La République En Miettes

Publié par le 4 Jan, 2021 dans Blog | 15 commentaires

La République En Miettes

Comparer le mandat de Macron au règne d’UBU Roi me parait très pertinent. C’est ce que nous propose Christian54 dans un nouveau billet.

Traditionnellement le ventre d’UBU est orné d’une spirale qui rappelle furieusement celle qui caractérise la gestion de la crise sanitaire par « le Nouveau monde ». 

Ce « Nouveau monde » qui devait prendre « le meilleur de la droite et le meilleur de la gauche » et qui a abouti à ce pouvoir au comble de l’impuissance.

Impuissance dans la maitrise de ce virus et impuissance dans le domaine de la sécurité, les deux se rejoignant dans cette incroyable Rave Party qui a ridiculisé les forces de l’ordre, le pouvoir et aussi la République !

Mais je tends la plume à Christian54 :

Au moins, cette crise du Covid aura eu à mes yeux un certain nombre d’avantages.

Le moindre n’est pas la prise de conscience de l’incapacité caricaturale du PdR (président de la République, hein, pas Pété de Rire) à assumer les responsabilités que lui confère sa charge, à communiquer avec un peuple qu’il considère de plus en plus avec un souverain mépris, et sa propension à nommer des incapables d’anthologie à des postes fondamentaux de la République.

Ces derniers temps, nous avons eu droit à un florilège de stupidités et de mensonges dont la répétition dans un laps de temps très court m’inspire de très graves craintes pour l’avenir immédiat.

Après l’épisode burlesque de la crise des masques, l’ubuesque traitement du confinement à géométrie plus variable que le temps et les mensonges éhontés sur l’évolution de nos capacités médicales, voici la gaudriole de la vaccination. Et notre PdR de nous vanter les mérites d’un vaccin bricolé à la hâte (quelques mois contre plusieurs années jusqu’à maintenant), les tentatives multiples pour brider au maximum nos libertés fondamentales d’expression et de déplacement. Tout cela avec une condescendance de plus en plus insupportable.

Depuis le nouvel an, les âneries se multiplient. Les discours présidentiels de plus en plus à contre-courant du vécu populaire, béats d’autosatisfaction, bref totalement à côté de la plaque et à rebours du vécu des français. Les modifications incessantes des contraintes qui nous sont imposées n’augurent rien de bon. 

L’Etat de droit n’est plus qu’une fiction qui devrait être réservée aux contes pour enfants. Le côté comique d’un premier ministre qui est obligé de nous tenir des discours lénifiants et nous annoncer des mesures auxquelles il ne croit manifestement pas, les fonctionnaires sinistres qui nous annoncent des chiffres semblant sortis d’un tirage de loterie, et toujours ces insupportables mensonges.

L’Etat, du moins le peu que nous en laisse le démiurge inspiré qui nous gouverne, est incapable d’agir. La simple organisation d’une vaccination présentée comme la panacée absolue à l’épidémie nous donne l’occasion de nous ridiculiser aux yeux du monde entier en termes de performance. Je n’aurais pas la cruauté de vous rappeler les chiffres largement commentés par la presse, ils sont accablant. Et lorsqu’il s’agit du maintien de l’ordre, cet État agonisant se révèle incapable d’interdire une rave party qui aura duré près de 36 heures et réuni plus de 2.500 participants. Le Ministre de l’Intérieur aura, une fois de plus ridiculisé ses troupes et il faudrait ne rien dire !

Le blogueur, lui, a la cruauté de présenter la carte des vaccinations au 3 janvier …

Cerise sur le gâteau, ce matin dès l’aube, les chaînes d’information en continu nous révélaient que, depuis hier soir, le scandale de la vaccination réservée à un nombre infime de candidats avait cessé d’être un sujet et que la situation s’était très nettement améliorée. Pourtant, aucun chiffre concernant des vaccinations nocturne ne nous était communiqué…

Le pouvoir aux abois raconte n’importe quoi, ne prenant même pas conscience qu’il se coule de plus en plus aux yeux de l’opinion. Et les porte-paroles de la ReM continuent imperturbables à encenser leur gourou juvénile…

Bref, un colossal coup de pied dans la fourmilière s’impose de toute urgence. Que l’on licencie sans délai ces fonctionnaires ronronnants qui anéantissent notre pays à vitesse superçonnique !

Virons les Castex, Véran, Salomon et autres prédateurs assassins.

Nous n’avons nul besoin de bureaucrates frileux, mais seulement de gestionnaires scrupuleux préférant agir pour le bien de leur pays plutôt que de se contenter de plaire à leur monarque.

Christian54 pour A droite, fièrement !

Je me permets d’ajouter cette animation qui illustre la terrible nouvelle qui vient de frapper à nouveau les restaurateurs : ils ne réouvriront pas au 20 janvier comme prévu !

Merci de tweeter cet article :





15 Réponses à “La République En Miettes”

  1. Bonne nouvelle; Les « asymptomatiques », ne transmettent pas le Covid19 : étude chinoise sur 10 millions de personnes !
    https://www.lelibrepenseur.org/les-asymptomatiques-ne-transmettent-pas-le-covid19-etude-chinoise-sur-10-millions-de-personnes/

  2. Victoria Dupont dit:

    Pour info
    En pleine pandémie et mise en place de la vaccination
    Je vous informe qu’au moins 2 médecins ARS de Rouen ont pris 15 jours devacances
    On s’étonne que ça aille mal. Ces nullités crasses tant au niveau médical qu’humain prennent leur vacances
    À mettre aau bucher
    Dans une période de guerre on met tout le monde sur le pont
    Mais ces glandeurs patentes ne se rendent pas compte de l’énormité de la situation
    Ce n’est pas une fake nexs
    J’ai les noms
    Tout le monde est hyper choque
    Mais qui va prendre les sanctions pour le chef se service qui autorisé cela
    Les policiers cumulent des heures et ces boulots partent en vacances
    Vous comprenez donc si tous les QI d’huître font ça on comprend le retard
    Ça me fait gerber

    • Je vous informe qu’au moins 2 médecins ARS de Rouen ont pris 15 jours de vacances

      L’une des possibilités de ces vacances : la suppression de notre clause de conscience!

      IL y a des médecins qui en sont, comme pour les policiers, à se mettre en arrêt maladie pour ne pas suivre des ordres ne convenant pas à leur éthique (genre vaccination avec une thérapie génique, faite à la va vite donc sans aucun recul avec forts risques d’effets secondaires graves)

      Il n’y a plus que ça pour ne pas répondre aux ordres odieux d’une clique qui met en place un génocide des plus fragiles et une dictature.

  3. Vous êtes sûrs que sur le tableau vous n’avez pas oublié des ZEROS après 516…!!!!!!

    • Christian 54 dit:

      Hélas non ! Pis que ça : lorsque j’ai écrit ce texte (dimanche) le nombre était de 332 (source infographie Le Figaro) seulement. L’illustration est due au Webmaster, que je remercie au passage, et le chiffre est celui d’aujourd’hui.

  4. l’info du jour est que le premier sinistre, qui ne s’était plus exprimé depuis le 15/12/2020 (20 jours) a fait son retour médiatique en plantant un arbre dans les jardins de Matignon, comme le veut la tradition.

    mauvaise nouvelle, c’est un chêne …

    le renouvellement des glands est « en marche », ca sent le remaniement ou la réélection du gourou !!!

  5. Cette rave-party, c’est peut-être le début de la désobéissance à la dictature sanitaire, les « teufeurs » font vaciller les LBD et autres grenades de désencerclement, à moins que ce soit le syndrome Steve Maia Caniço ou Malik Oussekine.

    Miss France devrait faire des séances de dédicaces dans un avion ou un TGV car on peut s’y entasser masqué, des heures, les uns sur les autres, sans que les merdias s’offusquent.

    Si 2500 restaurateurs décidaient d’ouvrir malgré l’interdiction et le couvre feu, les forces de l’ordre les laisseraient terminer leur service seulement s’ils sont tous alcoolisés.

    Si 2500 salles de cinéma ouvraient toutes en même temps malgré l’interdiction et le couvre feu, les autorités attendraient la fin de séance s’ils ont tous consommé des produits stupéfiants.

    Lorsque toutes ces désobéissances s’agrègent, cela devient un soulèvement.

    Après 21 années de service dans l’armée, je deviens comme les gens que je critiquais la décennie précédente.
    Ce n’est pas le COVID qui rend fou, c’est la « Macronie ».

  6. Hors sujet, enfin un peu…
    Jouissez sans entraves : Olivier Duhamel a donc violé le fils de Kouchner
    https://ripostelaique.com/jouissez-sans-entraves-olivier-duhamel-a-donc-viole-le-fils-de-kouchner.html

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *