Il ne faudrait pas oublier le pass vaccinal !

Publié par le 2 Mar, 2022 dans Blog | 8 commentaires

Il ne faudrait pas oublier le pass vaccinal !

Poutine est l’homme le plus puissant du monde !

En deux jours, en envahissant l’Ukraine, il a chassé le covid-19 de l’actualité et des plateaux télé ! Et cela n’a pas altéré le moins du monde la situation sanitaire !

Preuve, entre nous, de la vacuité de ce qui se passait et se disait sur ces nombreux plateaux télé !

Une crise chasse l’autre et Vladimir Poutine est intervenu à point nommé pour faciliter la reconduction à l’Elysée, sans débat, sans bilan du quinquennat, d’Emmanuel Macron.

Et pendant ce temps-là, le scélérat et inutile pass vaccinal reste en place et le gouvernement, voyant que les Français regardent ailleurs, va probablement « oublier » de le suspendre !

Je vous propose ce matin une réflexion sur le pass vaccinal de Rodolphe Bacquet, animateur de l’association Alternative Bien Être :

Pourquoi le pass vaccinal ne va pas disparaître

Chers amis,

Raphaël Bacquet

La fuite des civils ukrainiens dans le grondement des bombardements russes, l’approche molle de l’élection présidentielle française, occupent désormais la « Une » des journaux et les chaînes d’info.

Ni la situation sanitaire ni le pass vaccinal ne semblent plus intéresser les journalistes, après 24 mois de présence étouffante.

Et pourtant, hormis la levée de l’obligation de porter le masque au restaurant, le quotidien des Français n’a pas changé. Le pass vaccinal est toujours actif ; il est obligatoire pour prendre le TGV, visiter un proche à l’hôpital ou entrer dans un café.

Je note un silence assourdissant de médias autour des désactivations du pass sanitaire. Or ce sont elles qui vont déterminer le proche avenir du pass vaccinal.

La campagne de la troisième dose est un échec

Il y a 15 jours, 4 à 5 millions de personnes ont perdu, du jour au lendemain, le bénéfice de leur pass ; 10 millions vont les rejoindre bientôt, c’est-à-dire tous les Français qui n’ont pas fait leur troisième dose.

Pourquoi les centres de vaccination sont-ils déserts ? Pour trois raisons :

les Français ont constaté que le grand méchant variant Omicron n’avait en réalité rien de grave et que le Covid, d’une manière générale, recule malgré les gigantesques contaminations de ces derniers mois ; le rapport bénéfice/risque de la vaccination revient au centre des débats, alimenté par la commission d’enquête du Sénat sur les effets secondaires ; une part croissante de la population a compris que l’obsession vaccinale du gouvernement comporte d’autres objectifs de long terme (je vais y revenir)… et se montrent plus méfiants. Le gouvernement n’a pas d’autre choix, dans ce contexte de désaffection générale pour la vaccination, que d’annoncer l’abandon du pass vaccinal. Ce devrait être chose faite d’ici la fin mars, en suivant l’exemple de tous nos voisins à l’exception de l’Italie.

Cette annonce n’empêchera évidemment pas Olivier Véran de bomber le torse et de clamer qu’il a « vaincu le danger » grâce à un pass vaccinal imposé énergiquement.

À quelques semaines de l’élection présidentielle, ça compte.

Mais non. La levée du pass vaccinal ne sera pas un happy end mais une première étape. Quoi qu’il arrive, nous assisterons à l’un de ces 3 scénarios :

Scénario n°1 : abrogation totale du pass vaccinal (je n’y crois pas)

Le scénario le plus souhaitable… ET le moins probable… serait l’abrogation totale du pass vaccinal (et pas sa simple suspension).

En termes constitutionnels et humains, ce serait la chose à faire. Nous reviendrions à un état de droit, où la liberté de chacun n’est plus déterminée par ses données médicales.

Cependant l’État a investi des moyens considérables dans la technologie du pass vaccinal. Mais aussi en force de conviction sur le thème « le pass vaccinal est bon pour vous ».

Vous ne jetez pas une voiture sophistiquée et flambant neuve après vous en être servi à peine quelques mois. Vous la remisez soigneusement au garage, en attendant des jours meilleurs. C’est ce qui va se passer, j’en suis certain.

Scénario n°2 : suspension provisoire et réactivation l’automne prochain

Le deuxième scénario est que le pass soit suspendu provisoirement.

Le virus du Covid est devenu endémique, les scientifiques nous le disent. Cela signifie qu’il continuera à circuler sous une forme ou une autre, et que nous aurons, à chaque automne-hiver, des épisodes de contagion comparables à ceux de la grippe.

Cette saisonnalité prévisible permettra aux autorités de réactiver le pass vaccinal à l’automne – peut-être même dès la fin des vacances d’été, comme mesure préventive.

Il suffira cette fois d’une ou deux doses pour bénéficier du pass durant toute la saison froide, et ainsi continuer à pouvoir se déplacer, aller au restaurant, etc.

Et ainsi de suite : chaque année la campagne de vaccination anti-Covid deviendra saisonnière, exactement comme celle de la grippe.

À la différence près que le fait d’avoir reçu votre dose conditionnera vos libertés !

Scénario n°3 : réactivation et augmentation du pass vaccinal

Le scénario n°3 est la fille monstrueuse de la précédente.

Elle est à mon avis la plus probable. L’État va considérer que le principe d’un pass vaccinal a désormais été acté, par les assemblées législatives de notre pays, mais aussi par la société civile.

Je l’écrivais dans ma pétition de décembre dernier : le pass vaccinal est un point de non-retour vers un nouveau modèle de société. Je le pense toujours. Je ne combattais pas ce pass vaccinal-là mais surtout tous ses avatars à venir.

Aujourd’hui, rien n’empêche l’État d’étendre l’application du pass à d’autres vaccins.

Le plus « évident » est le vaccin contre la grippe. Sachez que des projets de vaccins mixant anti-Covid et anti-grippe sont en cours de développement, notamment chez Novavax.

Il y a tous les autres vaccins, du DTP aux oreillons en passant par la rougeole et certains nouveaux-venus comme le Gardasil, le fameux « vaccin » contre le papillomavirus.

En fonction de votre année de naissance, l’intégration numérique de votre carnet de vaccination, attestant que vous êtes à jour de vos injections, paraît hautement probable.

Ce « pass vaccinal augmenté » pourra même, à terme, faire partie intégrante du projet d’identité numérique officiellement porté par l’Union Européenne.

Je vous rappelle que ce projet inclut votre accès « facilité » à vos comptes bancaires. Que les deux projets fusionnent (pass vaccinal et identité numérique) ne me semble pas de la science-fiction. Je ne m’étonnerais pas, d’ici 5 à 10 ans, que vos avoirs puissent être « gelés » si vous n’êtes pas à jour dans vos injections.

Trouvez-vous que j’exagère ? En toute franchise, je souhaite me tromper.

Mais ces deux dernières années nous ont fait assister à des décisions politiques et sociales si inouïes, si inimaginables avant cette crise, qu’en comparaison la pilule des scénario 2 et 3 serait plus facile à avaler – d’autant qu’elle serait étalée dans le temps.

Ce qui les rend possibles (et à mon avis probables) c’est, une fois de plus, le « précédent » qu’a constitué, pour la première fois dans notre Histoire, le conditionnement de notre vie sociale et de notre liberté, en tant que citoyen, à un acte médical au vu et au su de tous.

J’aimerais vous donner rendez-vous l’an prochain pour en reparler. En attendant je suis curieux de vos commentaires, à poster en cliquant ici.

Portez-vous bien,

Rodolphe Bacquet

Merci de tweeter cet article :





8 Réponses à “Il ne faudrait pas oublier le pass vaccinal !”

  1. Je crois totalement cet article, pour le moment c’est mis en veille, mais cela reaparaitra comme par hasard, des le moindre etat grippal,
    avec restrictriction des libertées, et plus encore sur les droits sur nos avoirs qui deviendront accessible ou non selon l’etat du pass vaccinal.

    En suede, il sont en train de fabriquer la puce qu’il injectent deja chez des personnes,
    puce qui serait dit on, (comme pour les autres mensonges lie au covid),
    sympa, moderne, ludique a utiliser, mais qui, comme pour le vaccin,
    une fois accepté par la population, ( comme pour le vaccin ), deviendra obligatoire.

    Cette puce sera activée ou non selon que la personne suivra ou non les commandement de l’etat, sur le covid et sur le reste.

    Pour les croyants,
    cette puce aurait une particularité de plus, celle de faire perdre l’ame pour toujours a ceux qui accepte cette puce.

    Il est possible de penser que le corps humain a une frequence electrique ou magnetique, qui lui permet d’acceder a des degres divers electrique ou magnetique elevé ( propablement du niveau spirituel ),
    et que cette puce,
    evidement tourné vers les interets materialiste des nations, emmete une frequence qui empecherait cette spiritualité.

    La frequence de la puce generait ou entraverait la frequence humaine probablement la plus elevé, pour empecher l’humain de se penser, de se contruire,
    et l’emmener a etre une sorte d’esclave obeissant , comme avec le covid.

    La puce est presenté comme un moyen ludique ( evidement ), d’etre plus libre.
    Comme toujours, on presente un nouveau produit comme interessant, pour l’emmener a etre soi disant utile pour la société et ensuite obliger les gens a le porter, comme pour le pass vaccinal dont on sait qu’il n’apporte rien, bien au contraire.

    Dans la bible, il est dit que ceux qui auront la marque de la bete seront perdu a jamais pour Dieu.
    Dans certains articles, la puce serait cet element qui perdrait les ames…

    La puce emmettra en permanence une frequence, celle ci empechera telle l’humain qui a aussi une frequence electrique ou magnetique, d’etre lui meme ??? et de se perdre !!!

  2. Je rajoute quelque chose d’important :

    En 2012, tous les grands erudit presentaient cette année comme etant la fin du monde ( en realité celui d’un cycle).

    Sachant que bien des gens craignaient cela, et que les nations craignaient pour la société, probablement,
    en France ( et probablement bien ailleurs),
    une emission est passé sur les NDE ou la vie apres la mort.

    Cette emission a fait parler des docteurs, des specialistes qui ont repertoriés des cas de patients ayant pour certains, eu une mort cerebrale, qui racontaient, ce qu’il avaient vecu ailleurs,
    apres avoir ete decorporés.

    Evidement bien des emissions sont passé apres ce documentaire pour pretendre que le cerveau pouvait produire des effets et qu’il ne fallait surtout pas prendre au serieux tout ce qui avait pu ce dire dans ce documentaire… comme toujours.

    En revenant sur ce documentaire, il est dit que les patients avaient revelé avoir entendu les docteurs, vu leurs comportements, les agissments, pendant l’operation et que ce que ces patient disaient etait strictement exact.

    Sans compter que ces patient allait parfois dans une sorte d’au dela, pouvait rencontrer des personnes deja decedées, mais qu’il en revenait ensuite.

    Des temoignages sur ces revelations ont ete fait par un directeur d’hopital de toulouse, et par bien d’autres a cetl’hopital.

    Mais ce directeur d’hopital a revelé que dans le monde, c’etait pareil, dans bien des hopitaux, nombre de patient ont vecu des NDE,
    qui ont entendu ce que disait ou vu ce que faisaient les chirurgiens pendant ces operations, ou meme allait dans un ailleurs ou il pouvait rencontrer de personjes deja mortes.

    Le profil de ces patient est aussi particulier, car ce ne sont pas forcement des croyants, mais de tout type de metier, ( dont un psychologue ) et des croyants comme de non croyants.

    Dans l’etude qu’a fait ce directeur de l’hopital de toulouse, d’apres le nombre de patient ayant eu vecu ces particualrités,
    il pense que dans le monde plusieurs dizaine de millions de cas de ce genre existe.

    Si le monde savait cela, ce monde basculererait dans la religion, ce que ne veulent pas les etats materialiste, qui veulent garder le pouvoir.

    Cet etat qui laisse passer une fois ou deux des emissions comme celle ci pour tranquiliser un peu les gens et qui apres l’année fatale 2012 terminée,
    renie ensuite ce genre de documentaire
    en le contrant par d’autres documentaires mettant tout en doute et surtout n’argumentant pas sur tous les aspects revelé mais seulement certains et souvent trop superfiellement.

    • Je ne sais pas ce que vous voulez faire comprendre, mais je peux vous affirmer que je l’ai vécu 2 fois, j’ai étonné l’équipe médicale même si certains ont eu du mal à me croire.
      Je suis toujours saine d’esprit!

      • La plupart de gens sont plutot materialiste, et comme il disent rationnel.

        Un directeur d’hopital de toulouse qui raconte ce qu’il vit par son metier et qui a d’autres contact avec d’autres hopitaux,
        qui disent la meme chose,
        devrait reveiller les gens ordinaire qui jure savoir ce qu’il en est, alors qu’il n’en savent rien.

        Cet etat de materialisme peut conduire les gens a un te aveuglement vis a vis du covid…
        qu’il m’a semblé necessaire de mettre en avant ce documentaire pour montrer que notre science ne sait pas tout,
        que l’etat sait endormir les gens, a tous les niveaux et leur cacher des choses telle qu’elle les endort comme pour le covid ou le reste…

      • Je vous cite :
        je peux vous affirmer que je l’ai vécu 2 fois.

        Je crois a ces possibilitées, d’apres les calculs fait par le directeur de cet hopital a Toulouse,
        et au vu des renseignements qu’ils reçoit des autres hopitaux, il a estimé qu’environ plus de douze millions de gens aurait connu la NDE.

        Bien sur que les gens qui vivent cela sont normaux et sain d’esprit.
        Cependant ils regrettent tous de ne pas etre resté la haut car ils se sentent bien la bas, comme un retour a la maison disent certains.

        Qui dit haut l’au dela dit corps d’esprit,
        qui dit corps d’esprit dit Dieu,
        qui dit Dieu dit le bien et le mal.

        La plupart des pays vivent la religion sauf la France qui vit la Laïcité, et c’est eloigné du concept profond du bien et du mal tel que l’entend la religion.

        J’ai remarqu » que depuis le nouveau cycle, c’est a dire apres 2012, tout les evenement semble etre plus rapides,
        les gens se braquent d’avantage, s’aveuglent d’avantage, tout va plus vite et avec moins de bon sens en general.

        L’egoïsme a particulierement augmenté, l’aveuglement, les mensonges, et bien d’autres aspect de la vie.

        Depuis 2013, nouveau cycle, tout s’est accentué. Le nouveau cycle, c’est la destruction par le mouvement, avant c’etait l’eau ( le deluge ).

    • Dithyrambe dit:

      « Je ne m’étonnerais pas, d’ici 5 à 10 ans, que vos avoirs puissent être « gelés » si vous n’êtes pas à jour dans vos injections ».
      Je vous trouve bien optimiste.

Répondre à Dithyrambe Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *