Même au Figaro, on lance des Fake News pro-islam !

Publié par le 2 Fév, 2020 dans Blog | 6 commentaires

Même au Figaro, on lance des Fake News pro-islam !

Mais à qui se fier ? A quel saint se vouer ?

Tout fout le camp !

A droite, nous souffrons déjà cruellement d’une offre médiatique de droite, famélique et voici que l’on surprend qu’un journal censé être destiné au peuple de droite crée une fake news  favorable à l’islam et même aux islamistes !

Cette pratique a été découverte et pointée par la Lettre Patriote dans un article intitulé :

Caroline Piquet, fabricante de fake news au Figaro

 

Cette journaliste du Figaro a en effet modifié une dépêche de l’AFP concernant la jeune Mila, condamnée à mort sur les réseaux sociaux pour avoir insulté l’islam, pour en inverser totalement le sens.

Voici la version d’origine de l’AFP :

Dix jours après la publication de sa vidéo controversée, suivie d’une vague de menaces de mort et de viol, la lycéenne n’a toujours pas réintégré son établissement de Villefontaine, où ses attaques ont provoqué l’indignation d’une partie des élèves.

“ Ça a choqué beaucoup de monde ici ”, confirme une élève de 15 ans qui l’a côtoyée dans certaines matières. “ Toute la France a vu sa vidéo …”, relève-t-elle, souhaitant rester anonyme.

En clair, une partie des élèves prend partie contre Mila.

Et la version de Caroline Piquet :

Dix jours après la publication de sa vidéo controversée, suivie d’une vague de menaces de mort et de viol, la lycéenne n’a pas réintégré son établissement de Villefontaine (Isère), où les attaques contre elle ont provoqué l’indignation d’une partie des élèves.

“ Ça a choqué beaucoup de monde ici ”, a dit à l’AFP une élève de 15 ans qui l’a côtoyée. “ Toute la France a vu sa vidéo … ”

Autrement dit, une partie des élèves défend Mila.

C’est à dire l’exact contraire de la dépêche de l’AFP !

Le politiquement correct a t-il encore frappé ?

Pour Caroline Piquet serait-il plus convenable de ranger les élèves du côté de la République et du droit au blasphème, que de celui d’une communauté plaçant la charia au-dessus des lois de la même République ?

On ressent l’impression, qu’à chaque fois qu’une information touchant l’islam doit être publiée, les journalistes s’autocensurent en se posant en priorité la question : « N’allons-nous pas stigmatiser les musulmans ? »

Que l’on trouve ce genre de comportement jusqu’au Figaro, montre à quel point la bien-pensance et le politiquement correct du progressisme ont étendu leurs tentacules !

Merci de tweeter cet article :





6 Réponses à “Même au Figaro, on lance des Fake News pro-islam !”

  1. Je cite:
    Que l’on trouve ce genre de comportement jusqu’au Figaro, montre à quel point la bien-pensance et le politiquement correct du progressisme ont étendu leurs tentacules !

    Depuis l’affaire des 5000 ecoutes fait par mitterand dans les années 80, le figaro penche parfois a gauche.

  2. Oh, je boycotte le Figaro depuis longtemps, qu’il soit en ligne ou papier.

    Lors de la présidentielle Sarkosy/Hollande, tous mes commentaires pro sarkosy étaient modérés (c’est à dire enlevés).

    J’avais écrit au Figaro, en faisant la liste de mes commentaires ,avec leur contenu, (captures d’écran de l’envoi) pour montrer qu’il n’y avait rien de reprochable (hormis le TSH, peut être?)

    Aucune réponse!

    Je me suis désabonnée, et ai continué à lire quelques articles .
    j’ai constaté que le Figaro était Centre très gauche.
    J’ai donc arrêter d’aller m’y promener définitivement.

    Je suis allée sur Le Point, sans m’y abonner, sans commenter.
    Les articles m’ont aussi déplu, car pour beaucoup, non objectifs.

    De même pour V.A. qui s’évertue à publier l’horrible Nay, gaucho macronienne (et qui ne s’en cache pas, dans ses extraits de bouquins auxquels nous avons eu droit)

    J’ai hésité à me réabonner, finalement je l’ai fait, car V.A. est le seul média connu à parler des sujets qui fâchent et je zappe la page de l’horrible Nay (donc je paie pour un hebdo une page en moins!)
    J’ai demandé pourquoi on ne mettait pas sous son article (vue de la macronie). Pas de réponse.

  3. Tous les journaux sont colonisés par la goche.
    Je le sais depuis pres de 20 ans, donc pour moi rien de nouveau.

  4. JE NE COMPREND PAS cet article de Patriote car s’il y a bien une chose PLUS INDIGNE que de critiquer une religion (version AFP) c’est bien les menaces violentes proférées par des anonymes contre celui qui a critiqué cette religion (version C.Piquet). En somme l’AFP dit une partie des élèves (islamo-compatible ?)a été choquée alors que C.Piquet dit une partie des élèves (les patriotes, ceux qui ont peur de l’islam et sa violence…etc…) a été choquée PAR LE VIOLENT RETOUR de la religion de paix et d’amour.Je comprendrai mieux cette version de Figaro plus proche de ce que pensent les français de cette religion.
    Cela étant j’ai arrêté tout abonnement au Figaro en 2019
    car comme le souligne Guy Millière reste en France juste quelques journaux sérieux comme VA, Causeur et quelques journalistes sur Figaro Vox le reste c’est du subventionné aux ordres.

  5. Pendant ce temps là, l’Islam politique avance à grands pas et je ne vois que trop peu de politiciens prendre le problème par le bon bout.
    plus on avance vers les scrutins plus je sais pour qui ne pas voter et je ne suis pas du genre à m’abstenir ou à voter blanc !!!

    plus tard le problème sera abordé, plus il y aura du sang et des larmes. Les politiciens qui se refusent à condamner de tels dérives se rendent coupables d’intelligence avec l’ennemi de la République.
    Je rappelle que nous sommes en guerre, ce n’est pas moi qui le dit, d’ailleurs le chef des Armées augmente le nombre de soldats de la force Barkhane pour combattre les troupes de l’idéologie nazislamique.
    Pendant ce temps là, nos institutions et leurs représentants déposent chaque jour un peu plus les armes politiques, sociétales et judiciaires laissant se développer cette idéologie mortifère pour le pays des lumières qui se range peu à peu dans le camp de l’obscurantisme.
    A quoi bon combattre en Afrique et partout sur la planète le mal que l’on s’interdit de combattre dans notre propre pays…

  6. hijodearagon dit:

    Il est clair qu’il y a eu un changement à la tête de la rédaction du Figaro , il suffit de suivre quotidiennement les commentaires pour s’apercevoir que certains sujets sont quasiment devenus tabous , notamment dès que l’on laisse entendre que les députés LREM votent comme des moutons , et que certains sont des incapables notoires . Pourtant on a en eu une preuve flagrante avec le vote suite au décès d’un enfant et le rétropédalage d’urgence de la ministre.

Répondre à Pseudo49 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *