La grande hypocrisie des journalistes

Publié par le 22 Juin, 2020 dans Blog | 8 commentaires

La grande hypocrisie des journalistes

Vous connaissez – et j’en suis sûr vous partagez avec moi – mon peu de considération pour la grande majorité des journalistes.

Hier soir, j’ai regardé le journal télévisé de 20H sur TF1. Un sujet concernait Donald Trump et rapportait le déroulement de son meeting de reprise de campagne présidentielle à Tulsa (Oklahoma). Ce ne fut pas un reportage mais un véritable procès à charge durant lequel les points négatifs contre Donald Trump se succédèrent sans interruption.

Nous n’avons quasiment plus de vrais journalistes mais de simples commentateurs de l’actualité qui puisent à la même source d’informations frelatées de l’agence Française de Propagande (AFP), et la relayent au travers du prisme de la bien-pensance.

L’hypocrisie de la presse dans l’affaire du scandale Eliane Houlette, ex-procureur du Parquet National Financier, est patente. Elle semble découvrir que la justice aurait pu être instrumentalisme par le pouvoir socialiste pour abattre François Fillon !

Stanislas Lepic, sur Boulevard Voltaire, pointe les réactions des médias devant les preuves de dépendance de la justice au pouvoir politique de gauche :

Quoi, la justice serait partiale ?
Les journalistes font une découverte …

Attention ! belles âmes, vous n’allez pas en revenir, un pavé dans la mare est tombé cette semaine, surgi de nulle part sans que personne n’ait anticipé cette déflagration qui va marquer durablement notre démocratie. La France, une ancienne puissance coloniale ? Colbert, à l’origine du « Code noir » ? Churchill et de Gaulle, des racistes qui s’ignorent ? Hidalgo, un maire compétent ? Sibeth Ndiaye, pas de gaffes dans les dernières 24 heures ? Non, pas du tout, vous êtes loin du compte : nous apprenons sans sommation que la Justice française n’est pas indépendante !

Si, si, vous avez bien lu, vous ne rêvez pas : le pouvoir politique semble interférer dans le judiciaire ! Qu’est-ce qui permet d’étayer cette affirmation qui me rappelle les heures les plus sombres de notre histoire ? Ce sont les déclarations d’Éliane Houlette, ex-procureur du parquet national financier (PNF), aux manettes dans l’enquête des emplois présumés fictifs de l’épouse de l’ancien candidat à l’élection présidentiel de 2017, François Fillon. Fraîchement retraitée, cette magistrate a, semble-t-il, soulagé sa conscience en déclarant devant une commission parlementaire avoir subi des « pressions » de sa hiérarchie pour accélérer les poursuites dans ce dossier explosif mettant en cause le favori à la magistrature suprême. Elle n’avait vraisemblablement pas les mêmes pudeurs lorsque, sur foi d’un journal, en l’occurrence Le Canard enchaîné, et sur injonction du procureur général, elle transformait son enquête préliminaire en information judiciaire express condamnant par voie de conséquence le présumé innocent en quasi-coupable. S’enchaînait, ensuite, la nomination du juge Tournaire, collectionneur en chef de mises en examen de Nicolas Sarkozy, qui s’empresse d’accélérer la procédure – timing électoral oblige.

Sans préjuger de l’affaire sur le fond judiciaire, le plus ironique est de constater l’attitude des journalistes, main sur le cœur, jouant les candides, feignant de découvrir la partialité de la Justice dans cette affaire alors que, trois ans auparavant, ils nous avaient servi un feuilleton quotidien influençant d’une manière totalement inédite dans l’histoire de la Ve République, l’issue d’un scrutin présidentiel. Bientôt, ces précieuses ridicules cathodiques vont découvrir comme des vierges effarouchées que le ministre de l’Intérieur collectionnerait les fiches de police et que le ministre des Comptes publics empilerait les dossiers fiscaux de ses opposants.

Stanislas Lepic pour Boulevard Voltaire.

Merci de tweeter cet article :





8 Réponses à “La grande hypocrisie des journalistes”

  1. Et Macron qui charge Belloubet de faire « toute la lumière ». Autant demander à un manchot d’aller couper du bois…

    • Christian 54 dit:

      … sur la banquise, et avec un coupe-papier sans lame.

    • je souris, à la lecture de vos commentaires, mais c’est hélas de l’humour noir euh, enfin, euh, comment dire, de l’humour qui … tous comptes faits, n’est pas si drôle que ça 😉

      • Bah, cette boulette de la Houlette sous la houlette du parquet général pour accélerer la chasse au Fillon, tout cela ne nous rendra pas le candidat perdu de 2017.
        Mais le méritait-il d’ailleurs ?
        Là où un Trump aurait fait flèche de tout bois, attaquant à son tour tous azimuts, Fillon, tel Droopie, s’est couché lamentablement et laissé conduire à l’abattoir.
        J’en parle d’autant plus facilement que j’avais justement voté pour lui au premier tour, m’abstenant sans surprise au second tour après la mascarade de la Rotonde au soir du premier tour et après son appel à voter Macron.
        Les législatives dans la foulée ajoutant à la farce jouée.
        Elections, piège à cons !

  2. Ce n’est pas nouveau TOUT est corrompu dans les postes clées.

  3. à propos de journalistes, je reçois la lettre d’info de valeurs Actuelles, je mets le lien ici, je trouve cette publicité pour leur revue criante de vérité :
    http://link.info.valeursactuelles.com/mm/VHB_7504_89062212_JZZO2WYF3MRE.act

  4. La goche, la 8 e meme merveille du monde, ainsi que les journaleux, « decouvre » naïvement avec retard la pseudo independante de la pseudo justice…

    Comme d’habitude, avec eux le carnaval continue, sous toutes les formes possibles de l’hypocrisie habituelle…

    Je me rappelle combien il furent militant, ( comme d’habitude), ou sur bfmtv, on annoncait un 19% pour F Fillon pour revenir pas plus de 2 mn apres pour reannoncé un 17%, de la meme pseudo journaliste chef politique.

    En 2 mn F Fillon avait perdu 2%.

    Le verouillage a 17% constituant un « plafond de verre » si cher a la goche.

    Les habituels mensonges de la goche plurielle.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *