Les esclaves de Jupiter

Publié par le 1 Août, 2017 dans Blog | 2 commentaires

Les esclaves de Jupiter

Après une ascension aussi rapide qu’irrésistible qui l’a vu, en seulement deux années, passer de conseiller à l’Elysée à président de la République, on assiste, jour après jour, à l’effritement d’une popularité fragile car acquise trop rapidement.

La gueule de bois risque de guetter les Français au retour de leurs vacances … Comme lorsqu’on a forcé sur un cocktail d’alcool exotique très attirant par ses couleurs et qu’on se réveille le lendemain matin avec la tête comme serrée dans un étau …

Car le bel édifice macronien de style jupitérien se lézarde chaque jour un peu plus :

  • Ce sont des promesses déjà non tenues.
  • Ce sont des membres du gouvernement déjà virés ou en passe de l’être pour indélicatesse …
  • C’est une majorité « godillots » en plein amateurisme et « en même temps » en toute arrogance !
  • Ce sont les couacs de Jupiter soi-même (cf affaire Pierre de Villiers, aide au logement, etc)

Je remets à la une un commentaire de notre égérie Suzanne qui nous livre une excellente analyse du rapport dominant-dominés qui s’est installé entre Macron et certains Français …

Suzanne nous l’avait bien dit …

Je n’ose pas redire que j’avais raison, mais Jupiterminus, je l’espère est un psychopathe mégalomane narcissique.

De fait, il était évident que cela se passerait comme cela.

En effet, nombre d’humains sont en admiration devant les mégalomanes et, espérant en retirer des bienfaits, adorent se courber devant eux en espérant qu’une manne céleste abreuve leurs désirs de richesses et de gloire!

Mais ces humains, dans leur désir et leur marche en avant vers cette adoration du pouvoir, ne se rendent pas compte que leur idole, du fait de son narcissisme et sa mégalomanie, est forcément égoïste (en plus d’une vanité maladive, due à ce narcissisme).

Ils ne se rendent pas compte non plus que ceux qu’ils mettent en esclavage (tant en coupant leur liberté d’expression, que leur liberté de pensée par un lavage de cerveau continuel), un jour, se révolteront.

Bien sûr, le combat contre la révolte sera sanglant (symboliquement ou en réalité ?) car garder ses pouvoirs et ses privilèges est important pour ces psychopathes.

 

Pourtant, si on regarde l’histoire de la planète (sans doute pour cela que l’étude de l’histoire et de la géographie est à éliminer) nous pouvons nous rendre compte que Narcisse se noie toujours, que les lécheurs de bottes se retrouvent toujours, d’une manière ou d’une autre, tondus et promenés sur un balai, goudronnés et emplumés….

Nous sommes leurs esclaves et ils font entrer chez nous d’autres futurs esclaves, en les appâtant de fausses promesses de mieux être, espérant pouvoir les mettre en esclavage ensuite… afin de garder ces privilèges (bouffe, vêtements de luxe – même si le Roi est nu – et surtout acclamations, louanges, bravos…. qui nourrissent leur égo et leur âme en décomposition)

Le problème est que ces futurs esclaves sont encore à l’état barbaresque, pour la plupart, et que nous, esclaves sur notre propre sol, nous devrons aussi nous défendre de cette nouvelle population.

Que voulez vous ?

Relisons l’Apocalypse de St jean, qui, après bien des tribulations, nous promet un nouveau printemps.

Suzanne pour A droite, fièrement !





 

 

 

2 Réponses à “Les esclaves de Jupiter”

  1. Les amateurs, les mediocres aiment se courber devant les « grand ».

    L’assemblée nationale, composé en grande partie d’amateurs detruiront les equilibres deja fragile de notre société.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *