La brosse à reluire du service public de l’audiovisuel

Publié par le 19 Déc, 2017 dans Blog | 14 commentaires

La brosse à reluire du service public de l’audiovisuel

On m’a rapporté que je n’avais rien perdu en évitant de regarder l’interview du président de la République par Laurent Delahousse, dimanche soir, sur France2.

Mais mon attention a été attirée par bon nombre d’articles très critiques vis-à-vis de cette interview, des articles écrits par des confrères de Laurent Delahousse. Des confrères sidérés de ces deux « bons copains » qui devisaient gaiement dans le palais de l’Elysée.

Alors ne boudons pas notre plaisir, pour une fois que des journalistes s’offusquent de la collusion entre leur profession et les hommes politiques !

N’ayant pas vu moi-même l’émission, je me contente ce matin de rapporter les réactions après ce grand moment de léchage de bottes.

« Le pire du journalisme déférent »

Je commencerais par la réaction par tweet de Michel Rose, journaliste à l’agence Reuters :

« L’une des questions les plus percutantes de l’interview de Macron : « Voici le sapin de Noël dans la cour, c’est la fin de l’année, que voulez-vous dire aux Français, n’ayez pas peur ? » Le pire du journalisme français déférent. »

Jean-Jacques bourdin s’en est étranglé de colère

Le tout résumé par un tweet grinçant :

Les politiques n’étaient pas en reste !

Du côté de la France insoumise, Adrien Quatennens a frappé le premier :

Suivi de peu par Alexis Corbière pointant les différences de traitement du président et de Jean-Luc Mélenchon :

Tandis que lui répondait Sébastien Chenu, le porte-parole du Front national :

Deux socialistes ont même eu le culot de dénoncer la complaisance du service public, une complaisance dont ils ont pourtant bénéficié, plus qu’à leur tour, quand ils étaient au pouvoir :

Je m’arrête là mais j’en avais encore sous le pied …






 

14 Réponses à “La brosse à reluire du service public de l’audiovisuel”

  1. J’ai beaucoup aimé Zemmour pour son avis sur le marcheur.
    Moi non plus je n’ai pas regardé.
    Des nausées me viennent dès que je vois sa photo, je suis malade tant son narcissisme et sa mégalomanie me font peur.

    Je n’arrive vraiment pas à comprendre comme un sondage (fait par Odoxa, il est vrai) peut trouver plus de 50% de français estimant que « c’est un bon président ».
    54% des Français estiment qu’Emmanuel Macron est un « bon président », soit une progression importante de neuf points depuis le mois dernier. Pareille remontée d’un président de la République n’avait jamais été vue en France, hors période de guerre ou de cohabitation, révèle le baromètre.

    Soit le sondage est bidonné, soit les français sont masos!

    —Entre la future vignette pour payer les routes

    —La taxation des retraites à donf

    —l’augmentation de la CSG

    —la fin de la plupart des niches fiscales

    — la fin de la taxe locative, accompagnée, en même temps de l’augmentation de la taxe foncière et autres joyeusetés

    — les conflits d’intérêts de certains ministres avec certaines entreprises

    — les obligations aux français : de se faire vacciner (chacun sachant qu’un bébé de 3 mois va faire des galipettes dans les clubs échangistes et se shooter à la coke en IV, et donc attraper des maladies sexuellement transmissibles, ben voyons)

    — les déclarations de la Ministre de la santé comme quoi, dans les maisons de retraite, il y avait assez de personnel, mais que celles -ci étaient mal managées et qu’on pouvait faire mieux avec moins (ben voyons)

    — les gouts de luxe de jupiter (un pavillon de luxe au Château de Chambord) pour son anniversaire (ensuite c’était pour les « fêtes de fin d’année en avance…)après que maman Brizitte l’eut emmenée au Zoo de Beauval (ben voyons), où il a pu faire mumuse avec bébé panda…

    — le mépris quotidien pour le petit peuple (qui doit sans doute aimer être traité comme une serpillère usée)

    — Je passe sur sa politique tant escrologique qu’internationale (il pourrait demandez à Brizitte de lui donner des cours d’histoire française)

    — L’acceptation de ses ministresses et leurs c… bêtises sur le féminisme stupide au point de le trouver ridicule (Les précieuses ridicules, Molière doit se rouler de rire sur son petit nuage!)

    …. Je me demande où ils peuvent trouver des sujets de satisfaction

    Sans doute en lisant les articles dithyrambiques des journalistes ayant peur de perdre leurs subventions!

    Je sens que les pharmaciens vont gagner de l’argent, ainsi que les labos pharmaceutiques : la vente de vaseline va monter de façon phénoménale (avec les taxes qui vont avec, bien évidemment)… vaseline non remboursée, (re) évidemment!

    • Pour le coup, son séjour au Château de Chambord ne m’a posé aucun souci, il est surtout représentatif du malaise qu’ont les Français avec l’argent.
      Ce qui me dépasse dans ces sondages, sans pour autant dire que je n’y crois pas, c’est que les sympathisants LR seraient visiblement à 72% d’opinion favorable, c’est de la folie après l’affaire Fillon dont à bien profité Macron.

      • Chambord ne me gêne pas en tant que tel.

        Ce qui me dérange c’est la mise en scène faite sur ce WE, puisque révélé AVANT celui ci par les services deb l’Elysée, qui ont noté au passage que jupiterminus avait payé lui même, sans préciser le montant du loyer du salon du château et le loyer du gite -au sein du parc- et la remise faite sur cette location par le loueur…-« nous »-

        Pour le reste, je suis en accord total avec vous = avec des LR à 72% de ravis de la politique de cet homme, nous sommes mal barrés!

  2. Vous croyez encore aux sondages ?
    Moi ca fait longtemps ( 20 ans) que je sais que c’est tenu par la goche,
    donc a prendre toujours avec les interpretations necessaire,
    si obligation, sinon a jeter a la poubelle.

    • Quand Hollande était à moins de 23% d’opinion favorable, c’était aussi un coup de la gauche?

      • Oh, à mon avis, 23%, c’était bidonné! Je doute du résultat : pour moi, c’était entre 15 et 16%, et encore, je suis généreuse!

      • Alors là elle est bonne,
        d’apres un journal en suisse hollande etait a 5 %,
        et le 1 er ministre eyraut a 4 %,
        quand la presse francaise le mettait a 23 % environ si ce n’est pas 28 % ( me rappelle plus) au debut du quinquenat.

        Sur internet des anées apres, il le donnait a environ 11%,les journaliste l’ont suivi quelques temps apres pour le mettre a envirion a 10%…

        ce qui rejoint internet bien des années auparavant.

        J’ai pas mal de doute quand a votre lecture envers les journaleux, en qui vous leur donnez une certaine confiance…

        Perso ma confiance est tombé en 1995, vous avez du retard sur pas mal de gens.

      • J’ajoute que la foutaise ou le journalisme c’est du pareil au meme en France, a part quelques tres rare personnes, comme E Zemmour et d’autre tres/trop rare a la TV,
        le journalisme c’est du militantisme la plupart du temps dans le journal, sous diverses forme.

  3. Je n’ai pas vu l’emission, (normal), mais ques des journaleux qui ont ete comme l delahousse avec le president, s’etonnent, s’interroge, ou deplore,
    là je trouve qu’il font un peut fort, il faut leur rappeler simplement la complaisance qu’ils ont tous eu envers la goche,mais macron, pour eux c’est deja la droite, presque dure.

    Certains s’emeuvent que le petit melanchon ai ete malmené ( un bien grand mot), tout ceci demontre une comedie,ou un communisme de fond, chez ces gens, avant d’etre et de se comporter en VRAI journaliste.

  4. Allons,Allons,un peu de sérieux:j’ai regardé l’émission.J’ai vu,certes un président très à l’aise,très content de lui mais j’ai surtout vu l’homme grâce à qui nous sommes débarrassés des HOLLANDE,Taubira,Touraine et autres Belkacem,l’homme qui a succédé à celui qui a fait perdre à la France le peu de crédit qui lui restait dans le monde,celui qui comptait pour du beurre et surtout celui dont la vie privée était exemplaire.Le pauvre Delahousse n’avait beaucoup de grain à moudre.Dans un an ou deux,il en aura sûrement davantage.Wait and See.

    • Idomar Yasagof dit:

      Encore des à peu près.
      Non Macron ne nous a pas débarrassé d’Hollande, celui ci a quitté la scène de lui même.
      Le crédit de la France : dans quel domaine ? vis à vis des US à qui il vend nos fleurons ? vis à vis de la Russie qui vient de nous donner une leçon de politique en Syrie ? vis à vis de l’allemagne dont la crise bloque les prétentions du bonhomme ? vis à vis de l’ue qui « épingle » son premier budget ?
      Il faut arrêter d’attribuer à cet individu des valeurs qu’il ne porte pas et surtout qu’il n’affirme pas.
      « Son peuple », comme il nous dénomme à présent, a besoin d’un roi écrit-il récemment, surprenant et très révélateur sur la considération qu’il porte envers lui-même.
      Et depuis qu’il est élu, quelle contradiction a-t-il eu à affronter, quelles démonstrations a-t-il du apporter pour éclairer son action. Aucunes, ce type s’arrange pour ne pas être confronté à la réalité. N’oubliez pas que toutes les bourdes qu’il a énoncées l’ont été lors d’exercices spontanés sans texte à « jouer » devant les caméras, bref lorsque les propos tenus étaient les siens et non pas ceux de ses « nègres ». Ce n’est décidément pas pour rien qu’il a été recalé à Normale Sup !

    • Tout à fait d’accord avec vous.

  5. Monsieur Yasagof,je dis simplement qu’avec Hollande,la France avait touché le fond(enfin,j’espère que c’est le fond!)et qu’il est un peu tôt pour juger Macron.Quant à votre remarque sur le recalage à Normale Sup,il n’est pas le seul et elle n’apporte strictement rien à votre argumentation.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *