Coronavirus : les USA sont-ils si atteints que ça ?

Publié par le 6 Avr, 2020 dans Blog | 4 commentaires

Coronavirus : les USA sont-ils si atteints que ça ?

Suis-je demeuré ou pas ?

Dans le flot ininterrompu d’informations qui nous submerge depuis un mois, les journaliste ne se privent pas de comparer les pays les uns avec les autres. Mais la plupart du temps, pour ne pas dire tout le temps, cette comparaison se fait, jour après jour, sur le nombre de personnes contaminées et le nombre de morts dues au coronavirus …

… sans jamais tenir compte des tailles respectives des populations !

N’est-ce pas totalement aberrant ?

Prenons par exemple les titres actuels de la presse concernant les Etats-Unis :

Et je pourrais continuer longtemps comme ça … Mais si on compare les Etats-Unis à la France en tenant des tailles respectives de population (328 millions pour le premier, 67 millions pour l’autre, soit un rapport de 1 à 4,9), on peut se demander si les titres alarmistes de la presse sont bien justifiés. Sur le graphique suivant, sont tracées 3 courbes :

  • En gris, le nombre de Français contaminés,
  • En orange, le nombre d’Américains contaminés,
  • En jaune, le nombre d’Américains contaminés en ramenant à la population de la France (division par 4,9).

Source des données : https://www.eficiens.com/coronavirus-statistiques/

Si la courbe brute des USA est largement au dessus de la France, ramenée à la population française, les USA sont légèrement en dessous, en fait la même chose avec une semaine de retard ! Si on trace de la même façon les courbes de la mortalité, les choses sont encore plus nettes : En fait, ramené à la population française, les Etats-Unis comptent presque 4 fois moins de morts que la France !!! En fait tout se passe si les médias ne considéraient que la situation catastrophique de New York et l’étendaient à l’ensemble des Etats-Unis. En conclusion … Ces courbes appellent au moins deux questions :

  1. D’abord, suis-je demeuré ou pas ?
  2. Comment expliquer que les médias ne considèrent pas le facteur population ?

Je vous laisse le soin de répondre à la première. Quand à la seconde, j’avancerais quelques hypothèses :

  1. Incompétence ?
  2. Paresse intellectuelle ?
  3. Recherche du spectaculaire ?
  4. Anti-américanisme primaire ?

Ou tout ça en même temps !!! Un tweet tout récent apporte de l’eau au moulin de l’incompétence ! Voici un journaliste qui visiblement ne connait ni l’échelle logarithmique, ni son intérêt majeur pour représenter les données de grande amplitude.

Afin d’apporter ma contribution à l’éducation des Français qui, aux dires de Sibeth Ndiaye, ne sauraient pas mettre leur masque de protection, voici un petit tutoriel (en trois dimensions) qui sera bien utile :

Merci de tweeter cet article :





4 Réponses à “Coronavirus : les USA sont-ils si atteints que ça ?”

  1. ahhh, Thomas Legrand … pilier de Radio Bolcho et soutien de Mélenchon ! On va lancer une cagnotte Leetchi pour lui offrir des cours de remise à niveau !
    Et dire que cet ignare faisait l’édito éco de la radio pravda !

  2. Toute nouvelle parlant des EU est biaisée, je n’y crois pas tant que je ne l’ai pas recoupée avec des sources étrangères.

  3. Guy Millière explique parfaitement la tare gauchiste des médias subventionnés français qui recopient les mêmes gauchistes américains (CNN,NY Time….).
    (https://www.dreuz.info/2020/04/06/quelques-verites-sur-les-etats-unis-au-temps-du-coronavirus-chinois/).

    cela se lit comme une évidence….

  4. Comme on dit vulgairement : « c’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses » (ici, malheureusement, les morts…)

    Ce n’est que dans quelques mois qu’on pourra tirer de véritables conclusions sur cette épidémie, ses conséquences, qui l’a mieux géré, quel modèle est le plus adapté, … et les éventuelles conclusions politiques à en tirer.
    Pour le moment, les pro-Trump comme les anti-Trump (on peut remplacer par Poutine, x ou y suivant le pays) interprètent la situation comme cela les arrange idéologiquement.

    En ce qui concerne les USA, il est certain que vu la configuration du pays, le virus n’aura pas la même diffusion à New York (très concentrée), L.A. (mégalopole très étalée) ou dans le Wyoming ou le Dakota du Nord.
    (D’ailleurs on constate de même en France avec Paris et le Cantal).
    De plus, l’autonomie de chaque Etat rend la chose encore plus disparate et d’autant moins interprétable de façon globale.
    Il semble par ailleurs qu’il touche de façon démesurée la population Afro-Américaine (y a t’il un lien avec les assurances santé ?)

    Pour la France, on n’a malheureusement pas d’autre choix que de suivre notre « capitaine » qui semble avoir la mauvaise boussole. Si respecter les mesures est un devoir, critiquer et faire pression d’une part, ne pas oublier et demander des comptes après coup d’autre part, sont un aussi un devoir.
    Pour ma part j’ai signé la pétition Douste-Blazy, après avoir lu moults articles bien documentés défendant les 2 points de vue.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *