Les banlieues s’embrasent, mais chut !

Publié par le 26 Fév, 2019 dans Blog | 7 commentaires

Les banlieues s’embrasent, mais chut !

Cette semaine la Lettre Patriote se fait l’écho de l’alarme lancée par Valérie Pécresse.

Dans un entretien paru dans Le Figaro, la présidente de la région Ile-de-France dénonce l’explosion de violence en cours dans les banlieues avec notamment :

80 lycées attaqués récemment !

Mais depuis trois mois, les Gilets jaunes monopolisent la presse et tout le reste passe à la trappe !

Depuis la mi-novembre 2018, il semble qu’il n’y ait plus qu’une seule crise en France : celle des Gilets jaunes. Pourtant, en ce moment-même, les attaques se multiplient en banlieue. Il suffirait d’une étincelle pour repartir dans une intifada comme nous en avons déjà connues.

C’est Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, qui sonne l’alarme dans un entretien avec Le Figaro.

“La dernière fois que j’ai rencontré Emmanuel Macron, je lui ai dit qu’il existait une crise des banlieues masquée par celle des «gilets jaunes». La situation est explosive. 80 lycées ont été attaqués en décembre. Ces attaques étaient perpétrées par des bandes cagoulées, organisées et extrêmement violentes. Elles visaient à mettre le feu aux poubelles, aux voitures, aux lycées… Des enseignants ont été aspergés d’essence.”

Valérie Pécresse.

La violence en banlieue n’a plus aucune limite. Tortures, lynchages, chaque jour apporte son lot d’horreurs. Mais alors que les forces de l’ordre sont mobilisées dans les beaux quartiers parisiens et dans les capitales de régions, la république n’a plus aucun moyen de “tenir” d’éventuelles émeutes généralisées dans les départements de la couronne parisienne.

Le déclenchement de telles émeutes est précisément le scénario catastrophe que l’exécutif souhaite éviter à tout prix.

Julien Michel pour la Lettre patriote.

En complément voici quelques extraits de l’entretien de Valérie Pécresse au Figaro :

Partout, où il y a les plus graves problèmes, la réponse publique est la plus faible. Là où le taux de délinquance est le plus important, c’est aussi là où l’on a le moins de peines exécutées. Les juges du tribunal de Bobigny l’ont dit. Et c’est là où sont les plus grandes difficultés scolaires, qu’on a le plus de mal à conserver les enseignants. Sans lucidité, il n’y a pas de solutions. J’appartiens à la droite des solutions, celle qui ose nommer les problèmes. L’angélisme du gouvernement ne résout rien. J’ai entendu le président de la République se prononcer pour une police renforcée dans 40 zones de reconquête urbaine du pays. Mais cela ne suffira pas! En Île-de-France, j’ai 270 quartiers dit «sensibles». Mes réponses tiennent en trois mots: autorité, mixité et réussite. Pour cela, il faut rétablir l’ordre, avoir une vraie stratégie de peuplement et redonner de l’espoir en relançant l’ascenseur social. Ces trois priorités sont indissociables. […]

Je suis pour une réduction de l’immigration, le renvoi des clandestins et l’instauration de quotas. Il faut arrêter d’aggraver le problème d’intégration. Mais stopper l’immigration ne résoudra pas les problèmes actuels des banlieues. Nous devons partir de la réalité. De nombreux Français issus de l’immigration y vivent déjà. C’est en construisant de nouveaux quartiers avec une vraie mixité sociale que l’on pourra mettre fin au communautarisme. Certains maires de gauche trouvent visiblement leur compte à cette ghettoïsation puisqu’ils continuent de demander encore plus de HLM dans leurs villes.

Merci de tweeter cet article :





7 Réponses à “Les banlieues s’embrasent, mais chut !”

  1. Il est clair que si un seul, je dis bien un seul, de ces bandits violents des cités avait été (ou serait) touché par un LBD40, ce serait de véritables émeutes et il est- probable que nos CRS seraient touchés malgré leur harnachement qui les fait ressembler à des robot cop!

    Imaginez un seul de ces chances pour la France (qu’il faut rapatrier afin qu’ils ne soient pas exécutés en Syrie…)qui soit éborgné ou qui ait eu une main arrachée!

    Tablant sur le « œil pour œil, dent pour dent » (qui, je le rappelle a été supprimé dans les évangiles. Voir Matthieu 5, 38 et suivants, Sermon sur la Montagne), ce n’est plus une émeute, mais une guerre civile, avec des éborgnements en série et des mains en moins parmi les forces de l’ordre et les civils occidentaux …

    Voilà pourquoi on n’envoie personne et on laisse faire.
    C’est moins risqué.

    Imaginez Castaner et Macron éborgnés avec une main en moins (celle avec laquelle Manu nous montre du doigt à chaque discours de pré campagne européenne.)

    Quant à C’est en construisant de nouveaux quartiers avec une vraie mixité sociale que l’on pourra mettre fin au communautarisme,
    je n’y crois pas!
    Sauf si les quelques européens acceptant d’y vivre, s’assimilent à la population enrichissante, quitte à voiler leurs femmes.

    A ce propos, vous avez vu que Décathlon allait vendre des foulards pour joggeuses genre 1 (ou 2…) moi, je dis toujours genre 1 pour les femmes nées femmes, afin de montrer que le sexe féminin est bien meilleur que le sexe masculin… Je rigole… J’adore les hommes, surtout le mien, hihihihi

    • Les femmes faisant leur jogging avec foulard MAIS en short dans nos banlieues: je vais adorer!!!!

      • Cela risque de se faire (hum, hum, j’ai de doutes), puisque les médias relaient (uniquement) tous ceux qui estiment « qu’il faut laisser les femmes musulmanes s’habiller comme elles le veulent! » et arrêter la « polémique »

        Et que Jupiter soi-même, a déclaré que si un employeur refuse d’embaucher une femme musulmane à cause de ses signes religieux ostentatoires (pardon, son voile, quel qu’il soit), le patron sera condamné

        « Textuellement » :
        «Un foulard simple, comme celui que vous portez, est un foulard qui n’est absolument pas interdit pour être embauchée dans une entreprise privée.» «Si parce que vous portez un foulard vous n’êtes pas embauchée, […] c’est une discrimination à l’embauche et il faut le dénoncer, et c’est sanctionné par la loi. Nous avons renforcé les contrôles

        Dommage que je sois retraitée. J’aurais été travaille avec mon christ en nacre (assez voyant) en pendentif sur un pull noir, pour voir ce qu’on me dirait!
        Quitte à porter plainte pour discrimination si on me l’avait interdit.
        J’ai toujours, absolument toujours respecté la neutralité pendant mes -nombreuses, même plutôt très nombreuses- années de travail.
        Finalement, je me dis que j’ai eu tort!

        D’ici à ce que nous soyons obligées, nous et nos filles, non dérangées (pardon non dégenrées)à nous emburquater, nous voiler et de nous baigner en burkini pour ne pas choquer ces personnes, au nom de la tolérance, il n’y a pas loin.

        Déjà les hommes se font pousser la barbe à la mode moyen-orientale (perso, je refuse de les embrasser : ça pique et c’est sale, car plein de microbes. Pouah)…

        Ceci dit, oui, j’attends comme vous une femme voilée en topless sur la plage!!! hihihihi!

  2. Comment expliquer un laxisme si total d’un coté, au point que cela releve d’une veritable trahison nationale, politico, mediaco-judiciare, et cette repression si excessive de l’autre, contre le peuple a travers les gilets jaunes…
    Je commence a croire que le peuple ne compte plus, sauf pour payer les impots, jusqu’au grand remplacement.

    D’ailleurs, il n’a pas voie au chapitre, concernant son destin.

    Nos années sont compter…sauf si le peuple ce leve et chasse ses faux representant de la nation dont ils bafouent nos valeurs sociale et chretienne et son d’un laxisme extreme pour nous defendre.

  3. Tout ce qui se passe en banlieue est connu de tous les politiques, mais ils font semblant de ne rien savoir pour couvrir les mefaits qui s’y passe.

    Le deux poids deux mesures comme d’habitude, est la methode politique et de « justice » utilisé pour contrer le francais de souche.

    G Collomb, ( avec majuscule) l’a bien dit.

  4. Pécresse enfonce des portes ouvertes et ne proposes rien de nouveau …… de la com , rien que delà com

    • Pire, elle tente de saboter les LR!
      « Valérie Pécresse rechigne à soutenir la liste des Républicains aux européennes »

      Ce qui est -pas- nouveau : elle veut être calife à la place du calife.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *