La démocratie selon Macron : Foutaise puissance 10 !

Publié par le 29 Sep, 2020 dans Blog | 1 commentaire

La démocratie selon Macron : Foutaise puissance 10 !

Nous gardons tous en mémoire l’arnaque présidentielle qui avait conclu un an de manifestation des Gilets jaunes par ce fameux Grand débat qui n’avait enthousiasmé que La République en marche et les chaines d’infos !

« Je vous ai entendu, alors maintenant
laissez moi parler pendant des heures ! »

Ce fut ensuite la Convention citoyenne sur le climat qui accoucha de 146 mesures, parfois radicales dont 143 furent acceptées – en toute démagogie – par Emmanuel Macron !

Acceptées avant toute étude d’impact ! Une totale aberration !

Il ne fallut que quelques semaines pour que deux des mesures de la Convention (l’interdiction des néonicotinoïdes et le moratoire sur la 5G), soient remisées au fond d’un tiroir !

C’est la notion de la démocratie directe – participative aurait dit la Madone du Poitou – du président de la République. En fait juste une manœuvre politicienne pour contourner les corps intermédiaires qu’Emmanuel Macron méprise toujours autant !

Et le week-end dernier, le président démagogue en chef a remis le couvert avec une resucée de la Convention citoyenne, cette fois-ci dédiée à la PAC ! La PAC, c’est la Politique Agricole Commune décidée au niveau de l’Europe.

J’avais été outré en entendant que, parmi les 134 personnes tirées au sort pour discuter de la PAC, un sujet éminemment complexe et spécialisé, seulement 2 étaient agriculteurs !

Ecoutons, Christine Lambert, la présidente de la FNSEA, principal syndicat agricole, nous dire ce qu’elle en pense :

Christine Lambert, présidente de la FNSEA, au micro de Pascal Perri sur LCI

Je vois que 134 personnes tirées au sort ont parlé de la PAC, dont je connais la complexité. Je vois aussi comment la Convention citoyenne sur le climat a opéré quelques raccourcis sur les sujets agricoles …

Je suis attachée à la démocratie représentative, pour les syndicats agricoles pour les syndicats d’employeurs. C’est plus difficile avec les ONG environnementales qui ne passent jamais devant les urnes.

Tirer des gens au sort, qui n’ont pas de connaissances et leur faire parler de la PAC, beaucoup d’agriculteurs le vivent très mal ! Il n’y a pas de place pour les y’a qu’à dans notre domaine ! Il manquait beaucoup économistes dans le panel réuni.

Pour la Convention citoyenne, la FNSEA n’était pas invitée ! Il a fallu qu’on se batte pour pouvoir y intervenir devant les personnes tirées au sort. Les économistes des Chambres d’agriculture n’ont pas été invitées, ce week-end  !

Quand je vois que c’est le Think tank Terra Nova qui a été invité pour coacher les gens de la Convention citoyenne, on sait un peu avant ce qu’il va sortir à la fin !

Il ne faut pas nous raconter des histoires et j’ai vu des ONG s’insurger contre ça ! Parce que c’est une façon de contourner les représentants des chefs d’entreprises et aussi des ONG. 

Consulter, oui ! Donner pouvoir de décision et dire : je prends les 146 mesures de la Convention citoyenne, ça m’inquiète ! 

Je veux qu’il y ait une étude d’impact sur chacun des dispositifs sinon qu’est-ce qu’on va faire ? C’est le syndrome néonicotinoïdes ou c’est le syndrome cerise !

On décide en France pour être plus blanc que les autres

et on est des héros … morts !

Ça, nous n’en voulons pas !

Christine Lambert au micro de Pascal Perri pou LCI.

Merci de tweeter cet article :





Une réponse à “La démocratie selon Macron : Foutaise puissance 10 !”

  1. Que d’argent dépensé par ce gouvernement! Un « pognon de dingue »! On multiplie les commissions, les conventions, les sous-commissions, les tables-rondes, les rapports d’experts, les réunions pour décider de réunions.. on n’en finit pas de se réunir pour débattre! On demande à 140 clampins bien « encadrés » de se prononcer sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas ou si peu et on crie à la victoire de la démocratie!
    On se moque des Français! Pas étonnant dans ces conditions que ceux-ci boudent les urnes! Et ça n’ira pas en s’améliorant, si on continue à faire fi de la représentation nationale!
    Qu’on aborde plutôt par voie de référendum les vrais sujets qui intéressent les Français: l’immigration, le droit du sol, l’Europe par exemple. Que le peuple fasse entendre sa voix sur des sujets majeurs, c’est cela la véritable démocratie!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *