Le drôle d’immigré d’Emmanuel Macron !

Publié par le 5 Sep, 2020 dans Blog | 6 commentaires

Le drôle d’immigré d’Emmanuel Macron !

L’argument trompeur de la gauche immigrationniste est de prétendre que la France a toujours été une terre d’immigration et que ça n’a jamais posé de problèmes !

Et c’est avec une grande malhonnêteté intellectuelle qu’elle en déduit qu’elle ne voit pas pourquoi l’immigration actuelle poserait un problème.

Il est évidemment aberrant de comparer les immigrants italiens, espagnols et polonais de l’après guerre avec les migrants d’aujourd’hui, venant du Maghreb et de l’Afrique subsaharienne.

Seuls la gauche et les progressistes ne voient pas la différence notamment sur les plans culturel et surtout religieux.

A l’occasion d’une cérémonie pour le 150 ème anniversaire de la III ème République, Emmanuel Macron est tombé dans ce travers, en prenant l’exemple de Gambetta, comme l’analyse cet article paru sur Breizh-info.com :

Illustration : Monument à la République, Paris, bronze de Léopold Morice, photo Roi Boshi via Wikimedia

Gambetta n’est pas le personnage qu’a voulu en faire Emmanuel Macron

Tout à son désir d’afficher son amour pour l’immigration, Emmanuel Macron a organisé au Panthéon ce 4 septembre une cérémonie mélangeant la carpe et le lapin : 150ème anniversaire de la Troisième République et naturalisation d’immigrés. Histoire d’affirmer que l’immigration, c’est la République, ou vice versa. Dans son enthousiasme dévot, s’adressant à une poignée de nouveaux naturalisés, il a célébré Léon Gambetta, qui « était comme vous un fils d’immigré, récent naturalisé, français de sang mêlé ».

Ce « fils d’immigré » qui, en 1870, a proclamé la République avec l’accent gascon, était natif de Cahors. Il était étranger parce que son père était un « étranger de papier » : la France d’alors appliquait un droit du sang. Dans sa propre logique de partisan du droit du sol, Emmanuel Macron devrait considérer Gambetta comme un Français de naissance.

Le grand-père de Léon Gambetta, Jean-Baptiste, arrive en France dès 1810, vingt-huit ans avant la naissance de son illustre petit-fils. Il est originaire de Ligurie. Cette région qui s’étend autour de Gènes est alors française, depuis 1805. Jean-Baptiste y garde une résidence familiale, puisque c’est là que naît son fils Joseph-Nicolas en 1814. À cette date, la Ligurie n’est plus française ; elle jouit d’une indépendance éphémère et sera bientôt intégrée au royaume de Sardaigne. Jean-Baptiste Gambetta choisit la France : il s’installe comme épicier à Cahors en 1816.

Quatre Bretons autour de Gambetta

Une vingtaine d’années plus tard, Joseph-Nicolas Gambetta reprend l’épicerie paternelle avec son frère Michel. Puis il crée son propre établissement, vite prospère, le Bazar génois, toujours à Cahors. Il vient alors d’épouser Marie-Madeleine-Orasie Massabie, originaire du Quercy. En 1838, ils ont un fils : Léon-Michel Gambetta.. Celui-ci reçoit une éducation entièrement française. Sa naturalisation en 1859 est une simple formalité.

Par ailleurs, s’il joue un rôle éminent au Quatre Septembre, en pleine déroute militaire, alors que la révolte populaire gronde, Léon Gambetta n’est que l’un des membres d’un gouvernement de défense nationale très bleu-blanc-rouge. Celui-ci comprend pas moins de quatre Bretons : le général Trochu, qui en est le président, Jules Simon, le général Le Flô et Alexandre Glais-Bizoin.

Qui veut faire l’ange fait la bête. En évoquant avec gourmandise le « sang mêlé » de Gambetta, Emmanuel Macron souligne surtout que le personnage qu’il érige en exemple n’est « étranger » qu’à dose homéopathique et n’illustre aucune vertu propre à l’immigration.

E.F. pour Breizh-info.

Merci de tweeter cet article :





6 Réponses à “Le drôle d’immigré d’Emmanuel Macron !”

  1. Si un de mes ancêtres d’il y a 1000 ans vivait à Brest ou à Annecy, à Perpignan ou à Menton, je suis donc enfant d’immigré, je suis de sang mêlé. Merci à la France de m’accueillir dans son sein!

  2. Ah ! Gambetta qui aima plus la République que la Nation en révoquant tous les préfets de l’Empire et en dissolvant les conseils généraux, plongeant la défense nationale dans la panade faute de cadres éprouvés. Bon, cela n’aurait rien changé au résultat final, mais il y aurait eu certainement moins d’inorganisation.

  3. la France a toujours été une terre d’immigration et que ça n’a jamais posé de problèmes !

    C’est comme l’autre qui a été jugé pour violences conjugales qui s’est exclamé L’homme a toujours battu sa femme et ça n’a jamais posé de problème!

  4. Le president de la pseudo republique plutot bananiere grace a la pseudo bien pensance,
    s’est encore trompe ou falsifie volontairement l’histoire d’un personnage, issue d’une immigration…

    Immigration NON analysée par la gogoche et la pseudo bien pensance,
    car cela demontrerait qu’en terme de masse, celle issue d’un milieu a peu pres identique ( europeen) celle ci s’integre sans probleme,
    tandis que celle issue en masse, d’un milieu beaucoup moins identique, voire trop different, demontre actuellement la faillite
    de l’integration ( desormais devenus raciste par la pseudo bien pensance, ca evite les argumentations)…

    Desormais tout vrais debat sur l’assimilation, l’integration, sont devenus d’abord tabous grace a la goche qui bloque tout debat,
    puis devenu un acte raciste,
    lorsque l’immigration etale toutes les erreurs des politiques, et de la pensée pseudo bien pensante…

    La pseudo bien pensance, humaine et humaniste envers seulement les immigrant et pas sa population qui en souffre avec ou sans « sentiment » d’insecuritée,
    et
    avec ou sans « sentiment » que le remplacement des blancs est un choix des politicars, et des lobbys,
    evidement nié par cette pseudo bien pensance
    qui a demontré mainte fois le foutage de gueule, une moralitée de deux balle et a geometrie variable, comme la goche et la pseudo droite…

    ON peut en deduire que le foutage de gueule avec ou sans sentiment de ce foutage de gueule, continuera…

    Quand a macron il repassera, tout les merdias ont le professionalisme orientée vers la pseudo bien pensance grace au noayautage par celle ci dont la goche),
    professionnalisme qui permettra uax merdias de sortir macron de tous les problemes, que l’on a obeservée deja…

    Proces pour les uns, ( comme pour F Fillon, N Sarkosy qui enchaine deja en octobre) pour pas que la population perde les bonne habitude,
    saloperie ou mensonges inventés sur les opposants, ( comme pour D Trump),
    pseudo debats, presentant des particularitées qui arrangeront les pseudo bien pensant pour la presidentielle, a un degré plus poussé…

    Utilisation d’evenement; qui ne manqueront pas pour aider les immigres, la goche, les pseudo bien pensants… Poussée au degre qui conviendra.

    Il n’existe pas de methode de gagster deja employée par la goche et la pseudo bien pensance, auquels elle se rapportera.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *