La vie de Thomas comptait aussi !

Publié par le 4 Juil, 2020 dans Blog | 6 commentaires

La vie de Thomas comptait aussi !

La colère des parents de Thomas, 23 ans, est totale.

Le Parisien a rapporté ce terrible fait divers :

C’est un couple brisé par la douleur après le décès de leur fils unique. Thomas est mort dans la nuit du 10 au 11 juin des suites de ses blessures, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (XIII e ). Ce jeune homme de 23 ans avait été poignardé à Sarcelles (Val-d’Oise) dans la nuit du 9 au 10 mai dernier alors qu’il fêtait la fin de son contrat avec des amis, par un quadragénaire, sorti depuis peu de prison.

Les fonctionnaires ont mené une rapide enquête de voisinage et d’environnement avant d’identifier un suspect. Ce quadragénaire est déjà connu de leurs archives pour des affaires de violence. Lors de ses auditions, il a expliqué qu’il était sous l’emprise de la drogue et qu’il était très énervé. Il a avoué avoir poignardé le jeune homme parce qu’il avait osé regarder sa petite amie.

La première question qui vient à l’esprit est la suivante :

Madame Nicole Belloubet se sent-elle bien dans ses Louboutin après ce crime d’un détenu libéré comme  13 000 de ces « collègues délinquants » ?

A l’occasion de ce fait divers douloureux, mais peu relayé dans les médias, le hashtag #JusticePourThomas a été créé. Il est intéressant de noter quelques échanges de tweets sous ce hashtag !

L’extrême droite a lancé des débats :

Bientôt suivi par les militants de l’antiracisme :

En conclusion …

En conclusion, on notera l’extrême pauvreté pour ne pas dire la totale nullité des arguments des antiracistes !

Fascistes ! C’est leur argument unique !

Je relèverai juste le tweet de Amayas Stan Distance qui nous dit que les deux morts de Thomas et d’Adama Traoré ont la même importance. On sera d’accord avec lui pour dire que toute mort est également regrettable mais osera t-on lui faire remarquer que l’un était un délinquant qui refusait de se soumettre à une arrestation et l’autre juste la victime innocente d’un assassin ?

Nous réclamons juste que la mort de ce blanc provoque la même émotion dans les médias et chez les soi-disant antiraciste, que celle d’un noir ! Est-ce du racisme ?

Quand au racisme anti blanc, dont un des tweets récuse la réalité, tous vos tweets en sont de multiples preuves d’existence.

Si vous n’étiez pas des racistes anti blancs vous demanderiez juste une marche blanche à la mémoire de Thomas.

Tout ceci nous achemine doucement mais sûrement vers la guerre civile !

PS : Un bon tweet raciste de Daniele Obono, l’égérie de la France Insoumise à propos de la nomination de Jean Castex à Matignon :

La député Obono a lancé des recherches sur l’orientation sexuelle et la religion du premier ministre. Dans quelques jours elle pourra apporter un correctif à son tweet :

Profil : homme blanc hétéro et chrétien …

Merci de tweeter cet article :





6 Réponses à “La vie de Thomas comptait aussi !”

  1. Le Bien contre le Mal, on en est là … Ils sont dans l’affrontement, la haine, tellement sûrs de détenir la Vérité !

    C’est l’aboutissement du piège de ce fin salopard deMitterrand, que les vers le rongent !

  2. J’ajoute que tant que MLP existera politiquement, elle « souillera » toutes les causes qu’elle défendra, au nom du péché originel : »le RN c’est tous des fachos nais racistes », propagande qui a accompagné l’opération résurrection du FN en 83, en même temps que la mise en avant de SOS racisme : l’ennemi à abattre, la boutique Le Pen, et le chevalier blanc.

  3. Christian 54 dit:

    La pauvreté de l’argumentation des militants antiracistes est aussi consternante que leur niveau de connaissance. Quant à leur pratique de l’orthographe… inutile d’en parler.
    Ce qui est le plus grave, c’est la haine que ces gens véhiculent et dont ils se glorifient.
    Quand à Obono, elle est là vivante démonstration que la France devrait interdire la double nationalité, surtout à ses élus (ce qui est tout aussi applicable à Manuel Vals).
    Honte à Belloubet qui ne défend jamais nos institution et tolère tous les excès des racailles. Elle a failli à son devoir en n’interdisant pas de la façon la plus dure toute manifestation racialisée.

    • ah, par contre là, c’était le boulot de Castaner, qui a placé l’émotion au dessus du Droit … Bande de dangereux irresponsables qui jouent avec le feu, en laissant la haine se répandre.

  4. Thomas, martyr de cette « élite Française » qui protège la délinquance, lui trouve bien trop d’excuses et de droits que de devoirs.

    Les médias sélectionnent les indignations toujours orientées dans le même sens, permettent de faire silence sur de telles affaires par désinformation et à des fins de déformation du réel pour ne pas agglomérer des colères qui pourraient conduire les « héritiers de Pétain », disent-ils, au pouvoir. Les problèmes se régleront au moment du le chao, comme pour la Covid, par des gens qui en ont, pendant que ceux qui nous ont menés dans une telle situation, applaudiront à leur balcon et decerneront des médailles en chocolat quand la crise sera passée… Si elle passe, sinon, ils fuiront la chienlit !!!

  5. On peut ajouter la vie de la jeune Mélanie, gendarme de 26 ans. Et du chauffeur de bus de Bayonne.
    Eux aussi victimes des violences policières sans doute.

    Pensées pour leurs familles.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *