Jupiter-minator …

Publié par le 7 Déc, 2018 dans Blog | 22 commentaires

Jupiter-minator …

J’ai un peu hésité …

J’ai un peu hésité entre Terminator et … Attila !

Pour qualifier le champ politique en ruines que va laisser Emmanuel Macron, les deux personnages collent assez bien !

Avec pour le second, un slogan qui s’adapte facilement :

« Là où passe Macron, la politique trépasse ! »

Comme Attila était venu des steppes lointaines de la Mongolie, Emmanuel Macron est arrivé de nulle part ! Inconnu des Français, à peine une année avant le début de la campagne des présidentielles 2017, Macron a tout renversé.

Comme Terminator, rien ne lui a résisté !

Il a inventé le dégagisme qui a vu tous les cadors de la politique se faire éjecter, vite fait, bien fait, avec la complicité gourmande des Français.

Le premier à dégager fut Normal 1 er ! Ce pourtant fin connaisseur des arcanes politiques n’a pas vu venir ce conseiller qu’il avait eu l’imprudence de nommer ministre de l’économie et qui l’a ringardisé de belle manière. Ce godilleur, habile à naviguer dans les courants du Parti socialiste, n’a pas vu la vague scélérate Macron déferler !

Au premier tour des primaires de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy fut dégagé par la participation indigne de 600 000 électeurs socialistes qui n’hésitèrent pas à se renier en signant leur adhésion aux valeurs de la droite.

Au second tour, Alain Juppé, gauchiste finalement démasqué par les électeurs de droite, fut dégagé par François Fillon.

François Fillon se dégagea lui-même avec l’aide de la justice qui montra qu’elle était capable d’être efficace quand elle le voulait.

Certes, François Hollande, par son calamiteux quinquennat, avait un peu préparé le travail pour Emmanuel Macron. Mais le plus extraordinaire, dans l’histoire, c’est qu’Emmanuel Macron qui avait inspiré la politique économique de Hollande, en tant que conseiller – notamment un choc fiscal sans précédent – et qui l’avait mise en musique en tant que ministre de l’économie est ressorti du quinquennat totalement vierge aux yeux enamourés des Français.

Chapeau l’artiste !

Emmanuel n’a pas dégagé que des hommes politiques !

Il s’en est pris aux corps intermédiaires en les désignant comme ringards et corporatistes ! L’échec cuisant de trois mois de grève des cheminots reste dans toutes les mémoires.

Mais aujourd’hui Jupiter-minator est seul devant les Français.

  • Les syndicats sont donc hors-course, même la CFDT, le plus réformateur des syndicats, a été méprisé par Macron,
  • La majorité à l’assemblée nationale est la plus « godillot » de la V ème République et n’a plus aucune crédibilité dans l’opinion.
  • Les députés, pour la plupart recrutés sur internet, et parachutés dans leur circonscription, n’ont aucune assise locale,
  • Aucun point d’appui pour Macron dans les municipalités dans lesquelles son parti, né de rien, est absent.

Le Roi est nu !

Il est frappant de constater que les gilets jaunes ne veulent pas négocier. Ils veulent juste dégager Macron ! Du jamais vu dans la V ème République ! Même le général de Gaulle, en mai 68, avait conservé sa stature et le soutien de sa majorité qui sortit d’ailleurs renforcée des élections de juin 1968.

Les traitres vont sortir par la petite porte !

Les jours du premier ministre – félon à son camp – sont comptés et il a peu de chance à survivre à son poste si des débordements se reproduisent demain dans la manifestation prévue à Paris.

Il ne partira pas seul et la charrette emmènera avec lui, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Sébastien Le cornu et le récemment nommé Franck Riester.

Les constructifs vont se déconstruire et rentrer penauds à la maison.

Et après ?

Bien malin qui pourrait dire comment les choses vont tourner ! Si Emmanuel Macron est forcé de dissoudre l’Assemblée nationale, quelles couleurs prendra t-elle après le scrutin ?

Si l’on se rappelle les résultats du premier tour de 2017 :

  • Emmanuel Macron : 24,01 %
  • Marine Le Pen : 21,30 %
  • François Fillon : 20,01 %
  • Jean-Luc Mélenchon : 19,58 %

On peut imaginer que Macron va perdre des voix, que Laurent Wauquiez ne récupérera pas toutes les voix de François Fillon et que seuls les extrêmes (Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon) sortiront renforcés.

Ça pourrait donner quelque chose comme ça :

  • Marine Le Pen : 28 %
  • Jean-Luc Mélenchon : 25 %
  • Laurent Wauquiez : 18 %
  • Emmanuel Macron : 14 %

Mais par le jeu du scrutin majoritaire à deux tours, il est difficile d’en extrapoler une composition de l’Assemblée nationale.

Quelles alliances pourraient alors se nouer ?

  • Un gouvernement d’union nationale : en France, ça n’a jamais fonctionné !
  • Une union Rassemblement nationalLes Républicains : trop tôt (il faudra probablement attendre le retour de Marion Maréchal),
  • La République en marcheLes Républicains : possible mais sur un programme de droite qui n’est pas souhaité par le mouvement des gilets jaunes
  • Le retour de François Hollande … Non, je déconne !

Quand aux futures présidentielles …

Là c’est la totale incertitude avec l’angoisse de l’arrivée à l’Elysée de l’un des deux partis extrémistes ce qui entrainerait au mieux le blocage du pays au pire des affrontements qui pourraient être meurtriers quand on voit le niveau de colère actuel du pays …

Macron a beaucoup détruit mais qu’a t-il construit ?

Qu’en pensez-vous ?






22 Réponses à “Jupiter-minator …”

  1. « Là où passe Macron, la politique trépasse ! »

    Je tente un peu d’humour à mon retour de l’étranger :
    Et je dirais :
    « là où Macron passe
    La politique trépasse » 😉

    A part cela, ce que j’en pense?
    Eh bien, comme vous, je pense que les résultats de nouvelles législatives sont impossibles à imaginer.

    Pourquoi?
    Parce que l’on peut constater une manipulation totale des médias, toujours sous les ordres de Jupitler -j’adore ce surnom, trouvé au fil des forums- sur les articles concernant les GJ.

    On constate, en effet, l’amalgame volontaire entre ceux-ci et les casseurs professionnels (un policier aurait dit que les casseurs étaient tous connus des services de police), afin de provoquer la désolidarisation des français peureux et mous de ceux qui manifestent pacifiquement et courageusement contre la dictature « franco-coréenne » de manu.

    Avec des titres d’articles prophétisant les pires catastrophes (forcément, remarquez, qu’il y a des catastrophes lorsqu’on constate en lisant la presse que 1000 casseurs n’ont pu être arrêtés par 4000 forces de l’ordre, ayant pour ordre d’envoyer des grenades lacrymogènes sur les séniors pacifistes défilant paisiblement pour leur pouvoir d’achat) et appelant au calme, au respect de la démocratie (sic) et à la raison…

    J’ai même pu constater sur le sondage en ligne du Point demandant si nous étions pour l’arrêt des manifestations avec les annonces macroniennes, que le compteur des « oui » pour l’arrêt, s’incrémentait de 3 oui, toutes les 1 à 2 secondes environ, tandis que, tentant, pour voir, de voter non (j’ai un VPN et un logiciel supprimant les cookies), je n’arrivais à voter que toutes les 2 à 3 s!!!
    Et ce, hier à 15h !!!

    Aussi, les élections peuvent tourner à l’avantage de freluquet, de la même façon qu’aux présidentielles, si, de surcroît, une mise en examen du meilleur opposant se présentait, par hasard (sic) à ce moment là.

    • Vous me donnez envie de vous plagier :
      Là où Taubi rapace… la justice trépasse.

    • Je ne pense pas que Macron arrive à sauver quoi que se soit aux prochaines élections: sa personnalité tout en toc est maintenant associée par une majorité de Français au chaos et à la faiblesse…

  2. La monarchie est morte d’avoir supprimé beaucoup des corps intermédiaires.

    Dans un grand souci de transparence, il a été décidé qu’on ne pouvait plus être maire et député (ou sénateur). J’avais considéré cette décision comme une aberration, un maire est confronté tous les jours au réel et a un vrai contact avec ses administrés. Il pouvait apporter son ressenti à la chambre dont il faisait partie et éviter ainsi quelques bourdes dommageables.

    Nous n’avons plus que des élus hors sol dont la plupart effectuent leur premier mandat.

    Nous avons donc un président qui n’a jamais géré une collectivité territoriale, qui ne connaît pas le terrain, des députés nouveaux-nés et on s’étonne que ça ne marche pas. C’était écrit d’avance.

    Des régimes sont tombés pour moins que ça, seule la démission de Macron est acceptable car de toutes façons, son quinquennat s’arrête là et s’il demeure, ce sera pour expédier les affaires courantes.

  3. On nous annonce qu’il parlera la semaine prochaine, il le fera depuis Marrakech en culpabilisant le peuple français qui se plaint alors que des millions de gens sont vraiment dans la misère, pas loin de chez nous, et que nous devons les accueillir pour partager le gâteau.

    • Ce Macron…
      Il décoche toujours ses salves au peuple français,depuis l’étranger.

    • Finalement, ,il se débine..

      Plus couard, impossible!

      Ainsi, c’est le secrétaire d’État aux Affaires étrangères qui le signera pour lui (selon V.A.)

      Donc il sera signé (le Qatar, l’Arabie saoudite, l’Afrique musulmane, le Maroc, les imams… seront ravis)
      mais il ne se déplacera pas : les gilets jaunes n’auront donc rien à lui reprocher.

      Il parlera lundi : un commentaire orienté suivant les événements de ce jour… en tapant sur les Gilets jaunes bien sûr et en « oubliant » les casseurs protégés par l’Elysée..
      (article de V.A. : « [Témoignages] “À bout”, les policiers se disent inquiets et en colère avant “l’Acte IV” des “gilets jaunes”)

      Mieux vaut taper sur des pacifistes : c’est moins dangereux…
      Et cela ne salira pas la moquette toute neuve choisie par Brizitte.

      • Mettez-vous à sa place,Suzanne…
        Des fois qu’il serait coincé à la sortie de l’Elysée et qu’il n’y aurait pas suffisamment de blindés-occupés ailleurs-,pour le dégager 🙂

  4. Macron est une marionnette des roschilds, il fait ce qu’on lui commande, a savoir la destruction programmee de la france qui passe par une immigration super massive et une hausse de la dette, d’ailleurs, il ce moque de la france et des français.

    C’est pourquoi il est a l’etranger au lieu de voir les blessés de la manifestation, et tous les politiciens en font autant vis a vis des blessés gilets jaunes.

  5. Je pense que Macron était bien la « fake news »,la marionnette et l’acteur que le sérail avait choisi,que j’avais pressenti avant même son élection.
    Je pense à la rage de toutes celles et tous ceux qu’on a trompé et à la responsabilité de ses mandants et parrains ainsi qu’à celle des media qui ont gonflé une baudruche vide…

    Maintenant,nonobstant son incompétence et une nullité qui s’affiche depuis quelques jours,Macron est protégé par les institutions.
    J’ai également peur d’une reprise en main brutale par un exécutif manipulateur et faible qui exploiterait dès demain le chaos provoqué par les manifestations.

  6. Macron,tout de même….Il dupait des auditeurs alléchés par la réputation du disciple de Paul Ricoeur,entichés de discours brillantissimes,expressions d’une pensée forcément complexe…quand il ne fait que déverser un galimatias incompréhensible pour la majorité.

    • J’ai étudié Ricoeur (et Lévinas).
      je puis vous dire que ses écrits sont loin d’avoir été intégrés par cet homme qui se prend pour in Dieu.

      J’en arrive même à me demander s’il a réellement lu ce philosophe.

      Le triangle de Ricoeur indique= (je résume)

      1 = Pôle JE : Vivre une vie bonne
      –> 2 = Pôle Tu, avec et pour autrui, en pratiquant le respect et la sollicitude

      –> 3 Pôle Il = dans des institutions justes, en pratiquant Justice et équité

      –> Pôle 1 = dans la responsabilité (de ses actes) et un engagement.

      –> Pole 2… etc…

      Où ce situe Machiavel dans ce triangle (qui tourne toujours de 1 à 3, bien sûr)?

      Pôle « 1 »: « une vie bonne » Pour « je », ça c’est sûr

      Ensuite, pôle « 2 »? je ne vois pas du tout : respect et sollicitude? Avec et pour autrui?…
      Sans blague!

      Pôle « 3 » : Justice? Équité? Institutions Justes?
      Il va falloir que je me trouve de nouvelles lunettes,une loupe, peut-être, car, là encore, je ne vois vraiment pas!

      retour au Pôle 1 : responsabilité (oh, « il » assume »… mais il assume quoi en fait? Son égoïsme, le retour d’ascenseur à ses subventionneurs?…)
      Engagement : certes, encore qu’il recule comme un âne qui avance en marche vers le mur, mais cet engagmeent est il dans le respect de l’autre, la sollicitude, la justice et l »équité?

      Pardonnez moi, mais j’ai des doutes!!

      Quant à la composante chrétienne de M Ricoeur, je voudrais bien la trouver dans la soumission aux dictats musulmans de ce marcheur-sur-l’eau-parce-que-la-politique-est-mystique.

      Avoir des disciples comme celui là, ce pauvre Ricoeur, je le plaints. Il doit se retourner dans sa tombe!(il est mort le 20 mai 2005)

      • Merci Suzanne de ce cours de philo, je ne connaissais pas Ricoeur (je dormais pendant les cours de philo le samedi matin, je sortais le vendredi soir!)

      • Je n’ai jamais eu aucun doute sur Macron 🙂

        Mais,en effet,avoir Macron comme soi disant élève,voilà qui ferait se retourner une deuxième fois dans sa tombe n’importe quel maître à penser…

        Concernant Ricoeur ou Levinas, ils sont inconnus à mon bataillon,je me suis arrêté à Jean François Revel,autant journaliste que philosophe,d’ailleurs.

  7. A propos de tous ses politicards pourris qui acceptent la destruction de la france par l’immigration massive, voici plus expliqué en video la loi schappia qui protege les pedophiles…mais pas les enafants, dont les gilets jaunes devraient s’emparer dans leurs revendications.

    https://www.youtube.com/watch?v=moPIngkreks

  8. Un des problemes, est bien e hors sol…

    Il aurait fallu a tous ceux qui gouvernent, une place de maire, pour etre au plus pres de la population, et ettre au courant des problemes que ceux ci vivent.

    Au lieu de les ecouter, ils s’enferment dans des certitudes, parce que hors sol.

    Mais i est possible que cela etait voulu, il y a de cela des decennie.

  9. Ce soir, encore, je suis outrée.

    1 : Bien sûr à cause de l’amalgame, encore et encore entre casseurs et Gilets jaunes

    2 : Lorsque je vois le nombre de ‘interpellations et d’arrestations dont la plupart de braves gens.
    Comme a dit quelqu’un sur un forum : « dommage qu’ils ne fassent pas la même chose dans nos banlieues. On n’aurait plus de problèmes avec les racailles »… j’ajouterai : « ni de problèmes avec des couteaux déséquilibrés

    3 : je n’ai toujours pas digéré que la police ait visité mon profil professionnel sur LinkedIn, sans aucun doute parce que je suis une ancienne PH d’un hôpital que la mère Bouzin veut fermer (« les bouseux, zont qu’à clapoter… Seules les grenouilles du Marias parisien ont le droit de vivre »)

    4 : une de mes collègues vient d’être convoquée par la direction… parce qu’elle a manifesté contre la fermeture !!!
    OK, nous sommes dans l’obligation de réserve. Mais il y a des limites entre un régime Nord-Coréen et une démocratie.. Enfin je croyais

    5 : A la lecture des journaux ce soir, je constate qu’e le gouvernement a mis en place l’équivalent d’une « armée » (avant la vraie) avec blindés, pour écraser le peuple qui n’est pas d’accord pour se faire racketté afin de payer les caprices de madame, monsieur, et leurs copains

    6 : j’ai lu que dès le début, M Dupont Aignan avait demandé une Commission d’enquête parlementaire au sujet du saccage de l’Arc de triomphe, .et que M. Castaner a refusé cette Commission d’Enquête.
    Pourquoi ???

    6 : je viens de chez l’une de mes amies. Un de ses copains, que je connais bien, a été arrêté, comme beaucoup d’autres, aux abords de notre petite sous-préfecture, ce matin alors qu’il allait acheter son pain (j’ignore s’il avait un gilet jaune sur le tableau de bord, comme moi et la majorité des habitants de cette petite ville, méprisés par l’Elysée!).
    Sa voiture a été fouillée.
    Il est jardinier, et avait une cisaille à branches dans son coffre. Le gendarme lui a demandé, méchamment parait-il, ce qu’il faisait avec « ça ». Il a dit (ce qui était exact) qu’il allait travailler.
    Le gendarme l’a laissé repartir… Néanmoins, où va-t-on ?
    Cette fouille est-elle comptabilisée dans le millier d’interpellations (payées par nos impôts) indiquées dans les journaux ?
    Mais je rêve là ?
    Mon mari, qui aide beaucoup de gens, bénévolement, d’ailleurs, contrairement à ces « zélites » qui nous coûtent cher pour ne rien faire de concret, a de nombreux outils en permanence dans son coffre : marteaux, tournevis, pinces, scies….
    S’il avait été arrêté, aurais-je dû aller le chercher au poste ?

    Sur les journaux, ces objets, utilisés dans nos campagnes très couramment, sont qualifiés d’armes blanches. Cheux nous, ce sont des outils communs.
    Dans nos banlieues, ce sont des objets déséquilibrés utilisés par des victimes de l’occident ou alors des objets dont l’utilisation est déviée culturellement pour d’autres actions, donc non « réprimable ».

    Bientôt va-t-il falloir un cerfa autorisant le transport d’outils dans son véhicule, surtout si on porte un gilet jaune (mon conjoint vient de me dire que lorsqu’on roule avec un mini-tracteur, le gilet jaune est obligatoire, ainsi que le gyrophare) ???

    Dans quel pays vit-on ?
    Je rêve ou bien va-t-il falloir imposer une consult à Sainte Anne à ce dictateur totalement fou, et bon pour l’asile ?
    Je dis cela, puisque c’est ce qu’il voulait imposer à Marine Lepen, il y a quelques temps… Perso, je n’en aurais pas eu l’idée…

    Des envies de chanter la carmagnole me prennent.

    Allons-nous devoir supporter encore longtemps les manipulations des médias, qui, sur ordre (ou chantage ?) font des amalgames pas possibles, supporter le bataillon de trolls payés par le gouvernement pour envahir les forums (Figaro et Le Point) de posts soutenant Macron et pourfendant ceux qui ne peuvent plus finir leurs mois, le flicage de gendarmes, policiers qui auraient bien autre chose à faire dans les quartiers dits « sensibles » au lieu de surveiller et pister les honnêtes gens paisibles, bien qu’en ayant ras le bol de cette gouvernance absurde et non démocratique…

    Quant à Lundi, le sous-secrétaire qui va signer le pacte mondial sur les migrations, où on peut lire « Le signataire s’engage… » t écrit quatre-vingt-six fois, selon certains sites de réinformation..
    (art 13, 14, 17… je n’ai pas lu, je l’avoue les 41 pages de ce texte
    https://www.docdroid.net/DpfDrl9/pacte-mondial-pour-des-migrations-sures.pdf#page=8 )

    ( En anglais, il est précisé : Each objective contains a commitment = Chaque objectif contient un engagement)
    Pacte, qui, en même temps serait soit disant non contraignant ?

    Oxymoron, il me semble.
    S’il le signataire s’engage, je ne vois pas bien comment il ne peut y avoir ni engagement, ni contrainte…

    Il est vrai que je ne parle pas le « macron »

    Je m’inquiète, car ce que j’observe est ceci :
    — Racket du peuple - soulèvement de ce peuple- tentative de maîtrise du peuple par la force accompagnée d’impositions de lois, d’obligations, autoritarisme, qui n’ont rien à envier à un pays sous dictature.

    Je me souviens qu’il était difficile de trouver un autre titre pour votre blog, qui s’appelait : « je suis stupide j’ai voté Hollande ».
    Finalement Christian,, seul le nom aurait pu changer et nous aurions eu : « je suis stupide, j’ai voté Macron »..
    (J’aime le nouveau nom de « à droite fièrement »)

    • Je ne sors plus de chez moi car j’ai un couteau dans mon sac (j’avais même oublié de le sortir avant de monter dans l’avion!). Quand on voit les « vieux » (non péjoratif, j’en suis une!) qui se font gazer et bousculer, alors que les « jeunes » cassent la boutique Orange (ou autres Chanel -Dior) sans problème, on se demande ce que doit penser le reste de la planète de ce qui se passe dans ce pays soi-disant civilisé, on voit ça au fin fond de l’Afrique ou du Pakistan!!!!

  10. ce qui arrive c’est 40 ans de laxisme de nos politiques droite et gauche confondus et c’est monsieur Macron qui s’en prend plein la tête, je ne dis pas qu’il a pris la situation en main comme il aurait dû le faire et promis lors de sa campagne, mais le ras le bol des Français s’est exprimé lorsque le gouvernement a voulu taxer encore ce que nous mettons dans nos voitures, et tout a débordé, mais ce n’est pas par la violence que nous résoudrons nos problèmes, il faut discuter, parlementer, trouver les bonnes décisions pour tout le monde ceux qui travaillent ceux qui sont retraités les handicapés qui restent sur le bord du chemin, l’éducation à revoir, enfin un travail énorme sinon tout va éclater et la violence ne résout rien et là des chômeurs seront multipliés.En plus quand on voit des Marine le Pen des Mélenchon qui attisent la haine rien de bon pour l’avenir

    • Malheureusement, ces gens (macron en tête) ne comprennent que la violence.

      Lorsque nous avons manifesté contre la fermeture d’un de nos services hospitaliers, couchés par terre, habillés en noir, nous avons été cernés par un car de CRS…
      Dieu qu’un peuple tranquille couché par terre est dangereux!!!

      Puis, « on » s’est fichu de nous et « on » a continué les démarches de fermeture.

      Tandis que si on casse, le macron consent à « parler ».
      Pour nous enfumer, mais au moins il condescend à écouter (tout en s’en fichant, d’ailleurs).

      Un membre de ma famille m’a dit aujourd’hui (lui aussi habitant la campagne, et donc faisant partie de ces gueux sans culture…)qu’il ressentait une haine à couper au couteau dans sa région partout où il allait, tant les petites gens en ont marre.

      Et excusez moi, mais l’augmentation des taxes à ce point, datent de Hollande…(je dis bien à ce point… les dirigeants, de tous temps ont toujours eu tendance à exploiter les plus faibles)
      Certes.

      Mais qui était, d’abord le secrétaire de l’Élysée, puis le ministre de l’économie… hein, dites moi?

      Ce ne sont ni Marine Lepen, ni Mélanchon qui attisent la haine, mais macron, parlant de façon plus que vulgaire (les journaleux disent qu’il parle « casch », ça fait miuex de parler un mauvais franglais, c’est plus In), avec des mots comme « pognon », « connerie »…. nous méprisant au point d’imaginer que nous ne savons pas parler français…

      …Et tentant de nous entuber en faisant croire que la suppression de la hausse des taxes dans le budget 2019 (soit jusqu’en aout, date de la régularisation habituelle du budget de l’année en cours) est bien mieux que le moratoire de la dite hausse pendant un an!

      Ainsi, il gagne 3 mois en se faisant mousser.
      Merci, mais ce ne sont ni Marine Lepen, ni Mélenchon (je ne les approuve ni l’un ni l’autre) qui tentent de nous manipuler….

      La violence n’est pas ma tasse de thé, il s’en faut.

      Cependant, à un moment, tel Jésus chassant les marchands du temple en renversant les tables, il va bien falloir chasser avec colère ces marchands de l’Élysée.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *