23 juin 2019 … Marseille vient de tomber aux mains de Daesch !

Publié par le 12 Juil, 2017 dans Blog | 3 commentaires

23 juin 2019 … Marseille vient de tomber aux mains de Daesch !

Voici un scénario noir trouvé sur la page Facebook de Cédric Abdilla :

Nous sommes le 23 juin 2019, c’ est un dimanche je crois,

Je peux vous raconter cette histoire grâce aux quelques rares hotspots encore disponibles dans le pays.

Je me trouve actuellement dans un petit village de l’ Ouest de la France appelé Hémonstoir. L’Ouest du pays est la région la moins touchée par cette terrible guerre qui a déjà fait des millions de morts.

Je me trouve en compagnie de membres d’ un camp de survivalisme dénommé « Résistance Gauloise » qui s’est constitué pendant cette terrible guerre.

Tout a commencé il y a près d’ un an en 2018 lorsque les allemands par la voix d’ Angela Merkel ont fait pression sur la France pour qu’elle prenne des mesures drastiques pour respecter les 3% de déficits imposés par l’ Union Européenne.

D’ abord le gouvernement français n’ a plus versé les salaires de nombreux fonctionnaires qui ont cessé d’ occuper leurs fonctions. Ensuite la situation a vraiment dégénérée quand les départements asphyxiés ont arrêté de verser le RSA et les allocations logement. C’ est à partir de ce moment que les attentats ont commencé à se multiplier et à devenir quotidien. Pour se venger de ne plus toucher leurs allocations beaucoup d’ allocataires ont commis des attentats au cri d’ « ALLAH AKBAR » dans des lieux publics.

L’ attentat le plus violent a été celui de la Caisse d’ Allocations Familiales de Montpellier qui a fait 1412 morts. Une jeune femme au nom de Zahra KHADOUDJA s’est faite exploser à l’ aide d’ une ceinture d’ explosifs en plein jour suite au non-paiement de ses allocations pour sa famille de 9 enfants. Ces attentats relayés sur les réseaux sociaux ont crée de plus en plus de vocations.

Tout s’ est ensuite accentué quand des milliers de personnes d’ origine musulmanes se sont regroupées dans le sud de la France avant de prendre le contrôle de la ville de Marseille devenue aujourd’hui le bastion de l’ État Islamique. Le drapeau de DAESH flotte désormais sur la ville accroché depuis la basilique Notre-Dame de la Garde.

La ville est tombée après plus de 3 mois de combats intensifs face à une armée française constituée de soldats réservistes. L’ élément déclencheur de cette victoire a été l’ appui intensif de combattants venus en convoi depuis Alep et Benghazi.

Dans toutes les grandes villes de France les 4X4 de l’ état Islamique rodent et font régner la terreur.

Un peu partout se sont constitués des milices d’ auto-défense qu’ il est impératif de rejoindre pour rester en vie. Mais le combat ne se joue pas à armes égales. Eux sont lourdement armés, pas nous. On ne compte plus les témoignages de français égorgés à leur domicile, de femmes violées… Les centres-villes sont dévastés et tous les magasins dévalisés.

Le président Juppé a quitté le pays un soir de Mai exfiltré de force dans un lieu tenu secret par sa garde rapprochée et poussé dans un avion. Selon la rumeur, il se trouverait à l’ ambassade de France à Washington.

Les chaînes de télévisions n’ émettent quasiment plus, de toute façon la plupart des émetteurs ont été abattus par les rebelles. La dernière fois que j’ ai pu voir la télévision c’ était terrible. Un groupe de terroristes s’ est infiltré sur le plateau de BFM TV avant de décapiter le présentateur en direct.

J’ espère vraiment que tout cela va s’ arrêter un jour mais je n’ ai plus d’ espoir. J’ en veux terriblement aux politiques pour leur angélisme qui nous a conduit à cette situation. Désormais il est trop tard, je ne reverrai plus la douce France dans laquelle j’ ai grandi.

*** Bien sûr tout ceci n’ est que de la fiction mais au train où vont les choses ce scénario ne sera peut être pas impossible dans quelques années, il faut juste en prendre conscience.

Cédric Abdilla sur Facebook

A quand Daesch sur les Champs-Elysées ?

 





3 Réponses à “23 juin 2019 … Marseille vient de tomber aux mains de Daesch !”

  1. Ah bin merci, merci Christian de nous remonter le moral de la sorte ! 🙂

    • Allons, il est fait mention d’un petit village de l’ouest de la gaule, dans un camp de survivalisme dénommé « Résistance Gauloise ».

      Bientôt viendront la construction d’avant postes de résistance, peuplés d’irréductibles Gaulois.

      En cas de besoin, voici comment construire ces avant-postes.
      https://forum.asterix.sproinggames.com/index.php?page=Thread&threadID=26787

      Dans ces avant poste de ces villages de résistants, nous élèverons des sangliers et nous (je sais faire, hihihi, c’était mon premier métier) fabriquerons de la potion magique pour nous rendre plus forts.

      Plutôt que de regarder la TV qui manipule nos esprits, nous danserons dans les clairières, nous femmes avec nos robes blanches, nos épaules découvertes, nos cheveux au vent, au son de nos harpes, et les hommes, en sandales, le visage glabre, doux et parfumé de mélanges d’eaux de fleurs cueillies au petit matin dans la rosée, nous rejoindront dans des danses voluptueuses et une musique céleste…

      Nous enverrons nos messages par dos de chiens et vols de pigeons à nos voisins résistants des autres villages.

      Nous ferons sauter les ponts, comme nos parents et grands parents, dans de grands fracas célébrant nos victoires.

      Après un banquet où nous chanterons en chœur en levant nos verres à nos héros, nous ferons du café avec des glands et nous le boirons à nos victoires, d’abord petites, puis grandes, dans de grandes clairières, sous le gui, dans des cathédrales vertes construites à la Gloire de notre frère Jésus.

      Et parce que nous serons optimistes, parce que nous y croirons, parce que notre espoir est notre force, parce que nous avons, ancré dans nos âmes et nos esprits notre culture, sa beauté, sa profondeur, nous vaincrons cette culture barbaresque, de mort, de haine et de pure bêtise, inventée par un pilleur de caravanes adepte de l’esclavage et de la cruauté.

      La beauté gagne toujours devant la crétinerie, l’idéologie et la cruauté .

      PS : un truc me gêne dans l’histoire décrite par Cédric Abdilla.
      Que vient donc faire Juppé ici? Et Notre vénérable Jupiter? Il s’est tué en manipulant sa foudre?

  2. Il y a pas mal de gens qui comprennent ce genre d’histoire qui pourrait etre pas aussi fictive que ça…

    Et on pourrait, si c’etait le cas, encore compter sur les journaliste pour nous dire la verité, comme toujours.

    Il nous raconteraient probalbement que se sont des jeunes en souffrance, de quoi les excuser…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *