Jouissif : Nicolas Dupont-Aignan se paye Patrick Cohen !

Publié par le 8 Mar, 2019 dans Blog | 9 commentaires

Jouissif : Nicolas Dupont-Aignan se paye Patrick Cohen !

Ce fut presque un orgasme médiatique!

Voir et entendre Nicolas Dupont-Aignan dire ses quatre vérités à Patrick Cohen sur le plateau de C à vous (une émission qui penche tant à gauche) fut vraiment jouissif !

« Serviteur de Macron ! » 

« Cireur de pompes du pouvoir ! » 

On avait rarement entendu de tels propos assénés avec tant de détermination sur un plateau de télévision. Inutile de commenter plus, je vous laisse avec un extrait de l’altercation :

En complément, voici une vidéo d’un reportage réalisé par Immédiat, le magazine de TV Libertés, sur  Patrick Cohen qui montre bien l’étroitesse d’esprit et l’intolérance qui caractérisent ce triste sire :

Le vrai visage de Patrick Cohen.

 

Edifiant, non ?

Merci de tweeter cet article :





9 Réponses à “Jouissif : Nicolas Dupont-Aignan se paye Patrick Cohen !”

  1. je pense surtout que NDA a fait le buzz pour faire oublier son manque de courage lorsqu’il n’a pas apporté son soutien à sa tête de liste, Emmanuelle gave, alors en difficulté à la suite d’une cabale et d’une accusation infâmante d’antisémitisme.

    Monsieur Dupont-Aignan m’a beaucoup déçu à cette occasion et ce ne sont pas ses tentatives pour se poser en rebelle « contre le système » qui me feront changer d’avis, surtout quand le résultat le plus probant a été de se faire virer d’un plateau de télévision comme un malpropre par des « cireurs de pompes du pouvoir ».

    • Je me permets de répondre à votre commentaire mais je pense que votre résonnement n’est pas tout à fait le bon . Il s’est fait viré pas exactement il est parti la tête haute, après avoir dit tout haut ce qu’une bonne partie des français pensent depuis l’élection de Macron Tout pour lui et encore pour lui je zappe dès que je vois sa tête, il monopolise les antennes depuis plusieurs mois et cela me gave , alors entendre Monsieur Dupont Aignan QUEL PLAISIR et comme il a ajouté il est rare qu’il soit invité sur un plateau de télé. On n’est pas tjs d’accord sur tout mais j’ai de la sympathie pour lui, je lui reproche uniquement de ne pas avoir rejoint FILLON mais cela vu les magouilles n’aurait rien changé au résultat des présidentielles, Fillon et Sarkozy étaient les hommes à abattre. Moi j’en veux aux électeurs qui ont voté Macron, comme à ceux qui ont voté Hollande en 2012. Et je peux écrire sans complexe des IDIOTS

      • Se lever et quitter un plateau de télévision en toisant ses censeurs sur le ton de « Messieurs les censeurs, bonsoir… » a une autre gueule que « Je vous demande de vous arrêter, nous ne vous retenons pas ».

        Ceci dit « valet du pouvoir « ou « macroniste »… Il n’y a que la vérité qui blesse, c’est bien connu 😉

  2. Pour ma part c’est depuis + de 25 ans que j’observe ce genre de zozos de « journaleux » et autres hypocrite sensé nous informer, plus rien ne m’etonne depuis plus de 15 ans.

  3. Cohen qui joue le faux indigné se levant brusquement de son siège le sourire en coin et qui auparavant avait bien lu ses notes pour agacer NDA en contrant ses argements……..
    Je pense que tout ceci était orchestré par ces adorateurs de macreux………

    Canal et les autres vont ils avoir la même honnêteté intellectuelle en s’emparant de l’affaire des costards de LANG comme ils l’ont fait avec Fillon?
    Oui je sais, LANG ne menace pas le trône de « c’est notre projet »! Voici aussi pourquoi les yeux crevés n’indignent pas grand monde.
    Finalement tous ces politiques sont à mettre dans le même sac avec 99% des journaleux. Même Sarko dîne ou soupe avec macreux……….

  4. Cohen et cie dictateurs de nos pensées, de nos dires et de nos vies!

    Tapie n’est pas un ange……….pour autant pourquoi lui rappeler qu’il va peut être bientôt dcd!!!!!!
    Quelle impudeur d’un de ces journaleux …….

    J’ai été estomaqué d’avoir lu ceci!

    Jérôme Béglé : « Je vais poser une question atroce, si demain, vous disparaissez, qu’est-ce qu’il advient de tous les procès ? Ça va vers qui ? »
    Bernard Tapie a répondu (en direction de Béglé) : « Merci, ça, si vous voulez bien, ça va (…) Il n’y a pas de pudeur, là. Il n’y a pas de retenue. Je ne savais pas que vous étiez capable de ça, vous. Je suis content de l’apprendre ».

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *