Haro sur Marion !

Publié par le 29 Juin, 2019 dans Blog | 7 commentaires

Haro sur Marion !

Comment la France a t-elle pu tomber si bas ?

Où est passé le pays des droits de l’Homme ?

Quel est ce pays dans lequel le fait qu’un dîner soit organisé entre une ancienne députée et des personnalités politiques suffise à déclencher une tempête médiatique et des réactions sectaires de la part de plusieurs responsables politiques ?

Marion Maréchal, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, n’a t-elle pas reçu l’onction du suffrage universel ? N’a t-elle pas siégé, pendant 5 ans, sur les bancs de l’Assemblée nationale ?

Toute sa vie durant, va t-elle rester marquée du sceau de l’infamie pour être la nièce de Marine Le Pen et pour avoir appartenu dans le passé au Front National ?

Je n’aurais pas publié un article si c’était la gauche qui avait crié au scandale ! Depuis Mitterrand, je suis habitué à la diarrhée verbale quand il s’agit de conspuer l’extrême droite !

Mais le pire, c’est que les cris d’orfraie sont venus de la droite. Une droite dans laquelle je ne me reconnais plus du tout !

D’abord, les faits :

Le Figaro rapporte :

C’est une discrète rencontre, un mois jour pour jour après les européennes et la débâcle essuyée par le parti Les Républicains, une quinzaine de ses élus ont souhaité apporter leur pierre à la recomposition politique en cours. Non sans un certain esprit de transgression, anciens colistiers de François-Xavier Bellamy, membres du bureau politique de LR comme parlementaires se sont donné rendez-vous, mardi soir, au Bouclier de Bacchus, restaurant du IXe arrondissement de Paris, pour échanger avec l’ex-députée FN du Vaucluse, Marion Maréchal.

Un dîner mitonné depuis une quinzaine de jours par le directeur du magazine L’Incorrect, Jacques de Guillebon, et le jeune LR, chantre du dialogue des droites, Erik Tegner. « Pouvoir débattre des importants sujets d’actualité qui arrivent était une démarche intéressante », témoigne l’un des convives, le député LR de l’Ain, Xavier Breton.

C’est d’abord Gérard Larcher, président du Sénat, qui a lancé le premier scud. 

Gérard Larcher présente toujours le Sénat comme une noble institution, plus calme, plus réservée que l’Assemblée nationale, plus ouverte, même ! Par sa réaction à un simple dîner, il donne là une bien mauvaise image du président du Sénat, une image partisane et sectaire.

La porte-parole des Républicains, Laurence Sailliet, a cru devoir en rajouter :

Il n’y a aucune différence entre Marine Le Pen et Marion Maréchal, c’est le Front national. Il est très important pour Les Républicains de ne pas montrer ces signaux car certains pourraient fantasmer sur des unions qui n’auront jamais lieu. »

Elle n’envisage cependant pas d’exclusion pour les « félons » !

Chacun est libre, vous n’allez pas être exclu car vous dînez avec les uns et les autres (…) Il faut arrêter cette police de la pensée.

Mais le pire est venu de Geoffroy Didier …

Quand on sait que Geoffroy Didier avait fondé, avec son compère Guillaume Peltier (qui a appartenu aux jeunes du Front National), la Droite forte, motion la plus à droite au sein de l’UMP de l’époque, on mesure tout l’opportunisme et l’absence de conviction de ce personnage.

Même le Medef aurait « fauté » !!!

Marion Maréchal sera l’invitée de la prochaine université d’été du Medef. Elle doit participer à une table ronde sur la montée des populismes. Une initiative du patronat qui fait fortement réagir, de la gauche radicale à la majorité présidentielle.

Trois députés LREM, Olivia Grégoire,  Coralie Dubost et Roland Lescure ont décidé d’annuler leur participation à l’événement du Medef !

Le patron des députés LREM, Gilles Le Gendre, a demandé au président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, de revenir sur son invitation à Marion Maréchal.

Même l’ancienne patronne du Medef, bien connu pour son penchant à gauche, s’est émue : « Si cette information est exacte, c’est très grave ! »

Au moment de publier cet article, j’apprends que, sous la pression des bien-pensants, Geoffroy Roux de Béziers, a décidé d’annuler la table ronde où devait intervenir Marion Maréchal.

Lamentable !

Lire en complément cet article paru sur Boulevard Voltaire : Marion Maréchal interdite au MEDEF : quelques heures auront suffi à faire plier Geoffroy Roux de Bézieux …

Pourquoi tant de haine ?

Comment la gauche, et les médias, toujours prompts à défendre les minorités, se permettent-ils d’ostraciser un parti qui représente entre un quart et un tiers des électeurs suivant les élections ?

Certains parlent d’exclure des Républicains les participants au dîner « scélérat » … Qu’ils se méfient car le reste des vrais militants des Républicains pourraient bien partir avec les exclus !

Depuis le départ de Laurent Wauquiez, la direction des Républicains oeuvre pour refonder l’UMP, ancienne alliance entre le RPR et le Centre. Mais ne voit-elle pas qu’Emmanuel Macron a déjà fait le boulot ? Le centre droit, c’est lui ! Tout au plus arrivera t-elle à créer un petit mouvement qui servira d’appoint à la République en marche. Avez-vous une seule fois entendu parler de l’action des Constructifs, dissidents des Républicains partis vers Macron ? Politiquement, ils n’existent pas !

Selon moi, si Marine Le Pen essuie un nouvel échec contre Macron en 2022, le Rassemblement national pourrait imploser. S’ouvrira alors une fenêtre pour créer une nouvelle force conservatrice qui pourra faire revenir vers elle une bonne partie des sympathisants de l’UMP déçus par la politique menée par la droite quand elle était au pouvoir. Marion Maréchal pourrait alors incarner cette nouvelle force.

Il parait que Patrick Buisson et Eric Zemmour travaille à définir une nouvelle plate-forme et une nouvelle stratégie pour la droite …

Souhaitons leur bon courage et bonne chance !

Merci de tweeter cet article :





 

 

 

7 Réponses à “Haro sur Marion !”

  1. Effrayant, tout ce binz après un dîner de LR avec Marion! Autrement dit, tout débat est interdit! Même quand il peut mettre en évidence des options politiques trop éloignées les unes des autres? Est-on en droit de réagir avec la même virulence quand Larcher « discute » avec Macron? Ai-je le droit de considérer que dîner avec Macron est une brèche dans la cloison que je veux étanche entre LR et LREM?
    Quand on entend Duhamel déverser sa haine et son mépris pour Marion « qui n’a rien à apporter au Medef en matière économique et dont le seul titre est d’avoir fondé une école lamentable » (sic), on finit par se dire qu’elle fait peur la petite à toute cette Nomenklatura macroniste!
    Je pense sincèrement que cet ostracisme, tout comme la volonté de museler tout débat sur quelque sujet que ce soit, finira très très mal et que les Français qui ne savent réagir qu’à coup de révolutions comme l’Histoire l’a montré, feront tôt ou tard éclater leur colère.

  2. Un avis bien personnel mais je pense que les LR n’existeront plus bien longtemps, autour de moi ils ne renouvelleront leur carte, entre eux ils se bouffent, et les critiques un envers l’autre commencent sérieusement à nous gonfler.
    au marché l’autre jour certains LR ont bien fait entendre leur avis, et ils sont prêts à donner leur voix à Marion si elle se présente, à la création d’un parti et au renouvellement d’une droite, mais j’ai bien peur que la droite est entrain de disparaitre, car les jeunes issus de la mixité et ils sont nombreux en plus accouplés avec des françaises de souche, ne voteront jamais à droite, comme j’ai dit l’autre jour ils ont un pet au casque et ils leurs manquent une case, une personne sur la plage, m’a répondu Madame vous êtes gentil, moi je dis plusieurs et non seulement une.

  3. Ils sont idiots et se ridiculisent…mais tant mieux, après tout : tous ces centristes imbéciles travaillent pour l’image de Marion Maréchal, qui ne pouvait rêver meilleurs attachés de presse 🙂

  4. ces idiots remettent une pièce dans la « machine à perdre » mise en place il y a plus de 30 ans par Mitterrand !
    Heureusement, l’électorat de LR est de moins en moins dupe, et après la prochaine claque électorale des municipales, lassé des ralliements alimentaires des maires LR chez Macron, puis de la réélection attendue de ce dernier, il partira où il voudra, débarrassé de ces caciques enfin retraités.

  5. Le LR et les « centristes » doivent se separer, et avoir un programme bien a eux, et non une copie de la goche pour les centristes ou du RN.

    Tout est tenu par la bien pensance, il sera facile pour les merdias de diaboliser le LR…

    Attaque du commissariat de Val-de-Reuil : un acte de guerre
    https://ripostelaique.com/attaque-du-commissariat-de-val-de-reuil-un-acte-de-guerre.html

  6. l’article est réservé aux abonnés, je ne l’ai pas lu, mais son titre déjà est éloquent :Éric Zemmour : «Cette droite française si bête qu’elle cherche toujours l’assentiment de la gauche»
    http://www.lefigaro.fr/vox/politique/eric-zemmour-cette-droite-francaise-si-bete-qu-elle-cherche-toujours-l-assentiment-de-la-gauche-20190628

  7. Au moment de publier cet article, j’apprends que, sous la pression des bien-pensants, Geoffroy Roux de Béziers [MEDEF], a décidé d’annuler la table ronde où devait intervenir Marion Maréchal.
    […] pourquoi tant de haine?

    Marion maréchal est la directrice générale de l’ISSEP, dont le but est, entre autres de faire acquérir des compétences en gestion de projet et enseigner les sciences politiques, économiques et sociales

    Or…

    http://www.contre-info.com/pourquoi-le-travail-au-noir-explose-en-france#more-58706

    Ce serait tout de même dommage que l’on aide les français à comprendre le système économique et ainsi leur montrer la gabegie macronesque!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *