Confinement total : la tragique erreur ?

Publié par le 14 Mai, 2020 dans Blog | 5 commentaires

Confinement total : la tragique erreur ?

Plus personne ne parle du professeur Raoult !

Après une période de présence médiatique intense dont une très bonne interview donnée à BFMTV, l’image de Panoramix a quitté l’actualité, victime de la complaisance des médias avec le pouvoir en place.

Il est trop tôt pour juger de l’efficacité de ses méthodes (test massif, traitement à la chloroquine) mais le département des Bouches-du-Rhône présente déjà un taux de mortalité bien inférieur à la moyenne des autres départements !

L’histoire jugera si le professeur Raoult avait raison. Mais si c’était le cas, l’interdiction de prescription de la chloroquine aura été responsable de beaucoup de morts comme l’aura été le refus de fermer les frontières. L

Dans un pays démocratique, l’exécutif aurait à y répondre !

Le Professeur Raoult n’est pas le seul à oser mettre en cause la stratégie mise en place par l’Europe de l’Ouest et en particulier par la France pour lutter contre le COVID-19.

Je vous propose l’interview d’un anthropologue suisse, expert mondial en santé publique, Jean-Dominique Michel. Je vous invite à découvrir son parcours sur son site web.

Avant de vous livrer la vidéo qui dure plus d’une heure, je me permets d’en scripter l’introduction qui est édifiante :

Un traitement médiatique halluciné

D’après ce qu’on sait aujourd’hui, les caractéristiques de l’épidémie de COVID en terme de contagiosité, de dangerosité et de létalité, ont les mêmes ordres de grandeur que le épidémie d’influenza (grippe) qu’on a année après année. Ni plus, ni moins !

Mais depuis le début, on a ce traitement médiatique est assez halluciné qui en fait une catastrophe apocalyptique, avec un ensemble d’indicateurs balancés à la face des gens. Vous feriez la même chose avec la grippe, année après année, avec les cancers ou les maladies cardio-vasculaires, vous généreriez le même état de terreur dans la population !

Il ne fallait surtout pas confiner toute la population !

Deuxième chose : il ya effectivement une mortalité très importante dans nos pays, plus que partout ailleurs, avec un discours des autorités intenable sur le plan scientifique qui dit : « Heureusement qu’on a confiné les gens, regardez le nombre de morts et sans confinement on aurait eu encore plus de morts ! »Alors qu’une analyse scientifique de la situation montre que les pays qui ont eu un taux de mortalité les plus faibles sont les pays qui ont le moins confiné ! En Corée du Sud, le taux de mortalité a été de 4 par millions d’habitants, en Suisse, on est à 180, en Espagne, on est à 400 ! 100 fois plus de morts en Espagne qu’en Corée !

Toute l’épidémiologie infectieuse nous apprend que ce qu’on a fait est l’inverse de ce que l’on a fait ! Surtout pas confiner l’ensemble de la population ! Il faut dépister très rapidement, isoler les personnes contagieuses. Si on fait ça, l’épidémie passe en quelque semaines !

L’essentiel des morts du COVID sont des morts politiques, conséquence d’une politique sanitaire imbécile et létale.

Je vous recommande de regarder la vidéo en entier, elle confirme beaucoup de choses que l’on pressentait.

Merci de tweeter cet article :





5 Réponses à “Confinement total : la tragique erreur ?”

  1. Christian 54 dit:

    Une petite rectification : dans le troisième paragraphe, il me semblerait plus exact d’écrire : dans un pays démocratique, l’exécutif aurait à y répondre.

  2. Le matraquage médiatique a fait son oeuvre, les gens ont eu peur et ont laissé faire n’importe quoi par peur de mourir. Le rapport à la mort dans nos sociétés modernes n’est plus celui qui prévalait autrefois, un temps où la mort était acceptée parce qu’inéluctable. Nous vivons aujourd’hui comme si nous devions être immortels, toujours jeunes, et la déchéance de vieillesse est très mal vécue.

    Cette peur a entraîné le confinement, car nul n’a osé dire que cette maladie virale était comme les autres, qu’elle fauchait des faibles, des vieux ou des personnes dont le système immunitaire était déficient.

    Pour ce faire, nous avons accepté de flanquer notre économie par terre, de fabriquer des chômeurs en nombre, car ne nous leurrons pas, ceux qui resteront sur le carreau seront légion, réduits au désespoir de ne pas trouver un emploi, de voir leurs familles brisées par la précarité et la peur de ne pas avoir d’avenir.

    Nous avons confié notre destin à l’Etat, parce que nous ne savons plus prendre le nôtre en main. Il nous a traité comme des enfants parce que nous sommes infantiles et nous avons mérité ce qui nous arrive. Nous avons grosso-modo 30.000 morts sur 67 millions d’habitants, nous en aurions eu peut être le double sans confinement. Tudieu la belle affaire.

    Nous avons perdu au passage notre liberté. Nos ancêtres ont eu plus de morts pour la conquérir que nous pour la perdre.

    C’est le signe des civilisations qui n’ont plus envie de se battre pour vivre, la nôtre est morte, je ne sais pas laquelle la remplacera, mais Dieu merci, je suis assez vieux pour ne pas la voir, je ne suis pas certain qu’elle me plaise.

    • On a tellement peur de la mort qu’on préfère ne pas vivre.
      Peut-être qu’avec toutes ces mesures la vie deviendra tellement insupportable que la mort nous sera bienvenue …

  3. Vous semblez frileux voir dubitatif sur l’efficacité du traitement du Pr Raoult, mais ses vidéos et les pays utilisateurs en attestent,ainsi que les signataires de 2 pétitions (> 500000) …le scandale de Discovery masqué jusqu’à ce jour par les médias acculés par leurs mensonges après toutes les manipulations sur l’hydrochloroquine.
    Enfin ces travaux ont été publié le 5 mai sur https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1477893920302179?via%3Dihub. Pour moi il n’est pas trop tôt de le dire et il faudra effectivement que cela soit jugé car le débat a été tué médiatiquement « dans l’oeuf ». Trop de cas ont été apparemment limités au paracétamol au lieu du remède Raoult….et rien d’autre de probant….(sauf semble t’il pour les « zélites »)…

    • Ce remede est reservé pour les politiciens et l’armée, mais refuser pour le peuple, et marche tres bien pour les Usa, le maroc, l’algerie et la chine, mais le gouvernement, qui a du sang sur les mains, fait la sourde oreille et font meme attaquer les medecins par le conseil de l’ordre des medecins a ceux qui les prescrivent.

      Le Scandale de la Chloroquine !
      Auteur : Pierre-Alain Depauw
      Diffusé par : https://interetpourtous2.blogspot.com/

      Cette vidéo-choc du Pr Raoult est accablante pour Macron et ses conseillers

      Dans une dernière vidéo, le professeur Raoult persiste et signe, dénonçant le fossé entre la pratique médicale et la recherche déconnectée du réel. Beaucoup de « sachants » nous parlent de médecine sans la pratiquer.

      https://youtu.be/a2HgVJpVWIc

      Une Infirmière : Macron a du sang sur les Mains, c’est un Criminel qui nous fait faire des Euthanasies au Rivotril alors qu’on pourrait les soigner !
      jeudi 7 mai 2020

      https://youtu.be/CV8jgTVrEUA

      Des médecins mosellans sommés de se taire par le Conseil National de l’Ordre des Médecins !

      L’usage de certains médicaments contre le coronavirus leur avait déjà attiré les foudres de confrères.
      C’est maintenant le Conseil National de l’Ordre des Médecins qui ordonne à deux généralistes mosellans de se tenir à carreau et de cesser de communiquer sur le sujet.
      Ils pourraient faire l’objet de procédures disciplinaires à l’issue de la crise sanitaire.

      https://fr.sott.net/article/35428-Des-medecins-mosellans-sommes-de-se-taire-par-le-conseil-national-de-l-ordre-des-medecins

      Dr. Charbonier : le Conseil de l’Ordre interdit le Médicament du Professeur Didier Raoult !

      Thana TV
      Le Dr. Jean-Jacques Charbonier revient nous avertir du pouvoir totalitaire du Conseil de l’Ordre.
      La chloroquine interdite de prescription pour les médecins de France.

      Video:
      https://www.youtube.com/watch?v=UFzyZX6F708

Trackbacks/Pingbacks

  1. Un acharnement indécent contre la chloroquine ! | A droite fièrement ! - […] D’accord, alors qu’en dit un autre chercheur, Jean-Dominique Michel, déjà cité dans ce précédent article : Confinement total : la tragique…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *