Les symboles ? La France en crève !

Publié par le 2 Oct, 2017 dans Blog | 6 commentaires

Les symboles ? La France en crève !

Ils font pitié ces ministres de Macron, issus des Républicains, et passés à l’ennemi !

Oublions Edouard Philippe, dont la proximité avec Alain Juppé, nous avait préparés à un passage à gauche. Mais, pour Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, « constructifs » passé des Républicains à l’ennemi, les choses sont bien différentes !

C’est d’abord Bruno Le Maire qui candidat à la primaire de droite,  promettait de baisser drastiquement la CSG, et qui, une fois à Bercy, défend mordicus son augmentation … de 25 % !

C’est ensuite Gérald Darmanin, qui joue la pucelle effarouchée à l’idée de la victoire de Laurent Wauquiez à la présidence des Républicains, et qui, accusé d’appartenir à un « gouvernement pour les riches », compte se rattraper en taxant les signes ostentatoires de richesse, les yachts par exemple … Une pure dialectique de la gauche la plus archaïque !

En France, le pays de Pascal et de Descartes – donc celui du raisonnement et de la logique – nous sommes incapables d’avoir un débat calme et apaisé dans le domaine de la politique et des choix qu’elle doit opérer.

Le débat public est biaisé et finalement totalement stérile car il ne se (dé)construit qu’autour de symboles désuets mais omniprésents. Des symboles qui ont été imposés par trente ans de « terrorisme intellectuel » de la gauche et que la droite n’a même plus le courage de contester. Et le débat, s’arrête souvent sur la déclaration suivante :

« oui mais c’est un symbole ! On ne peut pas y toucher ! »

L’ISF ou l’hystérie anti-riches !

Il suffit de constater que le débat sur la réforme fiscale d’Emmanuel Macron se focalise désormais uniquement sur la sortie du champ de l’Impôt de solidarité sur la fortune des signes ostentatoires  de richesse : les yachts et autres chevaux de course !

Pourtant la seule question qui mériterait d’être posée est celle de la viabilité de cet impôt confiscatoire en France alors qu’il n’existe plus quasiment dans toute l’Europe. Sachant que l’Europe garantit la libre circulation des personnes et des biens, donc des capitaux, peut-on garder en France une mesure qui incite les grandes fortunes à la quitter ?

La démagogie règne en maitre et ainsi Gérald Darmanin adopte le langage imbécile économiquement de la gauche et il va taxer les yachts ! Mais savez-vous combien de contribuables vont être impliqués dans cette mesure ?

En France sont immatriculés … 34 grands voiliers et 45 yachts au sens fiscal du terme !

Le petit peuple de gauche sera ravi mais combien de ces bateaux partiront s’immatriculer à Jersey ou à Malte ?

La retraite à 60 ans

François Mitterrand portera, devant l’Histoire, l’énorme responsabilité de ce non-sens économique qu’aura été le retour du départ en retraite à 60 ans qu’il décida, démagogiquement, en 1981.

L’espérance de vie augmente de un trimestre par an ce qui depuis 1981 représente un allongement de la vie d’exactement … 9 ans !

S’accrocher comme le fait la gauche, la France insoumise, mais aussi le Front national, à ce symbole de la retraite à 60 ans, est totalement irresponsable et ne peut que faire exploser à terme tout le système de retraite par répartition.

Et bien d’autres symboles de gauche qui bloquent la modernisation de la France …

  • Les 35 heures qui pénalisent la compétitivité de nos entreprises sans résoudre le problème du chômage de masse.
  • Le refus de la sélection à l’entrée à l’Université qui précipite des centaines de milliers d’étudiants dans des filières où l’échec les attend.
  • etc …

En conclusion …

On voit l’importance de ces symboles que la gauche brandit, tels des chiffons rouges, dès qu’un gouvernement veut réellement réformer la France. Mais il y a sans doute pire ! La main-mise de la gauche sur le débat politique n’avance pas seulement par des symboles bien visibles. Elle avance aussi par le noyautage souterrain de bien des organismes publiques et même privés dans lesquels elle impose sa doxa :

  • C’est l’égalitarisme forcené à l’Education nationale,
  • C’est la culture de l’excuse dans la Justice,
  • C’est la sclérose de certains syndicats encore pétris de lutte des classes,
  • C’est l’interdiction de tout débat sur l’immigration,
  • C’est la prépondérance des idées de gauche dans les médias.

On pourra lire cet autre article rapportant un édito d’Alba Ventura sur RTL « Cachez ces signes ostentatoires de richesse que nous ne saurions voir ! » qui dénonce la démagogie de Gérald Darmanin dans le domaine fiscal.





6 Réponses à “Les symboles ? La France en crève !”

  1. Mieux encore que le site précédent « Je suis stupide …Hollande… »,votre site fait au gré des articles une excellente synthèse des maux que nous subissons tous et qui ont quasiment tous les mêmes causes le gauchisme,(depuis Mitterrand…),la couardise / lâcheté de la droite,la presse subventionnée, l’europe technocrate…vous abordez même plus facilement le sujet de l’islamisation et de l’immigration.Vos références sont toujours pondérées,factuelles et cohérentes avec les vraies valeurs de droite, tout en évitant le sectarisme politique si propre à la gauche. Tout cela doit forcément plébisciter votre site …encore bravo pour votre approche de synthèse que recherche tous vos lecteurs!

    • Je souscris tout à fait au commentaire de Mayall.
      La pensée de la « Gauche française » est une rhétorique calée sur une vision donneuse de leçons de bien-pensance débranchée des réalités .
      Elle prolonge ainsi le discours du catéchisme chrétien qu’elle a pourtant torpillé .
      Elle insulte simplement les règles du bon sens économique, et fustige quelle qu’elle soit l’objection de ses thèses, sans l’ombre de l’intention de la remise en question de ses fondamentaux, calés pendant les 30 glorieuses .
      D’ailleurs, qui ne s’est pas fait promouvoir au rang de fasciste ou de sale capitaliste , en entrant dans cette arène ?
      Les belles valeurs humanistes, quand le porte-monnaie est plein, çà peut faire bon genre , mais d’une part , çà trouve vite ses limites, et d’autre part, çà produit des effets de second et de troisième rang qui échappe à toute prévision, si tant est que ce mot ait un sens, pour cette pensée-là .
      Cette idéologie est calée sur un fond d’anarchie rampante, à condition que le traitement des Fonctionnaires soit bien garanti par l’impôt .
      Cette vaste oligarchie tend à la faillite, et il faut le répéter haut et fort, pour simplement réduire ses propos à la vraie hauteur de son destin .
      Quelle plus belle métaphore que celle du Titanic ? « Iceberg en vue ! – En avant toute » .
      Le vrai drame qu’elle suscite, c’est la trahison des gens sincères, qui espèrent toujours le grand soir (sans penser au lendemain), qui s’aperçoivent lentement dans quel bois sont taillés leurs « Champions » .
      Quelle horreur pour ces candides de constater le mariage de la carpe et du lapin dans la France en marche .
      Quelle gueule de bois, d’une cuite prise en 1981 sans jamais dégriser ?
      Le mur de Berlin ? La fin de l’Empire Soviétique ?
      Ces très forts symboles ont fait la preuve , au 20° siècle, que cette pensée est une utopie étouffant la liberté d’entreprendre et de circuler, mais la gauche française n’en a cure .
      Qui a oublié le débat des primaires de 2012, ou chaque candidat se prétendait le plus fort pour régler leur sort aux Banques ?
      Si çà n’était pas du clientélisme, c’était quoi ?
      Cette pensée-là méprise le levier de la monnaie et ses règles, mais ses Représentants ne s’oublient pas en passant .
      C’est d’une inélégance !

  2. Concernant la retraite à 60 ans, Mitterrand l’avait promis à la génération qui avait reconstruit la France après la seconde guerre mondiale. Il ne faut pas uniquement voir les trente glorieuses, il faut également se souvenir que cette génération avait considérablement souffert dans les années 40… Peu de personnes se souviennent du programme mis en place pour héberger les enfants souffrant de malnutrition dans le sud de la France pour qu’ils reprennent des forces: mon père en faisait partie.

    Maintenant, cela n’excuse pas le fait que cette mesure (la retraite à 60 ans) aurait du être exceptionnelle pour cette génération, pas pour les suivantes qui elles ont directement profité de la croissance économique.

  3. La gauche dans notre pays souffre du syndrome de Procuste au niveau le plus toxique et le plus menaçant, nous ne devons en aucun cas nous soumettre face à eux.

  4. Darma nin Le maire, belle brochette de vendus!
    Les yachts les belles voitures……….il y a aussi les bijoux achetés place Vendôme, les chaussures les sacs et les vêtements achetés rue Cambon ou avenue Montaigne quant au lingots d’or dans les coffres!……..

  5. On est loin des ministres, qui autrefois avaient une certaine idée de la France.

    Maintenant ces ministres ont une certaine idée d’eux-même.

Trackbacks/Pingbacks

  1. « Cachez ces signes ostentatoires … » | A droite fièrement ! - […] mon précédent article : « Les symboles ? La France en crève !  » je pointais tous ses symboles brandis par la…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *