Puisqu’on vous dit que le racisme blanc n’existe pas !

Publié par le 5 Jan, 2020 dans Blog | 7 commentaires

Puisqu’on vous dit que le racisme blanc n’existe pas !

On vous le dit, on vous le répète :

« le racisme antiblanc n’existe pas.
Il ne peut pas exister, par définition »

Pourtant dans le silence même pas gêné des médias, des associations antiracistes et de la justice, il est possible de tenir sur un plateau télé des propos ouvertement racistes envers les Blancs !

Ça se passe de commentaires !

Des juges ont condamné Eric Zemmour pour beaucoup moins que ça !

Merci de tweeter cet article :





7 Réponses à “Puisqu’on vous dit que le racisme blanc n’existe pas !”

  1. Pas de races, même pas d’espèces! Allons, nous sommes au 21 eme siècle!

    Lu sur le web, pour rire…

    Chez Homo sapiens, la partie codante du génome représente environ 20 400 gènes. Un tiers a donc un homologue chez la banane. Chez le bananier, la partie codante du génome comporte environ 35 000 gènes. Un cinquième a donc un homologue chez l’humain.

    Donc nous avons des points communs avec la banane!

    Génial non?
    Il est vrai que la banane a une peau, de la chair…
    (je n’irai pas plus loin dans mes comparaisons, pour ne pas choquer de chastes oreilles et de chastes yeux.)

    Le chimpanzé est plus proche de l’humain que de l’orang-outang

    Parmi les espèces de singes, c’est le chimpanzé qui est le plus proche de notre patrimoine génétique. Nos deux séquences d’ADN sont identiques à 99 %, c’est pas mal.

    Banane et singe….Il va falloir que je cherche la similitude entre la banane, l’homme, le singe et le rat (en réf à Tobby Rat)

    Ben voilà :
    La souris et l’homme

    Il est remarquable de constater que notre lointaine cousine, nos ancêtres communs remontant à quelques 80 millions d’années, est très proche de nous dans son génome et dans son fonctionnement.80 % des gènes murins ont un gène orthologue chez l’homme. Seulement 1 % des gènes murins n’a aucun équivalent chez l’homme et il existe de grandes analogies entre les deux espèces dans les systèmes et leur fonctionnement.

    Voilà Les rats ont donc des points communs avec la banane et avec le singe (logique, non?)…

    Un peu d’humour et on arrive à tout….

    Les études se succèdent les unes aux autres et confirment que notre ADN est très proche de celui du cochon, le génome du porc correspond au génome humain à 97 %.

    Bientôt on va nous dire que manger du cochon avec des bananes est signe de cannibalisme !

    Bref, trêve de plaisanteries, il est facile de mélanger, ADN, Gènes…. afin de démontrer ce qu’ l’on veut démontrer..

    En tous les cas, il existe des gènes permettant d’exprimer la couleur de la peau, des cheveux, des yeux…
    Ce qui différencie donc les races (ou les types…)
    (Gène = Unité définie localisée sur un chromosome, grâce à laquelle se transmet un caractère héréditaire)

    Eh oui, nous avons des différences de couleur de peau et autres signes visibles (forme des lèvres, du nez…)

    Bon : dorénavant, il nous faudra porter des lunettes permettant de tout voir en gris : uniformité obligatoire….

    Comme cela, il n’y aura plus de racisme, sauf pour ceux qui auront oublié de porter leurs lunettes.

    Le problème est là!

    Les bien-pensants portent des lunettes imaginaires qui permettent de voir tout en gris, sauf le noir et le blanc (plutôt le rose d’ailleurs)et de voir une différence: le blanc rosé, c’est pas beau, c’est méchant, bouh la vilaine couleur.
    Donc ce n’est pas raciste de vouloir éliminer cette horrible couleur, c’est normal.

    Tandis que le noir (ou plutôt le chocolat), hum que c’est bon, que c’est beau, surtout en ces périodes de fêtes.
    Et puis le chocolat, c’est excellent avec la banane, en dessert!

    Et puis, cette histoire de gènes, c’est une fake-news!

    Je me demande si un jour, nous allons découvrir les gènes codant la bêtise (je suis polie, car ce blog est très respectable et respecté).
    Parce qu’elle existe, nous l’avons tous rencontrée.
    Nous allons bien finir par en trouver la cause.

    Et si c’est un gène, voyez la gêne!

    D’un autre côté, tuer un blanc ne sera forcément pas la faute de celui qui l’aura tué, puisque c’est génétique, le meurtrier aura une excuse totale!
    (dans le cas inverse, on demandera à ce qu’il devienne, par traitement génétique, un OGM!)

    Commentaire à lire au 3eme, voire 4eme degré (à cause du réchauffement climatique)

    • Bon Suzanne, songez à préparer un baluchon, et au cas où à l’heure du laitier on sonne à votre porte, méfiez-vous, ça ne sera sûrement pas l’ami Ricoré qui vient pour le petit déjeuner ! 😉

  2. Dans le cochon, tout est bon: je veux bien être cousine avec cet animal.
    Mais la banane, pouah! un fruit phallique!

    • Là, je ne peux que vous donner raison.

      C’est pourquoi j’ai bien l’intention de continuer à bouffer du porc jusqu’à en crever et à concurrencer Bacchus pour emmerder qui vous savez…

      PS: Il faut dire à Maryse Duhamel, qu’en cherchant bien, elle se découvrira du blanc sur la paume des mains… Partie de l’anatomie des Noirs qui ne voit jamais le soleil.

  3. Les noirs ont une peau claire sur les paume de la main, est ce que cette couleur les condamnent ?
    NON,
    car le syteme a jugé qu’il y avait suffisament de couleur sombre, sur leur peau, pour eviter qu’ils subissent et le racisme anti blanc, et surtout qu’ils soit jugés comme des blancs… dans les tribunaux.

    Ils ont donc leur chouxchoux, et leurs salauds de blancs, qui comme chacun sait, ( dit sur internet par des malades),
    je la cite:
    Les blancs naissent raciste, depuis la nuit des temps, donc bien avant la colonisation, rendu coupable par certains lobby et politicien.

    Comme on peut le remarquer, seul les autres races de couleurs, ne naissent pas raciste, et de plus, depuis la nuit des temps…

    Ces mensonges appreciés des magistrat de goche, et des politiciens vereux, pret a tout pour prendre un poste ou plus,
    mais de meme apprecié par des gens de couleurs souffrant visiblement de probleme, voire de racisme,
    est evidement oublié volontairement par toute la clique de goche representante de ce qui est la pire des dehumanisation d’une democratie.

    • Cela conduit a des actes indicible, pour ceux qui profite du nouveau systeme,
      le profit de l’anti racisme devient une sorte de marchandisation de l’humain, au plan judiciaire, qui peut atteindre un degré de betise, et de mechanceté
      envers certains, voire de perversité,
      ou de complaisance, parfois frolant la perversité…

      Le nouveau monde, ( surtout la goche), montre son vrai visage, a des personnes encore censés, qu’ils veulent aneantir.

Répondre à papsy Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *