Refonder la droite avec « Notre France » ?

Publié par le 2 Mar, 2020 dans Blog | 2 commentaires

Refonder la droite avec « Notre France » ?

« Les Républicains sont devenus un conglomérat qui a décidé de se réunir sans avoir de pensée politique profonde, qui doit fonder une véritable famille politique et qui ont essayé de masquer leurs divergences pour arriver au pouvoir. »

« Quand nous avons monté ce mouvement, Notre France, alors que j’étais membre des Républicains, tout comme Henri Guaino, la plume et le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, nous avons voulu incarner une droite d’inspiration gaullienne qui veut rassembler cette droite gaullo-bonapartiste qui parle aux classes sociales populaires en faisant le lien entre la bourgeoisie et les classes populaires moyennes. »

Ces propos ont été tenus par Martial Sciolla, fondateur du mouvement Notre France. J’ai découvert très récemment cet organe politique dont j’aimerais aujourd’hui relayer le dernier communiqué qui résume les fondements de ce mouvement.

Il me semble que nous partageons, dans ce blog, beaucoup des valeurs qui sont ici mises en avant.

Chers amis, chers Compagnons,

Sans moyens financiers, sans le soutien d’un parti politique constitué et établi, à contre-courant de la vague macroniste qui a tout emporté en 2017, vous avez su, grâce à votre courage et sûrs de nos valeurs, rassembler un mouvement de 10 000 Compagnons, venus de toutes les régions et de tous les milieux.

Nous assistons aujourd’hui à l’agonie du désordre mondialiste et ultra-libéral. Ce « nouveau monde », qui sous couvert de plus de « libertés », a dans les faits pour unique dessein de dissoudre les nations et les peuples pour mieux les asservir.

La seule union qui vaille aujourd’hui dépasse tous les anciens clivages, elle rassemble tous ceux qui en ont assez.

  • Assez de voir la France bafouée et humiliée,
  • Assez de voir peu à peu disparaître notre culture, notre mode de vie, notre civilisation,
  • Assez de ce culte de la repentance qui nous affaiblit chaque jour davantage, car notre histoire est grande, notre histoire est glorieuse et nous en sommes fiers,
  • Assez du laxisme de cette justice qui ne fait plus son travail de sanction de la délinquance, mais qui en revanche s’immisce dans des domaines qui ne sont pas les siens,
  • Assez de travailler toujours plus, pour gagner toujours moins,
  • Assez de ceux qui confondent assistanat et assistance aux plus fragiles,
  • Assez de ceux qui s’autorisent et se pardonnent tout, mais qui ne tolèrent rien pour les autres.

Compagnons, nous sommes en train de réussir quelque chose qui peut être magnifique car nous sommes l’avant-garde du mouvement de reconquête de tout ce qui a fait la France. Nous devons, par-delà tous les clivages, réussir l’union de tous ceux qui veulent :

  • Une France qui manifeste son indépendance au sein d’une Europe des Nations. Une France forte dont la voix sera de nouveau entendue et respectée dans le monde.
  • Un retour de l’autorité de l’État au sein d’une seule communauté, la communauté nationale. Nous ne devons et nous ne pouvons plus accepter les différents communautarismes qui sapent notre cohésion nationale, minent nos institutions et développent le sentiment d’insécurité.
  • Un projet qui rassemble tous les Français et ceux qui aiment sincèrement notre pays. Ce projet ne laissera personne sur le bord du chemin. Ce projet permettra à chacun de nous d’envisager l’avenir avec l’espérance de ceux qui savent que leurs enfants auront une vie meilleure que la leur. Nous mettrons en place les moyens de relancer notre croissance économique, la réindustrialisation de la France et la création d’emplois.

Chers Compagnons, ce que vous avez accompli est déjà extraordinaire. Cependant nous devons et nous pouvons aller plus loin dans cette reconquête. Pour cela, seul le nombre de Compagnons comptera.

Dans votre entourage, parmi vos amis, dans votre famille, beaucoup pensent comme nous, beaucoup portent les mêmes valeurs, mais ils ne savent pas comment servir la France. Alors, je vous demande d’écouter leurs attentes, leurs peurs, je vous demande de leur parler et de leur demander de rejoindre nos rangs. N’hésitez donc pas à partager largement ce courriel et vos convictions parmi vos proches et vos amis.

Nous pouvons être ceux qui auront dit « Non », ceux qui permettront en 2022 ce retour de la France, Notre France, celle qui protège les siens, celle dont on est fier, celle que nous aimons. Imaginons si chacun de nous entraîne 10 personnes. Demain nous pourrions être 100 000. Et après-demain…

Vive la République, vive la France !

Martial Sciolla
Président

4 rue Sainte-Beuve
75006 Paris
www.notrefrance.fr

Merci de tweeter cet article :





2 Réponses à “Refonder la droite avec « Notre France » ?”

  1. Christian, merci de nous faire connaître différents mouvements, mais quand je lis « l’agonie du désordre mondialiste et ultra-libéral » je tique, un pays où l’état dépense 57 % du PIB n’est pas exactement libéral !

    Quant au gaullisme, c’est « la France, la grandeur de la France » comme programme, donc un fourre tout, qui s’est fort bien accommodé d’une longue cohabitation avec le PCF, auquel on doit ces brillantes réussites issues de l’adoption sans conditions du programme du CNR… alors, c’est sans moi !

  2. Le problème, ce n’est pas la motrice, ce sont les wagons et remorques que celle-ci doit amener à destination et à temps.

    Le pire est que les gouvernements successifs et surtout l’actuel, ne cesse de rajouter du fret, sans jamais délester le superflue, l’inutile, le contre-productif et même le néfaste.

    Joli programme, quid de l’immigration, des évasions fiscales et sociales, des gabegies, de la double voire triple nationalité, des retraites uniquement portées par le travail qui plombe ce que les incapables continuent d’appeler « compétitivité ».

    Pourquoi ces très riches s’offrent les médias, par leur gouvernance ou par leurs subventions et publicités si ce n’est pour contrôler la parole politique (donc le pouvoir).
    Et ce, sans que les politiques ne remettent ce système en cause dont bénéficient les idiots utiles que sont les présentateurs, journalistes, éditorialistes, stars de la TV, stars des spectacles et du sport qui se gavent sur ce que les multinationales engouffrent dans l’opium du peuple, plutôt que de contribuer à la croissance de l’économie, au pouvoir d’achat, aux retraites, etc…

    Proposez le programme qui expulse les étrangers qui ne respectent pas nos lois, faites choisir une bonne fois pour toutes les multi-nationaux et soumettez les aides au respect des règles aux nationaux et autres communautaristes.

    Je ne relayerais votre existence que lorsque je serai séduit par de vraies promesses d’actes concrets, le nouveau monde, on le subit tous les jours sans jamais le voir, encore moins s’en satisfaire et le tout avec une dette qui fait boule de neige.

    J’ai déjà une alternative qui n’a jamais été aux manettes, quand je regarde le passé, les promesses de nos anciennes idoles et la vision du futur que prédisaient certains, je ne suis pas sur de faire le pas vers un recyclage qui nous a déjà piégé dans le miroir aux alouettes.
    L’erreur est humaine, pardonnable si elle ne repose pas sur les fausses promesses, le mensonge ou la tromperie.

    Désolé, aujourd’hui je suis remonté et la lumière du bout du tunnel semble être un mirage et la gestion du pays depuis des décennies ressemble étrangement à la progression du coronavirus.

Répondre à Pheldge Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *