Les médias nous avaient tellement bien vendu Macron …

Publié par le 29 Jan, 2020 dans Blog | 6 commentaires

Les médias nous avaient tellement bien vendu Macron …

Rappelez-vous ce qui s’était passé en 2017 …

Mediapart et la justice, grâce à son bras armé politique, le Parquet national financier, avaient tué François Fillon.

Les médias avaient tout fait pour porter au pouvoir cet OVNI politique qu’était Emmanuel Macron, créature improbable échappée de l’emprise de son créateur fou, François Hollande, empêché lui-même de se présenter pour un second mandat.

Après son élection, les médias ne tarissaient pas d’éloges pour ce jeune président, jeune, beau, dynamique, intelligent et surtout NOUVEAU !

Tout était merveilleux ! Le dégagisme, qui avait défait les anciens partis de gouvernement, ruinés par des primaires dévastatrices, venait d’accoucher d’un homme nouveau – presqu’un messie – qui allait faire sortir la France de tous ses problèmes.

La presse nous promettait la fin de la sclérose du système politique français !

Finie cette opposition stérile entre la droite et la gauche ! Terminées ces alternances automatiques entre le PS et l’UMP où chacun commence par défaire ce qu’a fait son adversaire précédemment au pouvoir.

Le quinquennat de François Hollande en fut un exemple typique avec la sinistre besogne de Christiane Taubira qui détruisit tout ce que Nicolas Sarkozy et Rachida Dati avaient fait pour rendre la justice plus efficace (peines-planchers, tribunaux pour mineurs, etc …)

On allait prendre les meilleurs à droite et à gauche pour enfin sortir la France de l’ornière !

Et surtout, on allait apaiser le pays !

A l’Assemblée nationale, au lieu de s’affronter idéologiquement on allait construire un avenir meilleur de manière pragmatique et apaisée.

Dans le pays, enfin débarrassé de ces oppositions passées, le calme règnerait dans un climat général de consensus.

Le Nouveau Monde était né ! Et nous serions enfin libérés de toutes les magouilles et les turpitudes de l’ancien.

C’était le rêve de François Bayrou réalisé par Emmanuel Macron !

Tous les médias chantaient à l’unisson :

Il est né le divin Macron,
Jouez hautbois, résonner musettes,
Il est né le divin Macron,
Chantons tous son avènement !

Mais tout ça, c’était dans la pub !

Car chassez l’Ancien monde, il revient au galop !

On vit arriver au palais Bourbon, une armée de godillots qui nous ramenait 40 ans en arrière, au bon temps de l’Etat-RPR.

On vit s’installer sur les plateaux, les représentants de la République en marche, tous de grands donneurs de leçon qui vantaient la modernité du nouveau pouvoir, étrillant au passage l’Ancien monde et ses représentants.

Il fallait voir l’arrogant Benjamin Griveaux rendre compte du Conseil des ministres en vantant les qualités extrêmes de ce nouveau gouvernement.

Il fallait entendre l’inénarrable Gilles Le  Gendre faire amande honorable en expliquant que peut-être la République en marche avait fait une politique trop intelligente, trop fine pour être bien comprise des Français  …

Les syndicats qui avaient pour la plupart appelé à voter pour le divin Macron furent les premiers cocus de ce vaudeville quand ils se virent imposer sans concertation la réforme du statut de la SNCF et la révision du Code du travail.

Les Français eux-mêmes se virent traités, par leur président, de gaulois réfractaires, d’illettrées pour certaines, d’êtres qui ne sont rien pour ceux qui n’avaient pas créé de Start-ups.

Et puis vint la déferlante fiscale …

A peine remis d’un premier choc fiscal lié à la crise financière de 2008, sous Nicolas Sarkozy, et d’un tsunami fiscal purement idéologique sous Normal 1 er, Emmanuel Macron déclencha la colère des classes moyennes avec une augmentation des charges et des taxes d’un niveau insupportable.

Ce fut alors cet incroyable mouvement social des Gilets jaunes, né sur les ronds-points. Un mouvement plus proche des jacqueries du temps jadis que des colères sociales plus récentes.

Macron fut contraint d’apporter des valises de billets et d’organiser un faux grand débat mais vrai monologue, pour tenter de mettre fin à ce mouvement qui ébranla sérieusement le pouvoir. Heureusement pour Macron, l’extrême gauche récupéra le mouvement, le rendit plus violent et donc moins populaire.

Exit les Gilets jaunes, vive Martinez et sa moustache de Gaulois irréformables.

Vous connaissez la suite, avec ce feuilleton interminable de la réforme des retraites  où après deux années de concertations, suivies de trois mois d’explications laborieuses et contradictoires, on constate que personne n’y comprend plus rien.

De deux Français sur trois qui approuvaient la réforme par points et la suppression des régimes spéciaux, on est passé à l’exacte proportion contraire qui demande maintenant le retrait du projet !

Et le Conseil d’Etat qui vient d’assassiner le projet de loi avec des arguments terribles (amateurisme, lacunes dans le financement, instabilité juridique) ne va pas faciliter la tâche du gouvernement.

Reste une colère sourde du corps social annonciateur de graves dangers pour l’avenir.

Je voudrais terminer par les événements qui se sont passés hier, lors de la manifestation des pompiers qui revendiquaient une meilleure prise en charge des dangers de leur profession qui, en plus des dangers du feu, sont soumis au caillassage des Chances pour la France dans les quartiers difficiles :

La vue de ces images est doublement terrible :

D’abord pour le symbole : voir des institutions censées protéger les Français s’affronter de la sorte est dévastatrice pour l’image de la République et l’unité de la Nation,

Ensuite, le fait que dans la soirée le gouvernement ait cédé aux demandes des pompiers envoie à tous le message très clair :

Avec ce gouvernement, seule la violence paye !

L’avenir nous dira si le message a été entendu et trop bien compris …

Merci de tweeter cet article :





6 Réponses à “Les médias nous avaient tellement bien vendu Macron …”

  1. on n’était pas assez nombreux en 2016 à dénoncer Macron « le psychopathe », il semble que de plus en plus de monde se rend compte que l’on a affaire à un fou dangereux aux discours vides mais aux actions et paroles catastrophiques,sa stratégie du chaos en témoigne encore.
    C’est très inquiétant.

  2. Sur moi, en tous cas, ils ont raté leur camapgne de pub!

    J’ai tout de suite qualifié ce type de psychopathe, tandis que ma copine le qualifiait d’autiste.
    Hélas, c’est moi qui avait raison.

    Parfois, je suis déçue d’avoir raison… j’aurais finalement aimé m’être trompée.

    Les dernières nouvelles sur la dictature macronienne sont effroyables!

    ****Des avocats et un bâtonnier ont été arrêtés à l’occasion du mouvement contre la réforme des retraites.
    Le bâtonnier était en robe d’avocat, donc représentant de sa profession.
    Mis en garde vue!!!! Ils ont été libérés.
    Néanmoins, je pense que les avocats n’ont pas du tout apprécié et ce n’est certes pas comme cela que Belloubête va les amadouer!

    ****Pendant ce temps là, la ministre, toujours la même, Belloubête a « évoqué une “atteinte à la liberté de conscience” dont Mila se serait rendue coupable »
    Donc : vous incendiez des églises : pas de problème, c’est une incivilité.
    Vous critiquez l’Islam (après avoir été injuriée par des pratiquants de cette religion d’amour)et là, horreur,n vous blasphémez et n’avez aps le droit d’exprimer votre avis.
    (je reconnais que ce n’était pas dans un français, châtié, mais bon, une certaine porte parlotte si bête avait bien annoncé la mort de Mme Veil par : « Yes elle est dead la meuf » (oh pas d’importance, hein, elle était juive et pas musulmane!)

    ****Pendant ce temps là , un pompier manifestant contre les retraites a été tiré comme un lapin, par des CRS et a reçu un LBD40 dans la tête .

    Vous entendez manu?
    Les médias défendent -ils les victimes de sa dictature (hormis V.A. et quelques autres titres fachos qu’il va être temps d’interdire, en utilisant la loi Avia….)?

    Le manu ne doit plus être en tête des gondoles médiatiques. Il va bientôt être soldé.

    Le problème de ces vendeurs c’est qu’ils vont même peut être devoir rembourser ce produit qui s’avère avarié.

  3. Christian 54 dit:

    Pabellemaisbête est du calibre de la Taube, aussi sectaire, aussi néfaste, aussi dangereuse. Sa position dans l’affaire Milla est indéfendable et lâche.

    Et le Manu, comme d’habitude, laisse passer et se tait !

  4. Dans la foulée, Valeurs actuelles nous rappelle cette vidéo
    ou Macron se décrit en 2017 en guru transcendant de secte politique, ce type est effectivement très dangereux et ne cesse de le démontrer….des veaux les français ???

    https://www.youtube.com/watch?v=WVg2iqTfnus

  5. Bof.. ce serait faire trop d’honneur à Macron et lui donner une importance qu’il n’a pas en en faisant un dictateur psychopathe, parce qu’un psychiatre italien l’a analysé -de loin- comme tel.

    Un hydrocéphale, plutôt…
    Admirez les dimensions de son crâne. 😉

  6. Hier lors de la manif des pompiers, des ninjas tout de noirs vêtus tapaient sans aucune raison avec une jouissance certaine sur les pompiers!

    Honte a tous ces immondices qui donnent ces ordres!
    Il y en a un qui porte bien le nom de l’emploi!

    Pour en revenir au sujet qui nous empoisonne la vie!!!!!!!
    Que dire sinon que depuis l’apparition de cet énergumène, et ses shows à l’américaine, j’ai écrit ici même que ce type était de la graine de dictateur!
    Nous sommes en plein dedans avec tous les vendus qui l’on rejoint à brides abattus!
    Députés et sénateurs n’ont rien à faire pour squatter ainsi les plateaux tv pour nous vanter la marchandise!
    De vraies têtes à claques, bonnel, questel etc………
    En résumé, tous arrogants et suffisants comme leur idole!
    Les électeurs ont élu macron donc il fait ce qu’il veut.
    En résumé c’est ça, aucune opposition pour contrer le « saigneur »!

    Pour conclure, avez-vous entendu boucles d’or de matin?

    Affaire Mila:
    FIGAROVOX/ENTRETIEN – La Garde des Sceaux a déclaré ce mercredi matin sur Europe 1 que «l’insulte à la religion» est «une atteinte à la liberté de conscience». Richard Malka, l’avocat de Mila, rappelle que ces propos sont juridiquement faux. etc.……….

    «Non, Madame Belloubet, injurier l’islam n’est pas une atteinte à la liberté de conscience!»

    Quelle bonne ministre de la justice, elle n’en rate pas une pour ne pas déplaire à la communauté!
    Je pense qu’elle va aller elle même chercher les djihadistes emprisonnés en Turquie, Syrie et en Irak pour les rapatrier en France!!!!!!!!!

    On y va tout droit…………
    Et pendant ce temps, jadot s’imagine président de la république en 2022 et espère avant faire la razzia aux municipales! Attention à l’écologie punitive!

    Tout ça pour dire que la seule chose qui pousse ces gens la ce n’est pas prendre des décisions pour la France et les Français. C’est de se faire élire ou réélire!
    Si les électeurs votent pour ces guignols, qu’ils ne viennent pas pleurer ensuite comme aujourd’hui avec macron.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *