La politique du Pir est à venir !

Publié par le 5 Juil, 2017 dans Blog | 13 commentaires

La politique du Pir est à venir !

Voici un article paru dans le dernier numéro de Valeurs actuelles sous la plume d’Amaury Brelet.

Il y note que Danièle Obono, militante antiraciste et nouvelle députée de La France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, est une proche du Parti des indigènes de la République, une formation racialiste.

Il rappelle bon nombre de ses scandaleuses déclarations qui laisse entrevoir une haine viscérale du Français de souche …

Danièle Obono s’est également fait  connaître par sa défense jusqu’au boutiste des rappeurs qui insultent la France à longueur de diarrhées verbales.

PIR : Parti des Indigènes de la République. Crédit photo : Martin Bureau / AFP

Il aura suffi d’un entretien pour lever le voile: « Vous avez signé une pétition en faveur de la chanson Nique la France, du groupe Zep. Est-ce qu’en tant que députée vous êtes fière de l’avoir signée ? » La question, posée sur RMC, mercredi 21 juin n’a pas eu l’air de gêner la nouvelle élue de la 17 ème circonscription de Paris, Danièle Obono. « Pour défendre la liberté d’erpression de ces artistes, oui », répond la porte-parole nationale de La France insoumise, qui rechigne à célébrer son pays. « Je peux dire vive la France ! Mais pourquoi, en soi ? Le 14 juillet ? Vous voulez que je me mette au garde-à-vous et que je chante la Marseillaise ? »

Rapidement critiqués sur les réseaux sociaux, les propos polémiques ont eu peine à choquer le milieu politico-médiatique. Surtout à gauche.

  • « Hallucinant ! La députée @Francelnsoumise défend ceux qui chantent « nique la France » mais hésite à dire « vive la France » », tance sur Twitter l’ancien député Les Républicains Thierry Mariani.
  • « Cette Mme Obono semble ne pas avoir pris la mesure des siècles d’histoire de France qui la contemplent et l’obligent. [ … ] Elle veut pouvoir « niquer la France » tranquillement ? Alors qu’elle quitte les dorures de la République et renonce à tous les avantages liés ! », renchérit le sénateur Front national du Var et maire de Fréjus, David Rachline.

Mélenchon dénonce « une forme de racisme« 

Évidemment, Jean-Luc Mélenchon a lui, aussitôt pris la défense de sa protégée, originaire du Gabon. « Amitié, affection et respect pour le sang froid de Danièle Obono, députée de Paris agressée sur les plateaux de télé par des chiens de garde médiatiques qui ne se rendent même plus compte que leur machisme est teinté d’une forme de racisme insupportable », vocifère sur Facebook le nouveau député des Bouches-du-Rhône « face au déchaînement de haine venant de l’extrême droite ». Dans son sillage, des médias de gauche montent au créneau: l’Humanité dénonce des « attaques indignes » et Libération un « ahurissant procès ».

La « pétition pour le droit à l’insolence antiraciste », lancée par les Inrockuptibles en 2012, soutenait le rappeur Saïdou et le sociologue Saïd Bouamarna, mis en examen pour « injure publique » et « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence ».

En cause, un ouvrage et une chanson portant le même titre, Nique la France. La chanson assène en refrain: « Nique la France et son passé colonialiste, ses odeurs, ses relents et ses réflexes paternalistes. Nique la France et son histoire impérialiste, ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes. » Danièle Obono est alors membre du conseil national de la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon.

Le racisme anti-blanc ? « Un concept dangereux »

À son côté, Rokhaya Diallo, Olivier Besancenot et Eva Joly exigeaient donc l’abandon des poursuites engagées par l’Agrif, une association identitaire. « L’extrême droite veut interdire le droit de chanter la révolte, imposons le droit de l’exprimer sans entraves », clamaient-ils.

« NTM, Sniper, Ministère Amer, Monsieur R, La Rumeur, Youssoupha ou Houria Bouteldja sont autant de rappeurs et militants attaqués ces dernières années pour des paroles jugées trop irrévérencieuses. Pourtant, tous n’ont fait que porter publiquement l’expression populaire du rejet des discriminations et de la stigmatisation des quartiers populaires, des Noirs, Arabes et musulmans », louaient-ils même, à propos de ces porte-parole, comparés à Breton et Aragon !

Crédit photo : Nathalie Saint-Affre – La Dépêche du Midi – MAXPPP

Houria Bouteldja ? Cette activiste franco-algérienne et radicale est une membre fondatrice du Parti des indigènes de la République (Pir), ostensiblement racialiste et régulièrement accusé d’antisémitisme, de sexisme et d’homophobie, qui a multiplié par le passé les dérapages haineux, taxé les Français de souche de « souchiens » et défendu les terroristes palestiniens du Hamas. « J’appartiens à ma famille, à mon clan, à mon quartier, à ma race, à l’Algérie, à l’islam », résume-elle dans son livre les Blancs, les Juifs et Nous (La Fabrique Éditions), paru en 2016. Sans surprise, le modèle de Danièle Obono a d’ailleurs signé, avec d’autres cadres du Pir, ladite pétition.

Le 21 mai, la candidate de 36 ans, qui se dit « bolcho-trotsko-marxiste »,participait encore à un débat organisé au « QG décolonial » de Paroles d’honneur, émission politique sur Internet, qui compte dans son comité scientifique … Houria Bouteldja. Cette compagne de route du Pir s’y qualifiait « plutôt du genre indigène » et fustigeait « les siècles et les siècles d’idéologie néocoloniale, esclavagiste, raciste systémique de la France ». Jadis, l’ex-militante du NPA avait signé avec … Bouteldja une tribune qualifiant le « racisme anti-Blanc » de « concept dangereux » et promu le collectif « Mwasi », à l’origine d’un festival « interdit aux Blancs ».

« Contre l’islamophobie et le racisme d’État »

En février 2015, un mois après l’attentat islamiste contre Charlie Hebdo, la bibliothécaire et chercheuse en anthropologie sociale signait également un appel « contre l’islamophobie et le racisme d’État », aux côtés du Pir, bravant la marche du 11 janvier et « cette offensive menée au nom d’une mythique « unité nationale » ». Dans un entretien à un site britannique radical, elle avait auparavant accusé l’organe satirique de publier des « caricatures islamophobes » et vomi la loi « infâme » contre les signes religieux à l’école qui, avec celle sur l’interdiction du niqab, « ont alimenté l’islamophobie et encouragé les citoyens à être ouvertement racistes » (sic).

La même année, la militante « afroféministe » fêtait les dix ans du mouvement des Indigènes de la République, en Seine-Saint-Denis. Depuis, la nouvelle parlementaire est passée à travers les controverses grâce à la complicité de la presse de gauche, restée silencieuse sur ses liens sulfureux. « Vive la France ? Oui, sauf celle des vieux cons blancs qui exigent d’une jeune députée noire de le dire ! », avait aussi réagi Danielle Simonnet, conseillère La France insoumise de Paris. « J’y suis,j’y reste et je ne me soumettrai pas », prévient désormais l’élue à l’Assemblée.

Reste à savoir si Danièle Obono, pour qui « le Pir est avenir », y défendra ses positions séparatistes.

Amaury Brelet pour valeurs actuelles.

** PIR : Parti des Indigènes de la République.







 

 

 

 

ILA DIT

« JE NE VEUX PAS ÊTRE

UN BLANC CATHOLIQUE.[ … ]

JE PRÉFÈRE ÊTRE

UN NOIR ATHÉE. »

Jean-Luc Mélenchon, à l’université d’été

du PS de La Rochelle, en août 2008.

13 Réponses à “La politique du Pir est à venir !”

  1. Christian 54 dit:

    Quand je pense que des soi disants français ont cru intelligent d’élire une Danièle Obono, j’ai honte pour et de mon pays. Pareil pour Houria Bouteldja. Halte à cette con-plaisance de la gooooche, des insoumis, halte à toutes les racailles, et dépèchons nous de revenir à nos valeurs fondatrices.
    Le vivre ensemble est un mensonge mortel, l’islamisation une terrible réalité et nous devons être attentifs à toutes les dérives. cedex, si peu que ce soit, c’est une forme de suicide, la vie de tous les jours le démontre largement depuis des années.

    • Souvenons nous de c taubira qui montrait sa recalcitrance pour chanter la marseillaise…

      d obono fait partie de ses personnes qui eprouvent de la difficultée, a chanter l’hymne national… comme c taubira.

      Il est clair que ces personnes n’ont pas pris la reelle mesure, du role de parlementaire ou de ministre comme c taubira…

      A les lire, ces gens là, resteront des minorité, des originaux, des farfelus, a moins que cela soit plus important.

      Il appartiendra aux journalistes, si l’ethique est là, de veiller sur ces personnes et sur leur propos.

      Nul doute qu’au travers des comportements, les Francais sauront faire la part de la fantaisie, ou de sentiment peu francais.

      Elle part avec un handicap, car une personne soutenant un groupe de rappeur insultant la France, sera surveillée bien plus que tout autre.

      Elle aura tout le loisir, probablement, de prouver de soutenir et d’affirmer combien elle aime la France nul doute que cette originalitée sera passagere,
      si ce n’est pas le cas, le gouvernement pourra legiferer sur son cas.

  2. Christian 54 dit:

    Ceder, pas cedex. Mille excuses, texte parti trop vite

  3. Si tout ceci n’etait pas élevé au niveau de la politique on rigolerait de ces personnes plus betes que mechante, fort souvent.

    Avoir des pudeurs, vis a vis de la France au point de « ne pas se soumettre », a la democratie demontre une grande insifisance culturelle de la vraie france democratique, non raciste, en gen&ral.

    Ces gens la voient le racisme a tout coin de rue, dans chaque parole des adversaire de leur theorie.

    houria bouteldja, qui voit tout blanc, je suppose de n’importe quel pays, comme des souchiens, demontre ces complexes datant de son enfance, quand son papa lui disait : ( je la cite ), les arabes c’est la race apres les crapauds…

    Tous les gochistes, soutenant cette personne, soutiens aussi sa these, et nous comprenons donc que ces personnes, appreciant sa these, sont donc des souchiens,apparement, terme employée par cette delicate personne.

    Nul doute que les associations d’anti raciste, n’y voyent aucun racisme anti blanc,
    bref la foutaise continue comme d’habitude.

    On appreciera aussi la remarque de melanchon, qui prefere etre noir et athée que blanc et catholique, pourquoi ?
    nul ne le saura, a moins de sortir d’autre stupiditée du meme genre, auquel la goche nous a tant habitué.

    On appreciera aussi, le silence complice des medias, de beaucoup de politique, enormement a goche, des associations anti racistes( quelle blague), de la « justice », qui par son silence avalisent tous ces propos depuis des années.

    A tous ces gens complice par l’inactivitée, le silence, je ne peux m’empecher de penser, que malgrés la « gentillesse » ou la betise dont il font preuve envers houria bouteldja, celle ci ne verra que des souchiens, tres probablement.

    Donc, si on reste sur la logique du souchiens, these soutenu par la personne et par le silence des gochistes en general,

    il serait, semble t’il, curieusement « normal » de penser que tel politicien (de goche), tel magistrat ( de goche), tel medias, est un souchien…

    c’est une vue de l’esprit bien particuliere,
    mais que semble apprecier la goche progressiste, par sa complaisance, son silence envers de tel propos…

    Si la goche aime se faire insulter, libre a eux, c’est tout a leur honneur que d’accepter cela.

    Ca fera rire la France de savoir que la goche, protege des gens comme ça et mieux encore, leur trouve une excuse, là ou pour un blanc elle n »y verrait que du racisme,

    deux poids deux mesure, c’est aussi a ça que l’on mesure l’idiotie de ces gens, qui eleve la connerie des gens au niveau de la politique, et s’en font leur protecteur, bien vu la goche, c’est la betise au niveau stratopherique.

    Une France malade ?

    non, juste des gens qui aurait besoin d’une simple psychoterapie…

  4. Je cite

    « Tous les gochistes, soutenant cette personne, soutiens aussi sa these, et nous comprenons donc que ces personnes, appreciant sa these, sont donc des souchiens,apparement, terme employée par cette delicate personne. »

    Bien entendu je ne partage pas cette these, je ne fait qu’emmettre une hypothese que des personnes semble soutenir cette these et qui par la meme deviennent a leur yeux et de ceux qui savent d’eux, des « souchiens »
    terme peu elogieux j’en convient, mais qui semble etre apparement bien accepté par les institutions de goche en general en France.

    Aucune associations, institution n’ayant envoyée la personne au tribunal, depuis des années, ce terme semble accepté par ceux la meme, qui mene, dirige la France.

    On peut se dire, que pense t’il de nous et des Francais en general…

    Mais on en a que faire de la pensée de ces farfelus gochiste, quand des personnes qui devrait etre normalement censé, protege ce genre là, on peut se dire qu’il peuvent parler autant qu’il le veulent aux Francais, mais que l’on s’en fout de leur paroles…

    Il est evident qu’il sont complexés, et leur complexe, qu’il voudrait bien faire partager leur complexe a d’autre,
    et bien il y a un remede, pas la potion magique, mais un remede simple, une psychanalyse, rien que de plus normal…

  5. Je reviens sur les propos de melanchon,
    qui prefere etre noir et athée que blanc et catholique…

    A mon avis, c’est une boutade, il a dut vouloir dire, qu’il prefere etre un bon francais de souche, qu’il aime son pays,
    et tous les blancs,surtout les francais de souche, leur tradition et leur racine, et qu’a l’occasion, il pouvait imaginer etre noir et athée, mais plutot pour plaisanter, bien sûr…

    Nul politicien ne pourrait etre aussi incorrect, maladroit, voire presentant une forme de racisme, et de reniement de la société a ce point.

    Souhaitons lui de se ménager, comme pour bien d’autre, et qu’il retrouve sur les bancs de l’ecole de la republique,
    un apaisement, une camaraderie, une chaleur humaine aupres de ces petits camarades, apres une presidentielle bien difficile.

    • Vous êtes vraiment trop mignonne avec la méluche ! moi je ne lui fais pas de cadeau. Il sait très bien ce qu’il dit, c’est un gars intelligent, grande gueule intelligente. Un peu gros godillot malgré tout avec son veston de bedeau qu’il est loin d’être.

      Alors non ! ses propos ne passent pas. Aucune excuse !

      • Christian 54 dit:

        Il fait littéralement commerce de politique. Apparemment cela paye très bien. Peu importe le message si le segment est libre. Ce type, qui a à peine travaillé quatre ans, est un monstre d’opportunisme. Son aveuglement sur le Venezuela donne une image des limites de sa pensée. À vomir.

        • Tout a fait Christian,
          vous avez oublié que ce bonhomme veut aussi travailler avec un pays comme l’iran et d’autre pays du meme gabarit…

      • Ne vous inquietez pas Corinne, c’etait de l’humour,
        vous avez entierement raison.

        Je vous cite:
        Vous êtes vraiment trop mignonne avec la méluche !

        Dans mon cas, vous devriez le dire au masculin, mais je vous accorde que je n’avais pas precisé qui j’etais.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *