La droite doit faire front devant les médias !

Publié par le 13 Fév, 2019 dans Blog | 10 commentaires

La droite doit faire front devant les médias !

La meilleure défense, c’est l’attaque !

C’est sans doute le précepte que la droite devrait intégrer dans sa stratégie pour lutter contre l’orientation à gauche des médias. On se rappelle tous l’acharnement médiatique contre Nicolas Sarkozy puis ensuite contre François Fillon et parallèlement l’engouement de la presse pour le candidat Emmanuel Macron.

Plus près de nous, la cible à droite est devenue Laurent Wauquiez soupçonné d’insincérité. Ben oui ! Un homme politique qui se réclame clairement de droite, ne peut pas être vraiment sincère puisque le camp du bien est à gauche !

Notez la campagne de dénigrement contre les opinions sociétales de François-Xavier Bellamy. Il est impensable, en France, que quelqu’un ne soit pas un fan proclamé de l’avortement ou du mariage homosexuel !

Le think tank LIGNE ¦ DROITE passe à l’attaque contre les médias en démontant toute leur stratégie pour désinformer les Français et défendre le Système. Voici leur article qui vient d’être publié sur leur site :

Affaiblir les médias en révélant au public
leurs techniques de désinformation

Les Français en sont confusément conscients, les médias pratiquent la désinformation et la manipulation. Leurs méthodes sont cependant assez subtiles pour tromper nos compatriotes, même lorsqu’ils sont circonspects. Aussi serait-il nécessaire de les informer sur les techniques employées par les désinformateurs afin qu’ils puissent les décrypter lorsqu’elles sont utilisées. Ligne droite estime dès lors souhaitable que les militants de la droite nouvelle s’attèlent à cette tâche auprès des Français.

Les médias et les techniques de désinformation

L’information quotidiennement distillée par les grands médias n’est en effet pas neutre. Tout est soigneusement sélectionné et mis en scène pour soutenir les thèses du Système et affaiblir celles de ses opposants. Les Français le sentent bien qui expriment dans tous les sondages une défiance de plus en plus forte à l’égard des chaînes d’information et de leurs journalistes.
Pour autant, il ne leur est pas facile de démêler le vrai du faux et cette réserve des Français, pour importante qu’elle soit, n’empêche pas les manœuvres des médias de produire leurs effets. Tout citoyen responsable devrait donc connaître les techniques utilisées par les manipulateurs afin de ne pas tomber dans le piège des campagnes de désinformation.
Aussi, l’une des activités militantes de la droite nouvelle devrait, selon Ligne droite, être consacrée à cette formation des citoyens. Une formation où devraient être explicitées et dénoncées les techniques les plus utilisées.

Le silence absolu

La technique de désinformation la plus simple, la plus facile et la plus répandue consiste à censurer totalement les informations qui vont à l’encontre du politiquement correct et qu’on veut cacher au public. Ainsi ne parle-t-on jamais du risque de voir l’immigration provoquer un basculement civilisationnel dans notre pays. 

La fausse symétrie

La fausse symétrie consiste à mettre sur le même plan des idées ou des groupes qui n’ont pas le même poids ni la même légitimité afin de dévaloriser les uns et de mettre en avant les autres. Ainsi, placera-t-on au même niveau les voyous des banlieues et les policiers auxquels ils sont confrontés. On expliquera qu’il y a une incompréhension réciproque entre les uns et les autres et que le dialogue entre eux devrait être amélioré. Une symétrie entre les deux parties totalement illégitime car on ne peut pas mettre la police qui incarne l’État et qui est chargée de faire respecter les lois sur même plan que les jeunes qui les bafouent. Mais l’objectif est précisément, sans en avoir l’air, de dévaloriser la police et de réhabiliter les jeunes des zones de non-droit.

Les porte-parole fabriqués

La technique des porte-parole fabriqués est utilisée, de son côté, lorsque les médias du Système décident d’une campagne d’opinion, pour lancer une idée ou un mot d’ordre nouveau. On voit alors fleurir des porte-parole jusque-là totalement inconnus à qui on offre avec complaisance des temps d’antenne significatifs. Ces individus, souvent issus de l’extrême gauche, viennent généralement de déposer les statuts d’une association et ne représentent guère qu’eux-mêmes et les quelques militants qui les entourent. Aussi ne devraient-ils pas être sollicités par les journalistes. Pourtant, les micros se tendent vers eux pour recueillir les propos que les manipulateurs veulent diffuser sur les antennes et qu’ils ne pourraient pas tenir eux-mêmes. Ainsi a-t-on vu de tels porte-parole apparaître pour dénoncer le harcèlement subi par les femmes lorsqu’une campagne de ce type à été lancée de façon très orchestrée et totalement artificielle par les médias.

Les cas particuliers caricaturaux

Une autre technique très répandue pour dénoncer une pratique que l’on veut stigmatiser est celle du cas particulier caricatural. L’idée est de prendre un cas particulier tout à fait exceptionnel choisi pour susciter un sentiment de révolte et de le présenter comme illustratif des pratiques que l’on veut dénoncer. Ainsi ira-t-on faire un reportage sur l’interpellation, dans son milieu scolaire, d’une jeune fille étrangère qui devait être expulsée du pays avec sa famille. L’idée est de scandaliser l’opinion et de montrer à quel point la politique d’expulsion des clandestins constitue une honte morale puisqu’elle conduit à arrêter les enfants dans leur classe devant leurs petits camarades. Le caractère exceptionnel des circonstances qui ont entouré cette expulsion et le fait qu’elle ne soit nullement représentative des expulsions en général ont été évidemment passés sous silence, car c’est l’ensemble des expulsions que les manipulateurs cherchent à présenter comme odieuses.

L’image choc

La technique de l’image choc est quant à elle la méthode de manipulation la plus efficace et la plus spectaculaire. L’exemple le plus emblématique est celui de la photo montrant un enfant mort sur une plage turque à la suite du naufrage d’un bateau de migrants. Cette photo qui a fait le tour du monde a été utilisée pour déclencher une émotion qui a servi à accréditer la thèse que les Européens, en refusant d’accueillir les migrants, étaient responsables de nombreux morts. Une accusation évidemment absurde qui ne prenait par ailleurs nullement en compte les conséquences catastrophiques de ces migrations pour la civilisation européenne. Le but recherché était en effet de pouvoir exercer une forte pression sur les dirigeants européens, laquelle a effectivement été orchestrée par les médias avec des résultats incontestables pour les manipulateurs puisque c’est après la diffusion de cette photo que Mme Merkel a ouvert les portes de l’Allemagne au flux des migrants. Notons qu’à l’inverse les images chocs sur les violences islamistes sont soigneusement et systématiquement occultées.

Le micro trottoir truqué

L’une des techniques de désinformation et de manipulation les plus fréquentes et les plus faciles à réaliser est le micro trottoir truqué. Il s’agit d’interroger les gens dans la rue afin de recueillir leur opinion sur un sujet donné. Pour s’assurer de pouvoir diffuser des réponses allant dans le sens qu’il souhaite, le journaliste va solliciter un nombre de personnes important afin de retenir in fine les trois interventions qui correspondent le mieux au message qu’il veut faire passer. Ensuite, sans évidemment se préoccuper de savoir s’il est ou non représentatif, il présentera son reportage comme s’il avait cherché à montrer quel était l’état de l’opinion. Résultat : le téléspectateur aura l’impression que l’opinion en général penche pour la thèse politiquement correcte, celle préalablement définie par le journaliste et par le Système. Ainsi, par exemple, lors d’un attentat islamiste, les personnes interrogées par les chaînes de télévision sont-elles toutes sur la ligne du Vivre ensemble, comme si, dans ces dramatiques occasions, il n’y avait jamais un seul Français en colère contre l’islam et les musulmans.

Beaucoup d’autres méthodes sont utilisées tels que la sélection tendancieuse des sujets traités ou le recours à des sondages orientés, autant de techniques qu’il faut porter à la connaissance des Français pour leur permettre de se protéger des manipulations dont ils sont la cible.

LIGNE ¦ DROITE

Merci de tweeter cet article :





10 Réponses à “La droite doit faire front devant les médias !”

  1. J’ajouterai en complément de ces méthodes (qui finissent par écoeurer à un point tel, qu’on évite d’allumer son poste radio ou tv!) la diffusion de séries ou de publicités dans lesquelles le « camp du bien » manipule les esprits, tranquillou et sans en avoir l’air. Il faut appartenir à une certaine génération pour se rendre compte de cet entrisme forcené, car les tout jeunes n’en ont aucune conscience. Je me considère donc faisant partie d’une génération de dinosaures, qui tentent d’alerter les plus jeunes sur ces dérives autoritaires qui ne disent pas leur nom.

  2. Tout ceci est un systeme que j’observe et confirme, etablit par le camp du bien depuis des années, la gauche vertueuse, tenant les medias et donneuse de leçon afin d’etre maitre du terrain partout ou elle l’entend l’etre…et de l’opinion.

    C’est une strategie de subversion.

    Et pour mieux y parvenir et assoir son emprise sur le peuple, l’ecole de formation des journalistes est de gauche, c’est pourquoi lors d’un sondage, 96% avait voté a gauche, dont un quart extreme gauche.

    Ne nous etonnons du totalitarisme mediatique et des methodes malhonnette de ce systeme dont ce sert actuellement ce gouvernement.

    Ceci avait été relevé par le figaro.

    Remarque:

    Il n’aura pas échappé a tout les autres partit politique depuis longtemps, que ce systeme mensongé les manipules et les dessert aussi, alors pourquoi n’en disent-ils rien ? alors que les consequences defavorables ce repercute sur le peuple…

    Ma reflexion ce porte sur cette conclusion, c’est qu’ils sont tous plus ou moins de connivence, ce qui explique par ex que la droite, pourtant de loin la plus defavorisé dans l’invitation et le temps de parole accordé par les médias, ce qui ne peut lui échapper, est en fait complice de ce systeme etablit contre le peuple, dont on remarque le manque general de reaction de tous les partit, pour prendre la reelle defense des GJ, donc du peuple, face a la violence extreme et exagéré et de lois liberticides du pouvoir actuel.

    Ce qui signifie que le peuple ne compte pas, et que leurs discours, aussi beau soient-ils, ne seront jamais mis en oeuvre, car ils ne servent que les puissants, dont le fameux bilderberg et banque rothschild plus puissante que toute les banques reunit du monde, et decide des lois que les marionnettes politiques a leurs botte, impose aux peuples.

    C’est pourquoi, les medias, tenu par 9 ou 10 milliardaires, ne font plus office d’informateurs mais sont continuellement dans la manipulation et la subversion et sont toute formaté par la bien pensance.

  3. De meme on peut ajouter les pseudo affaires qui servent de contre feu pour le pouvoir, exemple la pseudo affaire benala pour ne pas parler des gilet jaune et de leur problemes.

    De meme beaucoup d’infos sur les actualités affacent les precedente, par leur nombre d’actualités…

    De meme les journalistes empeche certains interlocuteurs en parlant pendant que l’interlocuteur explique et eclaircit ses idées… ce qui n’est pas le cas lorsque cet intelocuteur est du meme bord que le journaleux ( de goche).

    Debat orienté, question orientés, reponses orientés, « comprehensions » orientés, c’est la base du journalisme actuel.

    De meme les sondages officiel, inclus dans le systeme, qui oriente les opinions.

    De meme la construction generale du journal qui amene petit a petit a telle idée subjective ou scenario subjectif en phase de se construire…

    Les arguments presenté dans l’article sont assez clair, lisible, mais le « journalisme » est aussi plus professionel, et sait mieux manipuler l’opinion par des effet plus discret, melant l’emotionel, par des constructions d’opinions discrete, que l’on utilisera plus tard, pour tele scenario, manipulations .etc…

    N’oublions pas aussi, de N st crik, journaliste politque de goche, ( je la cite): creer une affaire dans l’affaire pour etouffer celle ci pour la rendre plus opaque…
    et combien d’autres suivent son exemple.

    L’emotionel, la manipulation diverses sont leurs strategie sur lequels ils jouent, c’est pour cela que les jeuens sont a peine construit dans les ecoles, afin d’en faire des gochistes.

  4. @l’Atalante

    Je suis surprise par ce que dit ce lien.
    Non pas que Macron soit franc maçon§ je n’en sais rien et je m’en fiche un peu, mais ayant lu, en leur temps certains articles sur la Franc maçonnerie, j’avais dans l’idée qu’il y avait :

    *Les loges (premier échelon)
    Avec :
    -Loge bleue
    -Collège (parfois fait partie des hauts grades)
    -Hauts grades
    * Les grandes loges :Une grande loge est un regroupement de plusieurs loges.
    *L’Obédience
    Parfois grande Loge et obédience sont des termes confondus
    Une obédience maçonnique est un regroupement de loges maçonniques, le plus souvent sous une forme fédérative, et qui peut prendre le nom de Grande loge (terme originaire d’Angleterre, le plus fréquent), ou de Grand orient
    (on peut s’y perdre!)

    http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2012/07/19/01006-20120719ARTFIG00514-les-secrets-des-francs-macons.php

    J’ai cherché, n’ayant jamais entendu parlé de « Super Loge » et j’ai fait chou blanc : je n’ai rien trouvé!!!
    Les Grandes loges

    De même pour ses saluts maçonniques : je n’ai trouvé nulle part… Si ce n’est à des grades subalternes…pauvre manu

    Il s’avérerait que ce soit un bobard:
    https://www.hiram.be/blog/2017/07/11/connaissez-super-loge-atlantis-aletheia/
    (lire les commentaires, cela vaut le coup 😉 )

    Pour Beethoven, son adhésion à la franc maçonnerie est loin d’être prouvée contrairement à celle de Mozart.

    Ensuite, la Grande Loge nationale française (GLNF)masculine, fondée en 1913, spiritualiste et reconnue par les loges anglo-saxonnes régulières, est …plutôt classée à droite…
    J’aimerai voir une bataille FM de droite contre FM de gauche, hihihihi…

    Je déteste Macron, je me fiche de la franc Maçonnerie, mais j’aime débusquer les hoax et cela a l’air d’en être Un

    (je ne réfute pas que Macron soit F Maçon, ou qu il veuille s’attirer la sympathie des FM, ou qu’il ait envie d’en faire partie : sa -mauvaise- mise en scène théâtrale au Louvre le confirme!)

    • La franc maçonnerie c’est établit partout aux postes clée, Hollande et valls en était, les medias en avait parlés.

      voici une liste non exhaustive des ministres FM dans l’ancien gouvernement, sans compter un juge sur 2 et un commissaire sur 4, et vous comprendrez qu’il y a vraiment un controle du pouvoir par la FM.

      Liste de francs-maçons du Parti Socialiste
      Publié le 8 janvier 2016 par ccr2013
      https://lacontrerevolution.wordpress.com/2016/01/08/liste-de-francs-macons-du-parti-socialiste/
      francemaconnique

      Les ministres et conseillers francs-maçons du PS :

      – François Hollande (président de la république), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF) et Young Leader.
      – Jean-Marc Ayrault (premier ministre) : en 2008, maire de Nantes, il fait voter une subvention de 400 000€ destinée à la rénovation et à l’agrandissement du local servant aux réunions de 7 loges maçonniques
      – Manuel Valls (ministre de l’intérieur), franc-maçon membre de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF)
      – Christiane Taubira (ministre de la justice), franc-maçonne membre de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF)
      – Pierre Moscovici (ministre de l’économie et des finances), ancien membre de la LCR (Ligue Communiste Revolutionnaire) et Young Leader
      – Najat Vallaud-Belkacem (ministre des droits des femmes), Young Leader
      – Arnaud Montebourg (ministre du redressement productif), franc-maçon membre du Grand Orient de France (GODF) et Young Leader
      – Michel Sapin (ministre du travail), franc-maçon membre du Grand Orient de France (GODF)
      – Vincent Peillon (ministre de l’éducation nationale), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF), ancien membre du Comité communiste pour l’autogestion
      – Jérôme Cahuzac (ancien ministre du budget), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Jean-Yves Le Drian (ministre de la défense), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Stéphane Le Foll (ministre de l’agriculture), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Marylise Lebranchu (ministre de la réforme de l’État, de la décentralisation et de la fonction publique) franc-maçonne, ancienne membre du PCMLF (Parti communiste marxiste-léniniste de France)
      – Anne-Marie Escoffier (ministre déléguée chargée de décentralisation), franc-maçonne membre du Parti Radical de Gauche et de la Grand Loge Féminine de France (GLFF)
      – Fleur Pellerin (ministre déléguée chargée des petites et moyennes entreprises, de l’innovation et de l’économie numérique), Young Leader
      – Benoît Hamon (ministre délégué à l’économie sociale et solidaire et à la consommation), franc-maçon
      – George Pau-Langevin, (ministre déléguée à la réussite éducative), franc-maçonne
      – Michèle Delaunay (ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie), franc-maçonne
      – Frédéric Cuvillier (ministre délégué aux transports), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Marc Mancel (conseiller de la ministre George Pau-Langevin), franc-maçon membre du Grand Orient de France (GODF)
      – Christophe Chantepy (directeur de cabinet de Jean-Marc Ayrault), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Alain Simon (contrôleur général au ministère de l’économie), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Alain Vidalies (Ministre en charge des relations avec le Parlement), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Aquilino Morelle (conseiller de François Hollande), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF) et Young Leader
      – Cédric Lewandowski (directeur de cabinet de Jérôme Cahuzac), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Victorin Lurel (Ministre délégué en charge de l’Outre-Mer), franc-maçon membre de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF)
      – Renault Vedel (directeur adjoint de cabinet de Manuel Valls), franc-maçon membre de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF)
      – Alain Bauer (conseiller officieux de Manuel Valls), franc-maçon haut gradé, ancien Grand Maître du Grand Orient de France (GODF)
      – Yves Colmou (conseiller de Manuel Valls), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)

      Les francs-maçons du Sénat :

      – François Rebsamen (président du groupe PS au Sénat), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Jean-Pierre Sueur (sénateur PS du Loiret et président de la commissions des lois), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Claude Domeizel (sénateur PS des Alpes-de-Haute-Provence), franc-maçon du Grand Orient de France
      – Gérard Collomb (sénateur maire de Lyon), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Michèle André (sénatrice PS du Puy-de-Dôme), franc-maçonne, vice-présidente de Fraternelle Parlementaire et membre de la secte maçonnique du Droit Humain
      – Robert Navarro (sénateur PS de l’Hérault), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)

      Les francs-maçons à l’Assemblée nationale et dans les collectivités locales :

      – Henri Emmanuelli (député PS des Landes), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Christian Bataille (député PS du Nord), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Pascale Crozon (députée PS du Rhône), franc-maçonne, vice-présidente de la Fraternelle Parlementaire
      – Pascal Terrasse (député PS de l’Ardèche), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Oliver Dussopt (député PS de l’Ardèche), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Brigitte Bourguignon (députée PS du Pas-de-Calais), franc-maçonne
      – Odile Saugues (députée PS du Puy-de-Dôme), franc-maçonne
      – Patrick Menucci (député PS des Bouches-du-Rhône), franc-maçon de la Grande Loge de France (GLDF)
      – Paul Giacobbi (député du PRG de la Haute-Corse), franc-maçon de la Grande Loge de France (GLDF)
      – Jean Le Garrec (ancien ministre PS), franc-maçon, président du Cercle Ramadier, membre du Grand Orient de France (GODF)
      – Philippe Guglielmi (premier secrétaire fédéral du PS de Seine-Saint-Denis), franc-maçon, ancien Grand Maître de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF)
      – Jean-Jacques Queyranne (président de la région Rhône-Alpes), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Philippe Foussier (rédacteur en chef de la revue de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains), franc-maçon du Grand Orient de France
      – Jean Glavany (député PS des Hautes-Pyrénées), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Jean-Marie Cambacérès (député PS du Gard), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Jean-Michel Baylet (sénateur PRG du Tarn-et-Garonne), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      – Jack Lang, franc-maçon
      – Daniel Vaillant (député-maire à Paris), franc-maçon
      – Harlem Désir (Premier Secrétaire du Parti Socialiste), franc-maçon du Grand Orient de France (GODF)
      Source
      Cette liste de francs-maçons du PS n’est bien sûr pas exhaustive. Pour plus d’informations sur le sujet, notre rédaction recommande la lecture du livre Le complot contre Dieu.

      • Là n’était pas la question…

        Seulement la question de la fake news sur la « Super Loge » et les noms de loges soit disant italienne…. qui ne font pas partie de la franc maçonnerie, mais une franc maçonnerie parallèle.

        Pour le reste, tout le monde sait que le Grand Orient de France (et non « d’ailleurs », vu qu’il n’est pas reconnu au niveau mondial, ceci est une autre question)noyaute la politique française.

        Ainsi que le droit Humain pour les dames, la GLFF (et le GODF aussi, pour ces dames, depuis quelques années… Une sombre histoire de transsexuelle qui voulait rester parmi les mâles, hihihihi… Cela avait fait la Un de certains journaux en son temps).

        Quant à la fraternelle parlementaire, j’ignorais que cela existait, j’ai googolisé :

        « la Fraternelle parlementaire, structure inter-obédiences qui rassemble parlementaires, anciens parlementaires et assistants parlementaires francs-maçons.  »
        Il est donc probable que tous sont issus du GODF , du droit Humain, éventuellement de la GLDF (GLFDF pour ces dames)…

        C’est ainsi.
        Ce n’est pas pour autant un complot, mais des gens qui se rassemblent :ce qui se ressemble se rassemble, ceci tant dans le monde de la politique, que des « arts », que d’autres professions… et/ou cultures.

        Ils n’ont pas nos idées, nos principes, nos valeurs morales : ils ont les leurs.
        Il me paraît difficile de croire qu’un jour tous les humains aient les mêmes idées.

        De là à y voir un complot contre Dieu, n’exagérons rien…
        Les francs maçons de la GLNF se sentiraient visés et n’apprécieraient pas, eux qui doivent avoir été baptisés et prouver leur foi (pour d’autres courants religieux).. Que des hommes…les dames ne sont pas -encore- admises.(bon, il est vrai que je ne suis pas ça de près…)

        Enfin, c’est mon point de vue, qui vaut de qu’il vaut!

        • Il est bon d’ajouter, que la franc maconnerie, du moins dans les hautes spheres prefere l’islam comme religion, ca ne date pas d’hier,
          il n’est pas necessaire d’y voir un complot, juste une preference…

          Cela dit, vu les moyens enormes qu’ils ont, on peut penser raisonnablement que leur preference sera « optimisé » organisé, de telle façon que les reponses pour les contrer ne seront pas a la hauteur.

          A mon avis vous confondez la franc maconnerie, avec les grades au bas de l’echelle, ou la moyenne est plutot orienté sur l’amelioration du monde, ( du moins theoriquement),
          avec ceux qui ont des interets car riches et souvent tres puissants, et ceux là s’interessent plutot a leur « preferences ».

          Je crois que vous avez tendance a idealiser ce milieu.

          • Je n’idéalise pas, je m’en fiche! hihihihi..
            Et, vous le savez, j’aime bien « provoquer » afin de pouvoir discuter.

            Cela dit, faire des amalgames me dérange.
            Surtout au niveau de groupes dont les idées (selon le web) sont aussi disparates.

            En ce qui concerne l’Islam, dont vous parlez, dans la mesure où un seul livre est reconnu comme base, là oui, on peut amalgamer.

            Encore que dans le tas, il y a les hérétiques, les spiritualistes (Soufis, en particulier), les laxistes, les purs et durs….

Répondre à L'Atalante Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *