Comment Macron nous a été imposé

Publié par le 20 Sep, 2018 dans Blog | 11 commentaires

Comment Macron nous a été imposé

Les masques de la Macronie tombent un à un …

Avec horreur, les Français revoient percer sous Emmanuel Macron le spectre hideux de François Hollande avec un nouveau choc fiscal caché sous une multitude de hausses de taxes et de charges (CSG, Taxes sur les carburants) ou de baisses des revenus (APL, gel des retraites).

Les promesses de renouvellement de la vie politique ont fait long feux et ce n’est plus que magouilles d’appareils politiques qui voient Macron placer tous ses amis aux postes-clefs de la République.

Les Français – les sondages en témoignent – commencent à se demander s’ils n’ont pas été bernés et par quel miracle ils ont pu croire dans cet homme venu de nulle part et qu’on leur a vendu comme la solution à tous leurs problèmes …

Une vidéo qui date un peu mais qui garde toute sa justesse et son actualité tente d’expliquer comment tout cela a pu arriver. La voici :

Edifiant ! Non ?

En complément, on pourra lire l’édito de Jacques Rougeot, professeur émérite de l’université de la Sorbonne paru sur le site de l’UNI dont voici le début :

Décidément, si l’on veut se situer dans la vie politique d’aujourd’hui, on a intérêt à n’être pas trop sujet au vertige. Sans remonter jusqu’à l’époque de la guerre froide, où le monde était divisé en deux camps, on pouvait encore, ces dernières années, se référer à des termes comme droite et gauche, majorité et opposition.

Aujourd’hui, toutes les pistes sont brouillées. Emmanuel Macron, ancien ministre de Hollande, élu principalement par des voix de gauche, trouble, et même séduit, une partie de l’électorat de droite. Dès lors, la question se pose : ne faut-il pas, plus ou moins explicitement, se rallier au président de la République comme à un moindre mal ?

Pour répondre, il faut essayer de décrypter Emmanuel Macron, c’est d’au- tant plus nécessaire que, plus encore que jamais sous la Cinquième République, son pouvoir ne repose que sur sa seule personne, puisqu’il ne repose sur aucune structure politique établie et n’incarne ouvertement aucune idéologie définie.

Ego sur-dimensionné, séducteur, impi- toyable avec ceux qui lui résistent, il veut apparaître comme libéral, et c’est ce qui lui vaut ses succès à droite. Encore faut- il remarquer que sa réforme de la législation sur le travail n’est que le prolongement de la loi El Khomery et que sur les fondamentaux, la dépense publique et la dette, il n’a fait qu’alourdir le situation déjà écrasante de la France, qui deviendra mor- telle à la moindre crise financière mondiale.

Mais c’est sur l’essentiel qu’Emmanuel Macron mérite encore moins notre confiance. On se souvient qu’il a qualifié de crime contre l’humanité la colonisation française, ce qui est une insulte à l’his- toire du pays dont il exerce la charge suprême. Quand il a déclaré qu’il n’y avait pas de culture française et quand à Mar- seille, il s’est réjoui de voir additionnées des populations ethniquement distinctes, c’est un véritable acte de foi communautariste qu’il a ainsi proclamé.

Lire la suite sur le site de l’UNI.

Merci de tweeter cet article :





11 Réponses à “Comment Macron nous a été imposé”

  1. Totalement édifiant.

    Voilà pourquoi je me suis battue d7s la campagne 2lectorale contre ce psychopathe.

    Voilà pourquoi je me bats encore

    J’ai reçu un ami hier qui me disais : nous avons été bernés.
    Je lui ai répondu : « bernée, moi ? Certainement pas. Je le savais »
    Lui : « c’est vrai que tu nous l’a toujours dit »
    Moi : « une psychothérapeute sait reconnaître un psychopathe… Enfin je l’espère… »
    Lui, muet, les yeux tristes…

    Ce que je ne comprends pas, par contre, c’est quel est l’intérêt des journaux de rester les collabos de ce personnage.

    Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi et comment est-ce possible lorsqu’on a un peu de jugeote, on peut être payé (et accepter de l’âtre) pour polluer les forums des dits journaux.
    Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi et comment encore 20% de français pensent voter pour ce pauvre personnage.

    Et j’ai bien peur des élections prochaines, où, tel Ponce Pilate, les abstentionnistes vont permettre à ce pauvre type et sa bande Les Ripoux En Marche d’être majoritaires, tant aux européennes qu’aux municipales.

    Je ne comprends pas comment et pourquoi les français, censés, depuis Descartes, savoir raisonner et penser, puissent avoir peur de Marine Lepen, certes nulle, que dis-je incompétente, au point de lui préférer un psychotique…

    Tiens au fait :
    « La justice a ordonné un examen psychiatrique « dans les délais les plus brefs »
    Elle a dit : « Je croyais avoir eu droit à tout : eh bien non ! Pour avoir dénoncé les horreurs de Daech par tweets, la justice me soumet à une expertise psychiatrique ! Jusqu’où vont-ils aller ? ! »
    Eh bien la raison de cet examen est la suivante : « Cet examen vise, notamment, à vérifier « si elle est en mesure de comprendre les propos et de répondre aux questions » et si « l’infraction reprochée au sujet est en relation avec des éléments factuels ou biographiques de l’intéressé (Le parquet de Nanterre avait lancé le jour même une enquête pour « diffusion d’images violentes » à la suite d’un signalement des clichés par le ministre de l’Intérieur d’alors.)»

    Aussi, quoique je pense de cette dame (pour qui j’ai voté au second tour, non pas par idéologie, mais par défaut pour éviter le pauvre psy qui nous gouverne), et même si, semble-t-il cet examen est systématique ( ???), je suis outrée.
    Ainsi, il est interdit de diffuser des images qui « déshonoreraient » sans aucun doute la diversité enrichissante dont nous avons besoin, tant celle –ci est constituée uniquement de médecins d’ingénieurs, de chercheurs de réputation mondiale (ironie, bien sûr, bien que le sujet soit très triste)

    Nous ne sommes plus en France, sous le règne de ce mégalo narcissique, mais en Corée du Nord, assaisonné d’ une pointe de Qatar et de quelques grains d’Arabie saoudite !

    Dites-moi ce qu’il faut faire !
    Car je sais que qui que ce soit qui se présente contre le « Chef » aura droit aux mêmes actes ignominieux, injurieux, infamants, allant jusqu’à déshonorer le « coupable » que Marine, Fillon, Wauquiez et tant d’autres Zemmour ou Obertone.

    Ah un détail : nous ne retombons pas sous un règne identique à celui de Flanby : c’est pire, car Jupiter est beaucoup plus intelligent (marqueur de nombreuses psychoses)

    • désolée : je ne passerai plus par word pour commenter, qui plus est avec un correcteur orthographique qui écrit avant que nous ayant fini le mot…

      Accents remplacés par des chiffes, âtre pour être…entre autres fôtes…
      Mille excuses!

  2. Je dirais plutôt que ce sont les 42 % d’aveugles-dûment chapitrés par la propagande entre les deux tours de la présidentielle,il est vrai-,qui se sont reportés sur son nom au second tour,qui mériteraient,soit de perdre définitivement la vue,soit d’être examinés par la psychiatrie à la place de Marine le Pen…

    Personnellement,je n’avais pas attendu l’avis de ce psychiatre italien,qui diagnostiquait une structure psychopathique chez Macron,pour me faire une juste idée de ce mannequin,monté en épingle comme un savon en promotion: Les armes de destruction massives qui ont servi à « tuer » la candidature Fillon,avant qu’une propagande affolante n’admoneste l’électeur d’aller voter Macron,sous peine de voir revenir les heures les plus sombres de notre histoire,m’en avaient déjà dégoûté 🙂

    • Tiens, ce matin, nous apprenons que « L’association souhaitait une enquête sur les comptes d’Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen pour la présidentielle. »
      Même MLP a été « relaxée », parmi les opposants macronesques si je puis dire….
      (Forcément, ils l(ont épinglée ailleurs pour tuer sa candidature…)

      Cela permet ainsi que l’on approfondisse pas les investigations sur les comptes de campagne de manu l’intouchable!

      Toutes les combines sont bonnes pour que cet individu paraisse laver plus blanc que blanc
      Oh, zut, j’aurais du écrire « plus propre que propre ». Pardonnez moi cette dérive raciste discriminante envers nos amis colorés.

  3. Voilà que la justice aux ordres veut soumettre Marine le Pen à une expertise psychiatrique!

    Dans ce merdier qu’est en train de devenir la France où ce pouvoir va de forfaiture en forfaiture et où,il entend psychiatriser ses opposants, comme dans feue l’URSS,je crois que je vais finir par voter pour Marine le Pen et son parti…

    • Ce sont plutot a la justice et pour une bonne part qui devrait se faire psychiatriser pour apologie a une ideologie qui introduit le deux poids deux mesure, plus le mepris le plus total envers les cytoyen, selon qu’ils se placent dans telle ou telle catgorie.

  4. Forfaiture de la magistrature(toujours à propos de l’expertise psychiatrique demandée pour Marine le Pen)…

    L’avocat Regis de Castelnau nous éclaire brillamment sur son blog et sur le site « Causeur » sur cette procédure réservée aux pervers sexuels et aux psychopathes!

    C’est ce qui faisait dire à Eric Zemmour,le jour où un ministre de l’intérieur éphémère,Bruno le Roux(tiens,on n’entend pas beaucoup parler de l’enquête du parquet financier sur l’emploi fictif de ses deux filles..),avait appelé les « musulmans à défiler contre lui »,que,bientôt,ce serait à ses lecteurs qu’on interdirait de lire ses livres avant,peut être,de leur faire faire,à eux aussi,un petit séjour en HP 🙂

    Pourquoi,lorsqu’on se réveille le matin en Macronie,a-t-on de plus en plus l’impression de vivre dans un pays où règnent Ubu et Orwell?

  5. Ouf!
    La décence l’a finalement emporté,mais de justesse,et ce grâce à l’action d’avocats de victimes du Bataclan.
    Le concert de la honte de l’islamiste Médine a été annulé le 19 octobre prochain…
    Mais penser que ce concert avec ce type là était programmé dans ce lieu là,sur les corps des 90 victimes et de blessés estropiés à vie,ça dépassait pour moi l’entendement: la soumission à l’indécence;une infamie et une souillure.
    Infamie renforcée par l’indécence du premier ministre Edouard Philippe qui avait lâchement invoqué le droit à la liberté d’expression pour qualifier ce concert de la honte…

    • Le 1 er ministre, comme bien d’autres pratique je suppose, l’identité heureuse, dans lequel, bien des etrangers impose leur « culture » en salissant la memoire de ceux qui furent injustement massacrés, et le ministre de fermer les yeux…

      Quel aurait ete son comportement si c’etait l’inverse … Le deux poids et deux mesure s’impose souvent, de meme la faiblesse, la lacheté.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *