Quand un petit journaliste fait la leçon à un grand professeur

Publié par le 23 Mar, 2020 dans Blog | 11 commentaires

Quand un petit journaliste fait la leçon à un grand professeur

Je ne résiste pas au plaisir de relayer une vidéo dans laquelle on voit le journaliste, pardon, le militant gaucho Patrick Cohen donner une leçon d’épidémiologie à une sommité médicale dans le domaine !

Patrick Cohen est le journaliste qui a fini de plomber la matinale d’Europe1 mais qui, sans doute protégé par sa carte du PS, sévit encore dans le service public dans l’émission de France 5, C à vous.

Les journalistes voient partout des théories du complot. Du coup, ils prennent des positions extrémistes et aucun dialogue n’est plus possible.

Prenons par exemple le cas de la vaccination en France. Des « complotistes » ont instillé, chez les Français, le doute sur sa dangerosité. A tel point qu’il n’est plus possible désormais d’émettre la moindre critique sur certains vaccins, même quand on est le Professeur Didier Raoult, mondialement connu.

Avant de vous laisser avec la leçon de Patrick Cohen donnée au Professeur Raoult, voici une petite histoire qui rappelle bien l’argumentation de Patrick Cohen.

L’histoire se passe il y a longtemps, du temps où l’on pouvait encore ouvrir les vitres dans les compartiments de train.

Dans un compartiment, une dame est intriguée par le manège d’un vieux monsieur qui, tous les quarts d’heure, se lève, baisse la vitre, ouvre une petite boîte, y prend une pincée d’une poudre mystérieuse, et la jette au dehors. Puis il referme la vitre et se rassoit.

A la quatrième fois, la dame n’y tient plus et interpelle le « poudreur » :

– Mais enfin, monsieur, que faites vous avec cette poudre ?

– C’est de la poudre anti-rhinocéros, chère madame …

– Mais enfin, monsieur, il n’y a jamais eu de rhinocéros dans notre région !

– Oui, je sais, c’est très efficace !

C’est surtout un vaccin contre la con … rie, qu’il nous faudrait !

Merci de tweeter cet article :





11 Réponses à “Quand un petit journaliste fait la leçon à un grand professeur”

  1. Quand l’ideologie remplace le bon sens…

    en attendant, cette maladie sert les interets des lobbys et patronat et du gouvernement lié aux interets, d’ou l’interet d’en faire le sujet mediatique essentiel, quand on sait que moins de 3% en meure, devant lesquel, le gouvernement leur accorde, sans notre consentement et discution avec le peuple, des droits qui limite serieusement les notres, dont voici le lien:

    C’est confirmé : la loi « urgence coronavirus » va revenir sur les droits aux congés, les 35 heures… et sans date limite
    http://www.wikistrike.com/2020/03/c-est-confirme-la-loi-urgence-coronavirus-va-revenir-sur-les-droits-aux-conges-les-35-heures.et-sans-date-limite.html

    Comme quoi, le connard au virus est bien commode…

    • jacques boudet dit:

      39 40 GAMELIN WEYGAND CON-SULTE LES ANGLAIS
      2020 TOUT PAREIL CON-SEIL CON-STITUTIONEL

      TRANSFUSION SANGUINE TROP CHER
      HORMONES DE CROISSANCE TROP CHER

      MEDIATOR, DISTILBĖNE MAMELLES SILICONE à BETON

      PUB RENAULT : le BEDOUIN PAS ASSEZ CHER MON FILS !

      CHLOROQUINE & HYDRO~ PAS ASSEZ CHER

  2. Non seulement les journalistes impose leurs ideologies mais on a affaire a un gouvernement criminel.

    https://www.youtube.com/watch?v=GvgEKevhIS4

    Pas de chloroquine pour nous: ils veulent qu’on crève?

    Riposte Laïque
    Pierre Cassen, en essayant de conserver son humour, exprime sa stupéfaction, mais surtout son indignation, devant les tergiversations du gouvernement.

  3. J’évoquais dans un commentaire sur un autre article, le conflit entre Levy et Raoult, le premier voulant la peau du second, ceci expliquant les difficultés du Pr de Marseille. Voici un article éclairant de Marianne :
    https://www.marianne.net/politique/conflit-d-interets-cette-decision-de-la-ministre-agnes-buzyn-qui-bien-fait-les-affaires-de

  4. Quant à Cohen, Demorand et la clique qui sévit sur les ondes de Radio Pravda et Radio Bolcho, penser que leur propagande arrogante est financée par mes impôts me rend malade !

  5. stéphane roncaglia dit:

    Raoult a signé le serment d’Hippocrate … laREM a signé le serment d’hypocrite !!

  6. Puisqu’on parle de journaliste, je vous reproduits ci dessous en copié collé ce que je viens de lire dans le quotidien du médecin :

    Olivier Véran, ministre de la Santé, a annoncé qu’il prendra un arrêté visant à encadrer strictement la prescription d’hydroxychloroquine. Elle sera interdite hors AMM en ville et sera exclusivement réservée à l’usage hospitalier.

    Toute prescription d’hydroxychloroquine hors AMM est désormais exclue en ville. Le ministre de la santé, Olivier Véran, a indiqué qu’un arrêté sera publié très prochainement afin d’encadrer strictement son usage. L’hydroxycholoroquine hors AMM sera accessible aux équipes hospitalières qui en feront la demande pour le traitement des patients hospitalisés souffrant de formes sévères de COVID-19, elle ne pourra être utilisée que sur décision collégiale et sous surveillance médicale.

    Le ministre de la Santé s’appuie sur un avis rendu aujourd’hui par le Haut conseil de la santé publique (HCSP) et sept sociétés savantes qui y avaient été associées.

    Cette décision du ministère est motivée alors que les officines font face à une recrudescence de demandes en hydroxychloroquine au comptoir.

    Sur le forum (3 réponses à cette heure),
    — un médecin « ravi » =
    Cela permettra une montée en puissance maîtrisée de l’application du traitement ???

    — et 2 écœurés dont l’un des commentaires ci-dessous semble être celui qui est le + conforme à ce que pensent mes amis au front

    (moi je ne commente plus sur ce forum, je suis en colère tout le temps!)

    —> Médecin généraliste en première ligne, je voyais ça arriver comme quasi certain !! Même combat que pour les masques.
    Cela commence a être écœurant. On prescrit ces medoc que l’on connait bien depuis des années, avec toutes les précautions inhérentes , même le risque de torsades avec l’association comme avec d’autres médicaments.
    Et je vous le donne en mille, nous pourrons en ville le re-prescrire juste a la fin de l’épidémie, comme les vaccins bachelot qu’on nous a proposer en cabinet à la fin de l’épidémie après fermeture des vaccinodrome ! On en reparlera !! .

    Voilà dans la tête des macroniens on peut lire:
    « Les sans dents, les bouzeux n’ont pas besoin d’être soignés.
    En plus, en ne donnant le produit de ce Dr Raoult, seulement lorsqu’il n’y a plus d’espoir, on pourra le critiquer encore plus, lui retirer son diplôme et à nous l’augmentation de notre porte feuille d’action avec un nouveau vaccin qui de toute façon ne servira à rien puisque le virus mutera, mais les gueux seront ravis de se faire piquer… Ils sont déjà ravis d’être con.finis, pardon, confinés!

    Super, ce qu’on est doué pour flanquer la trouille à ces illettrés sans dents! »

    • Ouin, j’ai encore raté une balise, snif, snif…

      • tout à fait ça, l’autorisation donnée du bout des lèvres, et en n’utilisant que l’Hydrochloroquine seule, après avis collectif, et vraiment, mais vraiment en dernière extrémité, c’est à dire, quelques minutes avant l’extrême onction, n’a pour but que de discréditer Raoult tout en montrant au bon peuple « vous voyez bien que c’est un charlatan ! »

        Le monde médical, pour une profession dite « libérale » ressemble à un panier de crabes …

  7. Le gouvernement persiste… criminellement…
    voir video:

    https://www.youtube.com/watch?v=Sxqk_jZ1yjY

    Putsch sanitaire de Macron et Véran contre le Pr Raoult

    Riposte Laïque
    Pierre Cassen commente l’encadrement strict du traitement à la chloroquine, pour lutter contre le coronavirus. Il y voit un putsch sanitaire du pouvoir contre le professeur Raoult, coupable de guérir les malades !
    https://www.ripostelaique.com

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *