La gauche, ses silences et ses complaisances

Publié par le 20 Mai, 2019 dans Blog | 6 commentaires

La gauche, ses silences et ses complaisances

Aujourd’hui, ce sont deux révoltes qui me poussent à réunir deux sujets dans un même article.

– Ce sera d’abord, la récidive scandaleuse du rappeur Nick Conrad, qui vient une nouvelle fois d’insulter la France.

– Puis l’autorisation, confirmée par le gouvernement du port du voile pour les accompagnatrices de sorties scolaires.

Dans les deux cas, ce sont le deux poids deux mesures de la gauche que je pointe une nouvelle fois mais aussi le laxisme complaisant de la justice.

1 – Pendant combien de temps encore nous parlera t-on de l’esclavage ?

En mars dernier, ce rappeur avait été condamné pour « provocation au crime » pour son clip « Pendez les Blancs ! ». Quand on sait avec quelle facilité la justice condamne le simple énoncé de vérité par Eric Zemmour, on peut (doit ?) s’étonner de la peine ridicule à laquelle il avait été condamné , après avoir incité « à tuer les bébés blancs dans les crèches » :

5 000 euros … avec sursis !

Que peux bien représenter 5 000 euros à côté des cachets de ce rappeur ? Rien ou presque ! Et en plus le sursis vient minimiser la gravité de la faute ! Merci à la « Justice » qui n’avait même pas retenu le motif d’incitation à la haine raciale !

C’est bien connu : le racisme anti-blanc n’existe pas !

D’ailleurs, cela ne l’a pas empêché de récidiver avec son nouveau clip « Doux pays » dont les paroles ont franchi un nouveau niveau de haine et de provocation :

Je baise la France, baise la France / Jusqu’à l’agonie.
Je brûle la France.
Cet hexagone, j’l’encule sa grand-mère,
J’vais poser une bombe sous son Panthéon.
Que dit l’autre con de Charles Trenet
N’a jamais été doux, le pays.

Cela suffit ! Ecoutons la raison invoquée par le rappeur Nick Conrad après avoir  violemment insulté la France et donc les Français (voir la vidéo ici) :

Ce sont des choses qui ont vraiment eu lieu dans la communauté noire. Le fait d’inverser les rôles était un effet miroir pour faire comprendre qu’on puisse, ici en France, se sentir … Parce qu’en fait, tout ce qui s’est passé à l’époque de l’esclavage a des répercussions dans le monde dans lequel nous vivons. Je trouve dommage que les gens ne prennent pas le temps de s’en rendre compte.

Mais que fait cet individu en France, dans un pays aussi horrible ? Il ne se dit pas Français mais Afro-Français ! Encore un effort ! Qu’il se clame Afro-africain et qu’il parte rejoindre ses frères encore victimes, plus de deux siècles après son abolition, de l’esclavage ! Qu’il mette sa fortune et son « talent » au service de ses frères africains déshérités !

« La France, tu l’aimes ou tu la quittes ! » disait Philippe de Villiers …
Alors quand tu la détestes …

Cette nouvelle provocation a entrainé de nombreuses réactions parmi les politiques … de droite quasi uniquement, à l’exception de Castaner qui a quand même porté plaine contre le rappeur. Pour une fois qu’il ne gaffe pas, encourageons-le !

2 – Jean-Michel Blanquer me déçoit beaucoup !

C’est un article paru sur Boulevard Voltaire, et titré :

Blanquer se couche, Schiappa se prosterne

que l’on apprend que les femmes voilées pourront continuer à accompagner nos enfants durant les sorties scolaires :

Le 15 mai dernier, au Sénat, la majorité LR a fait voter un amendement à la loi Blanquer sur « l’École de la confiance » interdisant les signes religieux ostentatoires lors des sorties scolaires. Le ministre s’est dit favorable à la neutralité religieuse dans ce genre de circonstances, mais le gouvernement a voté contre cet amendement qui clarifierait les choses, fixerait une ligne, une frontière et, surtout, permettrait de protéger les directeurs et directrices d’école. Seulement voilà, il y a un électorat musulman et des associations islamiques très actives qu’il ne faut pas mécontenter, surtout à la veille des élections. Le ministre s’est encore une fois réfugié derrière ses arguments habituels : ce serait « contre-productif », il préfère une approche « pragmatique ». En clair : la soumission. Depuis décembre 2017, on savait que Jean-Michel Blanquer s’était couché devant le voile islamique.

Vous pensez que j’exagère en parlant de soumission à l’égard des associations musulmanes ? Que nenni. L’inénarrable Marlène Schiappa vient d’en donner une confirmation stupéfiante. Devant l’agitation suscitée sur les réseaux sociaux de la communauté musulmane par cet amendement qui ne faisait que rappeler et renforcer l’exigence de neutralité religieuse dans les activités de l’école publique, le ministre à l’Égalité entre les femmes et les hommes a répondu par un tweet. Petit extrait de cette soumission ordinaire avec ce dialogue entre AssoLallab et le ministre Schiappa :

« Bonjour @MarleneSchiappa nous espérons une condamnation de cet amendement de votre part. Ce dernier discrimine et marginalise clairement une partie de la population : les femmes et notamment les mères de familles.
– Bonjour, J’y suis personnellement opposée (discrimination) et je pense qu’il sera supprimé en CMP ou à l’Assemblée nationale. »

Au moins, les choses sont claires : avec Blanquer et Schiappa, la confiance – pardon : la soumission – est en marche au sein de l’École publique.

En conclusion

Juste deux événements qui illustrent bien l’abandon de la France qui se laisse insulter et islamiser progressivement !

Le tout dans l’indifférence et la complicité de la gauche.

A lire en complément sur Boulevard Voltaire : Marlène Schiappa et Nick Conrad : une indignation si discrète …

Merci de tweeter cet article :





6 Réponses à “La gauche, ses silences et ses complaisances”

  1. Richard Mauden dit:

    L’ultra-gauche protégée par Macron manipule les migrants sans-papiers venus d’Afrique :
    Grand remplacement : « la France c’est pas aux Français », « toute l’Afrique a le droit d’être ici »
    Par Michel Janva le 19 mai 20194 commentaires
    Plusieurs centaines d’immigrés clandestins ont envahi le terminal 2 de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, dimanche 19 mai, à l’appel du collectif La Chapelle debout.Ce collectif dénonce les expulsions de personnes en situation irrégulière et indique :
    “Ce lieu est avant tout une frontière, sans murs ni barbelés. Pourtant elle marque des corps”.
    Une délégation de “gilets noirs” (sic) a été reçue par des responsables de la compagnie Air France, à laquelle ils demandent de “stopper toute participation financière, matérielle, logistique ou politique” à ce qu’ils désignent comme des “déportations”.
    Un immigré soudanais et son traducteur déclarent que « la France c’est pas aux Français » et que «toute l’Afrique a le droit d’être ici ».

    La Plume Libre@LPLdirect
    Invasion du Terminal 2 de l’aéroport #CDG : un immigré soudanais et son traducteur déclarent que « la France c’est pas aux Français » et que « toute l’Afrique a le droit d’être ici ». Ils annoncent soutenir les sans papiers et sans abris. #Roissy #Paris
    19:27 – 19 mai 2019

    L. Reine Margot ✞@c_toujours_moi
    Bientôt on VOTE ! #AéroportCDG #Paris #Clandestins
    21:26 – 19 mai 2019

    Sur place, des policiers ont tenté d’évacuer les lieux à l’aide de gaz lacrymogènes (mais pas de LBD…).

    L’aéroport de Roissy envahi par des centaines de clandestins
    valeursactuelles.com

    / Dimanche 19 mai 2019 à 21:5126
    Image d’illustration. Photo © Christophe Ena/AP/SIPA
    Ce dimanche 19 mai, le terminal 2F a été occupé par 200 à 500 sans-papiers, en opposition aux expulsions de personnes en situation irrégulière.
    Le blocage comme mode d’action. Ce dimanche 19 mai, de 200 à 500 sans-papiers ont envahi puis occupé le terminal 2F de l’aéroport Charles-de-Gaulle afin de dénoncer « la collaboration d’Air France » dans les expulsions de personnes en situation irrégulière, rapporte Le Point de source judiciaire et d’après les deux collectifs à l’origine de cette opération.
    « D’autres actions vont suivre »
    Les collectifs des « Gilets noirs » et de La Chapelle debout ! ont demandé qu’Air France « stoppe toute participation financière, matérielle, logistique ou politique » aux reconduites à la frontière. Leur action a démarré aux alentours de 14 heures pour s’achever approximativement deux heures plus tard, a fait savoir La Chapelle debout !
    SUR LE MEME SUJET

    ADP : Orly et Roissy parmi les “pires” aéroports au monde
    Une délégation de la compagnie aérienne a reçu quatre référents des « Gilets Noirs », dimanche en fin d’après-midi. Elle s’est engagée « à faire part des doléances auprès de la direction », a indiqué un membre de La Chapelle debout !, rapporte Le Point. Air France, de son côté, s’est refusé à tout commentaire, renvoyant à la préfecture de police pour ce qui est des expulsions. Un des sans-papiers mobilisés pour l’opération, Diakiaté, a, lui, promis : « Nous avons aujourd’hui ciblé Air France et d’autres actions vont suivre ».

    Communiqué des Gilets Noirs et de La chapelle debout :
    « Dimanche 19 mai, 14h : les Gilets Noirs (migrant.e.s à la rue et foyers de toute l’Ile-de-France en lutte) et le collectif La Chapelle debout viennent d’envahir l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle !
    Ils et elles sont plusieurs centaines.
    Contre les déportations et pour des papiers pour tous.tes ! Il veulent parler au PDG d’Air France et au premier ministre Edouard Philippe.
    Ce n’est pas par hasard que nous nous retrouvons dans ce lieu. Ce n’est pas une contestation symbolique. Ce lieu est la base arrière et l’avant poste de la guerre contre les sans papiers et tou.tes les étranger.eres illégalisé.es.
    Depuis plusieurs mois, nous nous organisons. Nous avons déjà arraché des victoires. Aujourd’hui, nous lançons aujourd’hui une campagne contre la peur et la honte et pour l’égalité, la dignité, la justice et leur déclinaison concrète :
    DES PAPIERS POUR TOUS.TES !!
    Merci de relayer le plus massivement possible le communiqué
    La lutte continue
    Les Gilets Noirs et La chapelle debout
    Formidable !
    Grand moment de courage des plus opprimé.es de la hiérarchie sociale, dans l’antre même de la machine qui les fait travailler dans les tâches les plus humiliantes ou bien, selon l’humeur de l’État et de sa police, qui les expulse avec la collaboration de la compagnie d’Air France et de la société ADP, qui sépare touristes et expulsé.es au moyen d’un simple rideau dans l’avion comme un voile sur la réalité du monde !
    Magnifique élan de solidarité de celles et ceux qu’on surnomment désormais les gilets noirs, au cœur de la convergence des luttes. Car, nous le savons bien : nous ne nous sauverons pas seul.es, à l’écart, replié.es sur nous-mêmes dans notre petit coin du monde, dans notre petite corporation professionnelle, dans notre petite famille ou sous le tampon certifié de je ne sais quelle identité nationale.
    L’émancipation sociale sera celle de tou.tes les opprimé.es ou ne sera pas.
    Merci camarades sans-papiers, gilets noirs, sœurs et frères humains de l’exemple que vous nous offrez !
    Yannis Youlountas
    Yannis Youlountas | 19 mai 2019 à 16 h 28 min | URL : https://wp.me/p6quRu-1U5

  2. Je ne comprends pas il y a 3 jours le Figaro titrait « Pas de sorties scolaires pour les mères voilées » suite à amendement sénat. Qu’en est il exactement ?

  3. Ce n’est pas grave, les LR amendent sachant que les propositions seront rejetées en bloc par LREM et son immense majorité que bien des gens des LR ont soutenu pour faire barrage au RN.
    Ils critiquent Macron mais ils l’ont porté au pouvoir en appelant à voter pour lui ou se sont abstenus pour éviter Marine Le Pen, en ayant soutenu becs et ongles Fillon alors que Juppé, trop aigri de perdre la primaire avait déjà choisi Macron.
    Ils ont fait le choix de perdre l’élection en ayant décidé d’ouvrir la primaire alors que Nicolas Sarkozy aurait du être le candidat naturel. Ils paient l’erreur de vouloir rassembler sur leur gauche pour à chaque fois se faire trahir par la droite molle. Il y avait plus à gagner à droite qu’au centre.
    Ils veulent faire bonne figure aux Européennes alors qu’ils ont trahi le choix des français au référendum.
    Je fais dorénavant l’inverse de ce que préconise le président que vous avez porté au pouvoir par négligences ou intéressement.

    LE 26, J’APPORTERAI MON SOUTIEN AU RN DE BARDELLA, MARIANI ET LES AUTRES !!!

  4. La goche habitué a la morale a geometrie variable et souvent a deux balles, archi nulle question moralité, accepte des horreurs dignes des extremistes, parce que ceux ci serait des victimes, NON prouvé et NON etabli par des professionnels,
    cela suffit a la goche et a la « bien pensance » a deux balle, pour laisser passer des saloperies.

    Au nom des victimes presumées, pas forcement etabli par des VRAIS professionnel, et plutot de couleurs ou de goches, ( et pas les autres en general), cette « bien pensance » a deux balle et a la moralité a geometrie variable, laissent,
    avec complaisance ces idées extremiste et radicalisés, qui cachent souvent que du racisme, non provoqué par les francais,
    mais par tout un systeme etabli par la goche et la bien pensance, qu leur a laisse plein de droit et aucun devoir…

    A partir de là les faibles d’esprit, les racistes, les opposant a notre culture occidentale, peuvent, sous le couvert du systeme, s’auto proclamer victimes et avoir tous les droits, bien plus qu’un honnete cytoyen …

    Cette derive, cultivé par la bien pensance, a la morale deux balle et a geometrie variable, permet a toutes personne qui veulent combattre notre civilisation, d’etre a l’abri, par la pseudo justice a la morale deux balle et a geometrie variable.

    Exemples:
    Un blanc, et surtout de droite tiendrait les memes propos, toutes les foudres du ciels tomberait sur lui, et aurait la prison, avec amende sans sursis, parce que celui ci serait catalogué raciste.

    La meme chose avec quelqu’un de goche, on lui trouverait des excuses, et il y a de fortes probabilitée qu’il passerait au travers, parce que celui ci serait catalogué victime,
    avec des gens de couleur et etrangers, c’est encore mieux,
    bref du cinema a la soviet.

  5. Nick Conrad… au joli nom d’aventurier de bandes dessinées…
    Plus trivialement, la version noire du ku klux klan et du suprémacisme, appelant à « pendre les blancs ».

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *