La nouvelle « normalité » totalitaire …

Publié par le 30 Avr, 2020 dans Blog | 7 commentaires

La nouvelle « normalité » totalitaire …

N’êtes-vous pas fasciné par l’extrême docilité
qui s’est emparée des Gaulois réfractaires ?

Ils se laissent enfermer ! Ils se plient sans rechigner à remplir un formulaire à chacune de leur sortie « dérogatoire » !

Ils acceptent des mesures contraignantes et aberrantes telles que l’interdiction de dépasser la limite des 1000 mètres même pour ceux qui sont en pleine campagne !

Ils ne voient plus leurs anciens, sont empêchés de les accompagner quand ils succombent à la maladie. On les enterrent presque sans eux !

Ils se résignent même quand ils voient les erreurs de gestion patentes du gouvernement. Dès le 23 mars, ils étaient 83 % à souhaiter la fermeture immédiate des frontières !

Emmanuel Macron a refusé, par simple idéologie, et ils n’ont pas bougé !

La peur au ventre, ils sont prêts à tout accepter !

On dit que les Gaulois n’avaient peur que d’une chose :

« que le ciel ne leur tombe sur la tête ! » 

Mais il semble que la peur des épidémies aient été inscrites dans leurs gènes depuis des siècles et qu’elle se soit brutalement réveillée depuis janvier dernier.

Les Gaulois sont tétanisés, en pleine sidération !

N’est-ce pas dangereux ? Le « système » ne voit-il pas là, une chance historique d’accroitre son pouvoir sur des peuples aussi dociles ? Ne va t-il pas en profiter pour réduire les libertés et redoubler d’effort pour lutter contre la montée des populistes qui le menace ?

Je vous engage à lire le long article de C.J. Hopkins paru dans le Saker Francophone et intitulé :

La « normalité » totalitaire

En voici un extrait :

C.J. Hopkins

La partie terrifiante est la façon dont des millions de personnes ont immédiatement suspendu leurs facultés critiques, se sont mises en ligne et ont commencé à marcher au pas de l’oie et à faire de la propagande hystérique comme des perroquets, et à dénoncer leurs voisins à la police pour être allés marcher ou faire du jogging à l’extérieur, en hurlant des injures sadiques à leur encontre, comme la fille des adieux juifs du film la liste de Schindler, lorsqu’il étaient plaqués au sol et arrêtés.

Ils sont là, en ce moment, sur Internet, des millions de ces fascistes bien intentionnés, patrouillant pour trouver des signes de la moindre déviation du récit officiel du coronavirus, bombardant tout le monde de graphiques dénués de sens, de statistiques de décès décontextualisées, de rayons X de poumons fibreux, de photos de camions réfrigérés à usage de morgue, de fosses communeset d’autres horreurs sensationnalistes destinées à court-circuiter la pensée critique et à arrêter toute forme de dissidence.

Bien qu’indéniablement lâche et écœurant, ce type de comportement n’est pas non plus choquant. Malheureusement, lorsque vous terrorisez suffisamment les gens, la majorité régresse vers ses instincts animaux. Ce n’est pas une question d’éthique ou de politique. C’est purement une question d’auto-préservation. Lorsque vous inhibez la structure normale de la société et placez tout le monde en « état d’urgence »… eh bien, c’est comme ce qui se passe dans une troupe de chimpanzés, lorsque le chimpanzé dominant meurt ou est tué par un concurrent. Les autres chimpanzés courent autour du mort, hurlent et grimacent, jusqu’à ce que le nouveau primate dominant soit clairement déclaré, puis ils se penchent en avant pour manifester leur soumission.

Les totalitaires comprennent cela. Les sadiques et les gourous des sectes le comprennent aussi. Lorsque les personnes que vous dominez deviennent indisciplinées et commencent à remettre en question votre droit de les dominer, vous devez créer un «état d’urgence» et faire en sorte que tous se sentent très effrayés, afin qu’ils se tournent – ou reviennent – vers vous pour se protéger de tout ennemi proche menaçant le culte, la patrie, ou autre chose. Ensuite, une fois qu’ils sont revenus dans le giron et ont cessé de remettre en question votre droit de les dominer, vous pouvez introduire un nouvel ensemble de règles que tout le monde doit suivre pour éviter que ce genre de chose ne se reproduise.

C.J. Hopkins pour le Saker Francophone.

Merci de tweeter cet article :





7 Réponses à “La nouvelle « normalité » totalitaire …”

  1. Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité, ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux disait Benjamin Franklin.

    Nous sacrifions notre liberté par peur, lâcheté et veulerie, nous ne sommes plus un peuple digne d’être libre et avons choisi d’être asservi.

  2. Effet du totalitarisme…

    Terrifiant, chute du PIB de… 35 % !

    Du jamais vu, une chute du PIB de 35 % en France depuis le début du Confinement !

    Ce n’est pas une performance annuelle évidement et il est à espérer que nous déconfinions et que nous puissions rapidement reprendre une activité normale ou la plus normale possible, mais d’un mois sur l’autre nous sommes en équivalent -35% d’activité !

    C’est totalement terrifiant !
    Pour les hôtels et restaurants, en données corrigées de ceux qui font encore un peu de vente à emporter, nous sommes à -91% !
    Oui, -91… de la folie économique pure !
    Je ne peux donc que maintenir ma prévision initiale qui était de -11 % de récession sur notre PIB en fin d’année et encore faudrait-il que nous ne reconfinions pas en juin ou en juillet.

    Voici le résumé de l’INSEE :
    « Selon les informations disponibles au 23 avril 2020, l’activité économique française serait en baisse de 35 % par rapport à une situation normale.
    L’ordre de grandeur de la perte globale reste le même que celui estimé le 26 mars puis le 9 avril, avec néanmoins une perte un peu moindre dans l’industrie et la construction, probablement du fait de la réouverture de certaines usines et certains chantiers.
    Depuis la publication du 9 avril, l’estimation a été enrichie de données administratives et de nouvelles remontées plus fines de fédérations ou d’entreprises.
    Enfin, la perte d’activité économique estimée est cohérente avec la répartition des salariés selon leurs conditions d’emploi mesurée par l’enquête Acemo-Covid de la Dares. S’il était suivi d’un retour immédiat à la normale, un tel décrochement de l’activité économique se traduirait par une perte de l’ordre de 3 points de PIB annuel par mois de confinement.
    L’impact global du confinement sera certainement supérieur, car la reprise ne sera a priori pas immédiate et sera probablement d’autant plus lente que la durée du confinement aura été importante ! »

    Charles Sannat

    Partagé par :
    http://www.wikistrike.com/2020/04/insee.terrifiant-chute-programee-du-pib-de-35.html

    Mais ne vous inquietez pas, l’etat y pourvoira en sortant des lois pour nous faire travailler davantage, le peuple payera les fautes des politiciens, comme toujours, au nom de l’interet general pour nous faire marcher…

  3. Toujours au nom de l’humanisme, ils veulent imposer la dictature…mondiale en prenant pretexte de la pandemie.

    L’ancien Premier ministre britannique appelle à un gouvernement mondial pour lutter contre le coronavirus

    https://www.alterinfo.ch/2020/03/30/lancien-premier-ministre-britannique-appelle-a-un-gouvernement-mondial-pour-lutter-contre-le-coronavirus/

  4. Texte tellement vrai!

    Quand je vois le nombre de veaux qui applaudissent le confinement, qui ont peur de sortir sans masques, qui croient que les USA ont le plus de morts du monde entier (en chiffres absolus, c’est vrai, en nombre par million d’habitants c’est faux largement (189/million aux USA, 373/million d’habitants chez nous!), qui ne veulent pas que leurs enfants aillent à l’école, qui acceptent sans broncher le meurtre des anciens par Rivotril injectable (Contre Indication Absolue dans les cas d’insuffisance respiratoire sévère)et j’en passe et des meilleures, je ne décolère pas!

    Ils acceptent la dictature à cause d’une trouille inouïe, pour une maladie qui est loin d’être la pire, et la plus contagieuse, même en France!

  5. 1/ Perso, si je respecte le confinement c’est pour eviter de contaminer les autres, et par respect de leur vie et de leur santé, d’abord. C’est par conscience et civilité d’abord.

    2/ Ensuite, les finances, qui a envie de payer tres cher en ces temps difficile… qui ne durera qu’un temps.

    3/ Cela n’empeche pas d’observer les incoherence, les mensonges, les manipulations des medias et du gouvernement… et de rester en retrait du discours des progressistes.

    4/ La grogne du peuple, a toujours été presente depuis hollande, et un peu avant grace a l’ultra manipulation par les merdias contre N Sarkozy,
    cette grogne n’en fait pas pour autant un peuple rassemblé… il est divisé sur de nombreux points, croire qu’il va tout renverser est un leurre.

    5/ La reprise en main par les merdias, sera comme toujours efficace, cela dure depuis plus de vingt ans, en divisant, en manipulant, et aussi,
    en balançant enormement d’infos a la TV pour faire vite oublier le probleme de la maladie.
    s’il le veulent les merdias peuvent vous faire oublier beaucoup de chose en peu de temps.

    6/ La pseudo justice tient tout cette assemblage, c’est d’abord elle qu’il faut democratiser.

    7/ On revient a la priorité 1, malgres tous ces problemes, qui a envie de contaminer des gens … Pas moi.

    • Tout ce que l’article a decrit est correct, mais
      ces personnes raisonnent comme si on etait tous en phase possible, comme autrefois… Or tout est devenu plus superficiel.

      Le mal est plus profond, car la division des francais, a inscrit des differences entre eux, grace aux merdias,
      ce qui les rassemblait autrefois, s’est dilué sous des idées differentes qui ne rassemble plus, cela est entretenu par les merdias…

      Un autre mal et pas des moindres, la culture a ete modifié, ce lien qui pouvait unir fortement les francais a ete fortement affaibli…

      Cette culture qui nous rassemblait, qui nous faisais tous ressembler, a ete dilué, rendu opaque, multicultularisé, par des programmes TV nombreux, trop nombreux, par une pseudo education superficielle, et l’ideologie…

      Autrefois avec 3 chaines TV tout le monde avait vu a peu pres la meme chose, et on avait a peu pres les memes idées, les uns les autres, c’etait un facteur qui unissait…
      ce n’est plus le cas maintenant, comme l’a si bien dit un ancien acteur de TV.

      Les liens sont devenu plus superficiels, raisonner comme autrefois et esperer les memes choses, les meme resultats ou a peu pres est une erreur.

      Depuis 1983, j’ai entendu qu’il faudrait une revolution pour ameliorer le pays… Mais du moment que les gens ont du ricard a la maison ou de quoi s’amuser, se distraire…

      La technologie a pris le pas sur nos vie, quand on regarde les jeunes, qui autrefois pouvait etre le catalyseur important pour des changements en france, et qu’ils sont derriere leurs smarphone, ou autres appareil…

      L’etat a bien reussi a endormir les francais : les occuper a les distraire, a s’enfoncer dans des problemes pour les diviser… pour eviter de se rassembler.
      Les egoïsmes vont ainsi de pair et aussi le blabla…

      Qui a suivi les Gilets jaunes… qui pourtant representent une bonne part de la population qui souffrent de misere…

      Les merdias ont su mettre des differences d’un groupe societal a l’autre, depuis plus de vingt ans, Chaque francais se sent d’un groupe societal different par rapport aux autres groupes societal…
      Autefois
      il n’y avait que deux groupes : les riches et les pauvres, maintenant il y en a plein, cela divise les francais encore plus et cela est entretenu par les ideologue et les merdias…

      Pour regner on divise, et pour que le peuple ne se mele pas de societal on l’occupe par des distractions…

      On ne peut comparer deux epoques si differentes, autrefois et maintenant.

  6. A peine HS!
    Un texte contre « la nouvelle normalité totalitaire » et qui montre comment on peut la détourner!

    Reçu d’un prêtre :

    BIENVENUS A LA NOUVELLE ENSEIGNE GRANDE SURFACE SOUS LA MARQUE « EGLISE » QUI OUVRIRA SES PORTES LE LUNDI 11 MAI A CHECY, LOIRET.

    Vous êtes tous invités à venir découvrir votre nouvelle grande surface. Vous y venez tels que vous êtes, pas besoin de caddies.

    Vous y trouverez d’abord de la nourriture plus bio que bio, le Pain de Vie qui sera confectionné devant vous en même temps que le Vin, par un artisan qui suit scrupuleusement la recette qu’on appelle rituel et qui ne fait que prêter sa personne au grand Patron pour vous offrir cette nourriture, vous donnant au cours de cette préparation quelques explications tirées de livres sérieux en la matière.

    Vous pourrez également vous rendre au rayon hygiène et pharmacie où à l’exposé de vos maux ou de dégâts importants vous concernant, nos professionnels pourront vous indiquer les bons produits à utiliser ainsi que les posologies.

    Au rayon cosmétique, vous découvrirez des huiles excellentes qui vous seront appliquées suivant vos besoins, afin que vous puissiez ensuite repartir embaumés de bonnes odeurs.

    Si vous désirez vous instruire, vous remarquerez au rayon littérature de nombreux livres, mais également des statues, tableaux, images éclairées par le soleil abondant ces jours-ci.

    Vous seront également proposés au rayon décoration des cierges que vous pourrez emporter ou laisser consumer sur place et qui témoigneront de notre passage. Vous y trouverez également des chandeliers et autres décorations de nos plus grands artistes.

    Si vous désirez vous procurer balais, aspirateurs, chiffons ou autres pour le ménage, vous pourrez assister à des démonstrations offertes par les meilleurs de nos techniciens et techniciennes qui vous feront découvrir tous les secrets d’un bon ménage.

    Le rayon vêtement et linge est également bien achalandé et vous verrez qu’un large choix vous est proposé suivant les saisons, ainsi que les secrets d’un bon repassage pour une meilleure présentation.

    La jardinerie vous attirera sûrement et notamment l’art de nos fleuristes pour agrémenter votre intérieur de bouquets plus beaux les uns que les autres.

    Enfin, et c’est là une grande différence avec toutes les grandes surfaces classiques, aucun prix n’est affiché et chacun donne ce qu’il veut et peut.

    VOUS ETES DONC TOUS ATTENDUS A PARTIR DU 11 MAI, EN RESPECTANT BIEN ENTENDU, EN CETTE PERIODE SANITAIRE SENSIBLE, LES GESTES BARRIERES, EN GARDANT VOS DISTANCES ENTRE CLIENTS ET EN EVITANT DE VENIR TOUS ENSEMBLE. DES OFFRES VOUS SERONT PROPOSEES PLUSIEURS FOIS PAR JOUR.

    Le gérant : Curé, habilité comme tout chef d’entreprise à agir avec discernement dans le domaine qui le concerne.

    (Le Salon Beige, site chrétien toutes « branches » confondues)

    Je crois que je vais aller acheter quelques objets de déco dès le 11 mai!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *