Jusqu’où iront-ils pour le faire taire ?

Publié par le 12 Déc, 2019 dans Blog | 10 commentaires

Jusqu’où iront-ils pour le faire taire ?

Je relaye ce matin un communiqué de Valeurs actuelles qui appelle à la défense d’Eric Zemmour qui risque, une nouvelle fois, une condamnation pour ses opinions de droite :

Jusqu’où iront-ils pour le faire taire ?

Un an d’emprisonnement et 45 000€ d’amende :

c’est ce que risque le journaliste Eric Zemmour pour avoir osé se servir de sa liberté d’expression.

Nous l’apprenons cette semaine, l’éditorialiste est convoqué au tribunal correctionnel le 22 janvier prochain pour son discours de la Convention de la Droite.

Sachons trouver du positif là où il y en a : cette nouvelle nous apprend que quand la justice veut, elle peut !

Serait-il utile de faire l’inventaire des coupures de presse lynchant encore et toujours, sans jamais cesser, le journaliste préféré de la droite française ? Nous n’en aurions pas le temps même si nous le voulions.

Comme à chaque fois, Valeurs actuelles est quasiment seul à défendre Eric Zemmour et cela cesse de nous surprendre. Les éditorialistes qui vous font la leçon au quotidien et qui se drappent chaque jour dans le linge de la liberté sont bien silencieux.

Pas de répit pour les braves :

Valeurs actuelles est aussi au cœur du cyclone​​​​​​​

Après avoir subit l’opprobe du camp de la Bonne Morale Progressiste suite à notre dossier sur Yann Barthès, après que Quotidien et sa bande aient piraté et rendu public notre numéro, voilà que nous sommes encore la cible des combines les plus minables.

Depuis presque deux semaines, un collectif mafieux d’extrême-gauche nommé « Sleeping Giants » menace nos annonceurs pour leur faire retirer leurs publicités de notre site et ainsi nous couper nos sources de revenus.

Les Sleeping Giants ce sont ces mêmes malfaiteurs qui ont fait supprimer les publicités MAIF, Nutella, Monabanq et Groupama des émissions TV d’Eric Zemmour sur CNews et Paris Première …

Si Valeurs actuelles disparait, qui restera-t-il ?

Nos sources de financement sont la condition de notre existence, soutenez nous face aux offensives gauchistes en vous abonnant au Club Valeurs actuelles.

Tribunal d’opinion, sanctions politiques :
la liberté d’expression à l’agonie

Qui arrêtera cette machine folle qui réduit chaque jour nos libertés au prétendu pays des « droits de l’homme »?

La justice aux ordres de la Grande Morale Cathodique se préoccupe des propos d’Eric Zemmour dès qu’il ouvre la bouche, de nos publications aussi quand il faut une autre cible mais étrangement, les Sleeping Giants et leurs méthodes mafieuses ne semblent pas l’intéresser.

Après des centaines de signalements de la part d’internautes, Twitter a bien voulu reconnaitre que le compte de ces truands enfreignait les règles de la plateforme. Mais ce même compte est pourtant toujours ouvert et ne cesse ses méfaits.  Twitter ne s’y prendrait pas mieux s’il voulait qu’on le soupçonne de marcher main dans la main avec l’extrême-gauche.

Nous devons tous faire bloc, car nous sommes seuls.

Soutenez-nous en vous abonnant au Club Valeurs actuelles pour 1€ seulement le premier mois et c’est sans engagement !

Pourquoi ne pas prendre ce grand bol d’air frais décontaminé de la pensée unique ?

La direction de Valeurs actuelles.

En conclusion

Eviter la disparition de Valeurs actuelles et d’Eric Zemmour est une absolue nécessité.

Qu’il me soit permis, une nouvelle fois, de saluer CNews pour la haute qualité des débats organisés, quatre soirs par semaine, avec Eric Zemmour. J’y apprend une foule de choses sur l’histoire politique et sociologique de notre pays.

Eric Zemmour est étonnant. Il est aussi à l’aise en face d’un jeune conseiller politique de gauche comme hier soir, Gaspard Gantzer que d’un philosophe comme Michel Onfray ou bien d’un sociologue comme Michel Maffesoli.

Les échanges mardi soir avec Jean Lassalle ont été pour moi un grand moment d’humanité où l’on a senti l’amour sincère des deux intervenants pour la France et les terroirs, bien loin du microcosme parisien et du club des progressistes.

Souvent considéré comme extrémiste, Eric Zemmour parvient à établir, à chaque fois, un dialogue courtois dans lequel apparaissent clairement les divergences mais aussi les convergences avec ses interlocuteurs. Cela enrichit considérablement le débat et permet à chacun de se situer entre les deux débatteurs.

Je n’ai raté aucun des débats de CNews et cela me permet de classer les interlocuteurs d’Eric Zemmour en deux catégories :

  • Ceux qui se sentent obligés, en préalable au débat, de justifier leur acceptation de dialoguer avec Zemmour (le diable !), comme par exemple Mohamed Sifaoui et Jean-Christophe Lagarde.
  • Ceux qui se félicitent, après le débat, d’avoir débattu avec Zemmour, comme justement Jean Lassalle.

Le magazine Valeurs actuelles mérite aussi que l’on se batte pour sa survie. Il y a si peu de médias qui osent se positionner clairement à droite !

A lire en complément l’étonnement de l’avocat d’Eric Zemmour quant à sa convocation devant la justice :

Me Olivier Pardo : « Aujourd’hui, on a le sentiment que la simple présence d’Éric Zemmour à la Convention de la droite est de nature pénale ! »

Merci de tweeter cet article :





10 Réponses à “Jusqu’où iront-ils pour le faire taire ?”

  1. maria-miguel Bechet dit:

    Il faut sauver le soldat Zemmour et Valeurs Actuelles. Je ne manquerai pas d’y contribuer.

  2. Jusqu’ou iront ils pour le faire taire?

    propos d’apathie procureur de la pensée!

    Jean-Michel Aphatie traite Zemmour de « cochon de la pensée » et refuse toujours de débattre avec lui

    Belle insulte à une personne de confession juive. Ce triste personnage tiendrait il le même propos sur un musulman?

    ………« Pourquoi est-ce qu’on voudrait, à tout prix, que la marque de la démocratie ce soit de débattre avec n’importe qui si quelqu’un comme lui semble tellement en dehors de ce qu’est le champ acceptable du débat ? », a-t-il ensuite lancé.

    Je n’ai trouvé que ce site qui publie les propos les propos d’apathie.
    http://www.non-stop-people.com/actu/tv/eric-zemmour-pourquoi-jean-michel-aphatie-refuse-de-debattre-avec-lui-178744

    Le champ acceptable du débat……..dit-il
    nous y voilà, en plein dedans, la dictature est en place!

  3. L’avis de Jean-Michel Antipathique a t.il la moindre valeur ?

    Dans un pays où un intellectuel français, de surcroît brillant, peut être poursuivi alors qu’une justice néo-stalinienne admet les dérapages autrement plus graves sans s’émouvoir et se montre incapable de traiter les rappeurs racailles racistes du style Nick Conrad et Booba comme ils devraient être traités (expulsion immédiate et très lourdes peines pécuniaires, Éric Zemmour est un baromètre absolu de l’honnêteté intellectuelle.

    Il faut virer les juges rouges !

  4. stéphane roncaglia dit:

    Ils assassinent Voltaire: « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me batterais jusqu’à la mort pour que vous puissiez le dire » !! La violente charge d’Aphatie contre Eric Zemmour : “C’est un cochon de la pensée” Apathie redoute tout vrai débat ! Donc, plutôt que d´essuyer une défaite, il opte pour l´injure, la seule arme qui lui reste quand tous les arguments sont épuisés.
    C’est l’inverse pour le Gilet Jaune député Jean Lassalle qui a fait un vrais débat avec Eric Zemmour. Normal les gilets jaune recherchent le débat.

  5. Les sleeping giants ne méritent pas leur nom, ce sont plutôt des nains gesticulants.

  6. C’est vrai que « cochon de la pensée » a une drôle de résonance dans la bouche du minable Aphatie, pour stigamiser Zemmour.

    C’est la référence coranique la plus fréquente des islamistes les plus plus fanatiques, dans leur rêves d’éradiquer la terre des chiens de mécréants et des cochons de juifs.

Répondre à maria-miguel Bechet Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *