Un Grand débat ? Mon oeil !

Publié par le 25 Jan, 2019 dans Blog | 13 commentaires

Un Grand débat ? Mon oeil !

C’est un grand show, pas un grand débat !

Au plus bas dans les sondages après des semaines de manifestations de rue, Emmanuel Macron a su rebondir et a repris l’offensive !

Chapeau l’artiste !

On assiste à la saison 2 de la campagne présidentielle !  Sauf qu’en 2017, les assistances dans les meetings étaient naturelles, spontanées alors qu’aujourd’hui ce sont les préfets qui convoquent (sélectionnent ?) les maires.

Hier, néanmoins, il semble que la spontanéité ait été au rendez-vous dans ce débat citoyen de Bourg-de-Péage auquel s’est invité, à la dernière minute, le candidat pardon le président Macron.

Mais, on a assisté à un véritable one-man show dans lequel Emmanuel Macron est très à l’aise et dans laquelle il prend facilement l’avantage sur des « Français moyens » peu rompus à l’art des joutes oratoires.

Par ailleurs, ces « shows présidentiels » sont en passe d’occulter et de relativiser le grand débat censé se dérouler en ce moment.

Un grand débat qui serait dénaturé et « faussé » selon les déclarations de Chantal Jouanno, la présidente de la Commission nationale du débat public, qui avait renoncé à président ce grand débat après une polémique sur son salaire. Mais les raisons de son retrait semblent toutes autres quand on lit cet article repris du site de LCI :

« C’est de la démagogie ! »

Chantal Jouanno dénonce l’organisation du Grand débat national

« Le Grand débat est faussé. » Invitée ce vendredi matin dans la Matinale de LCI, Chantal Jouanno, la présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), a vilipendé le gouvernement. Ce dernier est responsable selon elle d’un « acharnement assez étrange » à son égard depuis l’annonce de son retrait le 8 janvier concernant l’organisation du grand débat et la fin de la contribution de la CNDP le 15 janvier. Elle l’assure : « Nous ne sommes pas dans un grand débat ».

Celle qui devait piloter le grand débat national a eu des mots durs concernant le gouvernement et le chef de l’Etat. « Nous ne sommes pas dans un grand débat. Il y a les réunions du président de la République, totalement légitimes, mais c’est une com’ politique, c’est de la démagogie. (…) C’est n’est pas un grand débat, c’est une consultation. Les questions sont orientées. Si on veut parler des travailleurs pauvres, des hôpitaux, aucune question n’est posée. »

Sur LCI, l’ancienne ministre a défendu le dispositif qu’avait préparé son instance. La plateforme internet préparée par la CNDP « était prête, sauf qu’en fait, ils ont tout refait », a raconté Chantal Jouanno. « On n’avait pas prévu de faire une opération de communication mais un grand débat, donc on avait prévu de faire une plateforme numérique totalement ouverte, (…) où tout le monde pouvait échanger sur n’importe quel sujet ».

« Le principe d’un débat public n’est pas de poser des questions aux Français, c’est à eux de le choisir les sujets », a martelé l’ancienne  ministre. « Les Français ont raison de s’inquiéter. J’ai rencontré hier les garants, mais ils ne sont pas spécialistes de la participation et se trouvent cantonné dans un rôle. » « Si on avait voulu un débat avec une réelle indépendance, on aurait pu continuer avec la CNDP », a-t-elle ajouté.

Début janvier, Chantal Jouanno avait été la cible de nombreuses critiques après qu’elle eut annoncé qu’elle se « retirait » de l’organisation du grand débat national, en raison d’une polémique sur son salaire (14.666 euros bruts par mois). « La question de la rémunération est légitime pour nos concitoyens. J’ai d’ailleurs demandé au président de la République lundi soir de revoir à la baisse mon niveau de rémunération (…). Le juste choix lui appartient », s’était-elle défendue, en déplorant les « bassesses » du monde politique. 

La rédaction de LCI.

La réaction de Chantal Jouanno prend toute sa force quand on sait qu’elle avait rompu avec l’UMP  de Nicolas Sarkozy pour rejoindre le centre mou de l’UDF, censé adhérer en douce à la politique d’Emmanuel Macron …

Merci de tweeter cet article :





13 Réponses à “Un Grand débat ? Mon oeil !”

  1. Il y a déjà un progrès,si j’en juge par les commentaires,ne pouvant le vérifier,moi-même : les one man show électoraux de 7 heures,devant des maires complices,ne seraient plus retransmis dans leur intégralité.
    Macron et son équipe de communicants ont probablement dû se rendre compte eux mêmes du ridicule propagandiste et de l’aspect contre-productif attaché à l’exercice…

    • Christian 54 dit:

      Je pense surtout que le décompte du temps de parole outrageusement accaparé par Zupiter aurait nettement été en sa défaveur et qu’il en a pris conscience !

  2. Chantal Jouanno,dans sa diatribe contre ce grand débat faussé,serait plus crédible si,non contente de se retirer de la présidence de ce grand débat,elle avait aussi eu le courage de démissionner de la présidence de la CNDP,énième fromage républicain,dont elle est toujours la présidente,avec le salaire qui correspond,ne l’oublions pas…

  3. A force de tromper, cela ne prend plus dans le peuple.
    C’est un faux debat.

    • macron, l’hypocrite, comedien de 1ere, continueras malgré tout la destruction de la france, ou est le president des français quand il agit contre le peuple.

      Il a fait venir des mercenaires français, etrangers, etablit dans le nord, a paris et dans le sud de la france, un militaire, au nom de sa hierarchie met en garde cette possible intervention, contre le peuple, il comptent que l’armée soutiennent le peuple contre la haute hierarchie militaire qui peut trahir…

      Vous etes mis en garde…

      l’armée est en alerte suite a la violence des Gilets Jaunes

      https://www.youtube.com/watch?v=ajFLy1KlQfQ

  4. Il n’y a jamais eu d’intention de vrai debat avec le gouvernement et les medias,
    le reste c’est de la foutaise, avec questions plus ou moins orientées.

    Sujets mis de cotés :
    insecurité non abordées,
    militantisme de la bien pensance non abordés
    immigration et non assimilisation non abordés, sinon uniquement dans le sens de la bien pensance…

    Education non abordé
    identité culturelle non abordé
    culture generale a la baisse non abordé

    Fondement de nos institutions et orientations de celle ci non abordés
    Terrorisme non abordés
    europe non abordé
    laxisme et orientation de la « justiuce » non abordés
    medias non abordés…

    Ca en fait des sujet non abordés dans le « vrai » pseudo debat de macron et des maires soumis ou du meme parti que macron…

    A part ça macron et le systeme ne se foutent pas des G J, le debat est democratique ( d’apres le systeme), et surtout on peut parler de tout.

    Par contre une personne a parlé du probleme de l’insecurité qu’entraine une immigration massive et non controlé et controlable, et les possibles terroristes qui passe la frontiere grace a l’immigration entierement pas controlé sinon de tres loin…

    Tous les pseudos « maire » ( se foutant du peuple) ont hués cette personne…
    C’est dire combien sont controlés ceux qui participent au debat…

    L’orientation du debat des le debut, le choix de ceux qui participe, indique une orientation de ce debat democratique par le syteme ( et les medias), qui demontre une fois de plus les mensonges des « elites » envers le peuple.

  5. Et pourtant, sur le Point ce soir :
    A la question : « le grand débat national a t-il réussi ses débuts, 70% répondent OUI!!!

    Lorsqu’on voit que simultanément, macron a repris 4points et culmine à 30% de crétins pour lui,…
    Je demande vraiment, comment cela peut être possible.

    Soit les français sont aveugles, soit ils sont sourds, soit comme le dit macron, ils sont illettrés… Et de fait n’ont ni lu, ni entendu ce -petit- monsieur, … soit ils croient à ce que peuvent dire les médias mainstream et là, c’est franchement grave!

    Tiens, il y en a qui présupposent que monsieur se dope à la Coke. (sans doute un bobard, je pense, soyons honnêtes).
    Peut être que son petit copain bronzé lui en a fourni pour réussir cet exploit? 🙂

    Parce qu’il me semble qu’hormis la longueur des débats, le doigt pointé en avant (c’est mal élevé, mais c’est moins pire que le poing dressé, les dents acérées découvertes!), rien n’a été dit, hormis les nombreux je ne changerai rien, je reste fidèle à ma ligne de conduite!

    De même, _il semble tellement évident que la LREM qui a mis en place une liste GJ, a été envoyée par le Sieur Jupiter pour saboter la droite, que je n’arrive pas à comprendre comment il peut y avoir des électeurs qui suivent.

    Qu’est ce qu’on pourrait faire?
    personnellement, tous mes amis et connaissances (sauf un ou 2) sont de mon avis, ont fait les mêmes analyses et sont arrivés aux mêmes conclusions!!

    Sur les 2 autres, j’en ai réduit un au silence : lorsqu’il a osé me dire que ceux qui critiquant le grand débat n’avaient pas lu la lettre de monsieur, je lui ai répondu que moi je l’avais lue, que je l’avais décortiquée et commentée. Et je lui ai demandé s’il l’avait lue ou s’il avait lu les résumés sur les journaux..
    (je me demande d’ailleurs si il l’avait lue 😉 )

  6. Je recopie un commentaire lu sur V.A. d’une certaine Douce.françois(e?)
    J’espère qu’elle ne m’en voudra pas, car ce commentaire montre ce que peut être un grâââând débat…

    douce.francois… – 26/01/2019 – 18:14
    Signaler un abus
    Cela ne m’étonne pas. Mais Macron, Philippe et son gouvernement, les députés agissent en véritable pyromanes, ils ne peuvent s’empêcher de « jeter de l’huile sur le feu ».
    je suis allée hier soir au 1er débat public organisé par Bayrou à Pau. Je l’ai quitté avant la fin, 4 heures de débat, de violence verbale, cela me suffisait. Bayrou doit en organiser 4 autres sur chacun des thèmes de la lettre aux Français. Il y avait la TV, les radios et journaux, les photographes. Deux estafettes de policiers, deux voitures de vigipirate, des agents de sécurité étaient présents.
    J’ai pu faire part des doléances pour la famille dont vous trouverez les documents joints, Bayrou a suivi mon discours en l’approuvant et avec bienveillance. Il m’a demandé de donner mon dossier à son service car dans la salle on s’impatientait, j’étais hors sujet selon les participants.
    Je reviens de ce débat complètement effrayée, « secouée », traumatisée. Ce qu’on nous montre à la télé est édulcoré. Ce n’est pas la réalité du terrain. Et les débats avec Macron ou Philippe ou Pujadas ne peuvent qu’être organisés à l’avance compte tenu de ce à quoi j’ai assisté hier soir.
    Il règne une violence qui m’a effrayée. On a eu droit aux raisonnements de Lutte ouvrière, des gauchistes, des anarchistes, de l’extrême droite, même pas du RN qui est bien élevé à comparer. Mélenchon avec sa violence verbale et plus généralement LFI soufflent sur les braises de manière irresponsables. Si les banlieues s’embrasent aussi, la France sera à feu et à sang.
    Bayrou s’est fait attaquer sévèrement directement avec des mots crus, insulter, siffler, accuser de corruption. Il a gardé son calme, j’admire et pourtant je ne l’aime pas.
    Certains qui n’étaient pas d’accord avec celui ou celle qui parlait criaient et lui répondaient en criant, heureusement des videurs, des gros malabars, étaient présents pour calmer le jeu. Certains sont à la limite de l’hôpital psychiatrique!
    Ils ne veulent plus de députés, d’élus, ils veulent voter ce qu’ils veulent avec le RIC, veulent récupérer tout l’argent des riches, des bourgeois, ne veulent plus de l’UE, etc.. Les mêmes qui disent qu’on ne doit pas participer au débat, participent au débat et lisent leurs doléances, une véritable contradiction mais ils ne sont pas à ça près. De toute façon ils sont hors du rationnel, ils sont dans l’émotionnel, dans la colère aveugle. Certains sont à la limite de l’hôpital psychiatrique.
    L’élection de Macron et des députés a été remise en cause, chiffres électoraux à l’appui. Même chose pour la mondialisation.
    Par ailleurs, certains ont décrit leurs misères, on ne peut que les plaindre.
    Je ne sais pas comment on va s’en sortir, il règne un climat insurrectionnel, révolutionnaire. On nage en plein dans la lutte des classes. Et les agents de sécurité avec qui j’ai discuté en sortant sont de mon avis. Je ne vois pas comment Macron peut s’en sortir ou tout autre politique qui le remplacerait.
    Je suis épouvantée par ce qui arrivera après le grand débat. Je suis très inquiète. Il va falloir que Macron lâche encore plus d’argent pour calmer cette colère sinon c’est la révolution. Et encore!!! Une dissolution de l’AN avec changement de gouvernement serait le moindre mal mais à mon avis on pourrait arriver à la démission de Macron.
    Je vous conseille d’aller assister à un grand débat, cela remet les idées en place. Je ne connaissais pas ce monde, je vis dans un monde de bisounours. Et moi avec mes revendications pour la famille, je faisais figure de “Marie Chantal” qui n’avait rien à faire dans ce débat, complètement déconnectée du Grand débat.
    Tous ces gens sont hors des problématiques de la famille, de la PMA, GPA, euthanasie, de l’écologie. Ils ne veulent surtout pas mourir et luttent pour leur quotidien tout simplement, une simple question de survie.

    Acte XI : Éric Drouet appelle à “un soulèvement sans précédent”
    http://www.valeursactuelles.com/comment/698979#comment-698979

    Les réponses à ce commentaire sont également à lire.

  7. Il pleut et il fait du vent…
    Je vais donc parasiter mon site préféré avec les infos que j’ai pu trouver ça et là, je vous plaints ;-( 😉 🙂

    Comme je pense que, réellement, il nous faut boycotter le grââââând débâââât jupitérien, peut être vais-je participer au « vrai Débat ».

    https://www.20minutes.fr/high-tech/2436583-20190126-gilets-jaunes-lancent-propre-plateforme-baptisee-vrai-debat

    J’attends donc demain (ou après demain, car demain, je n’aurai sans doute pas le temps) pour aller voir ce qui se passe sur cette nouvelle plate forme, et si y participer en vaut le coup.

    Bon Dimanche à tous .

  8. Trahisons des élites, de bruxelles a paris en passant par l’allemagne, les peuples ne compte plus, d’ou le faux debat actuel et la fourberie de macron avec son cinema pour séduire, sans changer de cap principal pour autant.

    C’est l’operation « mise en boite du peuple » qui est en cours, avec des sondages bidons pour entrainer le peuple.

    Il faut aussi comprendre pourquoi les élites sont aussi loin des peuples, car leurs plans ne visent pas moins que la perte d’identité de la nation, sa destruction des valeurs, le remplacement des peuples, d’ou ses traités immigratoires destructrices des nations, pourquoi aussi une telle corruption ou l’on assiste aux renversement des valeurs ou ce qui est naturel est remis en question, ou la pedophilie meme est favorisé par ce gouvernement, qu’aucun partis ne denoncent ne l’oubliez pas, et pourtant l’enfant doit prouver son refus de consentement.

    Renseignez vous sur la veritable loi schappia qu’ils appliquent.

    Pédophilie en cours de normalisation?

    https://www.youtube.com/watch?v=kU1sz4C4cDg

    On ecrase le peuple de taxe, on laisse filer de l’autre 65 milliards d’euros par an avec le social et des debats extremement couteux.

    les élites harcellent le peuple par mille regles contraignantes et amendes, de l’autre, un laxisme extreme envers la racaille seulement et leurs manifestations couteuse ou brule parfois des centaines de voitures qui n’entraine pas de lois contraignantes, sauf contre le peuple.

    La culture est continuellement en retrogradation, qu’ils s’agissent des medias ou le crime prend une place trop importante, et de la musique.

    Il y a pourtant 3500 etudes scientifiques qui corroborrent la relation avec la violence et le comportement, mais qu’importe, cela continue en s’aggravant.

    La bien pensance est imposé, et certains pays le subissent aussi, comment ne pas voir dans tout cela un plan concerté contre les peuples, qui ne les menent qu’a leurs pertes a tous les niveaux, qu’importent leurs raisons, il faut agir contre cela avant qu’il ne soit trop tard, sans entrer dans la violence.

    Il faut pour cela sortir de son état moutonnier, sans violence, car sinon nous aurons la guerre civile, resultat inevitable de la trahison des élites et de bruxelles.

  9. Vous pensez sérieusement que perdre 4 à 5 heures de votre temps va faire avancer le schlimblick (orthographe toute personnelle!) : PMA GPA remises en cause, CSG et autres cotisations réduites et affectées à de vrais besoins, dépenses inutiles vraiment supprimées dans toutes les administrations, réductions des élus et suppression des financements aux associations inutiles et aux médias aux ordres du gouvernement, annulation des lois et obligations débiles qui nous pourrissent la vie…..
    Je viens de lire que des migrants adultes sont accueillis dans une classe de collège pour sensibiliser les ados à la lutte contre la xénophobie: j’espère qu’il n’y a pas de « déséquilibrés » parmi eux!!!!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *