Ces doléances des gilets jaunes qu’on vous cache

Publié par le 9 Déc, 2018 dans Blog | 9 commentaires

Ces doléances des gilets jaunes qu’on vous cache

Nous le savons tous, il n’y a pas de presse d’information en France. Juste une presse d’opinion.

Il y a très peu de vrais journalistes mais des cohortes de commentateurs nourris à la bien-pensance et au politiquement correct.

Les chaînes d’info, BFMTV en tête, sont chauffées à blanc depuis plusieurs semaines. Elles nous passent en boucle les voitures qui brûlent et les racailles qui pillent les boutiques.

En de rares occasions, elles rapportent les revendications des gilets jaunes, qui, à leur décharge ne sont pas toujours lisibles et cohérentes. Depuis quelques jours, à l’écoute de ces chaînes on a l’impression que le mouvement initialement plutôt à droite (moins d’impôts), a viré à gauche (rétablissement de l’ISF).

Mais petit à petit, le mouvement des gilets jaunes se structure et quelques écrits commencent à être disponibles. Je vous propose un tract résumant les doléances principales du mouvement.

Vous constaterez que les deux mesures les plus à droite (maîtrise de l’immigration et critique de la presse) sont totalement occultées (censurées ?) par la plus grande partie de la presse.

Voici en clair le texte de ces 8 doléances :

Nos doléances.

Nous rentrerons chez nous quand ces mesures seront appliquées.

1Nous voulons de la démocratie directe à tous les niveaux. Nous voulons un gouvernement d’union nationale avec une régence d’exception pour éviter que les partis politiques, qui sont disqualifiés n’instrumentalisent notre détresse et notre colère.

2Nous voulons une baisse de 20% de toutes les taxes et les charges touchant la classe moyenne, les travailleurs pauvres et les entrepreneurs. Baisser ces taxes, c’est monter nos salaires. Nous voulons une action immédiate pour taxer ce qui vaut la peine d’être taxé : les GAFA et les transactions financières.

3 – Nous voulons que ta France arrête de vivre au-dessus de ses moyens et arrête d’accueillir la misère du monde parce qu’elle est déjà dans la misère avec ses millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté. Nous voulons une immigration choisie, qui ne nous détruise pas culturellement. Nous demandons ainsi un retrait du pacte de l’Immigration de l’ONU.

4 – Nous voulons une relocalisation de toutes les décisions dans les régions, les villes et les communes. L’état et ses fonctionnaires à Paris ne sont pas qualifiés pour décider de l’avenir de nos communes.

5 – Nous voulons une sortie de la PAC qui corrompt nos agriculteurs en n’allouant ses aides qu’aux productivistes et aux empoisonneurs répandant le cancer en France. Nos impôts ne doivent en aucun cas servir à financer Bayer-Monsanto.

6 – Nous voulons la création de barrières commerciales pour empêcher l’Allemagne de nous vendre des produits fabriqués en Roumanie, sous le label Deutsche Qualitat et d’ainsi détruire nos emplois.

7 – Nous voulons le retrait de toutes les aides à la presse pour une vraie séparation des pouvoirs médiatiques et politiques.

8 – Nous voulons une action immédiate pour arrêter l’intégration dans l’Europe car elle ne se construit que sur la ruine des petites gens.

Concernant le point 3, c’est le politiquement correct qui entraine la censure. Le mouvement étant soutenu par les trois-quart des Français, il serait malséant que la demande d’une immigration contrôlée et choisie (Oh le vilain mot !) soit relayée !

« Pour ne pas faire le jeu des extrêmes » vous diront-ils !

Le point 7, quant à lui, est censuré par pur corporatisme ! Le presse ne va quand même pas jouer contre son camp et se tirer une balle dans le pied !

Je profite de cet article, en marge du mouvement des gilets jaunes, pour tirer la leçon terrible suivante :

En France pour faire bouger un gouvernement, il faut casser !

Les gilets jaunes sont des dizaines de milliers … Lors des manifs pour tous, nous avons été jusqu’à un million de personnes à battre le pavé !

Mais voilà, trop bien élevés pour ça, nous nous nous sommes conduits en Républicains respectueux de la loi, et nous n’avons rien cassé. ! Et le pouvoir de gauche, mené par la pasionaria sectaire Taubira, nous a méprisés, à jeter à la poubelle notre pétition de 700 000 signatures, et est passé en force.

Et pourtant nous ne nous battions pas pour notre pouvoir d’achat mais pour nos valeurs humanistes les plus profondes !

A méditer …

Merci de tweeter cet article :





9 Réponses à “Ces doléances des gilets jaunes qu’on vous cache”

  1. vous voulez que je vous dises?

    J’ai bien peur qu’on ne reparte avec le même président,malgré sa nullité affichée et que la colère populaire des gilets jaunes n’ait servi à rien.
    Déjà l’exécutif se rengorge: il fallait voir hier soir le duo Philippe-Castaner venir se pavaner et féliciter les forces de police,qui ont mieux contrôlé la situation que le samedi précédent.

    Les médias vont nous remettre en selle le petit Macron et pas plus tard que lundi prochain,si le gamin prend la parole,comme il en est question.
    Et le vent commence à tourner: les bourgeois apeurés demandent un retour à l’ordre,ce qui ne peut que profiter à l’équipe de bras cassés au pouvoir…

    • j’ ai bien peur, hélas, que nous ayez raison.

      Maintenant, nos campagnes en ont tellement assez, la colère gronde tellement parmi nous, que je ne suis pas certaine que les paroles du petit manu soient apaisantes pour eux, car nous ne le croyons absolument plus.

      Au bout d’un certain temps, tout comme dans l’histoire de Pierre et le Loup, même si un jour, il disait la vérité, nous ne le croirions plus.

      Lorsque nous constatons que nous sommes arrêtés et fouillés sans délicatesse, et n’avons plus le droit de nous promener avec des boules de pétanque pour le match du WE, ou des outils de jardinage, voyez vous, les forces de police, on ne les félicite pas… d’autant qu’ils ne se déplacent pas lorsque nous sommes dévalisés par jean du voyage…(plaintes toujours sans suite…)

      Je crois que nombre de personnes ne se rendent pas compte de la puissance et de la force de la colère de nos provinces.
      Si elle explosait véritablement, ce qui n’est pas encore le cas, l’irruption du Stromboli ou de l’Etna à côté, ne seraient que de la roupie de sansonnet.

  2. J’aime bien le 6, on devrait arrêter de nous vendre des Dacia pour des Renault.
    Pour le reste, c’est un inventaire à la Prévert sans le raton-laveur.

    • Inventaire à la Prévert, mais tellement vrai, hélas.
      A croire que certains ignorent totalement combien nos campagnes sont démunis, délaissées, méprisées.. Ainsi que les travailleurs, c’est à dire ceux qui payent des contributions, taxes et impôts pour que les zélites puissent se pavaner et donner des leçons de morale aux « petites gens »

  3. Cette liste des gilets jaunes, qui est reduite, comme par hasard par les medias et le « gouvernement » est coherente et representatives des problemes en france a + de 75 %, contrairement aux gouvernement qui fut representatif par 18%
    pendant les presidentielles.

    Ce gouvernement totalement hors sol, qui meprise ouvertement le peuple, ne s’interesse pas a la misere du peuple, mais fait seulement semblant, comme l’ont deja fait l’ancien gouvernement avec l’ane 1 er.

    Un des plus grand interet evident, c’est de sauver la France, NON pas economiquement seulement, mais culturellement, et socialement en arretant de faire venir par millions, en europe et en france, des futurs « travailleur » ou chomeur,
    alors que nous avons deja + de sept millions de chomeur en france, contrairement aux chiffres officiels bien trafiqué.

    D’autant, et tout le monde le sait, jusqu’au gouvernement, ces migrant ne veulent pas s’integrer et importent avec eux leur culture, contraire a nos lois sous bien des aspects, et contraire a nos valeurs humaines…

    • Voila l’europe qui integre et accepte les migrants, pour une partie de ces pauvres types qui « gouvernent »,

      ils acceptent l’intolerable, les degueulasseries, pour favoriser les migrants, au nom d’une ideologie completement au dessous de tout: la bien pensance…
      qui ne favorise qu’un type de personne precis et delaisse, abandonnent, tous les autres, meme les plus fragiles:
      http://www.a-droite-fierement.fr/suede-femmes-violees-mais-autorites-occupees-ailleurs/

      Cette bande de salauds, qui savaient, n’ont rien fait pour proteger les gosses, ils ont laisser faire, peut etre pour suivre la bien pensance ou leur ideologie…

      Ces gens là ne doivent pas rester dans un gouvernement, parce qu’ils sont dangereux pour le peuple, a cause de leur idées.

      Ils doivent etre remplacés par des personnes « normales » et mis en prison ainsi que tous ceux qui ont été complice.

      Voila une partie des representants, qui pourtant, pretend defendre le peuple.
      Les salauds ca osent tout…

  4. Mais voilà, trop bien élevés pour ça, nous nous nous sommes conduits en Républicains respectueux de la loi, et nous n’avons rien cassé. ! Et le pouvoir de gauche, mené par la pasionaria sectaire Taubira, nous a méprisés, à jeter à la poubelle notre pétition de 700 000 signatures, et est passé en force.

    Tout à fait cela!
    c’est une évidence

  5. Non content de creer la revolte avec ses taxes et le grand remplacement qui nous detruira, macron renforce le danger en signant le traité de l’immigration ou des centaines de millions d’immigrés pourront venir en europe, qui ne peut que ce terminer par une guerre civile si l’on ne ferme pas les frontieres de forces.

    Ceci montre bien que macron et TOUS les politiciens, europeens compris qui nous ont vendu doivent etre depossedés du pouvoir, car ils representes de veritables ennemis de notre societé occidentales, alors pourquoi vouloir remplacer macron, de melanchon a marion marechal le pen, aucun n’interviennent pour nous defendre car ils font tous partit du systeme pourris qui est a changer totalement.

  6. CHRISTINE JACQUEMINET dit:

    Je note qu’il n’y a rien pour les retraités auxquels on ponctionne la Contribution Sociale Généralisée, qui n’est pas une taxe…

Trackbacks/Pingbacks

  1. La France ne doit pas signer le pacte des migrations | A droite fièrement ! - […] Il faut noter que cette décision présidentielle a été prise – par le fait du prince – puisqu’elle n’a…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *