Justice idéo-illogique

Publié par le 14 Mar, 2020 dans Blog | 2 commentaires

Justice idéo-illogique

Comme le dénonce Eric Zemmour, les droits de l’homme (pouvoir des juges) ont pris le pouvoir contre la démocratie (pouvoir du peuple).

On n’en veut pour preuve que l’incompréhension du Français moyen (progressistes exceptés) devant certaines décisions de justice.

Pire, pour les Français de droite, ce n’est plus de l’incompréhension mais de la détestation d’une justice gouvernée par une idéologie progressiste penchant résolument à gauche.

Sans plus d’introduction, je laisse la parole à Verlaine Djeni qui s’interroge, sur Boulevard Voltaire, sur l’idéologie qui semble gouverner de plus en plus de jugements de justice :

En France, il vaut mieux aider des clandestins
que protéger les frontières !

On a vécu, mercredi, la suite de la série judiciaire Cédric Herrou.

En effet, le militant de gauche, accessoirement agriculteur, était poursuivi pour avoir convoyé d’Italie vers la France, puis accueilli, mais aussi installé chez lui, des migrants.

D’abord relaxé, ensuite condamné à quatre mois de prison avec sursis par la cour d’appel d’Aix-en-Provence en août 2017, l’activiste de la vallée de la Roya avait saisi la Cour de cassation qui annule partiellement sa condamnation, le 12 décembre de la même année, arguant du principe de fraternité.

Cette annulation ne pouvait faire jurisprudence puisqu’elle ne cassait nullement la décision précédente. Néanmoins, il était intéressant de constater que le Conseil constitutionnel posait clairement un distinguo entre l’aide à la circulation des migrants et le séjour des migrants.
Rejugé ce mercredi, le parquet a requis 8 à 10 mois de prison avec sursis, la décision étant mise en délibéré au 15 avril, comme le rappelle 20 Minutes.

En avril 2018, face au flux incontrôlé de migrants et à l’exaspération des populations, l’association Génération identitaire mène une action au col de l’Échelle, point de passage des migrants dans les Hautes-Alpes. Une procédure judiciaire est initiée et trois responsables du groupe seront condamnés, en août 2019, à … six mois de prison ferme.

Donc, en résumé, pour deux délits qui, dans le fond, peuvent être mis au même niveau sur le plan du droit, vont aller vers deux décisions totalement différentes ?

Verlaine Djeni – Blogueur

Défendre les frontières de la France vaut une condamnation à de la prison ferme, mais faire entrer illégalement des migrants sur le territoire français ne sera sanctionné que d’un sursis ?
Loin de nous toute idée de douter des décisions judiciaires, loin de nous tout esprit complotiste, loin de nous tout soutien à l’une ou l’autre des personnes concernées par ces décisions, mais avouez que le citoyen lambda est en droit de se poser des questions.

Faites entrer des migrants clandestins en France, vous serez consacrés roi, faites sortir des migrants clandestins ou empêchez-les d’entrer en France, vous serez conspués… ainsi va notre beau pays !

Verlaine Djeni pour Boulevard Voltaire.

 
Merci de tweeter cet article :





2 Réponses à “Justice idéo-illogique”

  1. Apres l’affaire Fillon se deroulant pendant la periode des elections municipales, ( comme par hasard),
    apres un « jugement » ultra severe pour disons le des bricoles, accentué a fond pour un diktat de soi disant transparence,
    appuyé par des medias detruisant toutes les chances politiques pour la presidentielle a l’aide de secret donnés au medias par les magistrats et compagnie, plus le pnf.

    Apres avoir observé que pour ces memes postes de president, un seul a ete soumis a un abbatage mediatique hors du commun dans la 5 e republique,
    que les tribunaux ont condamné un seul candidat de droite, ( evidement)
    mais pas les bayrou, macron, et marine le pen, pourtant ciblé par le canard enchainé de la meme façon que Fillon,
    candidats,
    qui tous se devaient ( selon la nouvelle theorie de la transparence ) etre au dessus des cytoyens normaux, mais dont un seul a ete soumis a ce traitement si particulier, toujours au nom de la transparence… qui a detruit toute possibilitée a ce candidat de gagner la presidentielle…

    Apres avoir observé que MLP ( de meme que bayrou) ayant aussi des emploi fictifs a son actifs, mais que les medias n’ont pas ciblé et abbattu mediatiquement,
    on est plus qu’en droit de douter de la bonne foi
    du pnf, des juges, qui ont la tendance d’etre de goche,
    du fonctionnement de la pseudo justice dans la plupart des cas… on le voit dans cet article,
    tout les tendances demontrent,
    que la justice s’est devoyé au nom d’une ideologie… de goche.

    Car on peut s’etonner, pour simplifier enormement, que les jugements sur Fillon tombe pendant les elections d’abord presidentielle, puis municipales…

    J’ai aussi noté aussi un article sur un elu LR pour les municipales, qui a ete soumis a une enquete du pnf, mais pas les autres partis, de quoi detruire des chances pour ce candidat.

    Je note aussi que les jugement a rallonge qui durent des années pour la droite et N Sarkozy servent aussi, comme par hasard, a amoindrir les chance de LR…

    Il faut noter aussi que N Sarkozy prendra le relais en fin d’année apres Fillon, et que tres probablement la « justice » prendra tout son temps afin, et les medias aussi, pour une fois de plus, amoindrir les chances pour LR…

    On peut noter aussi que seul les politicien de LR sont dans le collimateur de la « justice » moralisatrice et aimant la transparence, d’apres ce qu’il disent, mais , pour simplifier, pour certain parti, et beaucoup moins pour d’autres…

    Tout ce que la « justice » a montré durant ces années, montre cette lecture, qui apparait evident, coherent, logique, et surtout sans hasard…

  2. Il n’y a pas de doute a avoir quand on connait des exemples de cette justice corrompu sur le 2 poids 2 mesure en politique, mais aussi dans des affaires bien plus graves dont en voici quelques unes…

    La République des juges au service de l’islam
    https://www.a-droite-fierement.fr/la-republique-des-juges-au-service-de-lislam/

    https://www.youtube.com/watch?v=5tww7Uru5TA
    Des juges entourés de policiers type Robocop condamnent StanMaillaud qui pourtant luttait reellement contre la pedophiie, à 4 ans ferme, sous les huées.

    https://www.youtube.com/watch?v=nLoVIyA1UNc
    Nous avons des juges fabuleux, quelques exemples
    Riposte Laïque 2
    Pierre Cassen, à travers quelques exemples parlants, se livre à un réquisitoire impitoyable contre nombre de juges, et la Garde des Sceaux, Nicole Belloubet.
    https://www.ripostelaique.com

Trackbacks/Pingbacks

  1. Chienlit partout, justice nulle part ! | A droite fièrement ! - […] pu également rappeler l’affaire du Col de l’échelle (voir ce précédent article), en avril 2018, où l’association Génération identitaire avait…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *