En marche … Vers la baisse du pouvoir d’achat !

Publié par le 15 Oct, 2018 dans Blog | 5 commentaires

En marche … Vers la baisse du pouvoir d’achat !

Un quinquennat gâché !

Les espoirs que certains – dont je fais partie – avaient mis dans un président jeune et moderne capable de nous faire sortir de la logique du toujours plus de dépenses publiques afin de libérer les énergies individuelles et collectives sont en train de sombrer dans une dramatique accumulation de hausses des prélèvements de toutes sortes, charges, impôts et taxes.

La première année du quinquennat ressemble de plus en plus furieusement à celle du calamiteux mandat de François Hollande. Un nouveau choc fiscal après celui de 2008, dû à la grande crise des subprimes, et celui de 2012, dû à la folie fiscale de Normal 1 er.

Dans le cas d’Emmanuel Macron, l’effet de ces hausses, mis en regard de la baisse de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) est dévastateur. Même si on pense comme moi qu’il s’agit d’un impôt imbécile et purement idéologique, le calendrier de son allègement a été une erreur politique majeure.

Cet article sera très court. Il se contentera de reprendre une liste édifiante d’augmentations diverses que m’a transmise Suzanne :






5 Réponses à “En marche … Vers la baisse du pouvoir d’achat !”

  1. Tout dans l’Etat, rien contre l’Etat, rien en dehors de l’Etat disait Mussolini.

    Attendez un peu que l’Etat chéri vers lequel chacun se tourne au moindre problème au lieu de se prendre par la main fasse faillite et spolie l’épargnant de ses économies en lui donnant un beau papier qui vaudra autant que feu les emprunts russes, et là, vous pleurerez toutes les larmes de votre corps.

    L’Argentine était un des pays les plus riches en 1945, regardez où elle en est aujourd’hui à force de promesses démagogiques.

    Un des minces avantages d’un pays ruiné est qu’il n’est pas une terre d’immigration, mais d’émigration.

  2. Electeurs de macron, pensez printemps plutôt que de vous plaindre!

    Les journaleux, les tdc de lrem et autres nous le chantent chaque jour. Les reformes n’ont pas encore produits les effets escomptés! attendez un peu qu’ils nous disent!
    Je crains le pire!

    • Oui, electeurs, il faut attendre… la st glinglin.

    • Avec un re(ma)niement plus que jamais « et en même temps », comme il l’a dit hier, aucun tournant, on maintient le cap, sa boussole est la confiance que lui ont accordé les électeurs du second tour.

      Il entend les critiques, mais n’en tient pas compte, il fait 6 fois référence à la « soumission » et prononce à 9 reprises « profond », « profonde » ou « en profondeur ».

      Il n’y a plus de doute, c’est un pervers narcissique et il a l’intention de nous la glisser « bien profond » !!!

  3. C’est de l’angélisme calculé pour imposer leur idée contre les nations, sous le faux prétexte d’aveuglement qui les sert bien comme couverture et permet le grand remplacement plus tranquillement…et nous imposer plus de taxes au bénéfice de l’étranger tandis que le peuple n’est pas écouté et qu’aucun media ne relaye sa voie …

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *