Garde à vue de Nicolas Sarkozy,
une décision vexatoire et inutile !

Publié par le 22 Mar, 2018 dans Blog | 20 commentaires

Garde à vue de Nicolas Sarkozy, une décision vexatoire et inutile !

Nicolas Sarkozy risquait-il de s’enfuir au Nicaragua ?

Nicolas Sarkozy n’avait-il pas eu le temps, depuis 10 ans que cette affaire est en instruction, de se concerter avec Claude Guéant et de faire disparaitre des preuves ?

Non, vraiment, la mise en garde à vue pendant deux jours de l’ancien président n’était absolument pas indispensable et se présente donc comme une pure mesure vexatoire.

Rappelons que le juge Tournaire qui vient de mettre en examen Nicolas Sarkozy était aussi celui qui l’avait déjà mis en examen dans l’affaire Bygmalion, et ceci en totale opposition avec les deux autres juges en charge du dossier qui ne le jugeaient pas opportun !

Compte tenu du passif entre les deux hommes, le Parquet n’aurait-il pas dû confier l’enquête sur Nicolas Sarkozy à une autre magistrat ? Une telle décision aurait apporté des arguments à ceux qui prétendent que la justice est indépendante … La question restera donc posée !

La défense de Nicolas Sarkozy a transmis au Figaro la déclaration que l’ancien président a faite aux juges au terme de sa garde à vue et juste avant sa mise en examen. Voici cette déclaration :

EXCLUSIF – Voici ce que Nicolas Sarkozy a dit aux magistrats mercredi soir lors de sa comparution à l’issue de sa garde à vue.

« Dans l’énoncé des faits que vous envisagez de retenir à mon endroit, vous avez indiqué que j’avais travaillé en vue de favoriser les intérêts de l’État libyen.

Comment peut-on dire que j’ai favorisé les intérêts de l’État libyen ?

C’est moi qui ai obtenu le mandat de l’ONU pour frapper l’État libyen de Kadhafi. Sans mon engagement politique, ce régime serait sans doute encore en place.

Le Colonel Kadhafi lui-même ne s’y est pas trompé, puisque je vous rappelle qu’entre 2007 et le 10 mars 2011, il n’y a aucune espèce d’allusion au prétendu financement de la campagne.

Les déclarations M. Kadhafi, de sa famille et de sa bande n’ont commencé que le 11 mars 2011, c’est-à-dire le lendemain de la réception à l’Élysée du CNT, c’est-à-dire les opposants à Kadhafi. C’est à ce moment-là et jamais avant que la campagne de calomnies a commencé.

Je suis accusé sans aucune preuve matérielle par les déclarations de M. Kadhafi, de son fils, de son neveu, de son cousin, de son porte-parole, de son ancien premier ministre et par les déclarations de M. Takieddine dont il est avéré à de multiples reprises qu’il a touché de l’argent de l’État libyen. Je dirais qu’il a pillé l’État libyen. À propos de M. Takieddine, je voudrais vous rappeler qu’il ne justifie durant cette période 2005-2011 d’aucun rendez-vous avec moi.

Mieux, dans une autre procédure où vous avez eu accès à l’intégralité de mon agenda 2007 – L’Express l’a publié – jamais personne n’a fait état d’un quelconque rendez-vous avec M. Takieddine. Et pour cause, il n’a jamais existé durant toutes ces années de 2004 à aujourd’hui.

Durant ma garde à vue, j’ai démontré un mensonge de M. Takieddine.

M. Takieddine aurait vu le fils Kadhafi le 4 mars 2011.

Il ne peut pas y avoir d’erreur sur cette date puisque c’est le lendemain que M. Takieddine a été arrêté au Bourget avec une importante somme en liquide.

Or en relatant cet entretien, M. Takieddine dit: « J’ai demandé au fils de Kadhafi si ce qu’il avait dit à Euronews concernant le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy était vrai ».

Or ce fait est matériellement impossible puisque l’interview à Euronews de Saïf Al Islam n’a eu lieu que 12 jours plus tard, soit le 16 mars.

Comment peut-on interroger quelqu’un sur une émission qui n’a pas eu lieu et sur des propos qui n’avaient donc pas encore été tenus ?

C’est un mensonge!

M. Takieddine ment lorsqu’il affirme sans aucune preuve qu’il pouvait pénétrer place Beauvau sans justifier du moindre rendez-vous, simplement en déposant son nom. On ne rentre pas place Beauvau sans indiquer avec qui on a rendez-vous !

C’est un mensonge!

Troisième mensonge: il se trompe sur la prétendue description des lieux du ministère de l’Intérieur quand il indique que le bureau de Claude Guéant était au premier étage à côté de l’appartement du ministre de l’Intérieur. C’est faux ! Le bureau du directeur de cabinet, Claude Guéant ou un autre, a toujours été au rez-de-chaussée, et au premier étage il n’y a aucun autre bureau que celui du ministre. C’est très facilement vérifiable.

Enfin, il indique être passé au ministère de l’Intérieur aux alentours du 27 janvier 2007 précisant qu’il n’avait pas rendez-vous avec Claude Guéant. Mais il n’avait pas non plus rendez-vous avec moi: mon agenda en portera témoignage.

Fort heureusement alors qu’il était porteur d’une mallette, dit-il, contenant 1,5 million d’euros, il dit m’avoir croisé par hasard. Qu’aurait-il fait de cette mallette s’il ne m’avait pas croisé ?

Toutes les investigations montrent que je n’ai jamais été un proche de M. Takieddine. Lui-même a déclaré que je ne l’avais jamais reçu à l’Élysée.

Compte tenu de leur absence de crédibilité, les propos de M. Takieddine ne peuvent en aucun cas constituer des indices graves et concordants quand on connaît son passé judiciaire et les multiples déclarations contradictoires qu’il a proférées.

La guerre menée par la coalition internationale en 2011 s’est étalée entre mars et octobre 2011 et elle a duré 7 mois. Durant ces 7 mois M. Kadhafi était en vie, rien ne l’empêchait de livrer les documents, photos, enregistrements, virements que lui-même et ses proches ont indiqués tout au long de ces sept dernières années posséder sans qu’à aucun moment, d’aucune façon, on en voit le début du commencement.

Enfin il me faut terminer par le document MEDIAPART, comble de la manipulation.

Durant ma garde à vue, j’ai versé au dossier le rapport des enquêteurs sur ce document dans le cadre de l’instruction de M. Cros.

Je cite les trois dernières phrases: « La réunion évoquée par cet écrit n’a pas pu se tenir à la date indiquée, ce qui semble confirmer que le contenu pourrait être mensonger. Il existe donc une forte probabilité pour que le document produit par MEDIAPART soit un faux ».

Ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les enquêteurs dans le cadre d’une procédure parallèle à la vôtre sur une plainte que j’avais moi-même déposée.

Pendant les 24 heures de ma garde à vue, j’ai essayé avec toute la force de conviction qui est la mienne de montrer que les indices graves et concordants qui sont la condition de la mise en examen n’existaient pas compte tenu de la fragilité du document ayant fait l’objet d’une enquête judiciaire et compte tenu des caractéristiques hautement suspectes et du passé lourdement chargé de M.Takieddine.

S’agissant du financement illégal de la campagne 2007, j’ignorais qu’il existât un réquisitoire supplétif du chef de ce délit, y compris au début de ma garde à vue, puisque quand les enquêteurs m’ont présenté les motifs de la garde à vue, ce délit n’y figurait pas.

J’ai fourni aux policiers qui m’ont interrogé une décision de non-lieu définitive sur le chef du délit de financement illégal de parti politique comme de financement illégal de campagne électorale puisque votre collègue M. Gentil avait longuement enquêté sur la campagne 2007, non pas pour savoir si elle avait été financée par les Libyens, mais par Mme Bettencourt.

Je précise que ce n’est pas moi qui ai bénéficié d’un non-lieu pour ce délit puisque je n’avais pas été mis en examen pour cela. Mais ce délit a été écarté par le juge Gentil pour la campagne 2007.

J’ai également communiqué un article commentant ce non-lieu et indiquant qu’en tout état de cause, pour le parquet de Bordeaux, les faits étaient prescrits et ce dès 2013. S’ils étaient prescrits en 2013, que doit-on dire pour 2018 ?

Les faits dont on me suspecte sont graves, j’en ai conscience. Mais si comme je ne cesse de le proclamer avec la plus totale constance et la plus grande énergie, si c’est une manipulation du dictateur Kadhafi ou de sa bande, ou de de ses affidés, dont Takieddine fait à l’évidence partie, alors je demande aux magistrats que vous êtes de mesurer la profondeur, la gravité, la violence de l’injustice qui me serait faite.

J’ai déjà beaucoup payé pour cette affaire. Je m’en explique: j’ai perdu l’élection présidentielle de 2012 à 1,5 %. La polémique lancée par Kadhafi et ses sbires m’a coûté ce point et demi. Le document MEDIAPART ayant été publié entre les deux tours le 28 avril 2012 alors que je me trouvais à Clermont-Ferrand en présence de Brice Hortefeux.

M. Takieddine a toujours affirmé ne m’avoir jamais remis de liquide jusqu’au mois de novembre 2016. Très exactement trois jours avant le plus important débat qui opposait les candidats de la droite à la primaire.

J’ai perdu la primaire et les déclarations de M. Takieddine n’y sont pas pour rien. Déclarations immédiatement postérieures à un article du Monde qui reprenait les déclarations de M. Senoussi devant la Cour pénale internationale, lequel M. Senoussi ne m’apparaît pas être un témoin de moralité s’agissant d’un homme qui a mis en œuvre l’attentat du DC10 d’UTA, qui a coûté la vie à des dizaines de nos compatriotes.

Depuis le 11 mars 2011, je vis l’enfer de cette calomnie.

À ma connaissance aucun élément tangible autre que les déclarations de la famille Kadhafi, du clan, des affidés n’est susceptible d’apporter le moindre crédit à leur propos.

Croyez-vous que si j’avais la moindre chose à me reprocher en la matière, j’aurais été assez bête, assez fou pour m’attaquer à celui qui m’aurait à ce point financé ?

Pourquoi prendre ce risque ?

Je ne suis pas un intime de Takieddine. J’ai été le chef de la coalition qui a détruit le système Kadhafi et j’ai d’ores et déjà payé un lourd tribut à cette campagne rarement égalée de boue, de calomnies et d’insanités.

Je vous demande avec toute la force de mon indignation de retenir des indices et non pas des indices graves et concordants.

Si dans le cadre de vos investigations ultérieures des éléments dirimants* apparaissaient tels qu’ils ne sont pas apparus durant les sept dernières années, vous auriez naturellement toute liberté de revoir votre position.

Dans l’affaire Bettencourt, j’avais d’abord été mis sous le statut de témoin assisté puis mis en examen puis finalement, j’ai eu un non-lieu.

Je pense que présenter la demande comme je le fais est quelque chose d’honnête, me paraît conforme à l’attitude que j’ai toujours eue à l’endroit de l’institution judiciaire et de vous-même M. le Président.

Je n’ai jamais cherché à me soustraire à mes obligations dans mes rapports avec mes amis, mes collègues et toutes les personnes citées dans la procédure, vous avez pu voir que je n’ai jamais cherché à influer sur leurs déclarations ou leurs jugements, y compris s’agissant de personnes qui sont mes plus proches collaborateurs encore aujourd’hui.

Et donc je vous demande de retenir, comme la loi vous en donne la possibilité, un autre statut que celui de mis en examen: celui de témoin assisté.

Je m’en remets à l’intime conviction qui est la vôtre sur la sincérité de mes propos et sur la force des arguments que j’ai essayé de présenter devant vous. »

Nicolas Sarkozy

* dirimant : Se dit des empêchements qui entraînent la nullité d’une union contractée malgré ces empêchements.
Littéraire. Se dit d’un empêchement radical, formel, absolu : Une objection dirimante.






20 Réponses à “Garde à vue de Nicolas Sarkozy,
une décision vexatoire et inutile !”

  1. Christian 54 dit:

    Cete « justice » devient écoeurante !

  2. A force de le voir être attaqué par ces magistrats dont la neutralité laisse à désirer, à force d’entendre les médias nous seriner toutes les 10 minutes sa mise en examen, sans preuve tangible, des éléments relayés par des vrais repris de justice, peut-être que ce bon peuple de France pensera enfin qu’il est l’homme à abattre parce que le meilleur d’entr’eux pour nous sortir de cette boue dans laquelle nous nous enfonçons de jour en jour. Il n’est peut-être pas encore trop tard!

  3. Ke souci est que « un mensonge mille fois répété devient vérité », qu’au bout de 24 h de GàV, les médias titrent sur « l’affaire du financement Libyen » en nom sur « le présumé financement »… à force, le citoyen de base, qui n’aime pas les politiques, ni Sarkozy en particulier, va penser « pas de fumée sans feu ».

    Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose …

  4. La voila, la « justice de la gauche », sa vertu et sa morale sont tombés au niveau du caniveau, en verité, il leur faut abattre tous homme susceptible a droite de la relever par de basses attaques, relayer avec une large complaisance par toute la presse et medias soi disant indignés, de gauche, trop heureux de rendre services ux pourris politiciens gauchiste, comme a une partie de la soi disant justice eux aussi au services des politiques pourrit,pour jeter constamment de l’huile sur le feu et surtout l’entretenir, cela peut toujours servir, meme en des moments clées, par intérêts des gauchistes haineux et pour salir la droite par contrecoup, une methode ignoble mais commode, au besoin, on invente une colomnie que les medias s’empresse de monter en épingle pour faire intervenir la justice qui n’attend que cela envers la droite, et la droite seulement, comme pour « l’affaire Fillon » dont l’interet mediatique est tombé du jour au lendemain dès sa démission et dont on n’entend plus parler…Une immense hypocrisie au service de la gauche dont le niveau s’apparente de plus en plus a des crapules.

    Ils s’agit de faire tomber les adversaires genant de la droite, beaucoup ne peuvent s’y tromper, et dans le cas de Sarkozy, il s’agit d’acharnement et de basses vengeance politicienne et de la fausse justice, ou l’aspect politique entre aussi en jeu, alors, tout sera bon pour faire trainer « l’affaire », l’important n’est pas de la conclure, mais de permettre de salir le plus longtemps possible l’image de la droite et par contrecoup leur meilleurs candidats, parions qu’elle fera encore des remous et en des moments si possible nuisant la droite lors d’une une nouvelle campagne, mais seulement la droite bien sur, et taire aux maximum les affaires de la gauche.

    Un jeu poltique et judiciaire tirant plutôt vers un coté mafieux, cela ce voit de plus en plus.

  5. maria-miguel Bechet dit:

    Accusations infamantes, juge indigne. Le Président Sarkozy a toujours a été l’homme à abattre. S’il avait été aux manettes à la place de F. Hollande, la France n’aurait pas été dans le piteux état où elle est actuellement, avec à sa tête un président que seuls les médias français jugent extraordinaire, mais dont la presse mondiale « se fiche comme d’une guigne ».

    Par contre, cette mise en examen scélérate marquera la France d’un sceau infamant dont je peux mesurer la portée, car je n’habite pas mon pays. et d’autant plus que cette décision est grotesque, mais infiniment dommageable.
    Je vois, maintenant, pourquoi dans le pays où je vis, il y a une arrivée massive de compatriotes, qui tous déclarent que pour eux la France c’est fini – ce qui m’attriste mais que je comprends.
    Je soutiens et soutiendrai Nicolas Sarkozy,envers et contre tous, car il est le seul grand homme politique français, n’en déplaise à toute la classe politique française régnante qui étale sur les médias nationaux l’étendue de sa médiocrité.

    je

  6. Trop long, mais tant pis, tant je suis outrée!!!
    Pardonnez moi, je vous demande votre patience à me lire.

    Pouvoir des Juges et des médias :

    *** Polémique de L’affaire des diamants est déclenchée le 10 octobre 1979 par Le Canard enchaîné, deux ans avant l’élection présidentielle de 1981, et, selon les médias, pourrait être une des causes de sa défaite face au candidat du Parti socialiste, François Mitterrand.
    –>Résultat : VGE perd les élections présidentielles
    –> élection de M Mitterrand

    *** Polémique lancée par Kadhafi et ses sbires + Document Mérdiapart,publié entre les 2 tours, le 28 avril 2012
    –>Résultat : M Sarkosy perd l’élection présidentielle avec 1,5 point de retard sur Hollande.
    –> Élection de M Hollande

    *** Affirmation de M. Takieddine de n’avoir jamais remis de liquide à M Sarkosy jusqu’au mois de novembre 2016.
    Très exactement trois jours avant le plus important débat qui opposait les candidats de la droite à la primaire.
    –>Résultat : M Sarkosy est éliminé à la primaire des candidats de droite, au premier tour !

    *** Suspicion d’emploi fictif de l’épouse de M Fillon avant le 1er tour de la présidentielle de 2017

    Rappelons que cet emploi était légal,que cette dame avait parfaitement le droit de travailler chez elle, et qu’enfin, la comptabilité de l’Assemblée Nationale avait accepté de payer les cotisations sociales sur ce salaire, et l’avait donc accepté !
    Sans doute pour cela que nous avons eu une campagne parlant de : « légal mais pas moral »… !!!
    –>Résultat :M Fillon éliminé dès le 1er tour de l’élection présidentielle
    –> Élection de Jupiter, Premier Dieu,
    ancien ministre de M Hollande (à Bercy…)

    J’en tirerai donc plusieurs choses qui me paraissent évidentes :
    — A chaque fois qu’un président socialiste ou assimilé est élu, c’est à la faveur d’une polémique diffusée par un média de gauche : Canard Enchaîné, le Monde, le NO, Merdiapart…

    — A chaque fois, la Magistrature enfourche son cheval et court dans le sens des médias.

    — Hormis pour Giscard (calomnie faite bien avant 1981, mais ressortie dans les journaux au moment de la campagne électorale), la justice a été très rapide

    — A Chaque fois, (toujours sauf pour VGE, mais les médias étaient alors moins sophistiqués), ces « fake-news », comme dirait Notre Dieu,-que le Salut et la Bénédiction soient sur lui-, ont toujours eu lieu à des dates particulières afin de détruire facilement les opposants.

    — Ici, les élections européennes sont proches, Il faut donc continuer à détruire la droite.

    — Le peuple gronde devant la dictature, l’augmentation des impôts, taxes, contributions qui les touchent en favorisant, préférentiellement, les Élites et ou privilégiés

    (Rappelons que si un petit retraité voit sa retraite diminuer en moyenne de 600€/an, Mme Pénicaud, par exemple, réalisera 62.000 euros « d’économies » par an.)

    … Tandis que l’opposition prend partie pour les petits et les moyens…

    –Waouh, c’est hyper dangereux pour Jupiter et sa clique !

    –> Conclusion ?
    La prochaine victime est M Wauquiez.

    Et si au lieu de suivre les médias -comme des hybrides de veaux et de moutons- en ne votant pas pour nos candidats, dont on ne retiendrait pas la présomption d’innocence, pourtant dans la loi, nous nous regroupions derrière ces candidats calomniés, diffamés ?

    [Bizarre, à ce propos, aucune peine pour le délit de diffamation, pourtant punis de 12 000 € si les propos sont proférés dans un lieu public, lorsqu’il y a non-lieu ou relaxe
    Pas plus que lorsque la calomnie est avérée : pourtant jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et jusqu’à 45 000 € d’amende.
    Sans compter les dommages et intérêts !!!
    Que font donc les juges à ce moment-là ?
    Ils cherchent à libérer les terroristes ou les meurtriers qui ont payé en faisant leur temps, à savoir 2 à 4 ans de tôle 3 étoiles ?]

    – Oui, Nous devons, enfin, nous regrouper derrière nos candidats, derrière nos chefs.

    – Oui, nous savons que ce ne sont pas des saints.

    – Mais, comme « en face » ils sont pire, et nous en avons encore la preuve aujourd’hui, nous devons soutenir ceux qui peuvent nous débarrasser de ces tyrans, dictateurs sans scrupule aucun, pourris jusqu’à la moelle, et cherchant non pas le bien être du « populo », du « sans dent », de « l’illettré », du « fainéant », du « rien-sur -un –quai-de-gare », du « riche retraité », mais l’argent qu’ils pourront se mettre dans la poche, et la Gloire de se sentir supérieurs aux autres.

    Nous devons nous mobiliser pendant qu’il en est encore temps, nous lever, quitte à prendre nos fourches, nos rouleaux à pâtisserie, nos parapluies, nos poussettes et les totottes de nos bébés
    (poussettes et totottes sont si dangereux que M Valls, ne l’oublions pas, a gazé les bébés roulant en poussette, tototte aux lèvres, oui, oui, oui, c’est vrai… en France au 21eme siècle…)
    ceci afin de libérer la France de ces usurpateurs menteurs, manipulateurs, voleurs, en un mot, pourris.

    …Aux armes citoyens ***
    Formez vos bataillons…

    Que veut cette horde d’esclaves
    De traîtres, de rois conjurés?
    Pour qui ces ignobles entraves
    Ces fers dès longtemps préparés?
    Français, pour nous, ah! quel outrage
    Quels transports il doit exciter?
    C’est nous qu’on ose méditer
    De rendre à l’antique esclavage!

    Nous entrerons dans la carrière
    Quand nos aînés n’y seront plus
    Nous y trouverons leur poussière
    Et la trace de leurs vertus
    Bien moins jaloux de leur survivre
    Que de partager leur cercueil
    Nous aurons le sublime orgueil
    De les venger ou de les suivre!

    Amour sacré de la Patrie
    Conduis, soutiens nos bras vengeurs
    Liberté, Liberté chérie
    Combats avec tes défenseurs!
    Sous nos drapeaux, que la victoire
    Accoure à tes mâles accents
    Que tes ennemis expirants
    Voient ton triomphe et notre gloire!

    *** Vous savez ce que me propose le correcteur d’orthographe pour « Aux armes citoyens » depuis la mise à jour de Word ?
    À l’armes citoyennes
    Il faut véritablement combattre avant que cette bande de dégénérés détruise totalement notre culture !

    (en espérant que les balises fonctionnent afin que la lecture soit plus coulante)

    • Pour rappel :
      La presse a toujours fait gagner la gogoche, la plus incomptente, la plus con et plus stupide du monde.

      C’est toujours par une campagne permanente, par l’orientation des infos, scenarios imaginaire, inventés, presentations orientés des faits, contre les opposant de goche, que les medias ont toujours fait gagner la goche, en coulant ou detruisant l’adversaire de droite.

      Cette orientation exercant une pression permanente sur la droite et les opposant de la goche, et été continué au point de faire de la droite, ( une grande partie), des politiciens du centre, et avant tout sociaux comme la goche.

      Cette extraordinaire pression, permanente, jusqu’a aboutir a la bien pensance, a modifié cette droite ( le RPR), jusqu’a la droite actuelle, centrisé par la domination des idées gochiste en france dans les milieux soi disant intellectuels…

      Pour en venir a l’affaire instrumenté, sur N Sarkozy, ( que nous apprecions), il a ete evident depuis de longue années qu’une justice politique, cherchant avant tout a detruire tout ceux qui ne pense pas comme eux, ( c’est a dire de goche), est placé dans cette institution honorable qu’est la justice,
      mais dont les hommes ( magistrat, juges et autre), se moquent pour certains d’entre eux.
      Rappel:
      Deja en 1995 pour une meme affaire entre gochiste et droite, ils sont condamné a la meme peine ( 5 ans), mais celui de goche a ete libéré au bout de quelques mois tandis que celui de droite a fait ces 5 ans… Deux poids deux mesures, deja…

      D’autre derives avait deja fait jour, du meme tonneau…
      G Deferre elue avec 3 000 voix de moins que son opposant a marseille, et jamais inquiété par la justice…

      Quand aux medias, dont les mensonges sont quasi quotidien, et innombrables dans divers domaine, ont demontré une moralité quasi inexistante, en general, ( c’est une moyenne chez eux)…

      mediat part, avec son patron qui ressemble a une souris, et a un hypocrite avant tout, n’est pas mieux que ces medias.

      Quand aux juges qui saisissent une affaire sur la base de menteur avéré, d’emploi du temps inexact, de document de meidiapart jugé par des enqueteurs comme tres fortement faux,
      demontre une justice tres peu soucieuse de ces details, et bien rapide pour mettre en examen un epersonne qui n’est pas politiquement du meme bord qu’eux.

      N Sarkozy avait lu une lettre de ces juges il y a bien des années a la TV, celle ci respirait de la haine a son endroit… loin des beaux sentiment d’une justice qui se devrait etre juste, equitable, garant des droits de tout un chacun, comme on le voit pour la bien pensance.

      E Zemmour, disait a son endroit, les juges disent ce qu’ils veulent, ce qu’ils ont envie…

      La pseudo justice qui devie de plus en plus, est evidente depuis cet incapable de hollande, et deja avant, ca ne fait qu’empirer…

      Ils ont reussi a couler, F Fillon, N Sarkozy, VGE…
      Il y a eu une tentative sur J Chirac, qui a ete au tribunal apres son mandat…
      Mais rien sur la goche : mitterand, jospin, hollande, etc…

      La franc maconnerie est connue pour etre plutot a goche, sur internet, un juge sur deux est franc macon, c’est fort possible puisque seul les gens de droite sont mis au tribunal…

      Les medias jouant le role d’executeur, la « justice » mettant en examen sur des bases de « preuve » souvent contestables, termine le travail…

      les juges doivent passer dans les tribunaux, lorsqu’ils sont deloyal envers la justice, l’equité, ou lorsque il y a acharnement et sur la base de « preuve » fort discutable.

    • Chère Suzanne, je n’enlève pas un mot pas une virgule à votre texte!

      Humiliations suprêmes, garde à vue, mise e examen et……….contrôle judiciaire!
      Ouf, Sarko a échappé à l’incarcération.

      Mais qu’est ce que cette justice qui a l’écoute des crapules et des trafiquants!
      On peut supposer qu’il a des preuves d’une pareille mise en examen et non pas une suite de ragots!

      Ce juge est celui qui a mis sur écoute de façon illégale pendant un an Sarko et son avocat.

      Il doit y avoir une forme de jubilation de « se payer » un ex président, ainsi que des candidats à la présidentielle qui ne font pas partie du camp du bien.

      J’entendais hier mediapart qui instruisait le dossier d’instruction!!!!!! Le barbu de journaleux avait sans doute une oreillette depuis le bureau du juge. Il sait tout du dossier et ce qui se dit dans le bureau! tout ceci en live!
      Au fait, la ce ne sont pas des fakenews? C’est vrai ou c’est faux????
      Je passe sur d’autres baveux, il a fait buter khadafi pour que des trafics d’argent ne soient dévoilés, les infirmières bulgares remises sur le tapis etc………

  7. J’ai lu les commentaires sur le figaro, c’est pas les usual neuneu qui manque.

    Comment se fait’il qu’aucun journal tv ne montre la lettre du president, lettre qui presentent les details de cette afffaire sous un nouveau jour et tendant a faire reflechir sur l’affaire et ces « preuves » ???

    Je me souviens que lorsque la goche est attaquée, tous les moyens pour sa defense sont utilisé a la TV, et tres rapidement…

    Alors que pour la droite, entre le temps mediatique, le temps de la justice, le temps de la reparation, les arrangements des TV pour les hommes de droite sont plutot particuliers,
    tandis qu’ils sont facilitées pour ceux de goches.

    Les medias a goche,
    les instituts dominé par la goche,
    les intellectuels a goche,
    la justice a goche,
    les idées en france a goche,
    la bien pensance a goche…

    Ca fait beaucoup de truc a goche pour un pays soi disant democratique…

  8. Il ne fait pas de doute que la justice et les medias complice, marche pour le compte de la gauche depuis longtemps pour servir de bas intérêts politiciens par l’emploi de méthodes de plus en plus ignobles qui montre aussi le niveau qu’ils ont atteind et n’hesite pas a descendre, la fange et l’immoralité.

    Ceci pour entretenir un avantage permanent, en jouant sur l’image, les mots, la déformation des faits, les représentations tronqué, sur ces opposant, la droite, et qui pour mieux tenir le monde, impose la bien pensance, malheur a qui s’en ecarte.

    Ce sont ces gens là qui tiennent le pouvoir, un pouvoir confisqué, malheur a qui les menace par voie democratique, des histoires lui seront inventés, entretenu, qui ressortiront a des moments clées, les élections par ex, des methodes mafieuse mais traité avec bien pensance par les medias corrompu afin de pretendre a une justice reelle dont on ce revolte devant l’affaire, a traiter sans attendre, avec passion, faut pas trop reflechir n’y en avoir le temps, une comedie bien mise au point pour entrainer a leur suite ceux qui ignore leur sale methode hypocrite ou la justice infamante prendra le relais, le tout, teleguidé de loin par une gauche faisant mine d’etre impartiale et prenant de la hauteur, la parfaite hypocrisie du systeme en marche pour nuire ou abattre par des scenarios bien preparés, tout homme de droite les gênants, malgré le nombre de nom lieu qui passe toujours discrètement dans les medias et de sorte qu’il ne réhabilite jamais les victimes de droite, sa peut resservir, comme dans le cas de Sarkozy, et sa permet d’eclabousser la droite, donc, inventons des scenarios bien ficelés, avec battages médiatiques, meme si non lieu il y a, il en restera quelque chose, mais pas question de toucher a la gauche qui n’hesite pas qui n’hesite pas a utiliser des méthodes ignobles, dignes de parfaites crapules, soutenu par leurs comparses médiatiques et judiciaires bien placés pour mener les débats et l’opinion, oui, c’est bien le pouvoir confisqué aux mains d’etre plus ou moins immoraux qui de plus ne sourcille pas pour couler le pays avec l’immigration massive au nom d’un humanisme a sens unique et veuille hypocrisie supreme, donner des leçons de morales, eux qui en sont aux antipodes, des crapules qui ont pu s’infiltrer dans des postes clées politiciennes depuis longtemps, puis médiatiques et judiciaires grace a la gauche qui pretend aider les petits, mais les ecrasent d’impots a chaque fois.

    DE parfait salauds…

  9. N Sarkozy a pu parler a la TV, mais le mal depuis longtemps est fait, les medias et la goche l’ont coulé.

    J’ai remarqué que le journaliste bouleau, a plus confiance dans la parole d’un trafiquant, d’un tueur, d’un menteur que dans l’ex president de France qui a dirigé un pays…

    Formaté par une presse aux abois lorsqu’ils s’agit de couler la droite, les journalistes en sont venus a croire les assassins plutot que des hommes d’etat…
    Ou va la France, ou vont les medias, travaillés par leur haine de N Sarkozy et de la droite.

  10. excellent, brillant et combatif.
    Je viens de faire un tour sur les forums, certains critiquent son passage sur TF1. Incompréhensible

    Il se sert des mêmes moyens (les médias) que ces accusateurs menteurs et manipulateurs à la réputation plus que douteuse à qui on tend le micro,
    de plus puisque tout sort dans les médias, tout fuite, que ce soit les PV d’audition et les affabulations de takkiédine il n’y a aucune raison pour qu’il n’y ait qu’un son de cloche

    Tout mon soutien à N.Sarkzoy, ma confiance reste intacte.

  11. Je n’ai pas hésité à regarder le JT en attendant l’entretien.
    Je l’ai trouvé toujours aussi combatif, je pense même que ça le stimule.

  12. Les médias ont momentanément quitté la succession de Johnny pour jeter leur dévolu sur Sarko. Ils sont en boucle sur cette « affaire » au moment où le pays se révolte contre le gouvernement et où il ne semble pas faire confiance au p’tit coq (si on en croit les sondages..) Je ne sais pas vous, mais moi, je m’interroge.. Il y a comme un goût de déjà vu dans tout ça, une saveur de contre-feu qui ne me plaît pas. Les médias font la pluie et le beau temps de l’opinion et ce sont eux qui donnent l’importance qu’ils veulent aux évènements: dans le cas présent, Sarko et sa garde à vue tombent à pic.
    Bizarre, vous avez dit bizarre?

    • Il est clair que c’est un contre feu allumé par le « petit coq » comme vous le nommez, qui commence à pétocher dans son palais.
      Comme il n’est doué qu’en communication et que le « diviser pour miuex régner » commence à marcher de moins en moins bien, il essaie de casser ce qui reste de l’opposition grâce à la justice à sa botte depuis qu’il reprend les idées de Tobby Rat.

      Le problème est que les riens-illettrés commencent à comprendre la manœuvre!

      J’adorerai le voir assis sur un manche à balai et couvert de goudron et de plumes.
      On pourrait lui lancer des œufs pourris sur le passage du convoi.
      Cela ne le tuerait pas et nous soulagerait bien.

    • Les contre feu ont existé bien avant N Sarkozy par les medias n’ayant aucun soucis de deontologie ( voir dico pour les journalistes).

  13. Acharnement médiatique et judiciaire, attaque sans fondement sérieux autres que basé sur la calomnie et de fausses accusations qui aurait pu etre démonté avant de salir la victime designé, ajout de mauvaise foi sur des etrangers dont le passé prouve leur malhonneté dont la justice et les médias n’ont cure, ceci montre la décheance morale allant a l’immoralité d’une partie de la société aux postes clées qui ce corromp davantage avec le temps et dont la difference entre une methode mafieuse et la leur s’amenuise jusqu’au jour ou elle sera la meme, et elle est proche.

    Voila les soi disant protecteur de la société, cherchant a briser ceux qui les genes, qu’importe les moyens et la bassesse utilisé, ils n’hésiteront pas a l’employer sous un semblant de justice qui n’est autre que la loi du plus fort contre ses opposants qu’elle estime les plus dangeureux pour elle politiquement.

  14. Ce qui est revelateur, c’est que les journaleux ont plus confiance en des menteurs, des assassins, des tueurs, don tles soi disant preuve detenu par eux ne sont jamais sorti…

    Connaissant ces medias de me…de, et leur amour de la France, dont ils n’ont que faire, surtout de la droite, et pousser par la haine contre N Sarkozy, nul doute que pendant la guerre contre kaddafi, les journalistes de goche ( pleonasme) auront tout fait pour acquerir ces documents.

    Ne les ayant pas, ils jouent la comedie, pour uniquement couler la droite, avec l’aide, parait ‘il, de la justice. Il couleront L Wauquiez plus tard.

    Or, les johjrnalistes n’ont pas ces documents, sûr qu’ils ont dû y penser et envoyer leur larbin en Libye…

    Pour moi l’affaire est une construction visant a detruire la droite, comme il l’ont fait pendant les elections presidentielle contre F Fillon.
    La repuplique bananiere est née sous hollande, les habitude sont prises, les veaux ne lacheront plus cette republique bananiere.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *