Une gifle salutaire ?

Publié par le 11 Juin, 2021 dans Blog | 14 commentaires

Une gifle salutaire ?

Avant de laisser la parole à Christian54 qui nous gratifie d’un édito sur le miracle qui vient de se passer à l’Élysée et qui a vu, à la suite d’une gifle, un président découvrir le problème des clandestins, je veux revenir une minute sur la dite-gifle.

Vous le savez, la justice est lente, la justice est laxiste et de toute façon, il n’y a plus de places en  prison.

Pourtant, le gifleur a été condamné, en parution immédiate, à 18 mois de prison dont 14 avec sursis, donc à 4 mois de prison fermes. Un mandat de dépôt a permis de conduire le coupable immédiatement en prison !

Donc, quand elle veut, la justice sait être rapide, sévère et trouve des places en prison ! Pourtant,  la loi oblige à trouver une alternative aux peines de prison inférieures à 6 mois.

Les peines courtes deviendraient possibles ? C’est un miracle !

Sans doute parce que la victime est Jupiter et que le coupable est blanc et de droite …

Oui, la Macronie nous aura habitués au deux poids, deux mesures depuis le début !

Dégoûté, je laisse la parole à Christian54.

La fracture

Les éléments des derniers jours, plus que jamais, m’incitent à penser qu’une fracture significative s’est produite dans notre pays. 

Avant, le Président, armé de sa morgue et toujours hautain toisait son peuple avec cette suffisance qui le rendait de plus en plus insupportable. Rien n’entamait sa carapace aucun sondage n’avait sur lui la plus petite influence, il continuait sur le chemin qu’il s’était fixé, indifférent aux souffrances et aux demandes des français (les autres n’étant à mes yeux que très secondaires). Bref, inchangé depuis sa victoire électorale. Toujours avec cet air supérieur et cette insupportable morgue.

Et puis est venue la baffe ! La vraie, au sens premier du terme. Une vraie gifle, une giroflée à cinq feuilles comme disait mon grand-père qui avait fait Verdun. Et, contrairement à toute attente, il semblerait qu’elle eut un effet miraculeux. Fini le temps des sempiternelles repentances – insupportables – de l’acceptation de toutes les demandes les plus farfelues des dingues inclusifs et de la tolérance éhontée pour les discours de haine déversés à pleins tombereaux par des étrangers odieux refusant toute idée d’intégration.

Dès ce matin nous apprenons (les bras m’en tombent comme dirait la victoire de Samothrace) qu’hier soir le divin enfant avait décidé, dans son incommensurable sagesse, qu’assez c’en était trop, que les étrangers en situation irrégulière devaient sans délai être renvoyés dans leurs foyers, que les rodéos sauvages devaient être sévèrement réprimés, bref que la France devait rejoindre le camp des pays civilisés.

En somme, rien de tel qu’une bonne baffe pour remettre dans le droit chemin un sale gosse qui « commençait à nous les briser menu ». Et, comme la vie est parfois drôle, cette dernière phrase peut aussi parfaitement s’appliquer à sa Grandeur.

Rupture totale donc avec la permissivité d’avant. Pour combien de temps ? Si déjà nous pouvions en profiter un peu… Vue la versatilité de notre girouette nationale, on peut douter…

Alors, bien que, par éducation, j’avais quelque peu mauvaise conscience à me réjouit d’une taloche juste d’un certain point de vue mais inadmissible sur le plan juridique (et même si …), je finis par me dire que, tout compte fait, je ne condamnerai pas celui qui a remis le pays sur un chemin qu’il n’aurait jamais du quitter, celui de sa destinée quels que puissent être les obstacles, celui de sa fierté et de sa grandeur.

Cependant, ne rêvons pas trop. Cette rémission à tous les risques d’être temporaire et je n’ai pas confiance en un chef trop versatile. Je souhaite toujours qu’il quitte le pouvoir par les urnes et reçoive la juste sanction de ses incuries et de sa surdité politique, de sa morgue et de ses faiblesses coupables pour la racaille qui nous pourrit la vie.

Enfin, pour être complet, je ne cache pas le fait que je compte énormément sur nos militaires et gendarmes signataires récents de courriers controversés à l’adresse de Jupiter en son Élysée (car seul le grand Zeus a gouverné depuis l’Olympe) pour appliquer réellement et sans faillir les mesures que lui ont inspiré sa dignité retrouvée (mais qui reste fragile).

Christian54 pour A droite, fièrement !

Merci de tweeter cet article :





14 Réponses à “Une gifle salutaire ?”

  1. Christian 5’ dit:

    Ce matin, constatant que Jupiter minus considère que Benzema est un modèle de réussite, je me dis que la baffe était méritée !

  2. La République gouverne mal, mais elle se défend bien disait Anatole France.

    Il ne faut pas que le gifleur se plaigne, pour avoir porté la main dur le roi, Damiens fut écartelé.

  3. L’avocat n’a pas exploité la vidéo comme elle aurait dû l’être car que voit on en réalité, un « homme » débraillé « tenue indigne de la fonction présidentielle, se précipiter et saisir le bras d’un spectateur, La gifle n’est pas excusable mais on est pas toujours maitre de ses réflexes, l’avocat aurait pu plaider le réflexe et la réaction normal d’une personne qui n’apprécie pas d’être saisi par le bras. Pour qui roulait cet avocat ?

    • exact la justice à 2 sens , un nul comme beaucoup d’autre
      c’est une réaction de défense puisque l homme fait des arts martiaux
       » ne me touche pas « condamné parce qu’il est blanc et de droite
      pour respecter le chef de l’État, il faut qu’il soit respectable car en s’affichant avec des blacks lors d’une soirée !!! on imagine la suite

  4. Qui va s’imaginer que la gifle a changé la façon d’être et de penser du petit marquis tartiné de fond de teint?

    Faut quand même être naif pour tomber dans le panneau de ce qu’il annonce qui ne sont que des mensonges. Demain, il dira le contraire! Comment on peut faire confiance à un type comme ça sauf à y avoir un intérêt personnel!

    La reconduite dans les pays d’origine, c’est pas facile parait-il?

    Ha bon, par contre le pays d’origine n’a fait aucune difficulté pour ouvrir sa frontière et se débarrasser de ses ingenieurs, médécins et professeurs.

    La France sans frontière laisse rentrer n’importe qui et n’importe quoi!
    Par contre, elle ne peut pas expulser les clandestins pas plus que les mineurs isolés agés de 25 ou 30 ans?

    On se moque de qui? De nous à qui on reproche une pension de retraite mais qui payons des milliards pour ces …..qui en plus nous haissent!

    Il y a malheureusement des électeurs qui vont tomber dans le piège…………

    Micron a pris une pichenette. Bien fait, c’est pour toutes les insultes et le mépris dont il fait preuve à notre endroit.

    Il balade sa vieille catin pour attiser des électeurs et ça marche. Tous font la claque! bribri, un selfie …….

    Sarko et hollande ont désacralisé la fonction. Que dire de celui là!

    Damien a exprimé le sentiment d’une partie des français:
    « Quand j’ai vu son regard sympathique et menteur, j’étais rempli de dégoût »

    C’est exactement cela, micron est écoeurant!

    Dommage pour ce jeune homme qui va faire 4 mois de prison ferme.
    Mais plus grave, il ne pourra pas être fonctionnaire!!!!!!

    • pour l’instant il est fonctionnaire il est au RSA

      • J’espère bien que pendant ses mois d’incarceration, il sera traité de la même façon que toutes les pourritures qui ont rejoint l’ei, à savoir que les prestations sociales continueront à lui être versées bien qu’il se prénomme Damien!

  5. Je reviens sur les commentaires sur la désacralisation de la fonction présidentielle :
    Hollande on sait pourquoi, il est tellement nul…

    Macron, il ment tous le temps et méprise tout le monde…

    Sur Nicolas Sarkozy :
    les merdias ont aussi participé à sa désacralisation, comment ?
    Le ton employé pour nommer le président de la République souvent un peu moqueur,

    Souvenez-vous:
    Souvent, au lieu de dire le président de la République, les merdias nommait N Sarkosy, le président Sarko… ou même directement Sarko parfois… et pas sur un ton de sympathie mais un peu moqueur…

    Lorsque c’était Mitterrand, les merdias parlaient de lui avec un grand respect, en général, moins pour Jacques Chirac,
    l’inverse pour Nicolas Sarkozy.

    Pour Hollande le normal 1 er, les merdias l’ont toujours traité avec respect, très nettement plus qu’avec Nicolas Sarkozy pourtant bien supérieur à un âne comme Hollande, malgré sa nullité évidente,

    Oui, les merdias ont participé à la désacralisation de la fonction, lorsque la personne ( Nicolas Sarkozy) peut se prêter à des attaques, dont il fut l’objet en permanence.

    Vous remarquerez aussi, que dès qu’un homme de droite dirige le pays, l’emphase des merdias tombe de suite, de même que le respect des merdias…

  6. Vous parlez de sursaut de lucidité, de prise de conscience sur l’insécurité liée à l’immigration, de serrage de vis !!!

    Il n’en ai rien, Darma-nain annonce juste que les étrangers en SITUATION IRRÉGULIÈRE, CONDAMNÉS ET SEULEMENT SI, pour violences conjugales et contre des dépositaires de l’autorité publique (les autres citoyennes et citoyens peuvent être, eux, violentés), trafic de stupéfiants, homicide ou viol seront sanctionnés.

    Sanctionnés de quoi ???

    -ACCÉLÉRATION des expulsions du territoires (marginales)
    pour quels faits?

    -DÉGRADATION des titres de séjour (1an au lieu de 10)
    Pour quels faits?

    Pour les autres, c’est peanuts, l’ex-LR, ex-UMP, devenu LAREM, actuellement ministre de l’intérieur, vient de révéler que le fait d’être en situation irrégulière en France n’est plus condamnable et donc, il vient de banaliser l’immigration clandestine.

    C’EST UN SCANDALE CONSTITUTIONNEL qui désavoue le travail du législateur et je pense que ce ne sont que des annonces et que cela restera un sentiment de tour de vis comme le sentiment d’insécurité, un nouveau 2 poids 2 mesures.

    Damien Tarel vient d’être condamné à 3 ans de perte des droits civiques et 5 années d’interdiction de devenir fonctionnaire alors que M’Jid El Guerrab siège toujours à l’assemblée nationale alors qu’il est mis en examen pour avoir frappé à coup de casque de moto un représentant local du PS.

    6 Généraux de reserves vont être entendus par une commission supérieure militaire et encourent la radiation.
    Les autres Generaux ont reçu un courrier leur demandant de se désolidariser de la tribune des militaires sous peine de subir le même traitement que les convoqués.
    Pendant ce temps, Alexandre Benalla, est tounours lieutenant-colonel de Gendarmerie de réserve alors qu’il a violenté un couple de manifestants en usurpant la fonction de policier, qu’il est impliqué dans les affaires des passeports diplomatiques et des contrats russes.

    Le nouveau-monde est bien pire que l’ancien qui de LR pourra se ranger dans le parti des passe-droit pour les soutiens et ex et la chasse aux opposants.

    Tout candidat ou parti qui n’annoncera pas la sortie du pacte de Marrakech n’aura pas ma voix et que LR tire les conséquences des élections prochaines régionales et départementales !!!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *