Article 49 alinéa 3 : le bal des faux culs !

Publié par le 3 Mar, 2020 dans Blog | 7 commentaires

Article 49 alinéa 3 : le bal des faux culs !

Beaucoup d’expressions mettent en scène des menteurs :

– Menteur comme la lune *,
– Menteur comme un arracheur de dent,
– Menteur comme un soutien-gorge,
– Menteur comme Pinocchio,
– Etc …

Mais qui manque t-il dans cette liste de menteurs ?

Les politiciens bien sûr !

A l’occasion de l’utilisation de l’article 49 alinea 3 par Edouard Philippe, le chroniqueur Cyprien Cini de la matinale de RTL, s’est plongé dans les archives de la station.

Il nous livre un pot-pourri des déclarations aussi enflammées que contradictoires de nombre de femmes et hommes politiques au sujet du 49.3 :

Crédit illustration © Knoll

Edouard Philippe, samedi dernier :

Conformément à l’article 49 alinéa 3 de la Constitution de 1958, j’ai décidé d’engager la responsabilité du gouvernement. Le 49.3 est un instrument qui est offert au gouvernement pour sortir l’Assemblée nationale de l’ornière.

Le même Edouard Philippe, en 2016 dans l’opposition au gouvernement Valls :

Le 49.3, ça n’a jamais été une arme destinée à museler l’opposition. C’est une arme destinée à museler la majorité. C’est quand le gouvernement n’a pas de majorité pour faire adopter un texte qu’il utilise le 49.3.

Bruno Le Maire ministre de l’économie du gouvernement Philippe, en 2016 :

Quand on est obligé, dans une majorité, d’utiliser un instrument aussi brutal pour un texte de loi aussi creux, et bien, ça sent la fin de règne ! 

Martine Aubry, maire de Lille :

Recourir au 49.3, je pense que ce serait un scandale démocratique allié à une catastrophe sociale.

La même Martine Aubry, ministre du travail de 91 à 93, sous les gouvernements Beregovoy et Cresson, qui ont utilisé 11 fois le 49.3 !

Il n’y aurait rien de plus banal que le 49.3 : Raymond Barre a utilisé 8 fois ce joker, Laurent Fabius, 4 fois, Pierre Mauroy à 7 reprises, Jacques Chirac 5 fois en moins de 6 mois, Rocard, 28 fois, Alain Juppé, 2 fois.

Avec ce 49.3 de 2020, cela fera 89 fois qu’un gouvernement y fait appel, mais cela crée des amnésies …

Prenez François Hollande, en 2006; qui expliquait :

Le 49.3 est une brutalité, le 49.3 est un déni de démocratie, le 49.3 est une manière de freiner ou d’empêcher le débat parlementaire …

Et sous le même François Hollande, 10 ans plus tard, son premier ministre Manuel Valls a utilisé 6 fois le 49.3.

Et oui, personne le l’aime, le 49.3, mais tout le monde l’utilise !

Le coup de l’annoncer un samedi après-midi, en plein coronavirus, y’a quand même un grand sens du timing. Ça a dû surprendre Ségolène Royal qui déclarait, au moment de l’élection d’Emmanuel Macron :

Ce que je peux vous dire, d’Emmanuel Macron, c’est qu’il n’a pas du tout l’intention de brutaliser les Français. Il a été choqué par l’utilisation du 49.3 par le gouvernement précédent et ce ne sera pas sa méthode. Ça, je puis vous le dire … 

Mais ça, c’était avant !

Cyprien Cini.

* Origine de l’expression : Menteur comme la lune :

L’expression est en lien avec un moyen mnémotechnique … Quand la Lune est en phase croissante (qu’elle va de la Nouvelle Lune au Premier Quartier) elle présente la forme d’un D en majuscule d’imprimerie… un D, comme « décroissante ».

Alors que du Dernier quartier à la Nouvelle Lune, elle dessine un C, comme « croissante ».

La Lune est donc une menteuse : quand elle dit qu’elle croît, elle décroît et quand elle dit qu’elle décroît, elle croît !…. »

Merci de tweeter cet article :





7 Réponses à “Article 49 alinéa 3 : le bal des faux culs !”

  1. Déposer 40000 amendements est une ineptie et une volonté de bloquer les institutions. Utiliser le 49-3 est légitime et la France Insoumise et le PCF sont mal placés pour hurler au déni démocratique alors qu’ils ont pratiqué l’obstruction systématique et détourné l’esprit du débat.

    Dieu sait si je ne suis pas pour le gouvernement, mais il n’avait pas d’autre choix.

    • Idomar Yasagof dit:

      Et avant l’intervention de FI et consorts vous étiez bien évidemment au courant de la définition de l’index, des modes de calcul de la valeur d’achat des points et celle de la sortie, tout comme de l’indexation sur non pas les salaires mais un salaire résultant d’un calcul foireux. Vous étiez bien évidemment au courant que tout ça était financé etc ….

      Soit vous êtes membre de la confrérie LREM, celle des je mens avant de repirer ou alors vous n’avez rien compris à ce qui vous attend.

      • Là n’est pas la question. L’obstruction parlementaire est indigne, c’est tout. Ce n’est pas le jeu parlementaire. De toutes façons, ce qu’une loi a fait, une autre loi peut le défaire.

        D’autre part, je vous rappelle que les retraites complémentaires par points existent déjà depuis longtemps, j’ai des relevés de points Agirc-Arrco qui datent de 1978, et apparemment, le système fonctionne puisque la retraite complémentaire que je touche est basé dessus.

        Je ne suis membre d’aucune confrérie, je préconise simplement que chaque Français ait le choix de préparer sa retraite en lui permettant d’investir les montants qui lui sont prélevés chaque mois dans des fonds de pension qui, en plus, permettraient à l’industrie et aux entreprises de se financer. C’est dire si je suis peu socialiste, de droiite comme de gauche !

  2. Le probleme est que les points de retraite seront ré-évalués et plutot a la baisse pour servir les puissants, comme d’habitude, de plus, j’ai appris qu’un texte y a été ajouter et qui n’est pas passé par la voie parlementaire pour y etre discuté, voire rejeté.

    Quand a ces politiciens, totalement pourrie et nullement representatif du peuple, ils ne servent que l’interet des puissants et lobbys, ou l’argent fait la loi et decide du sort du peuple.

    • stéphane roncaglia dit:

      Exact, je pense que nous sommes à l’âge de pierre de la démocratie, et nous sommes peut-être plus proches d’une dictature que d’une démocratie. Car nous choisissons une personne qui décide à notre place. Nous choisissons sur celui qui parle le mieux, celui que les médiats nous montre le plus, et souvent c’est le plus hypocrite, le plus arriviste. Soit disant nous représentant, mais qui dans la réalité ne nous représente même pas dans nos valeurs.

  3. Les motions de censure viennent d’être rejetées.
    Ce qui sous-entend que les « droites » d’un côté et les « gauches » de l’autre, n’ont pas eu le courage de voter pour la motion de censure de l’autre, alors que l’objectif était, semble t-il, le même!

    La loi est donc  » votée » sachant qu’elle passe au Sénat et ensuite à l’AN qui décide de toute façon en dernier ressort.

    Ce qui sous entend que le Sénat ne sert à rien.

    Manu et Philippe jubilent!!

    En tous cas, en qui avoir confiance?
    Entre un psychopathe narcissique, un ambitieux et 2 camps hypocrites….

    Choix difficile, hormis sortir les fourches, les plumes et le goudron….

    • stéphane roncaglia dit:

      En plus ils ont profité du samedi soir avec les vacances, et de la pleine crise du coronavirus, pour passer leur loi en force. Attention, interdiction ensuite de manifester à cause du coronavirus !!!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *