Darmanin : grand diseux, petit faiseux !

Publié par le 25 Août, 2020 dans Blog | 3 commentaires

Darmanin : grand diseux, petit faiseux !

« Grand diseux, petit faiseux ! »

C’est ce qu’aurait dit ma grand mère à propos du nouveau ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin !

Et elle aurait sans doute rejoint la majorité des votants d’un récent sondage qui ne trouvait pas Darmanin plus efficace que son prédécesseur Christophe Castaner à plus de 80 %.

Certes, le nouveau ministre est plus martial dans ses condamnations (orales) et il ose employer certains mots, comme ensauvagement, que la gauche réprouve et qui horrifient le Syndicat de la magistrature.

Gérald Darmanin dit aussi moins de bêtises que son prédécesseur mais quand on regarde les actes, c’est le même immobilisme du pouvoir face à la montée de la violence gratuite.

Immobilisme ? Pas tout à fait !

La préfecture de police s’est en effet enorgueillie, ces dernier jours, d’un véritable exploit:

Elle a dressé plus de 400 procès-verbaux pour défaut de port du masque, notamment dans les bars qui retransmettaient le match PSG-Bayern !

Quelle performance !

Quelques jours plus tôt, Darmanin avait dépêché sur la Canebière, 130 CRS pour la même mission de contrôle des masques ! Et ça n’est pas une galéjade !

Mais, à Paris, pendant qu’on distribuait les prunes à 135 €, à quelques jets de grenades lacrymogènes de là, la racaille défonçait les vitrines, pillait les boutiques, vandalisait et brûlait des voitures !

Certes, il est plus facile d’interpeller un citoyen qui a oublié son masque durant son enthousiasme footballistique que des voyous armés de mortiers de feux d’artifice !

Il n’y eut que 154 interpellations pour des faits d’une gravité sans comparaison avec l’incivilité (le mot est le bon, cette fois-ci) du non-port du masque !

Sur ces 154 interpellés, le tiers étaient des mineurs dont on sait que la justice les épargnera et qu’ils pourront recommencer au prochain rassemblement.

 

La solution à la montée de la violence n’a qu’une seule réponse,
à court terme, la fin de l’impunité ! Notamment, celle des mineurs !

Cette impunité que la gauche défend et que la majorité des juges entend maintenir par pure idéologie !

Et ce n’est pas avec Gérald Darmanin, qui a oublié qu’il vient de la droite, et avec Eric Dupond-Moretti, dont la première visite a été pour les détenus, que les choses pourront changer.

Dernière minute : on me signale, dans l’oreillette, que la maréchaussée a également sévi sur la plage de Sainte-Marie de la Mer, où elle a prié deux femmes de remettre leur soutien-gorge. Elle intervenait à la suite de la plainte d’une mère de famille dont l’histoire ne dit pas si elle-même était en hijab, en burkini ou en burqa !

Merci de tweeter cet article :





3 Réponses à “Darmanin : grand diseux, petit faiseux !”

  1. Lorsque le peuple prendra conscience que l’etat ne roule pas pour nous mais pour leurs propre interets egoiste, voire criminel, ex l’histoire du Rivotril condamnant a mort 10 000 personnes agés sur de simple soupçon de cette maladie, plus interdiction 2 mois avant la pandemie, de la chloroquine pourtant efficace et pas du tout dangeureuse prescrit depuis 70 ans, que la racailles est toujours moins condamné que le peuple par la justice et les politiciens, que nous sommes écrasé d’impots a l’avantage des etrangers et de ceux qui hait la france grance aux droits du sol et beneficie d’entrée d’un meilleur social, qu’au besoin nos sdf de souche sont mis a la porte des etablissements pour l’hivers aux profits d’etrangers, dont hotel tout payé un an d’avance, que le peuple doit subir l’immigration non consentit sous le faux pretexte de haine alors que cela n’a rien a voir pour nous faire taire, plus la bien pensance, alors vous comprendrez que l’etat devient notre veritable ennemi, et je pese mes mots, car il n’a JAMAIS defendu le peuple depuis longtemps, voyez les GJ pour ex.

    • Voila aussi des preuves du mal volontaire et criminels contre le peuple…

      lundi 24 août 2020
      La Pénurie de Masques a été voulue ?
      Témoignage d’un chef d’entreprise qui témoigne sur la pénurie de masques qui a été voulue et organisée avec des Obstacles Administratifs !

      Dans cette vidéo, postée sur sa chaîne le 18 août 2020, le chef d’entreprise François Ducrocq affirme, avec preuves à l’appui, que la pénurie de masque a été voulue, organisée et assumée.
      Un témoignage édifiant à regarder jusqu’au bout !
      J’ai remis en ligne la vidéo de ce courageux témoin avec son aimable autorisation.
      Voici sa chaîne: https://www.youtube.com/channel/UCMhi

      N’oublions pas que certains fonctionnaires voulaient se faire une marge sur l’importation des masques !
      https://www.youtube.com/watch?v=n-PFX-uwlOw

      Curé Enragé n°62 : Dressage en cours !
      Pendant que le Gouverne-Ment est en train de nous Muselier, il fait voter une loi infanticide pour autoriser l’avortement à 9 mois !

      On nous dresse !
      Port de la muselière obligatoire, même si l’épidémie est terminée…
      Infanticide autorisé par nos députés jusqu’à la veille de l’accouchement normal, pour raisons « psycho sociales », c’est-à-dire pour n’importe quelles raisons…
      Circulez, il n’y a plus rien à voir !
      Le règne du mensonge nous dresse !

      https://www.youtube.com/watch?v=_YBORjv4ONk

      • Contre la racaille, aucune action serieuse, mais contre le français de souche, c’est le maximum, voici…

        Orwell: Un salarié violemment interpellé par la gendarmerie…. pour un masque sous le nez
        Publié par wikistrike.com sur 23 Août 2020, 10:57am

        Alors qu’il avait avait baissé son masque en travaillant, un employé de supermarché a reçu une visite surprise des gendarmes qui l’ont placé en garde à vue.

        Des images et des témoignages attestent d’une interpellation jugée disproportionnée. Les images de l’interpellation pourraient faire penser à celle de l’arrestation d’un voleur dans un supermarché. Il s’agit pourtant d’un employé du magasin dont le tort était de mal porter le masque de protection respiratoire obligatoire en cette période épidémique.
        Video
        https://youtu.be/Nb13F_EAdRc

        La scène s’est déroulée, le 19 août à 10h30, dans le Carrefour Contact de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes). Un employé portant le masque sous les narines est brutalement interpellé par deux gendarmes venus effectuer un contrôle pour faire respecter la consigne sanitaire.

        Le journaliste Jacques Cotta a publié deux témoignages sur sa chaîne YouTube.

        https://francais.rt.com/france/78144-employe-supermarche-malmene-par-gendarmes-pour-avoir-mal-positionne-masque

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *