Haro sur les retraités !

Publié par le 23 Mar, 2018 dans Blog | 6 commentaires

Haro sur les retraités !

Les Français forment-ils vraiment un peuple ?

Ou ne sont-ils qu’une juxtaposition de corporations, de tranches d’âge ou de groupes d’intérêt ?

La question mérite d’être posée car à la moindre difficulté, les débats tournent à l’opposition entre deux catégories de Français : les gens de droite contre ceux de gauche, les fonctionnaires contre les salariés du privé, les propriétaires contre les locataires, les jeunes contre les vieux, et aussi les retraités contre les actifs.

C’est ce dernier cas qui fait aujourd’hui l’objet de cet article puisque la solidarité générationnelle est invoquée pour justifier la ponction faite sur les pensions de retraite alors que bien d’autres solidarités pourraient l’être. Par exemple celles des fonctionnaires vis-à-vis du privé … Zut, voilà que je recommence !

Je verse deux textes aux dossiers des retraités :

  • Une chronique  attribuée à Philippe Bouvard dans les colonnes de Nice matin,
  • La diatribe d’un retraité qui appelle à la révolte de ses congénères.

1 – Séniors et saignés …

Après une très longue enquête, ils ont enfin trouvé les coupables !

L’enquête a été longue et difficile. Mais on a enfin réussi à identifier les odieux profiteurs suspectés de maintenir à peu près leur niveau de vie en période de crise.

On les appelle des retraités.

Philippe Bouvard

En fait, ce sont des paresseux qui, après 42 années d’activité, donnent un mauvais exemple aux jeunes sans emploi en jouant aux boules ou en réchauffant leurs rhumatismes au soleil. Il était donc grand temps d’imposer davantage leurs pensions.

Ce rabotage de niche fiscale est d’autant plus urgent que, grâce au progrès de la médecine et de la chirurgie, ces séniors prétendent vivre de plus en plus longtemps sans se préoccuper de la santé de leurs caisses de retraites.

Et puis, au moins est-on certain que, contrairement à d’autres contribuables plus valides et plus fortunés, ils ne battront pas en retraite pour fuir un pays où les technocrates de Bercy seront un jour les derniers actifs!…

C’est vrai que la rumeur enfle de toute part : Ces salauds de retraités qui ont travaillé pendant les trente glorieuses, voilà de nouveaux bons boucs émissaires pour cracher au bassinet.

Voilà une belle réforme pour la « France juste » que les guignols au pouvoir nous concoctent !

Bien fait pour leur pomme, d’avoir travaillé, cotisé et payé des impôts toute leur vie ! Diminuer leur « soi-disant » train de vie servira au moins à payer tous ces pauvres gens venus de l’extérieur pour faire valoir leurs « soi-disant » droits au pays des « droits de l’homme » !

Quel bonheur de vivre en France …

Philippe Bouvard

2 – Apple à la révolte des retraités

Retraités,

Pendant 3 mois, ne sortez plus, pas de restaurant, pas de voyages, pas de spectacles, pas de bénévolat, on verra ce que pensent nos dirigeants ! De toute façon, puisqu’on veut nous en prendre de plus en plus je ne DONNE PLUS RIEN à aucune association. Faites pareil : elles n’ont qu’à demander à la Cour des comptes !!!

Vent debout les retraités …

Ne gaspillez plus votre énergie, laissez les jeunes désœuvrés s’occuper partout du bénévolat ! Ne répondez pas favorablement aux appels de fonds genre téléthon, restos du cœur et …. Nous verrons ainsi si les retraités sont des parasites !!!  .Merci à ce gouvernement !!!!

A la santé du con de retraité !

Il y a gros à parier que pour une fois les conseils de la Cour des Comptes vont être suivis à la lettre ! La seule arme pour les retraités, c’est le TRANSFERT de ce document…de retraité à retraités. Inutile de rajouter le moindre commentaire, il suffit de lire le texte ci-dessous ; et malheureusement nous savons que tout cela est exact !

Bon courage, les retraités …

Les retraités doivent se défendre et, pour cela, il suffit qu’ils fassent la grève de leurs actions dans le bénévolat, ce gouvernement aura vite compris qu’ils sont indispensables à la nation et qu’ils méritent un peu plus de respect !

La Cour des Comptes considère que l’ objectif de rattrapage des revenus des retraités par rapport aux actifs est atteint. Elle propose donc dans son dernier rapport une hausse de leur imposition. Dans son dernier rapport sur la Sécurité Sociale, la Cour des Comptes préconise de faire davantage participer les retraités à la solidarité nationale. D’après la Cour des Comptes, les différentes niches fiscales et sociales qui s’ appliquent aux retraités représenteraient « un manque à gagner de 12 milliards d’ euros pour l’État et la Sécurité Sociale ». Or, les revenus des têtes blanches sont désormais légèrement plus élevés que ceux des actifs, et leur patrimoine beaucoup plus.

Selon  le président de la Cour Didier Migaud , « les retraités sont dans une situation financière plus favorable que les actifs, notamment les jeunes. Et l’ objectif de ces avantages, qui était de réduire l’ écart avec les actifs, est atteint. »

Revue des mesures préconisées par la Cour des Comptes :

  • Supprimer progressivement l’ abattement de 10% car ils n’ont plus de frais professionnels (gain de 2,7 milliards d’ euros).
  • Supprimer progressivement l’ exonération des majorations de pensions pour les parents de 3 enfants (gain de 800 millions d’ euros).
  • Aligner le taux de CSG appliqué aux pensions de retraite sur celui des actifs. Ce qui soumettrait les 7,9 millions (49%) de retraités aujourd’hui assujettis à une CSG de 6,6 % à un taux de  7,5% (gain de 1,2 milliard d’euros). En fait aujourd’hui on sait qu’ils ont fait mieux que ce qui était prévu : en effet on est passé de 6,6 % à 8,3 %!

Et ceci en plus en fonction d’un certain seuil; Egalité, fraternité……………

  • Les 585 000 particuliers employeurs de 70 ans et plus qui bénéficient d’une exonération de cotisations patronales, se la verraient supprimée (gain escompté de 380 millions d’euros). C’est vrai qu’un chirurgien, un ingénieur ou un pilote d’ avion en retraite est en situation plus favorable qu’un jeune actif qui bosse à la poste… ! ! ! !

Voilà bien une injustice de taille  !

Autre injustice, on a plus de patrimoine à 70 ans qu’ à 30 ans.. c’est dingue non ? Et j’ajouterai par rapport au patrimoine que nous avons payé très cher les intérêts de nos emprunts qui étaient à l’époque bien supérieurs à 10 %.  Alors que nous réclame t-on ?  Nous avons travaillé beaucoup et longtemps pour avoir ce patrimoine largement mérité et nous n’avons profité d’aucune aide sociale !

C’est vrai aussi que les honteux retraités qui ont connu l’époque de travailler plus pour gagner plus (48 h hebdo et 3 puis 4 semaines de congés) et préparé leur retraite en économisant, sont … has been en regard des 35 h , 5 semaines de congés et RTT, 15  jours de « maternité » pour les hommes, ……..etc.

Mais c’est vrai aussi, qu’il faut éviter de parler :

  • Des sénateurs, des députés, des ministres qui ont la retraite à vie, après 8 mois de ministère, des députés européens qui ne paient pas un centime de CSG,
  • Des effectifs pléthoriques de ministres, de sénateurs,de députés et de fonctionnaires de l’Administration Territoriale de la France : régions, départements, arrondissements, cantons, inter-communalité et communes. Sans parler de l’administration européenne…
  • Des régimes spéciaux, de ceux qui partent avec 75% du salaire des 6 derniers mois, alors que d’autres partent avec 50 %  du salaire moyen des 25 dernières années…
  • Et … des Présidents de la République en retraite  Giscard, Chirac, Sarkozy et Hollande. Ex: Sarkozy coûte environ 1 500 000 € à la nation chaque année (chauffeurs, retraite, gardes du corps, personnels, voyages, etc., etc…)
  • Des journaleux chouchoutés par le pouvoir en place (BFM et Cie…)
  • Ceux qui ne paient rien et reçoivent tout. Il faut bien payer les RSA, CMU et tous les assistés venus d’ailleurs, alors tout est bon pour trouver des coupables…

Au passage, ils sont loin d’expliquer les 12 ou 17 milliards du trou de la sécu (même pas foutus de savoir combien…). D’une part, il n’y a pas de déficit, d’autre part, si l’État payait la cotisation de ses fonctionnaires, nous serions « haut la main » en positif !

Bon courage pour l’avenir…

Sont-ils devenus fous ? Combien de temps les Français vont laisser faire cela  ?  Le ridicule absolu !

Du bon sens quand même !

« Si vous êtes d’accord avec ceci, transférez !!!.. à vos amis retraités »

Un retraité furibond …






 

6 Réponses à “Haro sur les retraités !”

  1. J’avais reçu cette « pétition ».

    Non seulement je l’ai faite passer à mon carnet d’adresse, mais nous commençons tous à l’appliquer.
    je ne sais pas ce qu’on obtenu les Resto du cœur la semaine dernière, mais nombre ont fait comme moi : cette année, rien, nenni… pas un seul paquet de pâtes!
    Et encore, moi, je n’ai pas argumenté.

    Mais nombre l’ont fait (et le font encore lors de quêtes) genre « demandez donc au gouvernement de vous subventionner avec l’augmentation de notre CSG ».

    La plupart d’entre nous sont en train de faire grève des loisirs.

    Pour ma part, j’ai démissionné de deux associations de loisirs dont les cotisations (et les trajets) me coûtaient trop cher.

    je ne fais plus de bénévolat (enfin, c’est vite dit, car les gens savent très bien où frapper lorsqu’ils on besoin d’un réconfort ou d’une aide.
    Mais c’est à titre « privé » et non au titre d’une association de bénévoles.
    J’ai par ailleurs démissionné de cette association de bénévoles : l’état n’a qu’à payer avec le racket qu’ils ont fait sur ma retraite!)

    Je n’achète plus que le strict nécessaire (et mes amis se restreignent aussi, tant par nécessité que par idéologie) et explique pourquoi aux caisses des magasins.

    Avec la surprise -agréable- de constater que les personnes faisant la queue aux caisses (queue de moins en moins longue, ceci dit, aux mêmes heures et jours) renchérissent et que les caissières (donc salariées) acquiescent car la faible augmentation qu’elles ont vu de leur salaire n’a pas suffit à couvrir les augmentations subies (notamment le transport puisque nous avons des lignes de bus et de trains supprimés ,nous les péquenots, et que nous devons prendre notre voiture… en tachant de penser à partir au moins 10mn plus tôt à cause des 80km/h sur nos routes, bonnes droites, mais sans terre plein central.

    Ensuite, eh bien nous attendons ceux qui ont les moyens médiatiques de mettre en place une journée où tous les français côte à côte défileront sur les mairies, les préfectures et autres bâtiments publics afin de déloger ces parasites barjots et voleurs.

    Je crois que ce gouvernement de méprisants oublient que ce sont les retraités qui ont mis au point Internet en leur temps, qu’ils s’en servent depuis de nombreuses années: pour leur travail autrefois, maintenant pour leurs loisirs et la communication avec leurs enfants, petits enfants, amis.
    C’est un merveilleux outil, qui n’est pas exclusif aux djeuns et aux jeunes.
    (sans doute pour cela que le micron commence à trembler et voudrait bien supprimer cette voie de liberté d’expression)

  2. Christian 54 dit:

    Bravo Suzanne !

  3. Bravo Suzanne!!

  4. Bonjour
    Pour continuer avec Suzanne, il y a bien longtemps que je ne donne plus aux assos de bien-pensants. Juste après ce que m’a raconté ma meilleure amie.

    A Besançon, elle était bénévole aux restos du coeur, et j’allais chez elle en partant en vacances, et elle me donne des très bons gâteaux en boite genre que je n’avais pas les moyens d’acheter à mes enfants. Je lui demande d’où elle sort ça, et elle me répond « du resto du coeur ».

    Stupéfaction ! ce sont les bénéficiaires de ces restos du coeur qui ne les trouvaient pas assez bons pour eux et les bénévoles les ont récupérés pour eux.

    Depuis ce temps là, plus de 10 ans, je regarde avec dédain tous ceux qui font les quêtes dans les supermarchés. Avant je donnais, j’achetais pour des mieux nantis que mes enfants, alors non!

    Maintenant je donne de l’argent aux associations d’animaux, aux refuges, couvertures, oreillers, vieux pulls, pour les pauvres animaux. Et je les adopte régulièrement.

    Voilà mon bénévolat à moi !!! uniquement les animaux

  5. Il existe pourtant bien une alternative à l’incessante augmentation des prélèvements, impôts et taxes divers : la baisse des dépenses publiques !
    Mais bon, j’arrête là, je suis un dangereux libéral qui aspire à moins d’état, et ça, en France, ça ne passe pas, ni à gauche, ni à droite, hélas ! la droite française étant depuis 40 ans un quasi clone du PS, et je ne parle pas seulement de « la droite sociale » , ni du « gaullisme social » …

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *