Européennes : l’échec cuisant de Jean-Christophe Lagarde

Publié par le 3 Mai, 2019 dans Blog | 5 commentaires

Européennes : l’échec cuisant de Jean-Christophe Lagarde

« La droite de Laurent Wauquiez est à la dérive ! »

C’était la conclusion de Jean-Christophe Lagarde dans une interview  donnée à Nicolas Beytout de l’Opinion dont la vidéo est consultable en fin d’article.

Mais peut-être ne savez-vous pas qui est Jean-Christophe Lagarde ? C’est le président de l’UDI !

Mais peut-être ne savez-vous pas ce qu’est l’UDI ? L’UDI, c’est l’Union des Démocrates et Indépendants. Pour simplifier, l’UDI, c’est l’ex-UDF (le parti de Giscard) dépouillé du Modem de François Bayrou.

Autant dire que coincé entre la République en marche allié au Modem, et les Républicains, il n’y a aucun espace politique pour ce centre mou déjà partiellement digéré par  la macronie !

Alors on se demande bien qui est à la dérive ?

Les électeurs, eux, ne se posent même plus la question puisque le dernier sondage Ifop-Fiducial, l’UDI, dont Jean-Christophe Lagarde est la tête de liste, arrive en 12 ème position avec seulement … 1,5 % des voix !

C’est à dire, 10 fois moins que la liste des Républicains menée par François-Xavier Bellamy, qualifiée d' »à la dérive » par le sieur Lagarde.

Je crois que ça ferait trop d’honneur à cet homme politique de lui consacrer un article plus long ! On se demande comment un politicien à ce point dépourvu de charisme a pu survivre à la vague de dégagisme qu’on a vécue il y a deux ans.

A moins qu’il n’ait pas été dégagé, parce que personne ne s’était aperçu de sa présence …

Voici la vidéo de l’interview évoquée en début d’article :

Merci de tweeter cet article :





5 Réponses à “Européennes : l’échec cuisant de Jean-Christophe Lagarde”

  1. Lagarde meurt en se rendant aux urnes.

  2. Le principal handicap de Jean Christophe Lagarde est le suivant et vous l’avez parfaitement résumé : qui connaît Jean Christophe Lagarde ? 😉

  3. Richard Mauden dit:

    C’est un petit notable de province, pharmacien de son état, sans aucune importance sur le plan politique, mais parfois un appoint à l’UMPS pour tromper les petites gens…
    Insignifiant et bavard : à oublier…

  4. un insignifiant, qui a su, comme l’autre Bayrou, négocier à prix d’or les quelques misérables voix qu’il représentait, un coup à droite, le lendemain à gauche … Des hommes de conviction, c’est sûr !

    • ah, et je me suis censuré pour parler de l’un comme de l’autre en termes polis …
      Je m’en voudrais, que notre hôte Christian, se retrouve fiché S pour ça ! 😉

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *