Quelqu’un pour débrancher Duhamel ?

Publié par le 2 Juil, 2019 dans Blog | 9 commentaires

Quelqu’un pour débrancher Duhamel ?

Un autre titre m’était venu à l’esprit !

« Juste un vieux con ! »

Mais un vieux fond d’éducation me l’a fait écarter au dernier moment ! J’avais en effet été très énervé après avoir pris connaissance de la violente diatribe qu’a produite Alain Duhamel à l’encontre de Marion Maréchal.

De nombreux observateurs avaient critiqué le fait que le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, avait annulé l’invitation qu’il avait envoyée à Marion Maréchal pour une table ronde sur la montée des populismes, sous la pression de la République en marche et notamment du nullissime président de leurs députés, Gilles Le Gendre.

Interrogé sur cette annulation sur le plateau de RTL, Alain Duhamel, avait botté en touche en préférant attaquer violemment l’idée-même d’inviter Marion Maréchal à l’université du Medef. Avant de vous livrer la vidéo de l’intervention, voici quelques extraits :

Qu’est-ce que le Medef peut attendre de Marion Maréchal Le Pen ? Qu’est-ce que Marion Maréchal Le Pen a à leur dire d’intéressant compte tenu de leurs responsabilités spécifiques ? Qu’est-ce qu’elle a à dire en économie ? Qu’est-ce qu’elle a à dire à des chefs d’entreprise ? Quelle est sa compétence ? Quelle est sa culture ? Quel est son acquis ? Son expérience ?

Dans tous ces domaines, c’est zéro !

Qu’est-ce qu’elle représente ? Elle représente juste un courant d’idées. Si le Medef voulait quelqu’un d’extrême droite, il n’avait qu’à demander à Marine Le Pen elle-même ! Au moins, elle a un programme ! Il ne vaut rien mais elle a un programme !

Patrick Poivre d’Arvor se risque alors à rappeler que Marion Maréchal a quand même fondé une école … et déclenche les sarcasmes de l’octogénaire énervé :

Une école ? Une école lamentable ! avec une vingtaine d’étudiants qui sont d’un niveau académique à pleurer de rire, avec des conférenciers qui disent tous la même chose, c’est à dire rien ! C’est pas Harvard, son école !

« Tout ce qui est excessif est insignifiant ! »

Cette maxime attribuée à Talleyrand, s’applique bien à ce lénifiant commentateur de la politique française qui sévit dans la presse écrite (Le Monde, Libération) depuis 56 ans et à la télévision (principalement sur le service public) depuis … 49 ans ! Excusez-du peu ! Alain Duhamel, c’est le caméléon de la politique, quelle que soit la couleur politique du pouvoir en place, il est raccord ! Dans sa diatribe contre Marion Maréchal, la haine et le mépris suintent à chaque phrase !

  • Il s’entête à appeler la jeune femme Maréchal Le Pen pour rappeler sa « déshonorante » filiation !
  • Il se permet un jugement de valeur sans appel sur Marine Le Pen et son programme !
  • Ses propos sur L’ISSEP, l’école fondée par Marion Maréchal sont inacceptables de mépris et d’agressivité.

Pourquoi ne dénonce t-il pas l’invitation simultanée d’un représentant de la France Insoumise à cette université d’été ? Le Medef avait-il plus d’intérêt à écouter un révolutionnaire qu’une conservatrice libérale ?

L’extrême gauche : oui, mais l’extrême droite sûrement pas !

Concernant « la culture, l’acquis et l’expérience », Alain Duhamel sous-estime grandement les capacités de Marion Maréchal. J’ai personnellement été impressionné par la maturité politique de cette jeune femme pas encore trentenaire !

Si j’osais, je paraphraserais son brûlot contre Marion Maréchal :

Qu’est-ce que RTL peut attendre d’Alain Duhamel ? Qu’est-ce que Alain Duhamel a à leur dire d’intéressant, alors qu’il rabâche les mêmes banalités depuis presque 60 ans  ? A se complaire dans la soupe tièdasse du centre gauche, Alain Duhamel est devenu, lui-même un légume sans saveur et sans odeur.

De tout cela, je retiens tout de même un point positif  : pour déchainer autant de haine et de violence, de la part des progressistes dont Duhamel est l’archétype parfait, cela prouve que Marion Maréchal représente un vrai danger pour eux ! C’est bon signe pour l’avenir de la droite !

En conclusion, je repose la question : Quelqu’un pour débrancher Duhamel ?

Je vous laisse avec la vidéo pour les masochistes qui veulent se faire encore plus de mal :

Merci de tweeter cet article :





9 Réponses à “Quelqu’un pour débrancher Duhamel ?”

  1. Bah, il quitte cette radio pour aller chez BFM, ça nous fera des vacances.

  2. Pour le débrancher?

    Pas compliquer Il suffit de demander au Dr Sanchez, hôpital de Reims!

    Il tue sur ordonnance, en faisant mourir de faim et de soif (sous calmants à haute doses, qu’on se rassure!)même contre l’avis de l’ONU

    Bien sûr, si manu est contre, Duhamel ne sera pas débranché, car bouzin suivra les ordres de son auguste patron, ainsi que les juges!..

  3. Philippe Tesson 91 ans
    Jacques Julliard 86 ans
    François De Closets 85 ans
    Dominique Jamey 83 ans
    Philippe Labro 82 ans
    Yvan LevaÏ 82 ans
    Michelle Cotta 81 ans
    Jean Pierre Elkabbach 81 ans
    Jean Claude Narcy 81 ans
    Jean François Hahn 80 ans
    Michel Chevalet 79 ans
    Alain Duhamel 79 ans
    Jean Claude Bourret 77 ans
    Jean Claude Dacier 77 ans
    Roland Cayrol 77 ans
    Gérard Carreyrou 77 ans
    Sege July 76 ans
    Christine Clerc 76 ans
    Olivier Mazerolle 76 ans
    Catherine Nay 76 ans
    Gilles Schneider 75 ans
    Christine Ockrent 74 ans
    Robert Namias Robert 74 ans
    Pierre Lescure 73 ans
    Jean Marc Sylvestre 72 ans
    Patrick Poivre D’Arvor 71 ans
    Anne Sinclair 70 ans
    Hélène Pilichowski 70 ans
    Franz Olivier Giesbert 70 ans
    Jean Jacques Bourdin 70 ans
    Nicolas Domenach 69 ans
    Jean Claude Serillon 68 ans
    Claude Weill 68 ans
    Ghislaine Ottenheimer 68 ans
    Arlette Chabot 67 ans
    Gerard Leclers 67 ans
    Laurent Joffrin 66 ans
    Edwy Plenel 66 ans
    Philippe Val 66 Ans
    Guillaume Durand 66 ans
    Françoise Laborde 65 ans
    Béatrice Schönberg 66 ans
    Maurice Szafran 64 ans
    Jean-Luc Mano 63 Ans
    Claire Chazal 62 ans
    Françoise Fressoz 61 ans
    Jean Michel Aphatie 60 ans
    ils devraient être aussi débranchés

  4. Imaginez la droite allié avec Marion Marechal…
    C’est la diabolisation assuré.

  5. Si Alain Duhamel était une boussole, il indiquerait infailliblement le point le plus au centre de la vie politique française 😉

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *