Cette colère froide qui monte …

Publié par le 3 Mai, 2020 dans Blog | 3 commentaires

Cette colère froide qui monte …

Oui, toujours cette colère froide qui monte en moi …

Avec une terrible impression d’impuissance et de sidération qui me laisse spectateur d’une lente désintégration du pays. Et surtout avec cette certitude de plus en plus forte que l’on aurait pu et dû agir autrement.

Que rien n’était inéluctable !

Que, probablement deux mesures simples – pour ne pas dire simplissimes –  auraient évité d’une part la mise à l’arrêt de l’économie française et d’autre part le confinement de l’ensemble des Français !

  • En premier, la fermeture des frontières aurait certainement réduit considérablement la propagation du virus.
  • En second, le constat, en tout début de crise, du manque dramatique de masques, aurait dû entrainer immédiatement une mobilisation générale de l’industrie – avec d’éventuelles réquisitions – pour fabriquer les masques en nombre suffisant !

La première mesure n’a pas été prise par idéologie et même dogmatisme. La seconde par incompétence. Dans les deux cas, le grand responsable en est Emmanuel Macron qui devra en rendre compte !

Je ne suis pas le seul à ressentir cette colère pour l’instant rentrée. Voici un papier de Christian54 qui enfonce le même clou :

Je voudrais bien …

Au bout du compte, et tout bien considéré, je voudrais bien :

  • Que ce gouvernement cesse enfin de prendre les français pour des débiles et revienne à une appréciation raisonnée de la situation : cette crise du Coronavirus est beaucoup moins dangereuse qu’une épidémie annuelle de grippe. C’est vrai, si l’on reprend les chiffres, mais que l’on cesse d’entretenir la panique et de jeter de la poudre aux yeux de la population
  • Que ce gouvernement reconnaisse l’immensité de ses carences, dans la gestion des informations, dans son inaction pratique, dans son absence de mesures sérieuses
  • Qu’il reconnaisse que les citoyens doivent être traités comme des adultes et non comme des débiles profonds
  • Que les mesures prises ont été inspirées par des mandarins furieusement jaloux de leurs petits pouvoirs et qu’ils doivent prendre une part de la responsabilité gouvernementale 
  • Qu’un sinistre croque-mort comme Jérôme Salomon soit condamné à se taire plutôt que d’être présent tous les soirs pendant un temps beaucoup trop long pour donner des informations mal présentées et inutiles.

Mais comment croire que ces vœux pourraient être exaucés ?

Si l’on se place en perspective, la trajectoire de la popularité du démiurge qui nous gouverne a commencé à s’infléchir avec la crise des gilets jaunes. La seule réponse a été la brutalité des forces de l’ordre et une incroyable tolérance pour les véritables casseurs, ce qui a permis de faire durer la crise. Malgré un Grand Débat qui n’était rien d’autre qu’un interminable monologue pour noyer le poisson, la popularité de notre bien aimé Conducator ne remontant pas, la crise sanitaire tombait à point nommé !

Depuis que la République existe, la démocratie n’a jamais autant été mise à mal : les déplacements ne sont plus autorisés librement, le confinement est décrété, tout est sujet à autorisation – au bon vouloir des appréciations des pandores – le con-con (Conseil Constitutionnel) est à la botte du pouvoir qui y a soigneusement organisé un fan club tout dévoué, et nous nous retrouvons avec des restrictions de nos libertés que même l’occupant n’avait pas osé imposer durant la dernière guerre !

Toutes les informations sont soigneusement stérilisées et vous ne verrez plus jamais de sang sur vos écrans en dehors des films de fiction. 

L’infantilisation est en train d’arriver à son terme, et la confiscations des derniers droits qui nous restent est en bonne voie, tant notre Bébé Doc à nous a un féroce appétit de pouvoir (sans doute rendu jaloux par le nord coréen fou).

Alors oui, je voudrais bien que les français se réveillent, ce qui me permettrait, à moi, de me réveiller d’un cauchemar qui n’a que trop duré.

Et dire que rien de tout cela ne serait arrivé si l’on avait simplement géré en bon père de famille et sans mentir un stock de précaution de masques de protection !

Christian54 pour A droite, fièrement !

Merci de tweeter cet article :





3 Réponses à “Cette colère froide qui monte …”

  1. danielle gros dit:

    Bravo, rien à ajouter sinon la grande désespérance pour notre avenir. Il y a tellement de manque de réflexion, de pensée interrogative concernant la gouvernance de notre si beau et magnifique pays que je suis pleine d’inquiètude sur l’avenir de notre beau pays.

  2. francois dit:

    Beaucoup de plaintes sont déjà déposées contre le gouvernement par des médecins, des familles, etc… mais seront elles suivies ? Aurore Bergé a pris les devants. Elle demande que soit voté une loi pour l’immunité judiciaire des maires, des fonctionnaires et des serviteurs de l’État qui auront agi dans cette crise, inutile d ‘être retors pour se rendre compte que c’est pour mettre à l’abri tous ces responsables, pour éviter de leur demander juridiquement des comptes, sous couvert de la fausse raison « vouloir protéger les maires »
    Elle veut que soit voté une amnistie préventive pour mettre à l’abri tous les défaillants, les incapables les cyniques les arrogants et les inconséquents. Ils n’ont déjà aucun compte à rendre au parlement majoritairement macroniste ils veulent en plus une immunité et un privilège pénal.
    Il faudra s’opposer fermement à cette manipulation qui consiste à les soustraire d’une responsabilité pénale
    Je pense que si cette député souhaite cette loi, c’est qu’elle sait pertinemment que les plaintes sont largement fondées et auront toutes les chances d’aboutir à des procès

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *