Quand la “Grande Muette“ retrouve la parole …

Publié par le 1 Mai, 2021 dans Blog | 7 commentaires

Quand la “Grande Muette“ retrouve la parole …

Les traditions se perdent …

Il semble que la “Grande Muette“ se soit mise à parler !

On peut penser qu’Emmanuel Macron, ayant semé le vent, récolte aujourd’hui la tempête !

On se souvient tous de l’époque où le président se prenait encore pour Jupiter et où il avait limogé le Général Pierre de Villiers. Il semble bien qu’au sein de l’Armée cela ait laissé des traces profondes.

Tout aura commencé avec cette fameuse lettre ouverte au président, signée par plusieurs milliers de militaires qui dresse un état des lieux dramatique de la situation en France (voir ce précédent article).

Cette lettre n’est pas du tout un appel à la sédition mais une prédiction d’une situation qui pourrait dégénérer en guerre civile qui nécessiterait alors l’intervention de l’Armée. La gauche bien sûr a crié au putsch et le pouvoir a également sur-réagi.

Eric Zemmour, hier soir, a attaqué la ministre Agnès Pannier-Runacher pour avoir été méprisante envers des militaires qu’elle a traités de “quarteron de généraux en charentaises“ ! Toujours cette arrogance toute macronienne !

La parole semble bel et bien libérée dans les milliers militaires et de nombreux gradés s’expriment dans les médias pour justifier la lettre de leurs compagnons.

Un Capitaine Jean-Pierre FABRE-Bernadac, auteur de la lettre, s’est expliqué avec clarté sur l’intervention de l’armée évoquée dans cette lettre :

Le général Piquemal qui s’était fait connaitre en d’autres temps vient de publier une lettre au vitriol contre le général Lecointre, chef d’Etat-major des Armées qui avait remplacé le général Pierre de Villiers.

Voici cette lettre qu’on pourrait résumer par cette citation :

En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu
et on persécute ceux qui sonnent le tocsin !

Lettre ouverte adressée au général d’armée François Lecointre, Chef d’Etat-Major des Armées (CEMA )

Le vendredi 3 0 avril 2021

Mon général,

Vous êtes le Chef d’Etat Major des Armées et à ce titre votre premier devoir est de défendre et soutenir les militaires d’active ou retraités.

Manifestement vous préférez la chasse aux sorcières.

Par votre discipline intellectuelle servile et sans faille , votre carriérisme consternant, votre soumission lamentable au pouvoir politique, vous faites le contraire et êtes prêt par complaisance et bassesse à couper la tête à tous vos pairs et vos Anciens. Lamentable !

Vous le savez , le devoir d’un chef digne de ce nom est de protéger ses subordonnés, ses frères d’armes, ses Anciens au lieu de les livrer en pâture à la vindicte d’un pouvoir politique aux abois .

Sans doute avez-vous peur de déplaire à la ministre des Armées que vous servez avec un zèle sans égal et un comportement de carpette ! Etant au sommet de la hiérarchie militaire qu’attendez vous donc ? Les étoiles de Maréchal de France ?

ll est bien loin le temps des Juin, De Lattre, Leclerc, Bigeard adorés de leurs hommes et parlant d’égal à égal avec le pouvoir politique. Au lieu de cela, votre autorité morale ne sert qu’à mettre le genou en terre et le petit doigt sur la couture du pantalon .

Vous reste-t-il donc encore un peu de fierté ?

Comme beaucoup de Français et de militaires , j’ai pour vous un immense dédain. Oui, j’ai été radié des cadres par décret du Président de la République du 23 aout 2016 suite à l’avis du Conseil Supérieur de l’Armée de Terre (CSAT) réuni disciplinairement ( 6 officiers généraux d’active ayant, à la majorité des voix, demandé ma radiation des cadres) mais je ne regrette rien. Face au non-respect de l’état de droit à Calais, j’ai été un lanceur d’alerte qui a permis la modification de la situation de la jungle par l’Etat.

Vous avez osé écrire dans le Figaro, me concernant : « Je vais lui envoyer une lettre pour lui dire qu’il est indigne, salit l’armée, la fragilise en en faisant un objet de polémique nationale » . Mon général ne vous fatiguez pas, ne perdez pas de temps à écrire, je n’ouvrirai même pas votre torchon. Celui qui salit l’armée, c’est vous, uniquement vous, ne vous méprenez pas.

Les Français qui le savent ont choisi leur camp et ne s’y trompent pas !

Oui, je préfère être dans ma peau que dans la vôtr . Sachez-le, l’opinion et le jugement de vos pairs et de vos subordonnées ne sont pas flatteurs et c’est uneuphémisme ! Je peux me regarder dans une glace, je crains pour vous que ce ne soit pas votre cas. Vous préférez « couper des têtes » , sanctionner des pairs, courber l’échine et servir avec un zèle sans égal le pouvoir politique. Non, le jour de votre départ sachez que vous ne serez pas regretté.

Pour terminer , je vous rappellerai deux citations qui illustrent parfaitement votre comportement.

  • « Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part ». Cardinal Mercier.
  • « En France , on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin ». Nicolas de Chamfort.

Avec votre soumission et votre assujettissement au pouvoir politique, votre comportement est plus celui d’un technocrate que d’un militaire. Le vrai déshonneur d’un général est bien le vôtre.

Avec mon profond mépris.

Général de corps d ‘ armée ( ER ) Christian Piquemal

Je termine par un tweet de SOS Racisme qui ne manque pas d’air :

Cliquez sur le texte pour l’agrandir

Voici une information qui doit faire très mal en haut lieu :

Dernière minute :

Belle réussite de l’appareil médiatico-politique: la « tribune des généraux » est passée de 1000 signataires à 18 000 en trois jours.

Merci de tweeter cet article :





7 Réponses à “Quand la “Grande Muette“ retrouve la parole …”

  1. J’adore le texte de SOS racisme qui s’inquiète que la ministre des armées n’ait pas eu connaissance de la lettre ouverte des généraux. Après les sanctions militaires envers les signataires, il manquerait plus qu’une condamnation devant une cour d’assise pour mettre le feu au pays, pas seulement dans les tristes banlieues.

  2. Défilé à Paris: sentiment d’insécurité.
    Magasins saccagés, pompiers agressés.
    Il y a quelques dizaines d’années, les défilés regroupaient les familles, les personnes âgées.

  3. Christian 54 dit:

    Le seul responsable est celui qui a érigé l’inaction au rang de vertu cardinale. Opposé à la délation, je ne nommerai personne.

    • Comme l’a rappelé Eric Zemmour en citant Jacques Bainville :

      « Ce qui est dangereux et haïssable, c’est le simulacre de l’action.»

      La marque du quinquennat de Macron !

  4. francois dit:

    Quand je vois la déliquescence du pays j’ai du mal à croire que macron ose encore se présenter à l’élection.
    J’approuve totalement ces généraux qui ont eu le courage de dire tout haut ce que beaucoup d’entre nous pensent tout bas Il faut espérer que les gens ne se feront pas avoir par ses discours ampoulés et refuseront de voter pour lui. Depuis l’affaire Benalla il n’a plus aucune crédibilité. Perso je n’oublie qu’il a fait descendre dans la rue, avant la pandémie, TOUTES les catégories sociaux professionnelles, avocats, soignants pompiers, artisans, ouvriers, agriculteurs, personnel de l’éducation nationale, policier, etc…
    Il fait campagne à bon compte avec l’aide des médias.
    Les médias ne font plus dans l’info mais dans la propagande macroniste .
    Tous ces opposants, peu importe le parti sont systématiquement éreintés par les médias et certains médias sont à la recherche « du moindre costume » (fillon)
    Il est responsable du climat délétère qui s’est installé en France depuis 4 ans, responsable d’avoir divisé les Français comme jamais, responsable par son « en même temps » de l’insécurité grandissante »
    Seule solution pour qu’il ne gagne pas l’élection le sortir dés le 1er tour.
    C’est au 1er tour que ce joue l’élection alors il faut y aller à fond, tout sauf macron.
    Le général De Villiers pourrait être un bon choix pour remettre de l’ordre dans le pays

  5. Non, cette fois-ci, ce n’est pas un hasard mais une célébration, en ce 30 avril, la reponse du GÉNÉRAL PIQUEMAL, ancien Commandant de la Légion Étrangère au CEMA.

    Effectivement, en ces temps de déconstruction de la culture, de l’histoire de notre Patrie et des piliers régaliens de la France, quel journal, quel JT, quel responsable politique a rendu hommage à la LÉGION ÉTRANGÈRE et à l’héroïsme de ses anciens, lors de la bataille de Camerone.

    Aucun Légionnaire, ancien Légionnaire n’a pas une pensée, chaque 30 avril, pour le Capitaine Danjou, sa prothèse de main et ses hommes qui ont résisté retranchés dans une hacienda à l’assaut de 2000 mexicains.

    Moi qui pensais que dans le pays des lumières, on protégeait les « lanceurs d’alerte », dans le Royaume de Jupiter, ils sont traqués, bannis, Bâillonnés, mutilés ou éborgnés.

    Je suis moi-même ancien militaire de carrière et je suis bien d’accord sur une seule chose, c’est que le personnel d’active à un devoir de réserve.
    Par contre, les anciens militaires et les chefs, se doivent de défendre l’institution et leurs subalternes, quoiqu’il en coûte.

    Ainsi, lors de la réforme des retraites de 2003, alors que j’étais toujours en activité et dans l’obligation de droit de réserve, je me souviens très bien du soutien que nous avaient apportés les militaires en retraite et donc non-impactés.

    Je conclurai par une citation du regretté des vrais « grosses têtes » Jean Dutourd:

    « Il faut beaucoup de temps et d’expérience à certaines gens pour comprendre que le seul moyen d’être respecté est d’être soi-même c’est à dire d’avoir le courage de ne pas se travestir. »

  6. ( Plaisanterie )
    Ne nieons pas le « courage » de la goche et de la pseudo bien pensance
    qui a le « courage » de travestir la realité, le « courage » de sortir des ineptie, des mensonges, le « courage » de caricaturer les problemes,
    le « courage » de duper les Francais, grace a une ieologie a deux balle et a la moralité a geometrie variable.

    Il est fort probable, que ce type de zozos puissent croire encore en eux, tant c’est delité les valeurs, et surtout a goche et a la pseudo bien pensance.

    Treve de plaisanterie, les zozos enfoncent volontairement la France au nom d’une idée folle, qui est la pseudo bien pensance, et l’humanisme a deux balle et a geometrie variable comme d’habitude, pseudo humainisme basé sur une ideologie ne tenant pas compte de la realité comme d’habitude pour ne pas heurter leur ideologie, le comble.

    Je reprend le terme de « lumiere » dont se targue la goche et la pseudo bien pensance, en d’autre termes bien sur, cela demontre combien les valeurs se sont pereclitées grace a la goche, le vecteur de connerie principal, suivi des vert et des pseudo bien pensants, tous a l’esprit toujours aussi tordu dans divers domaines, que ce soit au niveau de l’etat que les niveaux inferieur.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *