France Sphincter n’a jamais autant mérité son surnom !

Publié par le 30 Avr, 2019 dans Blog | 10 commentaires

France Sphincter n’a jamais autant mérité son surnom !

Une forte envie de vomir !

Ce fut ma première réaction après la lecture de cet article paru dans Boulevard Voltaire :

Rire des flammes de Notre-Dame :
France Inter l’a fait !

Mais après avoir visionné la vidéo en question, la colère a remplacé la nausée.

Sur cette antenne gauchisée à mort, que je me félicite de boycotter depuis des années,  un « chanteur humoriste » a cru pouvoir faire rire sur l’incendie de Notre-Dame de Paris, dans une chanson qu’il a introduit par ces mots : « l’incendie de Notre-Dame, c’est du pain béni !  » :

Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image ci-dessus.

En voici le début :

Il est fini le temps de la cathédrale,
Si ça pouvait signifier aussi la fin des curés
Est-ce que ça vaut quasi un deuil national
sur les radios, les télés avec Stéphane Berne pour chialer.
Simple histoire de combustion, bordel de Dieu, on sort les violons.
Genre la chute du mur de Berlin. C’est plus la chute de Christine Boutin.
Un fait divers certes très très chaud qui montre bien que chez les Cathos,
Il n’y a pas que la pédophilie. Le feu au cul, c’est aussi l’incendie !

Le plus choquant, lors de l’écoute de ce brûlot anti-chrétien, fut d’entendre les rires des quelques journalistes présents pour l’encourager. Car il en fallait du courage pour s’attaquer aux catholiques, ces dangereux extrémistes ! Au risque de se faire excommunier !

Imagine t-on que France Sphincter laisserait la parole à un chanteur qui se permettrait de faire, contre l’islam, le quart de la moitié d’un centième de cette chanson ?

Je ne supporte plus de payer la redevance télé pour financer la production de cette diarrhée verbale gauchiste qui ne fait que justifier un peu plus le surnom de France Sphincter. Le gouvernement envisage de supprimer la redevance télé … Une excellente idée si ce n’est pas pour la remplacer par un autre impôt !

Je préconise le financement de l’ensemble du service public de l’audiovisuel par l’abonnement. Ainsi, les gens de gauche financeront eux-mêmes leurs chaines de gauche avec des journalistes et des humoristes de gauche, qui chanteront sans fin les louanges de la gauche et traineront dans la boue la droite et l’extrême droite …

Une sorte de pollueurs (des ondes) payeurs !

Merci de tweeter cet article :





10 Réponses à “France Sphincter n’a jamais autant mérité son surnom !”

  1. Richard Mauden dit:

    La Voix de la France de Macron sur France Inter dénonce la liberté d’expression des autres !
    On le sait, France Inter a du mal avec le pluralisme. Visiblement, c’est un problème pour la Voix de la France qui sévit sur France Inter ! Médiapart : « Histoire des médias sous contrôle : La « Voix de la France » et de son gouvernement ». En France, le contrôle exercé par l’État sur ce mode de communication va en faire, dans une large mesure, l’instrument du pouvoir politique en place. Dans ces conditions, la délibération caractéristique de l’espace public reste largement contrainte dans l’univers radiophonique. La dissidence n’est pas permise ! Après la censure de la presse au XIXème siècle, le contrôle politique des moyens de communication de masse a marqué le siècle à la radio d’État… Le contrôle de la radio-télévision est parti pour s’inscrire dans la durée, sans que jamais la liberté d’expression ou le pluralisme de l’information ne soient placés au cœur du débat politique. (Félix Tréguer).
    Témoin : Élisabeth Lévy sur France Inter : « Vous n’informez pas, vous endoctrinez ! »
    La censure et la Voix de la France selon France Inter ne provoquent pas d’émotion dans les médias.
    Pas de syndicats et ni de politiques pour accuser France Inter de donner des gages à Macron.
    On reste très surpris par la méthode employée par la voix de France Inter pour dénoncer la liberté d’expression. On n’en ne revient pas de la façon dont France Inter veut dénoncer et censurer les autres. Mais avec la voix de France Inter, toute la censure de la gauche bien-pensante se répand comme un poison.
    La voix de la France de Macron sur France Inter porte atteinte à la liberté d’expression. Ils perdent la tête à France Inter ! C’est un procès fait à la liberté d’expression ! C’est la bêtise LREM, et c’est désolant !
    Ils donnent des gages de soumission à Macron ! Ils ignorent que France Inter est une radio de service public qui n’appartient pas à Macron mais à ses auditeurs. C’est pourquoi il faut dire aux gens ce qui se passe à France Inter notamment en matière de propagande pro-migrants de gauche coproduite par l’Élysée. La voix de la France sur France Inter montre que ses partisans pro-Macron ne sont pas vraiment dignes des fonctions qu’ils occupent. En voulant donner des gages à Macron, ils discréditent le travail des vrais journalistes mené avec sérieux par les collaborateurs de Radio France. Si certains propos ont pu choquer la voix de la France sur France Inter, c’est la force et l’honneur d’une démocratie de laisser la parole libre !
    La voix de la France de Macron sur France Inter n’augure rien de bon sur les futures campagnes de propagande pro-Macron. Il faut s’inquiéter si à France Télévisions on continue les attaques visant les contre-pouvoirs, quand on sait que « la République irréprochable » évoquée par Macron en campagne est un scandale LREM permanent depuis l’affaire : « Qu’ils viennent me chercher, Benalla n’est pas mon amant ! »
    Écoutez la gauche singulière de France Inter ! La gauche pro-Macron s’est indignée sur France Inter !
    En République, il n’y a pas de sujets interdits. Mais il existe une liste noire… Avec des invités qui discutent de l’opportunité de l’immigration en France ou qui qualifient le terrorisme d’islamiste, la parole libre net ses invités ont franchi la ligne tracée sur France Inter par certains pisse-froid pro-Macron.
    L’idéologie France Inter prend l’eau façon Titanic. Comme disent les jeunes, gênance absolue…
    La voix de la France de Macron sur France Inter, devenue la Pravda, pourrait s’inquiéter du pluralisme inexistant sur l’antenne de France Inter, trop occupée à disqualifier ses invités sur la base de leurs opinions ! » Voilà pourquoi, si France Inter est numéro 1, c’est parce qu’elle est « progressiste » !
    « Si c’est ça être bobo bien-pensant, on assume ! » Le gauchisme culturel effrayant de France inter qui transpire de sa grille des programmes est l’un des meilleurs atouts du « progressisme » pro-Macron… Voilà pourquoi la Voix de la France de Macron sur France Inter dénonce la liberté d’expression des autres !

  2. Faux pas rever: les gens de gauche subventionnent, comme d’hab avec l’argent des autres: ils ne paierons jamais sur leurs deniers propres car c’est une pratique so liberale.
    Soyez solidaires, mais uniquement avec eux, et leur connerie

  3. Christian 54 dit:

    France Inter fut une grande radio… il y a longtemps, très très longtemps. Elle a été formidable mais n’est plus désormais qu’un vaste cloaque. Le pouvoir de la bien-pensance mais aussi le pouvoir tout court y a largement contribué !
    Elle est belle la voix de cette France là ! La radio qui pue, et qui symbolise si bien l’abaisse D’un pays qui fut un phare et un modèle pour beaucoup, mais cela c’était avant.
    Honte aux responsables de toute nature qui nous ont mené à cette déchéance.

  4. « Je préconise le financement de l’ensemble du service public de l’audiovisuel par l’abonnement. Ainsi, les gens de gauche financeront eux-mêmes leurs chaines de gauche avec des journalistes et des humoristes de gauche, qui chanteront sans fin les louanges de la gauche et traineront dans la boue la droite et l’extrême droite … »
    –> 100% en accord avec vous, Christian.

    Je boycotte la radio depuis 1990:
    j’écoutais exclusivement France Inter et France Musique.
    Très sensible au subliminal, je devenais acariatre (oui, je sais, c’est un peu mon caractère… mais pas à ce point là).
    mon conjoint et mes enfants m’ont demandé de faire un essai;
    2 jours sans radio et je redevenias nortmale.
    1h de radio et je devenias invivable, colère, maux de têtes, envies de pleurer..
    Horrible.

    depuis, le subliminal auditif n’est plus autorisé, mais, m’apercevant qu’en fait je ne perdais rien, je n’ai pas repris.

    la TV?
    j’ai arrété quelques années après.
    l’air com-passé des présentateurs, les navets passés, les reportages avec des prises de vues favorisant la manipulation mentale, les séries policières toujours avec le même fond….

    jre ne rgrette rien non polus.

    je lis certains blogs (dont celui-ci, en tête de ems favoris), les titres des journaux et cela me suffit.
    parfois je lis quelques articles, mais la manipulation étant tellement évidente que je n’y trouvve aucun polaisir, car ce ne sont pas des infos, mais des lesiveuses à cerveau.
    je suis abonnée à V.A. (je n’aime pas C Nay, donc je boycotte son macronisme)

    Et le reste du temps, je partage avec des amis, je suis au jardin, en réunions dans certaines associations, à la chorale, à des concerts, des expos…

    Et alors, tout va tellement mieux.

    Donc France sphincter, qui porte bien son nom : exit de ma vie

    Quant à L’incendie de Notre dame (dont je suis convaincue que l’origine n’est pas accidentelle, sans avoir la moindre idée du pourquoi de cette certitude non avérée), il suffit de voir les rires de macron et de sa bande sur les vidéos (dont celle du Monde, intitulée : « NON macron n’est pas arrivé en riant » ou un truc comme cela).

    En effet ce personnage arrive avec la mine triste. Philippe et lui se parlent et on voit les 2 partir de rire, en compagnie de Castaner, Philippe mettant son poing devant sa bouche… Quelques mètres après, les journalistes sont là. La bande reprend son air de circonstance et macron dit quelques mots sans prononcer le mot de catholique…
    Faut pas pousser, hein, dire ce mot repoussant…. pour Jupiter, ce serait un outrage!…

    Alors que France Inter imite son maître, me parait plus que normal!

  5. Vous aviez mis à l’honneur, dans un précédent billet, un trouduc nommé Bernard Cazeneuve, qui affirmait sans complexes que la France n’avait jamais été chrétienne, probablement pour complaire aux Musulmans de France…
    Vous tenez un second crétin, avec notre humoriste-guitariste-chanteur, seulement il n’aurait pas le cran de chanter les mêmes couplets sur la mosquée ou la synagogue, par exemple…

    « France sphincter », ce n’est pas mal trouvé…il n’y a que « Ouest Rance », le grand quotidien régional qui couvre le grand ouest, pour soutenir la comparaison avec France Inter, dans le registre de la servilité vis à vis de la macronie.

  6. Je n’étais pas arrivée à la fin de la vidéo donc pas eu l’intégralité des paroles, les rires me faisaient gerber! Mais personne pour porter plainte, pour accuser? où sont les gens d’église? peut-être trop occupés avec les associations pro-migrants, à nourrir tous ces mineurs isolés de plus de 30 ans!!

  7. Tiens, c’est bien ce que je pensais, tous les médias sont en train de nous bassiner avec le début du ramadan (qui sera le 05 mai, pour info, ils adorent faire des coups d’éclats ce jour là, méfions nous)

    Nous ont ils bassiné avec notre carême?
    Non, bien sûr!
    Je parie que vous aurez une info de France sphincter sur ce sujet!

    Sur Google, les titres sont nombreux:
    Le Parisien, l’internaute, RTL,et quelques chaines musulmanes qui ont l’honneur de Google news, indiquant que, bien que la date prévue soit dimanche, samedi soir commencera la nuit du doute… et la vraie date sera donnée dimanche..;

    Hypocrisie quand tu nous tient!

    Franchement : pourquoi ce barouf sur les médias pour une religion barbare, pratiquée par les barbares et qui, en aucun cas, fait partie de notre culture, de nos coutumes et de nos mœurs????

    Pour ne plus parler de Notre dame?

  8. Jean-michel dit:

    Comment comprendre que cette radio soit la première radio de France ?
    Plutôt préoccupant sur l’état moral des français, non ?

    • La 1 ere ?
      c’est une invention des gochistes, afin de faire perdurer leurs saloperies, en leurrant les gens sur leur popularité.
      Stratageme bien connu.

  9. « Deux choses sont infinies : l’univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’univers je n’en ai pas acquis la certitude absolue ». A. Einstein.

    Cet humoriste à deux balles de France Inter nous montre encore une fois à quel point Einstein avait raison.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *