Depardieu : « ce pays m’emmerde ! »

Publié par le 23 Oct, 2017 dans Blog | 5 commentaires

Depardieu : « ce pays m’emmerde ! »

Gérard Depardieu n’est pas vraiment connu pour mâcher ses mots. Dans une interview surréaliste accordée au Figaro, le comédien, avec le langage fleuri qu’on lui connaît, est revenu sur les véritables raisons de son départ de la France : les Français qui « sont tristes comme la mort ».

Oui, Gérard Depardieu n’a pas quitté, dit-il, « l’enfer fiscal français » mais un « pays qui l’emmerde ». Et je le crois volontiers car, dans le cas contraire, il ne serait pas resté si longtemps en France  ! Je déplore d’ailleurs avec lui ce climat de grisaille, d’ennui et ce sentiment d’horizon bloqué qui caractérisent la France d’aujourd’hui.

  • Oui, ce pays majoritairement à droite et qui vote à gauche m’ennuie,
  • Oui, ce pays qui ne sait qu’imposer, taxer, étouffer ses forces vives m’insupporte,
  • Oui, ce pays corseté par la bien-pensance et le vivrensemble me révolte,
  • Oui, ce pays qui prétend être inégalitaire alors qu’il a un taux de redistribution parmi les plus élevé du monde m’empoisonne,
  • Oui, ce pays dont les syndicats, la presse, une bonne partie de la justice, sont noyautés par la gauche, m’excède.
  • Oui, ce pays dont l’élite ne rêve que de détruire son histoire et son identité me révulse !

Seul la crainte de vous lasser me force à arrêter cette terrible litanie …

La longue interview de Gérard Depardieu dans le Figaro est disponible ici. Voici la synthèse qu’en a faite le journal 20 minutes :

« Les Français sont tristes comme la mort »

« Ce pays m’emmerde »

En promotion pour son livre intitulé Monstre, la suite d’Innocent (sorti en 2015), Gérard Depardieu n’y a pas été en douceur avec le quotidien. Dans un article, le journaliste confie avoir eu du mal à tenir son entretien, le comédien préférant parler de Monsanto, Kim Jong-un, « la Trumpette », Hérode ou encore Bernard-Henri Lévy, plutôt que de répondre aux questions sur son livre. Parmi cette multitude de sujets abordés, Depardieu est notamment revenu sur les raisons de son départ de la France.

« Contrairement à ce que disent les journalistes, ce n’est pas pour la fiscalité que je me suis barré, explique-t-il. Non. Si c’était pour ça, je me serais barré bien avant ! Je payais plein pot, je ne me plaignais pas. Ce que je ne supporte pas, et c’est pour ça que ce pays m’emmerde, c’est de voir que les Français sont tristes comme la mort. Ils n’osent même plus regarder leur terre puisqu’ils en ont honte. La France est un très beau pays, mais où les gens sont perdus. »

« La culture, aujourd’hui, c’est Hanouna ! »

Mais ce n’est pas tout, l’acteur poursuit sur la pauvreté culturelle. « Il n’y a plus de littérature. Les gens lisent Levy, Musso, Les Fourmis. La vraie littérature, comme celle de Peter Handke, est très rare, déplore-t-il. Quant à la langue, encore faut-il savoir l’étymologie des mots… Et bientôt, on ne trouvera plus un dictionnaire… La plupart des gens qu’on entend à la radio ou à la télé ne parlent pas français. La culture, aujourd’hui, c’est Hanouna ! »

« Moi, je suis autodidacte, poursuit-il, tu crois que c’était facile, hein (il crie) ? Un mec comme moi qui n’est jamais allé à l’école ? ! Lire Racine [il déclame quelques vers de Bérénice], Montaigne ? Je les lisais sans les comprendre. »

« Va trouver un mec qui lise Montaigne ou La Boétie aujourd’hui ! » 

C. W. pour 20 minutes.






5 Réponses à “Depardieu : « ce pays m’emmerde ! »”

  1. Du G <Depardieu qu'on apprecie.

    Par contre ce qu'on apprecie moins se sont les donneurs de leçons de goche, qu'ils se gardent leurs bien pensance.

      • Que Depardieu ait été musulman -il ne l’est plus à ma connaissance- n’est pas une tare en soi. Au moins, lui sait de quoi il parle.

        Qu’il ait dit : La France régénérée par les migrants, « quand ils se seront intégrés », n’est pas non plus choquant pour moi.

        Qu’importe leur religion s’ils s’intègrent et ne la pratiquent pas avec ostentation, comme d’autres les migrants d’autres horizons et d’autres cultures intégrés, voire assimilés -il est vrai principalement européens-?

        Qu’importe leur culture d’origine s’ils n’empêchent pas les autochtones de continuer à respecter la leur?

        En tant que française de 2eme génération, parfaitement intégrée au point de défendre la France plus que certains qui sont français depuis des siècles et des siècles, je me sens un peu stigmatisée (ouf, enfin, je me sens stigmatisée… 😉 ).

        Que pensez vous de Mme Jeannette Bougrab (entre autres), Rachida Daty…? Il me semble que si nous avions des élites telles qu’elles plutôt que des marcheurs godillots, la France se porterait mieux. Ne croyez vous pas?

  2. danielle gros dit:

    Magnifique, Monsieur Depardieu, si tous les français avaient la fibre amoureuse de la France que possède ce splendide Monsieur, je suis certaine que notre si pays beau pays
    serait l’une des merveilles du monde.

  3. Oui; Monsieur Depardieu vous avez raison! J’aurais 30ans de moins je ferais comme vous! Merci Monsieur!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *