Il faut brûler le château de Versailles … et Zemmour !

Publié par le 13 Fév, 2020 dans Blog | 2 commentaires

Il faut brûler le château de Versailles … et Zemmour !

Quand je regarde les émissions sur les chaines d’infos, je me pose immanquablement toujours la même question :

Mais à quel titre ce « bouffon » est-il invité sur ce plateau ?

Un jour, sur LCI, je me demande pourquoi le maoïste repenti Romain Goupil, converti en lécheur de pompes de Jupiter, revient régulièrement sur le plateau de Pujadas …

A mon avis, la réponse est dans la question !

Le lendemain, je zappe trente secondes sur C dans l’Air pour voir le dinosaure Roland Cayrol nous vendre sa soupe socialiste. Il mourra sur un plateau, c’est certain.

Et tous ces pseudo-experts en politique ou en économie qui viennent nous expliquer à chaque fois que leurs prédictions se révèlent erronées, pourquoi cette fois-ci, ils sont certains de leur coup … Je pense à Jacques Attali …

A mon sens, le pire de ces chroniqueurs insupportables, c’est sans conteste Jean-Michel Apathie qui représente à lui tout seul, la gauche bobo, altermondialiste et progressiste.

Juste pour rire, voici, en images, deux de ses interventions, l’une montrant sa haine de la France et de sa grandeur, l’autre illustrant son sens aigu de la liberté d’expression :

On imagine que ce sinistre individu s’était réjoui de  voir s’écrouler la flèche de Notre-Dame de Paris alors que la majorité des Français, croyants ou athées, de gauche comme de droite, était frappée de sidération et de douleur !

Quand l’un de ses intervenants croise la route, justement d’Eric Zemmour, il s’en souvient toujours. Comme par exemple, Jacques Attali sur le plateau de Frédéric Taddei :

Merci de tweeter cet article :





2 Réponses à “Il faut brûler le château de Versailles … et Zemmour !”

  1. Les médias ont une responsabilité majeure ans la partition qui est gangrène la France le plouc Apathie l’illustre assez bien.
    Zemmour est bien seul face à la meute gauchiste même si on commence à entendre quelques autres maintenant qui réagissent (comme Onfray…).
    Mais cela souligne aussi l’absence cruelle d’opposition digne de ce nom…aucune voix, aucun ténor !!! …pas de Trump ni de Boris en vue ….juste quelques femmes plus courageuses que les hommes comme des Zineb ….ou même Mila…

  2. stéphane roncaglia dit:

    En attendant je vous laisse le débat Zemmour vs Schiappa ou le débat du savoir de la passion contre la platitude de schiappa. Inclue la tête de Schiappa quand elle se rend compte que son raisonnement fait sur les lectures du tueur de Christchurch implique de condamner le Coran.
    https://www.youtube.com/watch?v=rkwi8zxxE5I

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *