Les collabos … de l’islamisme radical

Publié par le 6 Nov, 2020 dans Blog | 2 commentaires

Les collabos … de l’islamisme radical

Enfin, les mots ne sont plus chuchotés. Il aura fallu plus de quarante attentats sur le sol français depuis les méfaits de l’immonde Merah en 2012 et autant de Tours Eiffel tunées pour qu’enfin le terme « déséquilibré » disparaisse du vocabulaire de BFM et qu’un président nomme l’ennemi sans risquer la crise d’hémorroïdes.

Il aura surtout fallu qu’un musulman s’attaque au totem, l’école de la République, pour venger son prophète pédophile. Un prof a fait l’affront de montrer à ses élèves une caricature de Mahomet à poil, et s’est fait tronçonner pour islamophobie. « Ils » avaient pourtant fait les choses bien : menu halal, autorisation du voile à l’école pour les parents et même un projet d’apprentissage de l’arabe. Mais non, ce n’est jamais assez, preuve qu’il n’est pas question de séparatisme mais bien de totalitarisme car même les chiens ont la reconnaissance du ventre.

Jusqu’à ce vendredi 16 octobre, l’islamophobie, inventée pour armer les traîtres, rassurer les lâches et faire taire les autres, remportait à chaque fois la mise. Aujourd’hui, l’effet phobique se révèle nettement moins efficace au point qu’on voit même des pleutres s’indigner du manque de courage des autres et les collabos pleurer ceux qu’ils livraient à la vindicte islamiste la veille.

Bas les masques ! Il est temps passer à la compta.

Arthur de Watrigant pour l’Incorrect.

Vous venez de lire l’introduction d’un dossier paru dans le magazine l’Incorrect. Il est titré : Les collabos et pointe tous ceux, élus, journalistes, intellectuels qui se comportent comme des collabos vis-à-vis de l’islamisation de la France.

Je publierai en « feuilleton » la galerie de portraits qui nous est proposée par l’Incorrect avec ce premier opus consacré aux élus nationaux :

1 – Les élus nationaux

La star : la France Insoumise

Pour l’ensemble de son oeuvre, avec en point d’orgue la manifestation du 10 novembre 2019 qui a vu Jean-Luc Mélenchon, Alexis Corbière, Éric Coquerel, Clémentine Autain et Danièle Obono défiler sans sourciller aux côtés d’islamistes pour dénoncer « l’islamophobie », celle qui tronçonne ceux qui en sont accusés.

Le capitaine : Jean-Christophe Lagarde, député et président du groupe UDI et Indépendants

L’ancien maire de Drancy a été épinglé pour ses accointances à visée clientéliste avec le communautarisme musulman en Seine-Saint-Denis dans Le Maire et les Barbares d’Ève Szeftel. Il a notamment fait construire une salle municipale, en cachant qu’elle serait utilisée comme mosquée : « Oui, je vous ai volontairement caché que ce serait une mosquée. […] Et aujourd’hui, tout prouve que j’avais raison de le faire ».

Le meilleur espoir : Aurélien Taché, député du groupe Écologie démocratie solidarité (ex-LREM)

Il a multiplié les sorties contre les « islamophobes » qui dénonçaient à juste titre les risques de l’islamisation grandissante. Taché a du pif : depuis l’attentat, le député milite pour sauver Nicolas Cadène, écarté de l’Observatoire de la laïcité pour sa conception bancale et pro-musulmane de la laïcité.

A suivre : les élus locaux et bien plus …

L’Incorrect.

Merci de tweeter cet article :





2 Réponses à “Les collabos … de l’islamisme radical”

  1. Désolé mais vous avez oublié Besancenot , Brossat et Jadot , vous savez celui qui mélange vert de la nature et le vert d’un drapeau .

  2. La goche a un gros probleme, a force de ne plus cultiver le patriotisme qu’elle execre tres probablement,
    elle en arrive a collaborer avec des personnage tres particulier qui haïssent tout simplement, et pas parce ce qu’il souffrirait.

    La goche doit faire rentrer dans son logiciel, la dimmension spirituelle qui lui manque, pour comprendre pourquoi de tel acte terroriste existe, au lieu de sortir des inepties comme le desequilibre, que la goche connait aussi dans sa version gochiste.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les collabos … de l’islamisme radical (suite 1) | A droite fièrement ! - […] les élus nationaux (Jean-Luc Mélenchon, Jean-Christophe Lagarde et Aurélien Taché), l’Incorrect propose ici […]
  2. Les collabos … de l’islamisme radical (suite 2 et fin) | A droite fièrement ! - […] les élus nationaux (Mélenchon en tête), les élus locaux (avec Valérie Pécresse) et les médias (dont Edwy […]

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *