Aurore Bergé, contorsionniste et comique de l’année !

Publié par le 1 Mar, 2020 dans Blog | 3 commentaires

Aurore Bergé, contorsionniste et comique de l’année !

Vous avez dit : opportuniste ?

C’est bien le vocable qui qualifie le mieux Aurore Bergé.

Elle est dotée d’une souplesse doctrinale étonnante qui lui permet de passer sans difficultés, de Fillon à Copé, de Nathalie Kosciusko-Morizet à Nicolas Sarkozy, et de Juppé à Fillon puis au final (enfin, à ce jour 28 février à 16H07) des Républicains à la République en marche !

Le parcours d’Aurore Bergé est des plus intéressants …

Voici les étapes-clés de son slalom politique :

  • 2004 : à Sciences Po, elle adhère au syndicat étudiant très marqué à droite : l’UNI,
  • 2005 : adhésion à l’UMP – responsable des Jeunes populaires jusqu’en 2008,
  • 2010: soutien de Valérie Pécresse lors des élections régionales,
  • 2012 : soutien de François Fillon au congrès de l’UMP,
  • 2013 : conseillère politique à l’UMP  sous la présidence de Jean-François Copé,
  • 2014 : soutien de Nicolas Sarkozy lors du congrès de l’UMP,
  • 2016 : soutien de Nathalie Kosciusko-Morizet pour la primaire de la droite et du centre,
  • 2016 : elle apparaît dans l’organigramme de la campagne d’Alain Juppé,
  • Janvier 2017 : elle participe au lancement de Droite-lib, « un mouvement pro-Fillon et anti-Macron »,
  • Février 2017 : elle assiste à un meeting d’Emmanuel Macron pour finalement rejoindre son équipe de campagne.
  • mai 2017 : elle est élue député LaREM dans les Yvelines, avec le soutien d’Alain Juppé !
  • juin 2017 : elle est nommée porte-parole du groupe parlementaire LaREM à l’assemblée nationale,
  • Janvier 2019 : elle est nommée porte-parole du mouvement LaREM,
  • O Aurore Bergé présente ses 40 propositions pour une nouvelle régulation de l’audiovisuel

Etonnant non ?

Aurore Bergé : la girouette

Mais en plus de son étonnante souplesse idéologique, Aurore Bergé est doté d’un solide sens de l’humour ! Car comme vous le verrez dans le tweet suivant, annoncer – sans rire – que :

« nous avons besoin d’un audiovisuel public puissant pour
garantir le pluralisme et l’indépendance de l’information
 »

est une performance à saluer !

Gilles-William Goldnadel y voit plutôt une attaque soudaine de coronavirus !

Aurore Bergé n’a aucune excuse ! En effet, comment parler de pluralisme et d’indépendance de l’information à propos de l’audiovisuel public ?

Surtout après avoir étémilitente à l’UNI !

Elle ne peut ignorer que France Inter, notamment, n’est qu’un organisme de pure propagande progressiste de gauche qui doit d’ailleurs classer l’UNI, à la droite de l’extrême droite !

Pauvre France !

Merci de tweeter cet article :





3 Réponses à “Aurore Bergé, contorsionniste et comique de l’année !”

  1. La général de Gaulle disait de madame de Portes qui était la maîtresse de Paul Reynaud et dont le rôle fut particulièrement néfaste durant la débâcle « C’était une dinde, comme toutes les femmes qui font de la politique ».

    Je commence à croire que le général était dans le vrai.

  2. jacques boudet dit:

    Les italiens disent culo et soldi
    Plus incandescent que les chaleurs utérines,
    le culte de SAINTE GAMELLE, Aurore Bergé PAPESSE
    Opportuniste, Fi Donc !
    Propagandastaffel du regretté Joseph Goebbels
    Pravda du bien aimé petit père des peuples Joseph Staline
    Ministère de l’Information
    Contradicteurs : psychiatrie, goulag,
    Loubianka 2 balles dans la nuque !
    Adolf, Heinrich, Hermann, Helmut, Kurt, Carl, Theodor,
    doucement les sarcasmes!

    Valeurs de la République sauce Démocratie Participative 2020?

  3. Je me demande comment cette succession de personnages politiques et notamment les plus récents a pu faire confiance à cette « Arturo Brachetti de la politique » ???

    Ceci dit, les Français ont bien élu « Manu » et moult députés totalement inconnus sauf par quelques initiés des arcanes du pouvoir lobbyiste…

    Le Français est influençable, les médias sont tenus par le pouvoir de l’argent comme le démontre le scandale des « sleeping giants » qui tentent d’exclure Eric Zemmour des programmes. Ce qui a pour effet le peu de candidats au face à face qui est aussi du au fait que Zemmour fait peur par son talent à débattre.

    le sujet actuel est la tenue ou non des élections municipales, le grand débat de mercredi ainsi que le sondage sur les tendances qui suivra mais surtout la place occupée par la « bousin » orienteront l’Elysée et le gouvernement sur la conduite à tenir.
    En effet, l’exécutif combat plus la décroissance que pourrait engendrer le « coronavirus » que la propagation de ce danger que les professionnels de la santé ne connaissent peu et auquel ils sont potentiellement exposés au quotidien.
    Les décideurs se succèdent pour rassurer la population en l’identifiant comme une sorte de grippe, en donnant la létalité de la maladie d’environ 2% en englobant l’incertitude des malades en cours (issue létale ou non létale).
    On ne peut faire des statistiques sur les issues connues, mort ou guéri, et là, le taux de mortalité n’est plus du tout le même:
    France 2 morts pour 12 guéris ( 16,67 % )
    2 morts sur 130 cas ( 1,53 % )

    Europe 36 morts pour 126 guéris ( 28,57 % )
    36 morts sur 2210 cas ( 1,62 % )

    Monde 3048 morts pour 45175 guéris ( 6,75 % )
    3048 morts sur 89198 cas ( 3,42 % )

    En effet, au final, combien de patients ont guéri et combien en sont décédés.
    C’est à la fin du bal que l’on rémunère les musiciens!!!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Je retourne ma veste, toujours du bon côté ! | A droite fièrement ! - […] déjà consacré un article à la girouette politique qu’est cette jeune femme ambitieuse. On y trouvera son étonnant […]

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *