« Le racisme anti blanc n’existe pas ! »
Lilian Thuram nous prouve le contraire !

Publié par le 6 Sep, 2019 dans Blog | 6 commentaires

« Le racisme anti blanc n’existe pas !  » Lilian Thuram nous prouve le contraire !

Depuis de nombreuses années, Lilian Thuram, à qui sa victoire à la coupe du monde en 1998, confère une stature de Grand Sage, court les plateaux télé en combattant le racisme.

Enfin peut-être pas tous les racismes  …

Puisque le racisme anti Blancs ne serait qu’un fantasme de l’extrême droite ! Mais le Grand Sage a dérapé en tenant les mêmes propos qu’il condamne chez les Blancs :

Il faut prendre conscience que le monde du foot n’est pas raciste mais qu‘il y a du racisme dans la culture italienne, française, européenne et plus généralement dans la culture blanche. Il est nécessaire d’avoir le courage de dire que les Blancs pensent être supérieurs et qu’ils croient l’être. […] Les Noirs ne traiteront jamais les Blancs de cette façon, et pour n’importe quelle raison. L’histoire le dit.

Attribuer une qualité ou un défaut, ou un type de comportement à un groupe de personnes caractérisé par la couleur de leur peau, n’est ce pas, par définition, faire preuve de racisme ?

Voici un extrait d’un très bon édito de Michel Taube paru sur Opinion-internationale.com :

Pour vous, Monsieur Thuram, il y a donc une culture blanche. Vous me l’apprenez. Pour vous, le racisme est donc une arme des Blancs contre les Noirs ! Et l’histoire prouverait que les noirs ne feront jamais ce que les Blancs ont pu commettre comme crimes racistes. Il y aurait donc un angélisme noir d’un côté et de l’autre des racistes blancs ? Se faisant, et c’est terrible, Monsieur Thuram, vous nourrissez la gangrène raciste. Quelle tristesse de la part d’un homme engagé dans la lutte contre tous les racismes. En 2005, nous avions publié dans Libération un « Nous sommes tous des juifs noirs » pour rappeler que l’acte fondateur de la colonisation entreprise par la France, le fameux « code noir », commençait par ordonner l’expulsion des juifs des futures colonies françaises. Mais c’était parce que, à l’époque, Dieudonné, dont on connaît l’antisémitisme virulent, opposait les Juifs aux Noirs et accusait les premiers de racisme à l’endroit des seconds. Et voici que c’est maintenant vous, Monsieur Thuram, qui opposez les Blancs aux Noirs. Ma tristesse est infinie… Lilian Thuram, vous vous trompez complètement et l’histoire vous donne tort ! Le racisme n’est pas l’histoire des Blancs, il est l’histoire de l’humanité, de toute l’humanité.

Les propos de Lilian Thuram ont déclenché de violentes réactions de la part de personnalités habituées à subir sans arrêt les leçons d’antiracisme de la bien-pensance. En voici deux exemples :

— Laurent de Béchade (@LaurentDBE) September 5, 2019

Merci de tweeter cet article :





6 Réponses à “« Le racisme anti blanc n’existe pas ! »
Lilian Thuram nous prouve le contraire !”

  1. Pour que cessent ces mensonges que l’on véhicule, il faudrait d’abord faire un grand nettoyage dans tout les médias et les remplacer par des personnes ou seul le bon sens est de rigueur. A partir de là, on reprendrait le bon chemin, et l’on n’entendrait plus ces inepties que même un enfant de dix ans ne peut admettre…

  2. Quand je vois l’image Mort aux blancs, je me dis, en effet que le racisme anti blancs n’esiste pas…

    La goche le croiera, mais pas les gens normaux.

    • le racisme anti-Blancs est le racisme le plus fréquent (1 personne blanche sur 7 touchée selon l’INED

      Avec l’ideologie de la pseudo justice ce racisme se developpe toujours.

  3. J’ai admiré en son temps le footballeur Thuram, qui m’a fait vibrer un soir de 98.
    En revanche le personnage public et politique qu’il est devenu depuis m’est insupportable.

  4. Lilian Thuram, sauveur de la nation, un soir de 1998, a largement prouvé depuis, qu’on peut être noir, porteur de fines lunettes d’intello et « con…comme la bite à ma marraine  » ( c’est de Desproges 🙂

  5. jacques boudet dit:

    De Minimis non Curat Praetor

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *