Admirables personnels de santé !

Publié par le 20 Mar, 2020 dans Blog | 3 commentaires

Admirables personnels de santé !

Je suis admiratif de l’abnégation du personnel soignant français dans cette gravissime crise sanitaire.

Ils étaient en grève, tout en travaillant, depuis des mois.

Les carabins jettaient leur blouse dans la cour des hôpitaux ou démissionnaient de leur mandat administratif.

Tous ces personnels très mal payés descendaient il y a peu dans la rue. Toujours dans le calme, sans rien casser !

Mais aujourd’hui, c’est un grand silence qui monte des hôpitaux. Ils ont fait taire leur rancoeur et leurs revendications. Ils sont tous sur le pont, mobilisés au service des patients.

Et ils font cela en mettant en jeu leur santé, parfois même leur vie.

Tous ces médecins, toutes ces infirmières, toutes ces aides-soignantes sont admirables !

Merci à toutes et à tous !

Une fois la crise passée, nous devrons impérativement ouvrir, VRAIMENT, le dossier de l’hôpital public. D’une manière plus large, il faudra remettre sur la table tout le système de santé français, en réorganisant tout pour optimiser les dépenses et les concentrer sur les personnels soignants.

Voici un commentaire que Suzanne qui mérite de rejoindre la une de ce blog :

Agnès Buzyn, médecin de profession …

Ultra diplômée, mais sans aucune expérience du terrain, sans avoir vu, sans doute, un lit de malade !

Et heureusement qu’elle n’a jamais professé la médecine autrement que dans un bureau ou pour se promener sous les caméras. J’exagère à peine.

Le coronavirus n’est, aujourd’hui, encore qu’une maladie qui tue moins que les pandémies existantes. (Tuberculose, SIDA, Hépatites…) et de la grippe saisonnière dont on ne parle pas. Parce que depuis le temps, on est habitué à ces milliers de morts ?

Buzyn est pour quelque chose dans cette crise.

Pourquoi?

Tout simplement parce qu’elle a continué à mettre en place le plan de destruction de la fonction médicale et hospitalière:

  • initié sous Jospin,
  • continuée lentement avec Bachelot,
  • accéléré sous Hollande (ministre de l’économie, Macron) avec Marisol,
  • et encore accélérée, donc sous Zupiter, avec Véreux Véran conseiller santé dudit zupiter, qui aurait du être ministre de la santé, mais au dernier moment a été remplacé par Buzyn (parité oblige ? Ou autre raison inconnue ?) et finalement nommé à ce poste 3 ans après.

Résultat ?

  • Nombre de médecins en baisse,
  • Niveau de compétence des dits médecins également en baisse (baisse du niveau des études et augmentation de médecins avec des diplômes étranger de niveau inférieur),
  • fusion en marche afin de n’avoir, à terme, qu’un CHU par région et un grand hôpital par département, avec de petites unités dans les « territoires »

Pourquoi ?

Permettre :

  • Infirmières de Nanterre utilisant des sacs poubelles pour se protéger …

    la suppression de lits dans les hôpitaux,

  • la fermeture de services dans les petits hôpitaux, voire la fermeture de ces petits hôpitaux à terme,
  • le non remplacement des personnels partant en retraite. Par exemple : Imaginez la fusion de 2 hôpitaux, une infirmière, par exemple aura la possibilité de soigner un groupe de 16 malades regroupés sur un service, alors que ces 16 malades dans 2 hôpitaux différents obligerait de payer 2 infirmières qui s’occuperaient chacune de « seulement » 8 malades.
  • diminution des budgets tant au niveau matériel que produits (masques, et autres produits d’hygiène entre autres),
  • diminution de budget pour les médicaments (d’où l’intérêt, à mon sens d’endormir les gens jusqu’à leur mort plutôt que de les traiter pour la douleur notamment).

D’ailleurs Buzyn l’a bien dit (l’une de mes collègues infirmière, elle, était présente … et outrée!)
«  il n’y a pas de manque de moyens financiers ni de personnels. C’est un problème de management. Vous pouvez faire plus avec moins ! »

Nous ne sommes donc plus en moyen de gérer ce genre d’épidémie (pas plus qu’une autre d’ailleurs !)

Je pense que la politique ne convient pas aux médecins qui aiment leurs malades et leur métier et qui ont prété serment avec « le primum non nocere » et non « primum pognondedingue dans les poches »

Je lis régulièrement le site des climato-réalistes (dont je suis). Lisez le forum suivant.

Très intéressant, à mon sens, sur ce pauvre virus, qui me semble être un parfait bouc émissaire, courbes et calculs à l’appui!

https://www.skyfall.fr/2020/01/30/bistrot-coin-2020/

Suzanne pour A droite, fièrement !

Merci de tweeter cet article :





3 Réponses à “Admirables personnels de santé !”

  1. On est en droit de se demander pourquoi alors que la France dépense près de 57% de son PIB, record des pays développés.
    Où est passé ce « pognon de dingue » ?
    Clientélisme, immigration, fonctionnaires surnuméraires, allocs en tout genre, projets pharaoniques inutiles, financement du non-travail (35h…). J’en passe.
    Et pendant ce temps on rabote notre hôpital, notre police, notre armée, notre école,…
    Ce virus, en espérant qu’il épargne le plus grave à chacun d’entre nous, est un révélateur incroyable des errances françaises. Et malheureusement il va falloir ajouter les banlieues à la liste…

  2. stéphane roncaglia dit:

    Ce gouvernement préfère les bombes lacrymo, les balles de LBD et les grenades de desencerclement……ça y’a du stock….Mais pas de gel hydroalcoolique, ni de masque pour la population ou le personnel soignant.

  3. A comparer l’admirable dévouement des soignants avec la sottise de madame Buzyn et la désinvolture criminelle du tandem Macron / Philippe.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *