A quand une loi « Défendez votre territoire » en France ?

Publié par le 5 Juin, 2020 dans Blog | 4 commentaires

A quand une loi « Défendez votre territoire » en France ?

Depuis 2005, aux Etats-Unis, la loi appelée

« Stand-your-ground Law»

(Défendez votre territoire), a élargi la notion de légitime défense quand elle se passe au domicile de la victime ou dans sa voiture.

Cette loi précise que :

« Une personne peut utiliser une force raisonnable dans le cas de légitime défense quand elle croit de façon raisonnable qu’elle est soumise à une menace illégale, sans obligation de battre en retraite. Elle peut s’appliquer lorsqu’il faut défendre sa maison ou son véhicule.

Selon cette doctrine, une personne est justifiée d’user d’une force mortelle dans certaines situations et une stand-your-ground law peut alors être invoquée pour obtenir une immunité contre des poursuites civiles ou pénales.»

Compte tenu du nombre de cambriolages perpétrés en France entre 235 000 et 470 000 (suivant les sources !!!) et du faible taux d’élucidation par la police (un  sur dix), n’est-il pas normal que les Français pensent à défendre eux-mêmes leur logement ?

Pourquoi ne pas se rapprocher de la législation américaine ? Cette mesure ne permettrait-elle pas de réduire quelque peu l’évident sentiment d’impunité des délinquants d’aujourd’hui ?

A titre d’exemple voici un fait divers raconté par la dernière newsletter de Damoclès qui lance à cette occasion une pétition pour réviser la notion de légitime défense :

Victime d’un cambriolage dans son bar-tabac, François
est trainé devant la Justice… pour avoir protégé sa famille !

Madame, Monsieur,

Dans ce petit village de campagne, des racailles viennent régulièrement semer la peur et piller les habitants, en toute impunité.

Alors quand François est réveillé en urgence à 1h du matin par Chantal, son épouse, la peur le saisit à nouveau. Il est dans un état second : ça recommence

Le bar-tabac de Chantal a déjà été cambriolé 6 fois ces dernières années. Chez eux, les cambriolages sont une plaie.

Jocelyne, leur voisine, en a subi 11 ! En cherchant à entrer par effraction, les malfrats sont déjà hors-la-loi.

Qui sait, dans la nuit noire, combien ils sont, et de quoi ils sont capables ?

François et Chantal habitent au-dessus de leur commerce. Pour se rassurer, François sort le vieux fusil du grand-père.

Il se rend compte alors qu’il fait face à pas moins de 3 cambrioleurs. Dans la confusion, deux coups partent en l’air, involontairement. Mais le bruit ne fait pas fuir l’ombre. Au contraire, elle commence à s’approcher de François. Dans la pénombre, elle semble même tenir quelque chose dans sa main !

En urgence, il tire une troisième fois et le cambrioleur finit enfin par s’enfuir.

Mais le cauchemar ne fait que commencer : quelques jours plus tard, ce sont les gendarmes qui débarquent à leur bar-tabac … pour arrêter François ! Le dernier coup de feu aurait légèrement blessé le cambrioleur. Un cambrioleur qui venait tout juste de sortir de prison. Pas vraiment un enfant de choeur.

Et c’est François qui est traîné devant la justice alors qu’il est victime !

Menotté, placé en garde-à-vue, il doit dormir en cellule.

Il est même d’abord poursuivi pour tentative d’homicide ! Le pire, c’est que c’est récurrent en France. Aujourd’hui, il est presque devenu interdit de se défendre quand on est attaqué. 

Et les cambrioleurs en profitent. 

En effet, tout vient de notre droit pénal. La loi actuelle est tellement restrictive pour les victimes qu’il faut quasiment vous faire tirer dessus d’abord pour pouvoir vous protéger ! On croit rêver !

François n’a fait que défendre sa famille. Ce n’est pas un criminel : c’est la victime !

Pour couronner le tout, cette tragédie annonce la mort sociale du village. Ce bar-tabac était le seul commerce de Montrevel, sur la route de Grenoble. C’était l’endroit où l’on se retrouve. Et il ne rouvrira pas. Pour Chantal, 53 ans, son bar-tabac, c’était toute sa vie.

Le bar-tabac de Montrevel en Isère.

Elle le tenait de sa mère. Depuis vingt-trois ans, elle y travaillait 7 jours sur 7, ne prenait qu’une semaine de vacances par an. Mais à quoi bon, quand le fruit de votre travail peut être volé, réduit en poussière en quelques minutes par des délinquants ? Rappelez-vous : François et Chantal avaient déjà été cambriolés 6 fois ces dernières années. Et voilà qu’ils sont cambriolés une 7 ème fois !

Comment vivre dans cette peur permanente, à se demander chaque soir avant de se coucher si vous n’allez pas vous faire attaquer durant la nuit ? Et pour couronner le tout, comment est-ce possible qu’on soit ainsi traité d’emblée en criminel alors qu’on cherche à se défendre, balayant toute présomption de légitime défense ? C’est révoltant !

C’est pourquoi je vous appelle maintenant à signer vous aussi la pétition pour soutenir François et Chantal et pour que cette injustice ne puisse pas se répéter.

En signant la pétition, vous demandez que :

  • François puisse être reconnu comme victime et pas traité comme un criminel ;
  • et que la présomption de légitime défense soit appliquée plus largement lors des attaques à domicile, comme les cambriolages.

Il faut agir d’urgence.

La Justice doit reconnaître que ce sont François et Chantal les victimes, pas les délinquants qui viennent les attaquer chez eux en pleine nuit !

Signez et partagez cette pétition à vos proches dès maintenant.

Transférez cet email ! Merci pour votre action ! Merci pour eux !

Pour la France !
Samuel Lafont et l’équipe Damoclès

PS. Ce drame commence à percer dans les médias. LCI & TF1 en parlent. Retrouvez la vidéo ici :  https://www.facebook.com/SoutienFrancoisChantalCommercantsMontrevel/videos/703758697067606/

PPS. Il faut de toute urgence faire monter la mobilisation. Je compte sur vous pour transférer cet email à vos proches !

Merci de tweeter cet article :





4 Réponses à “A quand une loi « Défendez votre territoire » en France ?”

  1. Pour défendre son territoire, il faut être armé, ce qui est simple aux Etats-Unis, mais très difficile en France.

  2. On voit la main mise de l’ideologie de la goche qui persiste a excuser les malfrats, et a condamner d’office les honnetes gens sous pretextes d’etre soit disant violent…

    Le niveau du caniveau ideologique se retrouve dans l’interpretation de la loi.

    Autrefois la vrai justice avait de la compassion pour les veaies victimes, mais depuis longtemps c’est terminé, tout s’est inversé, et le cirque continue.

  3. La loi allemande est toute simple, elle aussi : § 32 Notwehr

    (1) Wer eine Tat begeht, die durch Notwehr geboten ist, handelt nicht rechtswidrig.

    (2) Notwehr ist die Verteidigung, die erforderlich ist, um einen gegenwärtigen rechtswidrigen Angriff von sich oder einem anderen abzuwenden.

    Traduction : Article 32 Légitime défense
    1)Quiconque commet un acte exigé pour sa défense n’agit pas illégalement
    2)La légitime défense est la défense requise pour éviter une attaque illégale en cours contre soi-même ou une autre personne

    Si jamais ça ne suffisait pas pour protéger le citoyen, il y a
    § 33 Überschreitung der Notwehr :

    Überschreitet der Täter die Grenzen der Notwehr aus Verwirrung, Furcht oder Schrecken, so wird er nicht bestraft

    Traduction : Franchissement des limites de la légitime défense :
    Si l’agresseur franchit les limites de la légitime défense en raison de confusion, de peur ou de surprise, il ne sera pas puni.

    Et puis l’article 34 du même strafGesetzBuch élargit même la légitime défense à l’atteinte aux biens, à la Propriété, à la Liberté et à l’honneur

    • Mais est ce bien suivi par les juges de goche en allemagne ?
      S’ils interpretent comme en France les lois, ca ne servira pas a grand chose, ce qu’il faut c’est remettre une deontologie dans la pseudo justice actuelle tirant beaucoup a goche.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *