« Ça mérite une balle dans le cervelet ! »

Publié par le 7 Mar, 2020 dans Blog | 4 commentaires

« Ça mérite une balle dans le cervelet ! »

La presse s’acharne contre Eric Zemmour quand il ose affirmer – ce qui est juste factuel – que les noirs et les arabes sont majoritaires parmi les dealers.

Et la justice le condamne !

Ce qui permet à la presse de demander l’exclusion d’Eric Zemmour condamné pour incitation à la haine raciale ! Mais les rappeurs, eux, peuvent tout se permettre …

Même appeler au meurtre contre un journaliste !

Valeurs actuelles, dans cet article, nous raconte l’ignominie qui frappe Pascal Praud :

« Ça mérite une balle dans le cervelet »: Pascal Praud menacé de mort dans un clip de rap

Les rappeurs Sneazzy et Nekfeu ont estimé qu’en France, « les journalistes salissent l’islam ».  Les propos sont d’une extrême violence. Dans le clip de leur nouvelle chanson appelée Zéro Détail, les rappeurs Nekfeu et Sneazzy s’en sont pris au journaliste de CNews Pascal Praud, allant jusqu’à le menacer de mort. Un morceau relayé par Mouv… radio du service public appartenant à Radio France, qui salue des paroles « soigneusement travaillées ». Le responsable RN Jean Messiha s’est rapidement indigné de la situation, apportant son « soutien à Pascal Praud face à ces voyous ».

« Les journalistes salissent l’islam, sont amateurs comme Pascal Praud. Ça mérite une balle dans le cervelet, le canon au fond de la bouche », chante le rappeur Sneazzy, pendant que son comparse Nekfeu traite l’animateur de « salo** ». Et l’« artiste » d’enchaîner : « J’suis musulman et j’suis fier de l’être, on va jamais m’traîner dans la boue ». Pour rappel, en 2013, Nekfeu s’était déjà fait remarquer en « réclamant » dans une chanson « un autodafé pour ces chiens de ‘Charlie Hebdo’ ». Après les attentats, il avait exprimé son « regret » sur Facebook. 

Menacé par Rost et Éric Drouet 

Réputé pour ses prises de positions tranchées, Pascal Praud a l’habitude de subir insultes menaces sur les réseaux sociaux. Parfois même sur son propre plateau télé. En 2017, un autre rappeur, Rost, avait menacé de le gifler, en direct. Alors que les deux hommes débattaient sur le sujet du racisme, l’artiste lui avait lancé : « Pas très loin de vous en mettre une Pascal Praud ». Plus récemment, en pleine crise des « gilets jaunes », Pascal Praud avait été violemment attaqué par l’un des leaders du mouvement, Éric Drouet. En avril 2017, ce dernier avait été reçu par le Sénat dans le cadre de la commission spéciale chargée d’examiner la loi Pacte et la controversée privatisation d’Aéroports de Paris. Une invitation qui avait déplu à l’animateur, qui ne s’en était pas caché sur CNews. En retour, le « gilet jaune » avait déclaré sur Facebook : « Pascal Praud, je pense qu’on va s’en occuper ». Il lui avait aussi promis que des « gilets jaunes » allait le « harceler psychologiquement ». Dans une autre vidéo, il avait ensuite insulté l’animateur de « grosse merde »

Valeurs actuelles.

J’ai déjà plusieurs fois rendu hommage à Pascal Praud, un des rares VRAIS journalistes en activité.

J’associe également à cet hommage la chaine CNews, l’une des rares chaines d’infos où l’on peut encore trouver une certaine liberté de paroles. Et notamment, celle de Pascal Praud.

De tout coeur avec toi, Pascal, en espérant – sans illusion aucune – que la justice te défendra.

Voici ce que fait la radio d’état The Mouv avec votre redevance :

Merci de tweeter cet article :





4 Réponses à “« Ça mérite une balle dans le cervelet ! »”

  1. Je ne suis pas d’accord avec ces rappeurs, mais Praud me dégoûte autant !

    • Moi, ce qui me dégoûte c’est toute la Bien-pensance qui dégouline de toute la presse et des médias subventionnés, envahis par le gauchisme depuis des années, pseudo-progressite et sectaire Des P. Praud il en faudrait des dizaines pour ramener les gens dans le monde réel.

      Je pense que Bolloré a le nez fin avec Cnews en virant progressivement toute cette gauche caviar qui squattait C+, pour rééquilibrer le gauchisme sectaire avec des Zemmour et des Praud qui sortent les veaux de leur léthargie.Reste malheureusement encore les BFM, les chaînes publiques (Pravda) qui j’espère vous dégoûtent vraiment…..

  2. Deux poids deux mesure, selon que l’on est de couleur ou blanc.

    • La justice française porte un bandeau sur les yeux…

      Elle poursuit régulièrement Eric Zemmour pour incitations à la haine raciale mais ne réagit jamais aux appels au meurtre et au viol de rapeurs-racailles, dans leurs chansons (enfin, si on peut appeler chansons, leurs borborygmes haineux et autres dégueulis…)

Trackbacks/Pingbacks

  1. Toujours ce deux poids deux mesures répugnant ! | A droite fièrement ! - […] sais, j’ai déjà commis un article sur le sujet mais si dans ce blog – intitulé A droite, fièrement ! –…

Répondre à Galatine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *