Chers lecteurs, appelez-moi désormais Christiane !

Publié par le 19 Jan, 2019 dans Blog | 12 commentaires

Chers lecteurs, appelez-moi désormais Christiane !

C’est un article de Causeur qui m’a ouvert les yeux !

Je viens de prendre conscience de ma terrible condition de mâle, blanc et hétérosexuel ! Le constat est dramatique !

Dans l’article, on cite la sentence définitive suivante :

« Être homme c’est avoir quelque chose en moins, c’est avoir une sensibilité limitée. La virilité est une déficience organique, et les hommes sont des êtres affectivement infirmes. »

Limité, déficient, infirme !

Mais comment ai-je pu, jusqu’à ce jour, vivre inconscient de ces tares ? Je dois me reprendre !

Je ne peux plus continuer à déverser mon fiel dans les colonnes de ce blog en cédant aux pires penchants de ma masculinité la plus primaire !

Plus jamais je ne dénigrerai indûment le gentil monsieur Toubon qui défend la veuve, l’orphelin et l’immigré. Je me prosternerai désormais devant Jupiter en applaudissant à chaque fois qu’il rognera ma retraite …

Je délaisserai l’affreux macho Sarko au profit du gentil Juppé, l’horrible Wauquiez pour le très rond monsieur Raffarin …

Non, je déco … ne ! Car la lecture de l’article de Causeur que je vous propose maintenant m’aurait plutôt conforté dans mes fondamentaux … Et puis, je suis rassuré quand je lis Suzanne car sa pugnacité me laisse penser que la virilité (des propos) n’est pas réservée au sexe fort non pardon masculin. Oh la grosse bourde ! Que mes contributrices me pardonnent !

Et vous qu’en pensez-vous ?

Attention, la masculinité serait « nocive » pour la santé

C’est une étude de l’Association américaine de psychologie (APA) qui nous l’apprend: la masculinité et ses valeurs traditionnelles sont « nocives » pour la santé. Rassurez-vous, il n’est pas trop tard pour vous soigner: l’homme nouveau sera une femme ou ne sera pas. 

Depuis un an, une guerre a éclaté en France entre les adeptes du lancer de cochon d’un côté, et les avocates du désir mâle, de l’autre. Comme à chaque fois que les Européens s’entredéchirent, les Américains débarquent pour pacifier le continent. Et cette fois-ci, pour le premier anniversaire de la publication de la tribune sur « la liberté d’importuner », ils ont décidé de mettre les choses au point d’une façon radicale : les hommes ne sont pas des êtres faibles que l’on pourrait encore sauver ; non, la masculinité elle-même a été officiellement déclarée problème psychologique à traiter.

« La masculinité traditionnelle est globalement nocive »

L’American Psychological Association (APA) vient de publier des directives concernant le traitement psychologique des hommes et des garçons. L’APA est l’organisme professionnel de défense et de régulation de la profession de psychologue aux Etats-Unis, comme le Conseil de l’Ordre des Médecins en France. C’est dire que ses directives ne doivent pas être prises à la légère, même si elles n’ont pas un caractère obligatoire pour les cliniciens, mais seulement indicatif.

On peut consulter deux versions des directives de l’APA: une abrégée et une détaillée.  La première dit d’une façon non équivoque que pour en finir avec les problèmes des hommes ou causés par les hommes, c’est simple, il faut en finir avec l’homme ! « L’idée directrice de la recherche suivante est que la masculinité traditionnelle – marquée par le stoïcisme, la compétitivité, la domination et l’agression – est globalement nocive. Les hommes socialisés de cette façon sont moins enclins à développer des comportements sains. »Pauvres Cicéron et Marc-Aurèle ! Et pauvres de vous, ceux qui avez aimé Si… tu seras un homme, mon fils de Kipling, et qui n’étiez pas au courant que c’était nocif pour la santé !

On a droit à la tarte à la crème habituelle, c’est-à-dire au mensonge qu’à cause d’une éducation stoïque, les hommes ne seraient pas en contact avec leurs émotions, qu’ils les supprimeraient toutes, sauf la colère, et que cela leur serait hautement préjudiciable. On se demande comment tant d’œuvres d’art raffinées ont été produites par ces hommes pendant les heures sombres du patriarcat, pendant ces longs siècles obscurs d’avant la révolution féministe, alors qu’ils étaient conditionnés depuis leur enfance à ne rien sentir. Et c’est vrai que depuis que les émotions ont été libérées, on ne compte plus les chefs d’œuvres inoubliables, comme par exemple la chanson Kid d’Eddy de Pretto, à laquelle se réduisent finalement les directives de l’APA – d’ailleurs, le père d’Eddy était sûrement un atroce admirateur de Kipling.

Les dix commandements nouveaux

Dans la version détaillée des directives, on constante qu’inconsciemment s’y est glissé un reste de patriarcat – preuve qu’il est très difficile d’extirper le mal en soi – car ces directives sont au nombre de dix, comme… les dix commandements. Au-delà du jargon, je vous les résume en bon français :

1. La masculinité n’existe pas, ce n’est qu’une construction sociale (théorie du genre).

2. L’identité de l’individu est fluide, et s’il ne suit pas le flow, il souffre.

3. Les mâles blancs sont des privilégiés qui doivent payer pour des siècles d’oppression des femmes.

4. La seule bonne relation entre un homme et son fils, c’est d’être une seconde mère.

5. Les femmes peuvent tolérer les hommes à la maison, parce qu’ils rapportent quand même plus d’argent qu’elles, même si cela est injuste, et que c’est un signe de leur statut privilégié.

6. Il faut endoctriner et diffuser cette doctrine pour sauver les hommes d’eux-mêmes et de leurs conceptions nocives.

7. Plus particulièrement, il faut extirper avec gentillesse l’adhésion à la masculinité traditionnelle car celle-ci prône la compétition, donc elle conduit à la violence.

8. Les hommes doivent désormais s’occuper de leur santé autant que les femmes, et manger plus de légumes, et moins de viande ; arrêter de fumer, de boire et de conduire vite.

9. Les hommes doivent apprendre à pleurer comme des femmes, et tout ira mieux.

10. C’est vrai que les hommes peuvent être réellement victimes de violences, mais c’est leur stoïcisme qui les empêche de demander de l’aide.

Honni soit qui mâle y pense

Ce qui est tragique, c’est qu’avec une telle orientation, l’APA s’est définitivement aliéné les patients hommes. Cette publication discrédite complètement l’ensemble de l’ordre, qui apparaît comme le simple porte-voix d’une propagande néo-féministe. Alors qu’elle prétend s’occuper des hommes et de leurs problèmes spécifiques, elle déclare pathologiques les valeurs conservatrices – stoïcisme, domination, compétitivité et agressivité – et ne fait ainsi que soutenir un agenda politique local très facile à deviner : combattre Donald Trump.

Ce faisant, elle enfreint aussi ses propres règles d’éthique. L’APA s’oppose à la « thérapie de conversion », qui consiste à traiter des patients qui souhaiteraient changer d’orientation sexuelle. Pour s’y opposer, l’APA a invoqué, à juste titre, les prédispositions… naturelles des personnes en cause. Or, pour ces éminents psychologues, quand il s’agit de la masculinité, la nature n’explique soudainement ni l’agressivité ni l’esprit de compétition ni la volonté de dominer, et peut être souverainement ignorée. D’un point de vue thérapeutique, quel sera l’impact réel sur la santé des hommes de cette « thérapie de déconversion » ? N’accroîtra-t-elle pas la haine de soi et le malaise que de nombreux hommes ressentent déjà ?

Les nouveaux disciples de l’homme castré 

Au-delà de leur jardon indigeste, ces directives m’ont rappelé les thèses que développait Valérie Solanas dans le SCUM Manifesto. SCUM est l’acronyme pour « Society for cutting up men » (« Association pour châtrer les hommes ») et Valérie Solanas était une psychopathe1 qui a connu son quart d’heure de célébrité warholien, justement pour avoir essayé de tuer… Andy Warhol. Jugez sur pièces : « L’homme est une femme manquée, une fausse couche ambulante, un avorton congénital. Être homme c’est avoir quelque chose en moins, c’est avoir une sensibilité limitée. La virilité est une déficience organique, et les hommes sont des êtres affectivement infirmes. L’homme est complètement égocentrique, prisonnier de lui-même, incapable de partager, ou de s’identifier à d’autres; inapte à l’amour, à l’amitié, à l’affection, la tendresse. Cellule complètement isolée, incapable d’établir des relations avec qui que ce soit, ses enthousiasmes ne sont pas réfléchis, ils sont toujours animaux, viscéraux, son intelligence ne lui sert qu’à satisfaire ses besoins et ses pulsions. »

Valérie Solanas a écopé de trois ans de prison, puis elle a sombré dans l’anonymat, la toxicomanie et la prostitution. Cinquante ans plus tard, elle reste pourtant une icône du féminisme, et son manifeste inspire même les militantes d’aujourd’hui. En 1968, elle était l’unique membre de l’ « Association pour châtrer les hommes ». Mais aujourd’hui, forte de milliers de psychologues cliniciens, l’APA semble avoir pris la relève pour imposer sa vision folle à la société américaine et, par conséquent, à la nôtre.

Radu Stoenescu pour Causeur.

Terrible, non ? On se demande comment tous ces gens, le plus souvent de gauche, le plus souvent instruits, ont pu avoir leur intelligence totalement annihilée par les dérives d’une idéologie dégénérée qui les pousse à la haine de notre civilisation. C’est ainsi que la gauche altermondialiste a oublié la classe ouvrière au profit des immigrés. C’est ainsi que les féministes ont trahi leur féminisme en défendant l’islam et sa discrimination envers les femmes.

Damned ! Voilà que je retombe dans les travers de mon agressivité masculine et primaire !

Chassez le naturel, il revient au galop !






12 Réponses à “Chers lecteurs, appelez-moi désormais Christiane !”

  1. Tout ce qui est excessif est insignifiant disait Talleyrand.

    A noter que l’immigré séduit moins ces gens, le spécisme est en train de le remplacer.

    • J’ajouterais que l’immigré arrive bien souvent d’un pays dont la culture et la religion sont aux antipodes de ces élucubrations d’intellectuels illuminés. Si un jour se produit dans notre pays un scénario à la Houellebecq il n’est pas dur de prédire l’avenir de ces fumeuses théories. Remarquez que ce n’est sur cette aspect précis de la civilisation occidentale que je pleurerais alors…
      Sans aller jusque là, et pour aller dans le sens de ce qu’a maladroitement exprimé une députée LREM « non conforme » (visiblement un bug dans leur casting), ce n’est pas en faisant la promotion de ces théories que l’on se donne les meilleures chances de faire adhérer ces population aux valeurs d’un occident que beaucoup d’entre eux (et pas forcément à tort pour le coup) trouvent décadent.

  2. Christian 54 dit:

    Les Zintellectuels américains se font depuis fort longtemps largement remarquer par leur indescriptible stupidité coin-génitale et leur tendance à la création de modes bord-sol mais hyper snobinardes.Ces modes, chez-eux, ne durent que le temps de faire des émules en Europe et particulièrement chez nous, mais les esprits debiles de notre inintelligenzia s’ent délectent des années durant…

    • revenant de vacances d’un état fort démocrate des USA, je n’ai pas aperçu de dégenré dans les rues.
      Ou alors, contrairement à la France (méprisée avec un humour glaçant), ils ne se montrent pas leur genre comme un.e étendard!!
      Il est vrai qu’en France, les dégenrés sont souvent dérangés…(tout du moins ceux qui habitent les grandes viles)

    • Il y a eu récemment un canular sur une thèse universitaire portant sur les discriminations dont sont victimes les chiens queers dans les parcs de Portland (ou quelque chose dans le genre), et qui a été publiée par 3 revues « scientifiques ». Ceci démontrant que n’importe quel sujet idiot peut facilement passer pourvu qu’il se donne un air scientifique et qu’il dans le sens de l’idéologie en vogue.

  3. Nier le naturel, culpabiliser au nom d’une bien pensance nauseabonde, destructrice, reductrice et artificielle pour nous reduire et nous moutonnauriser et aider aussi a l’emergence de la theorie du genre, une autre attaque contre l’humain, une autre partie du plan en cours pour nous rabaisser finalement a l’état sous humain obeissant, sans reflexion, surtout stupide, asservit par les desirs, a l’avenir pour ceux qui nous dirigeraient.

    Ses « gens » visent la destruction de l’ordre naturel pour imposer leurs pourritures et societés a 2 vitesses, les esclaves obeissant sans cervelle et l’élites au pouvoir sans limite envers les peuples ce laissant faire…

    Si vous croyez que c’est faux, lisez ci dessous pour rendre docile et stupide la population, et de plus l’empoisonne a grande echelle…

    ( La seule place de ses « gens » et tous ceux élites responsables qui laissent faire, donc y consentent, est pour une société normale, un jugement qui serait la prison a vie.)

    Liste des eaux minérales qui contiennent le plus de fluor
    http://www.eveil-delaconscience.com/liste-des-eaux-minerales-qui-contiennent-le-plus-de-fluor/
    Posted on29 décembre 2016AuthorEveil-delaconscienceLeave a comment

    « Boire de l’eau qui inclut un agent pathogène chimique, c’est comme ingurgiter un médicament et attendre tranquillement les causes à effets.»

    ~ Le fluor : Une arme chimique.

    Le fluorure est un répressif majeur des fonctions intellectuelles. Ajouté aux réserves d’eau et aux dentifrices, le fluorure de sodium (le mot fluor, plus simple, est utilisé dans la suite du texte) est un ingrédient commun aux poisons préparés à l’intention des cafards et des rats, aux médicaments psychiatriques, hypnotiques et anesthésiques et aux gaz neurotoxiques. C’est l’un des ingrédients de base du Prozac et du gaz neurotoxique Sarin, qui fut employé au Japon dans l’attaque du métro.

    ~ Des preuves scientifiques indépendantes montrent que le fluor provoque des troubles mentaux variés et rendent les gens stupides, dociles et serviles, en plus de diminuer la longévité et d’endommager la structure osseuse.

    La première utilisation du fluor dans l’eau potable date des camps de concentration NAZIs, grâce à la I .G. Farben, société pharmaceutique géante notoire. C’est elle qui dirigeait des camps comme Auschwitz.

    Il y a de l’aluminium dans notre eau, dans notre alimentation ( et pas que.. ) !
    http://www.eveil-delaconscience.com/il-y-a-de-laluminium-dans-notre-eau-dans-notre-alimentation-et-pas-que/

    L’ANSES retrouve du mercure, de l’Arsenic et des substances cancérigènes…dans nos vêtements

    Publié par wikistrike.com sur 5 Juillet 2018, 13:52pm

    Catégories : #Santé – psychologie
    L’ANSES retrouve du mercure, de l’Arsenic et des substances cancérigènes…dans nos vêtements
    On notera que Le parisien avait initialement prévu un titre mentionnant la présence de mercure et de plomb dans les vêtements mais s’est ravisé par la suite (trop anxiogène?).

    Liste des additifs alimentaires dangereux pour la santé
    http://www.eveil-delaconscience.com/liste-des-additifs-alimentaires-dangereux-pour-la-sante/

    Vaccingate : Aucun antigène, mais des dizaines de composés inconnus, des herbicides, d’autres virus et de l’ADN de fœtus humain
    Publié par wikistrike.com sur 1 Janvier 2019, 10:23am
    Catégories : #Santé – psychologie
    http://www.wikistrike.com/2019/01/vaccingate-aucun-antigene-mais-des-dizaines-de-composes-inconnus-des-herbicides-d-autres-virus-et-de-l-adn-de-foetus-humain.html

    Cette analyse en laboratoire est une bombe atomique lancée sur le mythe de la sécurité vaccinale. Merci à Conscience du Peuple car je n’avais pas entendu parler de cette étude accablante. A partager sans modération. Comme toujours silence, dans les médias. A la place, Les menteurs du Monde nous avaient sorti un article l’année dernière prétendant qu’il n’y aurait aucune trace de fœtus humain dans les vaccins. Bien essayé. Malgré tous leurs efforts pour masquer la réalité, il faut bien se rendre à l’évidence: nous empoisonnons nos propres enfants avec une bouillie chimique dangereuse et inefficace.

  4. Procédons par ordre : Qui a soutenu les terroristes islamistes en Afghanistan et en Syrie ? L’Amérique, celle qui s’est opposée à Trump lors de l’élection c’est-à-dire la Gauche américaine. C’est l’Amérique de tous les groupes de pression, celle qui a pleuré Mac Cain. Les féministes hystériques qui affirment que la masculinité est nocive sont de cette Gauche-là. Nos féministes stupides ne vont pas manquer d’emboîter le pas. Une part des jeunes et moins jeunes hommes européens agressés par cette tendance vont donc de plus en plus se convertir à l’Islam pour cette raison notamment. Élevés dans une culture occidentale décadente et faute d’alternative, ils vont faire allégeance pour rééquilibrer la balance, grâce à la Gauche américaine, même à son corps défendant. Il n’est pas loin le temps où nous verrons des islamistes blancs, auteurs d’attentats grâce à la contribution morale des féministes.

  5. Il n’a ya pas a dire, les effeminées de goche nous trouverons toujours de quoi rire, car qui peut croire a une telle foutaise…

    Je note qu’on interdirait aussi la viande, ( malin), car ces proteine developpe le cerveau, et nous eloignent des dingos de toutes sortes….

    Je prend note que tout « homme » de goche serait en sommes une femme manquée, selon leur ideologie…
    Bref la connerie se porte toujours aussi bien dans la bien pensance.

    Au dela de ces discours plein d’idealisme, de rancoeur, de haine aussi, se cache des zozos nevrosés, qui devraient suivrent une therapie au lieu d’etre ensensés par une goche aussi nevrosée que possible, comme la bien pensance.

    La solution est simple, les psychiatres ont le remede pour la plupart d’entre eux… sauf s’il sont aussi sous la bien pensance…

  6. l'amalgameur stigmatiseur dit:

    Je rêve de proposer un stage obligatoire d’un an à ces féminazis dans un beau pays exotique. Iran, Lybie, Afghanistan et autres pourraient permettre à ces personnes de jeter un oeil neuf sur leurs convictions.

Répondre à l'amalgameur stigmatiseur Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *